Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Terek Grozny/Rubin Kazan

Kadyrov insulte un arbitre

Modififié
Ça se passe dimanche à l’Akhmad Arena de Grozny. Le Terek reçoit le Rubin Kazan pour le compte de la 21e journée de la Russian Premier League. Une purge : 0-0. 87e minute, l’arbitre de la rencontre Mickhail Vilkov exclut le défenseur des Noxçi (Tchétchènes en… tchétchène, ndlr), Rizvan Yutsiev, pour un deuxième jaune. Résonne alors dans les hauts-parleurs du stade un très explicite « L’arbitre est corrompu, vous êtes un crétin ! » , acclamé par la foule.

On reconnaît là la voix du président du Terek, Ramzan Kadyrov. Mais difficile d’attribuer officiellement une telle bassesse à un dirigeant de club… Mieux, à un chef d’État. Mais Kadyrov, lui, en est plutôt fier. D’ailleurs, il le revendiquera plus tard auprès l’agence de presse russe RIA Novosti. « Oui c’était moi, Ramzan Kadyrov » , déclare-t-il.

« J’avais des raisons solides de le faire. De plus mes griefs contre l’arbitre ne concernent pas seulement le match d’hier » , poursuit-il réclamant même « une enquête méticuleuse » sur l’homme en noir.


En matière de corruption, il est admis que Kadyrov est un connaisseur… Alors quand le président de la République du Caucase daigne traiter un arbitre de « corrompu » , on ne peut qu’acquiescer… Enfin… On a intérêt à acquiescer… JL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE