1. // Anniversaire de France/Allemagne1982

Karlheinz Förster : « J'ai corrigé l'erreur de Schumacher »

Il avait beau avoir une gueule de poupon, Karlheinz Förster était dur sur l'homme. Celui que Bernard Tapie est allé chercher à Stuttgart pour renforcer son OM fut l'un des protagonistes de cette fameuse « Nuit de Séville » . Il s'est même retrouvé comme garde du corps du meilleur joueur français de l'époque, Michel Platini. C'est peu dire que Förster était un sacré client.

Modififié
7 9
Quels souvenirs avez-vous de cette rencontre?
Ce match fait partie de ce que l'on appelle « les plus belles rencontres du XXe siècle » . Un match d'une grande intensité, avec une prolongation, des tirs au but… Je me rappelle que nous avons joué différemment par rapport aux matchs précédents. Mon frère Bernd prenait Dominique Rocheteau au marquage, et moi, je devais me mettre sur la droite, pour prendre Didier Six. C'est le coach Jupp Derwall qui en avait décidé ainsi, parce qu'il trouvait que Six était le plus fort attaquant côté français.

Vous n'étiez donc plus central?
Effectivement. Une absurdité, selon moi, mais vous savez, les entraîneurs pensent parfois de manière extrêmement compliquée… En seconde mi-temps, par exemple, Jupp Derwall a encore changé de stratégie : je me suis retrouvé en 6, je devais m'occuper de Michel Platini. En fait, durant ce match, j'ai pas du tout joué à mon poste. C'était difficile, surtout que la France avait une super équipe à l'époque. Il y avait Platini, bien sûr, mais aussi Giresse et Tigana, des mecs que j'ai connus par la suite à Marseille

Le carré magique, quoi ! (premier du nom, avec Bernard Genghini, ndlr)
Exactement. Pour moi, cette équipe était plus forte que celle de 1984, celle qui a remporté l'Euro.

Et sur le terrain, c'était comment?
Je me rappelle une partie disputée sous une chaleur étouffante à Séville. Si je me rappelle bien, nous avons ouvert la marque par Littbarski, puis 1-1 par Platini, je crois… C'est ça?

Exact. Sur pénalty.
Puis il y a eu la prolongation, et nous avons pris les deux buts de Trésor et Giresse. Nous perdions alors 3-1.

Il reste alors un peu plus de vingt minutes de jeu en prolongation, c'est une demi-finale de Coupe du monde, il fait horriblement chaud. Qu'est-ce que vous vous dites entre coéquipiers, qu'est-ce que vous dit l'entraîneur ?
Déjà, il faut savoir que l'entraîneur n'était pas si « important » . Sur le terrain, les joueurs prenaient beaucoup plus de responsabilités qu'aujourd'hui. De même, les joueurs se parlaient beaucoup plus sur le terrain et opéraient des petites ou grandes modifications sans consulter l'entraîneur à chaque fois. À 3-1, le match est perdu, normalement. Seulement, l'équipe ne voulait pas abandonner. On se disait que si on réduisait la marque, cela pourrait être notre chance. Elle était là, la motivation. Et c'est ce qui s'est passé. Rummenigge venait d'entrer, lui qui était blessé durant tout le tournoi, et il a mis le but du 3-2, avant que Klaus Fischer n'égalise. Bon, après, il y a eu les tirs au but, c'est toujours un truc où il y a un peu de chance, mais le plus important, c'est que nous seuls, les joueurs, avions décidé de ne pas abandonner. Nous ne voulions absolument pas perdre. L'entraîneur n'a rien fait de spécial pour nous motiver, il a juste fait l'équipe, avec une formation qui n'était pas la bonne en première mi-temps (rires) ! Bon, après, malheureusement, on l'a payé en finale. Cette prolongation nous avait achevés.

Mais qui était le leader de cette équipe, quel est le joueur qui a dit: « Allez, les gars, il faut y croire » ?
À vrai dire, personne en particulier. Car il n'y avait que des mecs qui étaient déjà des leaders dans leur club. Schumacher, Uli Stielike au Real Madrid, Hans-Peter Briegel, mon frère et moi, Manfred Kaltz à Hambourg, Paul Breitner, Rummenigge, Hrubesch… Tous, tous se sentaient concernés, aucun d'entre eux ne voulait lâcher l'affaire. Bien sûr, après, il faut un peu de chance, mais la chance, ça se provoque.

