En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Angers

Karl Toko Ekambi : « Marquer ou faire marquer, c’est pareil »

Karl Toko Ekambi vit une saison pleine de nouveautés. Il découvre la Ligue 1, présente des stats plutôt convenables (5 buts, 3 passes décisives) et vient d’être champion d’Afrique avec le Cameroun. Pas mal pour un attaquant qui n’est pas passé par un centre de formation, a fait une pause de trois ans au Paris FC et qui a signé son premier contrat professionnel à vingt et un ans à Sochaux, loin de son quartier du treizième arrondissement de Paris et de ses potes d’enfance.

Modififié
Vous êtes parisien, et évidemment, on ne pouvait pas ne pas vous demander comment vous avez vécu ce désormais mythique FC Barcelone-Paris SG (6-1) de mercredi soir...
Pas très bien. J’aime beaucoup le PSG. Une telle défaite, ça met un coup au moral. Je suis un peu triste, mais c’est comme ça. Je ne veux pas trop en parler. C’est vraiment dommage. Mais ce n’est que du foot.

Justement, on a l’impression que vous arrivez à conserver une certaine distance entre votre métier et la perception que vous en avez ?
C’est vrai. Je prends le foot pour ce qu’il est. Un jeu, où on doit prendre du plaisir. Le foot, ce n’est pas la guerre. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas être sérieux dans ce que l’on fait. Moi, je suis très professionnel. Je n’ai pas attendu de jouer en Ligue 2, à Sochaux, pour faire attention à la récupération, à la bouffe, etc. Je le faisais déjà quand j’étais au Paris FC, en National. Mais j’ai du mal à me prendre la tête pour du foot. Je pense être resté le même depuis que je suis pro. Je reviens dans mon quartier, dans le XIIIe arrondissement de Paris. J’ai les mêmes potes depuis que je suis petit. Ils viennent chez moi, je vais chez eux. Je connais leurs parents. Quand je suis avec mes amis, personne n’imagine que je suis footballeur professionnel. Je traîne avec eux en bas de l’immeuble. Je passe parfaitement inaperçu quand je suis à Paris et ça me va très bien.


Donc, pas de réseaux sociaux ? C’est de votre âge, pourtant...
(Rires) Ah non, ce n’est pas du tout mon truc. Je n’ai jamais été emmerdé jusqu’à maintenant. Et les réseaux sociaux, c’est idéal pour l’être. Je ne vais pas commencer maintenant...

On évoque souvent l’entourage des joueurs, qui peut se révéler toxique. Vous faites attention aux nouveaux amis de celui qui joue en Ligue 1 ?
Je n’ai pas besoin de faire attention. Car je n’ai pas besoin de nouveaux amis. Bien sûr, en club, on se fait de nouvelles connaissances, on a des affinités avec certains. Mais en dehors du foot, j’ai tout ce qu’il me faut. Mes potes d’enfance, ma famille. Je suis très heureux comme ça.

« Angers me suivait depuis quelques années. C’est le club qui a montré le plus de détermination pour me recruter l’été dernier, et je savais que c'était le bon club pour poursuivre ma progression et surtout découvrir la Ligue 1. »

Vous avez eu un parcours assez peu conventionnel. Pas de centre de formation, trois ans à jouer au futsal, un premier contrat pro à vingt et un ans... Expliquez-nous un peu...
J’ai joué au Paris FC jusqu’en moins de quinze ans Nationaux. Et j’ai arrêté, pendant un peu plus de trois ans. Je voyais certains de mes coéquipiers partir en centre de formation. J’ai voulu couper, sans pour autant totalement arrêter de jouer. J’ai fait pas mal de futsal, comme ça, pour me faire plaisir. D’ailleurs, le futsal m’a fait progresser techniquement, et cela m’a servi pour la suite. Et puis, certaines personnes me disaient régulièrement que je devrais revenir.

Qui ?
Mes parents, mon grand frère, mes amis. Des entraîneurs que j’avais eus au PFC aussi. J’ai repris une licence au club, en moins de dix-neuf ans Nationaux. Sans vraiment penser à la suite, hormis me faire plaisir. Je faisais mes études (bac S), dans un domaine où il y a quand même quelques débouchés. Honnêtement, je ne pensais pas vraiment à faire une carrière professionnelle. Mais ça s’est passé autrement. Après six mois en U19, le temps de me remettre à niveau physiquement, j’ai été appelé en équipe A, en National, lors de la saison 2010-2011. J’ai dû mettre un terme à mes études. J’ai joué ensuite de plus en plus souvent, j’ai amélioré mes statistiques, notamment en 2013-2014, quand j’ai marqué quatorze buts. À un moment, j’ai commencé à vouloir faire une carrière professionnelle. Sochaux m’a contacté, comme Le Havre et Angers. Les Sochaliens étaient les plus déterminés. Ils venaient d’être relégués en Ligue 2, mais ils avaient encore un espoir d’être repêchés en raison des difficultés financières de Lens.


