1. //
  2. // 24e journée
  3. // FC Barcelone/Malaga
  4. // Interview

Kameni : « Ochoa ne me dit plus bonjour depuis le 2e match »

Barré par Willy Caballero pendant plus de deux longues saisons, Carlos Kameni a retrouvé son poste de titulaire à la barbe de Memo Ochoa. Son statut d'inamovible permet en partie à Málaga de réussir un exercice au-dessus de ses espérances. Avant un déplacement périlleux à Barcelone, le portier camerounais prend le temps de revenir sur des dernières années pleines d'embûches.

Modififié
Lors du match aller face à Barcelone, tu avais réussi à garder ta cage inviolée. Que te rappelles-tu de cette rencontre ?
Toute la semaine avant le match aller, on avait beaucoup bossé tactiquement. Le jour du match, tout a été presque parfait, ils n'ont quasiment eu aucune occasion franche. J'ai presque eu un match tranquille grâce au travail de mes coéquipiers. Ça aurait été parfait si on avait réussi à remporter ce match.

Pour toi qui as défendu durant de nombreuses années les couleurs de l'Espanyol, jouer le Barça doit forcément avoir un parfum particulier...
Ce n'est pas un match anodin, c'est sûr. Il y a forcément les souvenirs des derbys qui reviennent, mais jouer contre une grande équipe comme le Barça est toujours spécial. Toutes ces rencontres sont excitantes pour des compétiteurs.

Ce samedi, tu auras face à toi Messi, Suárez et Neymar. Se prépare-t-on d'une manière différente avant un tel duel ?
Pas forcément dans la préparation. Je pars toujours du principe qu'au coup d'envoi, il y a juste onze mecs contre onze mecs. Mais c'est vrai qu'avoir une telle force de frappe face à toi, tu y penses. Sans manquer de respect à des joueurs qui ont moins de renommée, avoir ces trois-là en face, c'est quelque chose de très impressionnant. Mais notre semaine de travail n'a pas varié : j'ai bossé pour être fin prêt samedi.

Lors d'un autre gros match de cette saison, face au Real Madrid, tu avais réussi un match presque parfait. C'est ta saison ?
Ma saison ? Je ne l'espère pas, j'aimerais bien qu'il y en ait d'autres. On va dire que c'est l'une de mes saisons (rires). Après avoir passé deux ans sur le banc de touche, ce n'était pas évident que je retrouve aussi rapidement ce niveau. Je suis content de mon travail pendant ces deux années, car je n'ai jamais cessé de bosser, je me suis toujours entraîné comme si je bossais le week-end. C'est ça qui me permet de jouer aujourd'hui à ce niveau.

Comment as-tu vécu tes trois saisons dans l'ombre de Willy Caballero ?
C'était dur, car on ne m'avait pas recruté en tant que doublure. Willy venait de Deuxième Division, il est arrivé six mois avant moi et n'était pas censé être titulaire dès le début. Mais Pellegrini a choisi la stabilité dans les buts. J'ai dû attendre qu'il se blesse pour jouer. Mais le plus dur, ça a été la seconde saison. À la reprise, je n'ai pas eu ma chance du tout. J'étais constamment sur la touche. Il fallait l'accepter, c'est le football et le choix de l'entraîneur. Je n'ai pas bronché, et aujourd'hui je reprends du plaisir.

Quelles relations avais-tu avec Pellegrini et Caballero ?
C'était une relation très professionnelle avec le coach. Je ne vais pas dire que l'on était les meilleurs amis du monde avec Willy, mais on s'entendait super bien. C'était mon voisin de vestiaire, on se marrait souvent. Vraiment, il n'y avait aucune animosité.

Après trois saisons presque blanches, comment revient-on à son meilleur niveau ?
Ça se passe dans la tête, mais aussi dans les jambes. J'ai 31 ans aujourd'hui, j'avais passé sept ans et demi comme titulaire. Pour ne pas perdre le rythme, il faut tout donner aux entraînements. Les joueurs de champ ont besoin d'être prêt physiquement, mais les gardiens aussi. Certaines personnes ont été stupéfaites de voir qu'au début de saison, j'étais totalement prêt malgré ces saisons sans jouer. C'est ce qui m'a amené à facilement retrouvé mes repères et mon niveau que j'avais à l'Espanyol.

Tu n'as jamais pensé à quitter Málaga ?
(Il coupe) Oh oui... Au bout de la deuxième année, j'ai voulu partir parce qu'il fallait que je retrouve la possibilité de devenir titulaire quelque part. Surtout qu'il y avait la Coupe du monde 2014, un grand objectif. Et pour y aller, il fallait jouer. Mais le club ne m'a pas laissé partir, il n'a pas voulu faciliter un transfert. Je l'ai accepté malgré toute la peine que ça entraînait.

Cet été, avec l'arrivée de Memo Ochoa, tu n'as pas eu peur de revivre telle situation ?
Je n'ai jamais eu peur de la concurrence. Il était titulaire dans son club précédent, il avait déjà démontré quelque chose. Lui aussi montre qu'il n'a pas peur de la concurrence en ayant signé à Málaga. Le coach a fait son choix, il a opté pour moi, et c'est tant mieux.

Entre vous, comment évoquez-vous cette situation ?
reponse>Il n'y a pas de relation du tout entre nous, elle est inexistante. Il y a eu des échanges très professionnels lors de son arrivée. Au bout du deuxième match, il ne m'adressait plus la parole, il ne me disait plus bonjour. Qu'est-ce que je dois faire ? Je continue à bosser, et la vie ne s'arrête pas là. Je m'entends super bien avec tous les autres coéquipiers, le staff. Donc je ne calcule pas, je fais ce que j'ai à faire.

Pour en revenir au collectif, tout le monde annonçait en début de saison que Málaga allait lutter pour le maintien. Finalement, vous jouez le haut de tableau. À quoi cela est dû ?
Nous avons un groupe très rajeuni, avec des joueurs qui ont besoin de démontrer qu'ils ont le niveau, de se faire une place dans le championnat espagnol. Ce nouvel état d'esprit nous a permis de commencer tambour battant, et la réussite nous a accompagnés. Si je ne te dis pas de bêtises, notre effectif a dû être changé à 70 %. Il faut féliciter tous nos jeunes du rendement qu'ils affichent.

Avec Javi García, votre jeu semble plus défensif que sous Pellegrini...
En Espagne, la tactique est tout aussi importante que la technique. Si tu laisses des espaces à des équipes aussi rapides que celles de Liga, tu es mort. Du coup, notre objectif a été de réduire le nombre d'espaces pour nos adversaires sans oublier de créer nos espaces. Et lorsqu'un nouveau coach arrive, tous les compteurs sont remis à zéro. C'est un facteur de motivation pour tous les joueurs, des remplaçants aux titulaires. Tout le monde fait les efforts, car notre jeu en demande beaucoup.

Tu es arrivé à Málaga lors du rachat du club. Le projet d'alors était très ambitieux. Finalement, le propriétaire du club a cessé ses investissements au bout d'un an. C'était une grande déception ?
C'est une grande déception, en effet. Bon, le cheikh est toujours là, et on espère que d'un jour à l'autre, il changera sa stratégie. Passer d'un Málaga en Ligue des champions à un Málaga avec un budget aussi réduit, c'était un gros choc. Mais tu sais, avec la crise mondiale et tout ce qu'il se passe sur Terre, il faut savoir relativiser. On espère seulement qu'en faisant une très bonne saison, on puisse accrocher l'Europe. Ça nous fera une nouvelle motivation.


Propos recueillis par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Note : 4
Je le trouvais plus cool que ca, Mémo ...
On a qu'une version des faits.

Et puis on ne sait pas commet ça se passe.
La concurrence entre gardien c'est particulier.

Si ça se trouve, Ochoa se dit qu'il ne vaut mieux pas se lier d'amitié avec un concurrent direct.
JustinBieber Niveau : Loisir
Bah les mexicains, niveau racisme envers les noirs...
kim jung kill Niveau : National
dommage que Malaga n'ait pas réussi a garder Pellegrini
Tiens, après le rap de campagne Kameni c'est mit au foot?
"Mais tu sais, avec la crise mondiale et tout ce qu'il se passe sur Terre, il faut savoir relativiser." Il a les pieds sur terre, je trouve ça bien!! En espérant qu'il encaisse quand même quelques buts aujourd'hui!
Au match aller c'est plus le Barça qui avait été catastrophique que Malaga bon. Ça faisait au moins 5-6 ans que j'avais pas vu un match aussi mauvais du Barça, jeu stéréotypé, création nulle, AUCUNE occasion, aucun mouvement, les débuts de Douglas...
Tarō Misaki Niveau : District
Pour l'avoir rencontré dans des "hauts-lieux" de la nuit capitaline mexicaine (à aller chercher un videur pour sortir le petit-ami de la meuf sur laquelle il avait jeté son dévolu, pas très "sport" comme attitude), ça ne m'étonne pas du tout de lui, petite merde prétentieuse qu'il est (j'aurais pu rajouter "sans talent"). Numéro 2 quoi, enfin un statut qui lui convient, celui qu'il mérite. La frisette ne fait même plus illusion au Mexique, personne ne le supporte. C'est juste un gros chatard. Rien de plus (avant de venir à Ajaccio, il s'en prenait 3-4 tous les week-ends). Certaines vérités sont bonnes à rétablir!
Message posté par Tarō Misaki le 22/02 à 03:44
Pour l'avoir rencontré dans des "hauts-lieux" de la nuit capitaline mexicaine (à aller chercher un videur pour sortir le petit-ami de la meuf sur laquelle il avait jeté son dévolu, pas très "sport" comme attitude), ça ne m'étonne pas du tout de lui, petite merde prétentieuse qu'il est (j'aurais pu rajouter "sans talent"). Numéro 2 quoi, enfin un statut qui lui convient, celui qu'il mérite. La frisette ne fait même plus illusion au Mexique, personne ne le supporte. C'est juste un gros chatard. Rien de plus (avant de venir à Ajaccio, il s'en prenait 3-4 tous les week-ends). Certaines vérités sont bonnes à rétablir!

Mon petit doigt me dit que le petit-ami de la meuf qui s'est fait mettre dehors, c'est toi...
francis_kuntz Niveau : Loisir
Message posté par Tarō Misaki
Pour l'avoir rencontré dans des "hauts-lieux" de la nuit capitaline mexicaine (à aller chercher un videur pour sortir le petit-ami de la meuf sur laquelle il avait jeté son dévolu, pas très "sport" comme attitude), ça ne m'étonne pas du tout de lui, petite merde prétentieuse qu'il est (j'aurais pu rajouter "sans talent"). Numéro 2 quoi, enfin un statut qui lui convient, celui qu'il mérite. La frisette ne fait même plus illusion au Mexique, personne ne le supporte. C'est juste un gros chatard. Rien de plus (avant de venir à Ajaccio, il s'en prenait 3-4 tous les week-ends). Certaines vérités sont bonnes à rétablir!


Les cocus au balcon!
francis_kuntz Niveau : Loisir
Tiens, Kamini a enfin quitté le FC Marly-Golmont?

Francis Kuntz, en direct de ce qui était la case de la seule famille de Noirs du bled
Tarō Misaki Niveau : District
Ahahah, nan! Dslé messieurs... En revanche, si vous voulez plus de détails, l'autre gros lourd a d'abord entamé une drague au forceps, le petit-ami lui a en gros fait comprendre que nan, Ochoa tente de lui en mettre une (je dis bien "tente" parcequ'avec ses bras maigres et son physique d'adolescent...), et part chercher la sécurité. Quand l'autre se fait sortir, que sa meuf l'accompagne, "Bouclette" est resté planté là, et puis s'est barré après qqs minutes, ambiance trop pesante peut être... Bon ça c'était pour l'anecdote, mais pour revenir au foitball, ses quelques bons matchs en 3-4 ans ne suffisent pas pour tenir la longueur sur une carrière. Quand j'entendais les médias français s'enflammer sur lui... Son cas est assez symptomatique du manque de recul dans l'analyse en France. On garde en souvenir une bonne perf, alors que le mec fait de la merde, et on oublie les vrais "travailleurs du quotidien", des mecs constants, des vrais pros. Pas comme Frisette en somme...
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4