En fait, quand vous vous gueuliez dessus, vous vous compreniez tous, ce n'était pas comme si l'un donnait des ordres aux autres, vu que vous étiez entre leaders…
C'est ça. Quelque part, ça n'a plus trop rien à voir avec le football moderne, où tout est harmonisé. De plus, il y a tellement plus d'égoïsme aujourd'hui… Je ne dis pas qu'on ne l'était pas à l'époque, mais au moins, on voulait vraiment gagner. Et c'est ce qui s'est passé contre la France. Bon, après, on est tombés face à l'Italie, c'était difficile pour nous. D'autant plus qu'on est montés à Madrid après la rencontre, nous ne sommes arrivés qu'à cinq heures du matin, nous étions morts. Nous n'avons eu que deux jours de récupération, l'Italie avait un gros avantage sur nous. Heureusement, ce n'est plus comme ça aujourd'hui, c'est mieux géré. Parce que c'était injuste pour nous, mais ça aurait pu aussi l'être pour la France.

Suite à l'agression de Harald Schumacher sur Patrick Battiston, un sentiment anti-allemand s'est à nouveau développé en France, près de quarante ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Est-ce que, quelque part, vous pouvez comprendre ce sentiment ?
Oui, je le peux. Il faut être honnête : cette action aurait dû être sanctionnée par un pénalty ainsi qu'un carton rouge pour Schumacher. C'est du moins mon sentiment, je n'étais pas très loin de l'action, j'ai vu comment ça s'est passé. Toutefois, je n'irai pas jusqu'à dire que Schumacher l'a fait totalement exprès. Il y a faute, c'est clair, mais l'arbitre en a décidé autrement. Schumacher aurait sûrement dû voir rouge.

Vous voulez dire que Schumacher a réagi dans l'urgence, que ça s'est mal passé, et que l'arbitre s'est trompé ?
Exactement. L'intervention de Schumacher est malheureuse, et je pense que l'arbitre aurait dû avoir un autre jugement.

Et vous vous êtes rendu compte de ça sur le moment ou bien après la rencontre ?
Je m'en suis véritablement rendu compte quand j'ai revu les images à la télévision. Durant le match, quand on est concentré sur l'adversaire et qu'une telle chose se produit, on ne le remarque pas de suite.

Quatre ans après ce match, vous débarquez à l'Olympique de Marseille. Est-ce que ça a été un peu difficile pour vous au début, compte tenu de cette histoire (entre autres) ?
Absolument pas. J'ai eu quelques problèmes au début, mais c'était parce que j'étais blessé. J'ai fait quelques matchs et je me suis retrouvé sur le flanc durant trois-quatre mois. Ceci étant, je n'ai jamais eu aucun problème à Marseille. Peut-être était-ce dû à ma façon d'être, j'étais gentil, poli, toujours prêt à donner le meilleur de moi-même, et ça plaisait aux gens. Je trouvais ça juste que les gens me jugent par rapport à mes performances et non pour ce que j'étais.

Pourquoi avez-vous choisi la France ?
En fait, ça s'est fait très vite. Deux jours avant que je ne parte pour le Mondial 86 au Mexique, j'ai rencontré Bernard Tapie par l'intermédiaire d'un agent, et il est venu à Stuttgart. Il me voulait. Le problème, c'est qu'il me restait trois ans de contrat. J'ai alors appelé mon président pour lui dire que je voulais partir. Cela faisait onze ans que j'étais à Stuttgart. Je me plaisais là-bas, j'adorais jouer pour le VfB, mais j'estimais qu'il était temps que je fasse un pas en avant. J'ai donc rejoint Marseille pour 3,5 millions de Deutsche Mark, et je peux vous dire que je ne le regrette pas (rires).

Vous connaissiez le pays, auparavant ?
Non, pas vraiment. Comme je vous ai dit, ça s'est fait très vite. Bernard Tapie est arrivé à la tête de l'OM et cherchait des joueurs. Hidalgo lui avait dit que « Förster était le meilleur à son poste » , mais qu'il ne m'aurait jamais. Alors Tapie lui a répondu : « On va bien voir. » Et je me suis retrouvé là-bas. Mais je ne connaissais pas du tout, j'avais joué quelques matchs amicaux avec Stuttgart contre Strasbourg, mais c'est tout. Je ne savais pas vraiment où j'allais atterrir.

Quatre ans après, l'huile d'olive, le poisson, tout ça était devenu normal pour vous…
Oui (rires).

Vous revenez souvent en France ?
Oui, j'ai une maison du côté de Narbonne. J'y suis en ce moment, pour les vacances. C'est un peu loin de Marseille, c'est vrai. Je m'y rends trois-quatre fois par an. Il m'arrive souvent de me rappeler les quatre années que j'ai passées à l'OM, c'était formidable. Je me souviens, lors de certains matchs à l'extérieur, les gens m'applaudissaient quand je faisais une jolie intervention. Et ce n'étaient pas forcément nos fans! Je n'avais jamais vécu ça en Allemagne. J'étais étonnamment surpris.

