1. //
  2. //
  3. // Juventus-Inter

Juventus-Inter, un air de déjà-vu

Ce dimanche soir, l’Inter se rend à Turin pour affronter la Juventus, en grande forme avec quinze matchs sans défaite, toutes compétitions confondues. Les Bianconeri devront éviter de tomber dans le piège des Interisti, qui leur avait déjà joué un mauvais tour lors du derby d’Italie de 2012.

582 35
Quinze matchs sans défaite, soit un peu moins de 23 heures, 1350 minutes, 81000 secondes… Bref, vous avez compris, la Juventus ne perd plus depuis longtemps. Mais quinze matchs, c’est peu par rapport aux quarante-neuf enchaînés par l’équipe d’Antonio Conte en 2012. Cette saison-là, tout se passait bien pour les Bianconeri qui n’étaient plus qu’à neuf matchs du record laissé par Fabio Capello avec les Invincibili du Milan au début des années 90. Oui, mais toutes les histoires ont une fin, et le destin a voulu que nul ne rejoigne, ou pire, ne surpasse la formation rossonera. Le destin, ou Andrea Stramaccioni, selon les points de vue, puisque c’est bien le jeune entraîneur italien et son Inter qui ont réalisé l’exploit de venir à bout des Turinois sur le score de 3-1 dans un derby d’Italia fort en émotions.


Il faut dire que les Nerazzurri étaient venus avec des intentions au Juventus Stadium, à l’occasion de cette 11e journée de Serie A 2012-2013, un 3 novembre. Forts de leur série de six victoires consécutives et à quatre points de leur grand rival et leader du championnat, les Nerazzurri veulent gagner pour montrer à tout le pays que la crise post-2010 est passée et que le club est bien de retour dans la course au titre. Si les trois points vont bien à l’Inter ce soir-là, on repassera quant au retour dans la course au titre.

Vidal, buteur précoce


Il est 20h40 à Turin, les joueurs sont dans le tunnel en attendant le feu vert de l’arbitre pour rentrer sur le terrain, tandis que les entraîneurs sont déjà installés sur leur banc. Mais pas question d’Antonio Conte ce soir-là.
« Ce match très important contre l’Inter dans le derby d’Italia nous aurait permis de poursuivre notre série sans défaite qui en était à 49 matchs. » Angelo Alessio
L’actuel sélectionneur de l’Italie est toujours en train de purger sa peine de dix mois de suspension suite aux affaires de matchs truqués dans la Botte. C’est donc Angelo Alessio, son adjoint fraîchement sorti de sa suspension pour la même affaire, qui le remplace. « La forme du groupe était excellente, on avait la force pour encore gagner ce match, se souvient-il. Ce match très important contre l’Inter dans le derby d’Italia nous aurait permis de poursuivre notre série sans défaite qui en était à 49 matchs. »

Et c’est peu de dire que les Bianconeri sont en forme au coup d’envoi. Après seulement 30 secondes, ils mènent déjà 1-0 grâce à un but de Vidal, qui reprend facilement aux 5,5m un centre au ras du sol d’Asamoah sur le côté gauche. C’est la fureur du côté interista. L’équipe n’a même pas encore touché la balle qu’elle se retrouve déjà menée, notamment à cause d’une erreur du juge de ligne, qui n’a pas vu la position de hors-jeu du Ghanéen.

Le karma de l'Inter


Le cuir à peine sali est replacé au centre du terrain, et c’est reparti. « Tout se passait bien, car on avait vraiment envie de gagner et, après 30 secondes, on avait déjà pris l’avantage. Ensuite, le football est ce qu’il est, et l’Inter a réussi à égaliser » , continue l’ancien coach adjoint. Pourtant, c’est bien la Vieille Dame qui domine la première période. L’Inter doit attendre presque l’heure de jeu pour recoller au score, grâce à Milito qui transforme un penalty obtenu après avoir été accroché par Marchisio dans la surface. L’Argentin, en feu, double la mise un quart d’heure plus tard, profitant d’un ballon repoussé par Buffon suite à une frappe surpuissante de Guarín.


« Je ne sais pas ce qu’il s’est passé, avoue Alessio. Tout est allé très vite. On s’est rendu compte trop tard que l’Inter avait vraiment les moyens de gagner ce match. »
« L’équipe était habituée à ne plus perdre, et donc, nous étions arrivés tranquillement pour jouer ce match. » Angelo Alessio
Les tirs de Quagliarella et de Pirlo ne suffisent pas, l’Inter n’est pas vraiment au-dessus, mais c’est finalement Palacio qui crucifie les Juventini en ne manquant pas son face-à-face avec Buffon en fin de match. « À 2-1, la partie était encore ouverte, mais on a compris que c’était fini au troisième but. On avait perdu le derby et le record en même temps. Pourtant, ce n’est pas que ce record était devenu trop lourd. L’équipe était habituée à ne plus perdre, et donc, nous étions arrivés tranquillement pour jouer ce match. » Un peu trop, tranquillement ?

Youtube

Le calendrier de la Juve vs l’instabilité tactique de l’Inter


Pour la rencontre de ce dimanche soir, le contexte est donc identique au derby de 2012. La Juventus est en ce moment leader de Serie A grâce à une série de matchs spectaculaire, même si cette fois, elle revient de loin après un début d’exercice catastrophique. Pour ce qui est de l’Inter, l’objectif est pareil qu’à l’époque, il s’agit d’un billet pour la prochaine Ligue des champions. Seulement, les hommes de Roberto Mancini ne sont pas sur une série de six victoires, mais viennent plutôt de passer deux mois pénibles lors desquels ils ont perdu beaucoup de points.

« Oui, c’est un peu le même scénario dimanche, et je pense que cette fois, la Juve peut continuer à faire des résultats. Cette année, l’Inter a longtemps trusté la première place, et l’équipe est bien différente de celle de 2012. Maintenant, elle a des joueurs différents, et peut-être même meilleurs. En plus, elle a gagné samedi passé contre la Sampdoria après deux journées sans victoire, donc elle a retrouvé de la confiance » , analyse Angelo Alessio, aujourd’hui assistant dans le staff d’Antonio Conte avec les Azzurri.


Mancini a même eu une bonne surprise en fin de semaine en apprenant la réduction de la suspension de Kondogbia, datant d’il y a deux semaines, passée de deux à une journée, et qui le rend donc sélectionnable.
« La Juventus a un calendrier plus chargé que lors du derby de 2012. Mais l’effectif comporte beaucoup de joueurs de qualité, donc, sur cet aspect, pas de soucis à avoir. » Angelo Alessio
En revanche, il devra se passer de Brosović, suspendu. Du côté de la Juventus, entre la blessure de Marchisio et un calendrier chargé, les conditions ne sont pas forcément optimales pour affronter l’ennemi nerazzurro.

Pour Angelo Alessio, Massimiliano Allegri n’a pas à s’inquiéter vu les noms dont il dispose. « Oui, la Juventus a un calendrier plus chargé en ce moment que lors du derby de 2012. Mais l’effectif comporte beaucoup de joueurs de qualité, donc, sur cet aspect, je ne vois pas de souci. Je ne pense pas non plus que l’absence de Marchisio soit un vrai problème, Hernanes est là pour le remplacer. D’ailleurs, il a bien joué l’autre soir contre le Bayern. » Les Turinois utiliseront donc leur tactique habituelle, pendant que les Milanais changeront de nouveau la leur. Après les 4-3-3 et 4-4-2 utilisés ces dernières semaines, il est très probable que le coach opte pour un 3-5-2 afin de tenter de piéger cet adversaire en grande forme. Au pire, ils se revoient déjà mercredi soir, pour des demi-finales retour de Coupe d’Italie.



Par Giuliano Depasquale
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Je pense que il y a pas trop de souci à se faire pour la Juve.

La victoire contre la Sampdoria de l'Inter est une victoire en trompe-l'oeil. 2 buts sur corner plus une énième erreur de Ranocchia. Dans le jeu c'est bien la Sampdoria qui dominait et qui jouait au ballon.

L'Inter est encore dans le trou, et je serai surpris qu'elle ramène un résultat positif de Turin.
Note : -1
La Juve est dans le dur.

L'Inter s'est reposé cette semaine et arrivera à bloc ce soir.

Si la Juve réussit à l'emporter malgré sa cascade de forfaits, le championnat sera plié en sa faveur, mais le scénario est peu probable.

Ca sent le nul ou la victoire de l'Inter ce soir.

Je crois quand même à l'exploit de la juve.
Comme souvent c'est l'émotion qui prime du côté nerazzurri.


La saison 2013 a été sauvé par deux matchs:

- Le Juve/Inter première défaite des bianconeri au JS, c'est également la dernière fois que les intéristes sont venus avec des couilles du côté de Turin pour affronter la bande à Buffon


- Inter/Tottenham, après la raclée prise à White Hart Lane les mecs se mettent en miettes sur le terrain pour redonner le sourire aux tifosi. Ca se termine sur la règle du but à l'extérieur en prolongation 4-1, mais ce soir là j'étais sacrément fier d'être nerazzurro


En espérant que ce soir les intéristes aient une grosse paire de baloche, la Juve est intrinsèquement bien trop au dessus de la formation de Mancini. J'ai lu ici et là que ce dernier allait s'aligner sur le 3-5-2 d'Allegri, l'erreur à ne pas faire...m'enfin on est pas au bout de nos peines avec Roby Mancio
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Message posté par bofbof2004
La Juve est dans le dur.

L'Inter s'est reposé cette semaine et arrivera à bloc ce soir.

Si la Juve réussit à l'emporter malgré sa cascade de forfaits, le championnat sera plié en sa faveur, mais le scénario est peu probable.

Ca sent le nul ou la victoire de l'Inter ce soir.

Je crois quand même à l'exploit de la juve.


Le championnat sera plié ?
Pardon, mais après avoir martelé que l'Inter était déjà championne en Octobre, tu as pas envie de prendre un peu de précaution avant de balancer un tel truc ?

Et d'ailleurs excuse moi mais je vois pas l'Inter repartir de Turin avec le moindre point, tant il y a une galaxie d'écart avec la Juve actuelle.
ok, l'état de forme, etc, mais bon.
Forza JUVE, que l'on les enterre definivement.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
L'Inter va en prendre 3, Mancini dira qu'il n'a pas eu de chance/ qu il a besoin de renforts/ que la Juve est avantagee ( rayez la ou les mentions inutiles). C est écrit.

Zero suspense selon moi.
Message posté par Kox
Forza JUVE, que l'on les enterre definivement.


C'est exactement ce que je pense pour le retour à Munich. ^^
Funky Noodle Niveau : District
Bien sûr la dynamique générale est du côté de la Juve, même si je les trouve un peu down maintenant (mais ça ne pouvait durer éternellement).
La remontée a été fantastique, mais le suspens est entier. On se régale.

Et puis chaque match contre l'Inter a un parfum unique. On se déteste...

Espérons que l'enjeu et la rivalité les transcendent et nous offrent un beau match et pas une vieille purge dégueulasse.

Forza Juve #FinoAllaFine
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Message posté par bofbof2004
La Juve est dans le dur.

L'Inter s'est reposé cette semaine et arrivera à bloc ce soir.

Si la Juve réussit à l'emporter malgré sa cascade de forfaits, le championnat sera plié en sa faveur, mais le scénario est peu probable.

Ca sent le nul ou la victoire de l'Inter ce soir.

Je crois quand même à l'exploit de la juve.


Remonter 2 buts en moins d'une mi temps au Bayern j'appelle pas ca être dans le dur.

Le match de ce soir est loin d'etre gagné mais là Juve part ultra favorite.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par kevick
C'est exactement ce que je pense pour le retour à Munich. ^^


Ah vivre avec l'espoir que d'autres equipes puissent faire ce que ta propre équipe n'arrive pas a faire. Ca doit être le summum de la lose quand meme.
Tu vois pas que le napoli n'y est plus ?

C'est les seuls à être encore à la lutte mathématiquement avec la Juve.

Regardes le calendrier aussi. L'Inter est le dernier très gros pour la Juve.

S'ils les plient, ils vont dérouler ensuite. Je les vois même aller s'imposer à Florence en avril.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Message posté par bofbof2004
Tu vois pas que le napoli n'y est plus ?

C'est les seuls à être encore à la lutte mathématiquement avec la Juve.

Regardes le calendrier aussi. L'Inter est le dernier très gros pour la Juve.

S'ils les plient, ils vont dérouler ensuite. Je les vois même aller s'imposer à Florence en avril.


Le Napoli n'y est plus ? Pourquoi ?

Parce qu'ils ont perdu de façon très serrée un match au Juventus Stadium ? Parce qu'ils ont pas su planter face à un bus impérial du Milan ? Oui bien sur, il y a eu cette élimination de leur équipe B en EL, mais je pense qu'ils s'en foutent.

Tu sais, en début de saison, tu me disais que la juve était morte, et que tu serais satisfait d'une place en EL.
Aujourd'hui, vous êtes premiers.
Tu me disais aussi que la Roma ou l'Inter seraient champions. Résultats: une place en LDC serait inespérée pour ces deux équipes.
Tout ça pour dire qu'il faut en aucun cas dresser des jugements définitifs.
L'Inter est le dernier très gros pour la Juve ? Il reste quand même la Fio, le Milan et la Lazio; deux de ces trois équipes sont meilleures que l'Inter.
Et quand bien même, si la Juve faisait des contre performances uniquement face à des très gros, ça se saurait. Cf Bologne-Juve.

Bref, peut être que tu essaies de te convaincre que vous avez déjà gagné le scudetto, mais c'est pas fini.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Je viens de voir les différentes possibilités que Mancini pourrait utiliser pour sa compo ce soir, et ça s'annonce médiocre au possible.

Des compos ultra défensive avec des tout droits sur les ailes, et avec des milieux atlético-bourrins, la Juve va se marrer ce soir.
Le rubentino est toujours aussi susceptible à ce que je vois. :D

C'est vrai que comparer Monaco à la Juve est très pertinent. Faut-il rappeler la façon laborieuse (pour dire simple) dont vous vous êtes qualifiés contre nous l'an passé ?

La lose c'est plutôt les mecs qui supportent un club d'une ville où ils ne vivent pas voire n'y ont jamais mis les pieds (là où j'habite je suis à 100m du stade). Et si possible supporter une équipe qui gagne hein ?

Allez va, je ne te hais point.
Le napoli est mort, ils sont sur une série de nuls et de défaites.

Le bus du Milan, c'est une blague ?

Un napoli en forme aurait fait sauter le verrou.

Regardes jouer Hamsik, si tu vois un homme en forme, moi je ne le vois pas.

L'inter est le seul rival, ça l'a toujours été car contrairement au napoli, il a une défense.

Si la Juve les assome ce soir, la concurrence sera définitivement découragée, parce qu'on a une petite juve depuis trois semaines avec des méformes et des blessés importants (Chiellini, Sandro, Caceres qui aurait dépanné, Marchisio qui ne fout plus un pied devant l'autre, Manzukic, Morata et Dybala qui tire la langue).
Tiens la preuve que le napoli est dans le dur, c'est que les joueurs, même ceux qui sont supporters du club, se font braquer.

Insigne vient de se faire braquer.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Message posté par bofbof2004
Le napoli est mort, ils sont sur une série de nuls et de défaites.

Le bus du Milan, c'est une blague ?

Un napoli en forme aurait fait sauter le verrou.

Regardes jouer Hamsik, si tu vois un homme en forme, moi je ne le vois pas.

L'inter est le seul rival, ça l'a toujours été car contrairement au napoli, il a une défense.

Si la Juve les assome ce soir, la concurrence sera définitivement découragée, parce qu'on a une petite juve depuis trois semaines avec des méformes et des blessés importants (Chiellini, Sandro, Caceres qui aurait dépanné, Marchisio qui ne fout plus un pied devant l'autre, Manzukic, Morata et Dybala qui tire la langue).


Aurait fait sauter le verrou ?
Non, le Napoli a énormément de mal face aux grosses équipes qui foutent des bus ultra bas. Rappelle toi le match face à la Roma de Garcia, le Napoli avait rien pu faire.
Et Hamsik est pas l'homme fort de ce Napoli. Allan, Higuain, Insigne et Jorginho sont les joueurs les plus importants.

"Le Napoli est mort". Amusant de te voir recommencer tes jugements définitifs, enfin vu que tu te plantes à chaque fois ça veut dire qu'il reste du suspens !
Et une série de défaite, sérieux ? C'est quand même incroyable d'être aussi manichéen.
Le Napoli ne gagne pas pendant deux matchs, ils sont morts. Ok.

Juste une question, si la Juve perd ce soir, tu diras que eux aussi sont morts ?

Puis arrête avec ton histoire d'Inter seul rival, ça marche plus.
Seul rival car il y a une défense ? C'est une blague ?
Tu sais qu'en général, pour décerner le titre de champion, on regarde le classement plutôt que le nombre de buts encaissés ?
L'inter est 5ème, à 4 points du 4ème, et ils sont le seul rival de la Juve ?
Bah bien sur.
Puis j'avoue qu'une défense qui arrive à en prendre 3 face à Honda, Niang & co est forcément ultra solide.

Bref, comme toujours, beaucoup trop définitif dans tes jugements.
Y a un point d'écart entre Naples et la Juve, et tu trouves le moyen d'expliquer que tout pourrait se jouer ce soir.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Message posté par bofbof2004
Tiens la preuve que le napoli est dans le dur, c'est que les joueurs, même ceux qui sont supporters du club, se font braquer.

Insigne vient de se faire braquer.


Ah bon ?? Insigne s'est fait braquer ?
Alors ok, la Juve sera championne, c'est maintenant évident.
Message posté par Georgesleserpent 2.0
Aurait fait sauter le verrou ?
Non, le Napoli a énormément de mal face aux grosses équipes qui foutent des bus ultra bas. Rappelle toi le match face à la Roma de Garcia, le Napoli avait rien pu faire.
Et Hamsik est pas l'homme fort de ce Napoli. Allan, Higuain, Insigne et Jorginho sont les joueurs les plus importants.

"Le Napoli est mort". Amusant de te voir recommencer tes jugements définitifs, enfin vu que tu te plantes à chaque fois ça veut dire qu'il reste du suspens !
Et une série de défaite, sérieux ? C'est quand même incroyable d'être aussi manichéen.
Le Napoli ne gagne pas pendant deux matchs, ils sont morts. Ok.

Juste une question, si la Juve perd ce soir, tu diras que eux aussi sont morts ?

Puis arrête avec ton histoire d'Inter seul rival, ça marche plus.
Seul rival car il y a une défense ? C'est une blague ?
Tu sais qu'en général, pour décerner le titre de champion, on regarde le classement plutôt que le nombre de buts encaissés ?
L'inter est 5ème, à 4 points du 4ème, et ils sont le seul rival de la Juve ?
Bah bien sur.
Puis j'avoue qu'une défense qui arrive à en prendre 3 face à Honda, Niang & co est forcément ultra solide.

Bref, comme toujours, beaucoup trop définitif dans tes jugements.
Y a un point d'écart entre Naples et la Juve, et tu trouves le moyen d'expliquer que tout pourrait se jouer ce soir.


"Le napoli ne gagne pas pendant deux matchs."

J'en compte 4 d'affilée personnellement. Je vois venir l'excuse de l'équipe B en europa league.

On peut regarder l'effectif aligné, c'est une équipe A' pas une équipe B, Insigne et Higuain notamment étaient titus.

Bref le Napoli est dans le fossé, tout le monde le voit, même Sarri.
Ce match aurait été plus intéressant il y a quelques mois quand l'Inter était solide et la Juve hésitante. Là il n'y a pas beaucoup de suspens. Et ce n'est pas la fatigue en moins qui fera une grosse différence je pense car dans le jeux on est à la ramasse et surtout Mancini est une grosse buse. C'est lui le premier responsable. Il a à disposition un bon groupe mais n'est pas foutu de le bonifier. Un Simeone par exemple ferait de belles choses avec ces joueurs, j'en ai l'intime conviction.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
582 35