C’est la première fois que vous quittiez votre cocon parisien...
Oui, et cela n’a pas été simple. C’est normal. Mais à partir du moment où j’avais l’opportunité de jouer au niveau professionnel, il fallait le faire. Et puis, je n’allais pas n’importe où. Sochaux, c’est un vrai club, bien structuré, qui fait confiance aux jeunes. Je me suis bien acclimaté au club, à mon nouvel environnement. Cela s’est vu sur le terrain, j’ai marqué quatorze buts, j’étais dans l’équipe type de la Ligue 2. J’ai progressé dans l’approche de mon métier, même si j’avais pris de bonnes habitudes au PFC. L’avantage d’un club comme Sochaux, c’est que tu as du matériel de haut niveau, un staff médical développé, etc. À la fin de la première saison, Angers m’a contacté. Mais comme j’avais trois ans de contrat, et que Sochaux voulait me garder, ce n’est pas allé plus loin. Je suis resté une saison de plus.

C’était simplement remis à plus tard...
Angers me suivait depuis quelques années. C’est le club qui a montré le plus de détermination pour me recruter l’été dernier. J’ai eu de bonnes statistiques à Sochaux (26 buts en deux saisons, toutes compétitions confondues, ndlr) et je savais qu’Angers était le bon club pour poursuivre ma progression et surtout découvrir la Ligue 1.

« Avant qu’on parte au Gabon, des supporters avaient parfois des mots très durs. On a entendu des insultes. Car les Camerounais sont exigeants, et ils attendaient que leur sélection gagne un trophée. »

Vous venez d’inscrire trois buts contre Bastia (3-0) et Caen (3-2), après être resté muet depuis celui marqué à Bordeaux en septembre. Cinq mois, c’est long, non ?
Oui, mais je ne me suis pas pris la tête avec ça. J’ai quand même délivré trois passes décisives. Et puis, j’ai pas mal évolué milieu gauche, avant de revenir à un vrai poste d’attaquant. Marquer ou faire marquer, c’est pareil. L’essentiel, c’est que l’équipe gagne. On a connu une période délicate, en se retrouvant barragiste. Mais on n’a jamais lâché. La réussite est revenue, dans les deux surfaces. Il y a eu les arrivées de plusieurs joueurs au mercato hivernal, d’autres sont revenus de la CAN. Je ne dis pas que nous sommes sauvés, mais c’est bien parti. Encore six ou sept points, et ce sera bon.


Ce vendredi, vous allez à Marseille. Personnellement, vous allez découvrir le stade Vélodrome, où l’OM est relativement efficace, sauf contre le PSG (1-5) et Monaco (3-4) ces dernières semaines...
C’est vrai. Il faut s’attendre à ce que les Marseillais nous pressent très vite. Chez eux, ils gagnent souvent, ils marquent pas mal de buts. Et ils ont engrangé de la confiance après leur victoire à Lorient (4-1). On s’attend forcément à une rencontre difficile, car l’OM veut se qualifier pour la Ligue Europa. Mais nous sommes prêts. Depuis un mois, on a retrouvé une vraie solidité.

Vous parliez un peu plus tôt de la CAN. Vous êtes revenu du Gabon avec le titre de champion d’Afrique. Avant d’y aller, était-ce envisageable à vos yeux ?
On ne partait pas dans la peau d’un favori. Il y avait eu des défections de joueurs avant la CAN, pour différentes raisons. Avant qu’on parte au Gabon, des supporters avaient parfois des mots très durs. On a entendu des insultes. Car les Camerounais sont exigeants, et ils attendaient que leur sélection gagne un trophée. On voulait aller le plus loin possible, mais au début, on ne pensait pas gagner la CAN. Nous avons pris de plus en plus confiance en nous au fil des matchs. Il y avait un super état d’esprit. Des joueurs comme Nicolas Nkoulou ou Vincent Aboubakar, qui font partie des plus expérimentés, n’étaient pas titulaires et ils ont eu un comportement exemplaire. Ce sont eux qui marquent en finale contre l’Égypte (2-1). Au retour au Cameroun, c’était incroyable. Je ne m’attendais pas à vivre ça. Le Cameroun, j’y ai vécu entre deux et cinq ans, quand mes parents ont décidé d’y retourner. Et ensuite, je m’y rendais tous les ans, en vacances, jusqu’à ce que j’ai quinze-seize ans. Puis il y a eu la sélection. J’ai toujours conservé un lien avec ce pays...



Propos recueillis par Alexis Billebault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon Hier à 22:39 L'UEFA crée "la Ligue des Nations" 55 Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 3 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 21 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16
mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 34 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92