En fait, en quatre ans, vous avez plus travaillé pour l'amitié franco-allemande qu'un couple Kohl-Mitterrand ou Merkel-Sarkozy…
Oui, c'est ça (rires). Bon, je ne veux pas me rendre plus important que ça, mais je pense que ce que j'ai fait en France a beaucoup contribué à rendre une image positive à l'Allemagne. J'en suis convaincu. On peut toucher beaucoup de gens par le biais du foot. Je pense que j'ai bien représenté l'Allemagne.

En fait, vous avez passé quatre ans à corriger l'erreur terrible commise par Schumacher. Vous avez réhabilité l'image du football allemand chez nous.
C'est exactement ça. Et je suis content de voir que les gens ne m'ont pas oublié. Quand je vais à Marseille aujourd'hui, les gens viennent me voir et me remercient d'avoir joué chez eux et de leur avoir fait plaisir.

En fait, vous êtes quelqu'un de bien, même si on vous surnommait « Der Treter mit dem Engelgesicht » (ce qui se traduirait approximativement par : « La gueule d'ange qui donne des coups de pied » , ndlr). Vous jouiez dur, mais vous étiez correct.
Oui (rires). Un journaliste avait écrit ça à l'époque, ça ne me plaisait pas trop, parce que je ne savais pas comment il fallait que je le prenne. Moi, je me suis toujours battu pour mon équipe. Et j'ai joué dur, certes, mais jamais pour faire mal. C'est, à mon avis, ce qu'il a manqué à notre équipe nationale cet été à l'Euro. Nous sommes devenus trop gentils, trop braves en défense ou au milieu de terrain. C'est pour cela que ça fait six ans que nous perdons soit en demies, soit en finale, parce que l'adversaire nous est aujourd'hui supérieur, là où nous autres, autrefois, nous étions supérieurs. Il nous manque aussi une certaine dureté qui est cruciale dans ce genre de rencontres, et ça s'est vu contre l'Espagne et contre l'Italie.

Vous faites quoi aujourd'hui ?
Je suis agent de joueurs, je travaille avec Jürgen Milewski (passé par Saint-Étienne en 85-86, ndlr) et Jens Jeremies. Je m'occupe des intérêts de joueurs comme Sebastian Rudy, Martin Harnik, Aaron Hunt ou encore Daniel Didavi qui s'est malheureusement blessé.

Vous n'avez jamais imaginé devenir entraîneur ?
Non, ce n'est pas pour moi. Après quinze ans de carrière en tant que joueur, je ne me voyais pas devoir m'occuper de tout et avoir une vie de famille en même temps. Imaginez, je vais dans un club, je bouge de chez moi, je me fais licencier, je repars, on me contacte, je m'en vais à nouveau… Non, ce n'est définitivement pas pour moi. Par contre, si vous me disiez de remettre les crampons et de jouer pendant quinze ans à nouveau, je dirais oui sans aucune hésitation.

Propos recueillis par Ali Farhat
Twitter: @derpariser

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

tokouille Niveau : DHR
au fait, Ali, bravo pour ton article sur Loulou nicollin dans le dernier 11 Freunde !
Ca fait plaisir de savoir que ce magazine jete un coup d'oeil à notre bonne vieille Ligue 1 et qu'un journaliste de SoFoot s'y emploie à les intéresser !
Merci pour l'interview, mec sain
super interview, avec du fond, de la forme, et des grumeaux !!!
Belle interview.

Est-ce que cet anniversaire du match célébré sur So Foot va se conclure par une interview commune de Battiston et Schumacher?
@tokouille
bitte schön. La Ligue 1 a beau ne pas être aussi attractive que d'autres championnats, il y a quand même des lieux, des gens qui restent incontournables. ça fait plaisir ce que tu dis.
Lui il ferait un excellent Directeur Sportif chez nous.

Merci a Forster pour son passage qui nous a énormément aporté a l'OM!
Un grand joueur
nicococo67 Niveau : CFA2
interview qui fait effectivement plaisir.
Jolie interview signée AF. Perso, elle m'a donné envie d'en savoir un peu plus sur l'OM de Tapie version '86 - '91.

Merci.
Karl-Heinz, le meilleur stoppeur du monde à l'époque, tous les pélos qu'il avait pris au marquage avaient été muselés et n'avaient pas marqué un but pendant je sais plus combien de matches (il avait le record, jusqu'à la finale 82 et Paolo Rossi)....un baron, rien à dire.
Hier à 11:00 Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2
Hier à 16:13 Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 22 Hier à 15:04 La panenka syrienne à la dernière seconde 8 Hier à 11:20 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 1 Hier à 11:04 La Chine veut Gameiro 6 Hier à 10:37 Le golazo de Zaha 5 Hier à 10:02 Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 7
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Passe magique et inutile de Bale 5 Hier à 09:39 Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 13 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25
vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 34 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 66 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 38 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 18 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3
Article suivant
Salomon Kado
7 9