1. //
  2. // 3e journée
  3. // Juventus/Borussia M'Gladbach

Juventus-Gladbach et la revanche allemande

Il y a 40 ans, la Juventus et le Borussia Mönchengladbach s'affrontaient en huitièmes de finale de Coupe des clubs champions, l'ancêtre de la Ligue des champions. Un choc qui opposait alors le champion d'Italie à celui d'Allemagne, et, plus largement, deux des meilleures équipes du continent. Avec l'enjeu d'une et même de plusieurs revanches à prendre pour Gladbach et le contingent teuton.

Modififié
21 octobre 1975. Mönchengladbach. La parole est à Berti Vogts à la veille du huitième de finale aller de Coupe des clubs champions entre Gladbach et la Juve. Une rencontre que le latéral droit allemand attend avec impatience pour prendre ses revanches. Car Berti a plus d'un compte en suspens : « Le premier remonte à Mexico. Tout le monde disait qu'on était les plus forts. Jusqu'à ce qu'on tombe sur l'Italie. » Évidemment une référence à la demi-finale du Mondial 1970, perdue 4-3 par l'Allemagne face à l'Italie. « Le deuxième avec l'Inter. On a été éliminés à cause d'une canette de bière jetée par un fou sur la tête de Boninsegna, lors d'un match qu'on avait pourtant gagné 7-1. » Explications : en 1971, Gladbach explose l'Inter en huitième de finale aller de Coupe des clubs champions. Mais après un jet de canette sur Roberto Boninsegna, l'UEFA fait rejouer le match, et c'est finalement l'Inter qui se qualifie. « Le troisième avec le Milan qui nous a éliminés il y a deux ans en demi-finale de Coupe des coupes (en 1974, défaite cumulée 2-1, ndlr). » Vexé de ces coups de Botte à répétition, Berti Vogts aborde logiquement la rencontre avec le couteau entre les dents : « Désormais, il y a cette Juventus, dont on dit le plus grand bien. Mais après ces trois défaites, il serait temps que je prenne une revanche, vous ne croyez pas ?  » , lance-t-il en s'adressant aux journalistes italiens. Avant de tacler tout aussi habilement que sur les terrains : «  Vous Italiens jouez toujours aux victimes expiatoires et ensuite vous nous battez. Mais on ne tombera plus dans le panneau. On sait ce que vaut cette Juve. » L'objectif est donc clair pour le Borussia : vérifier que la vengeance est un plat qui se mange froid.

Le Borussia Mönchengladbach favori


Une mission qui ne paraît pas si impossible pour le Borussia Mönchengladbach. Car il y a 40 ans, l'équipe de Rhénanie-du-Nord-Westphalie faisait office de véritable épouvantail. Tout juste vainqueur de la Coupe de l'UEFA et trois fois champion d'Allemagne en cinq ans, Gladbach était même considéré comme largement favori face à la Juve. Avec en tête de file les frais champions du monde allemands en 1974. Comme Berti Vogts bien sûr, qui a muselé Yohann Cruijff en finale à Munich un an plus tôt. Mais aussi le gardien Kleff, les milieux à tout faire Bonhof et Wimmer ou encore le buteur Jupp Heynckes, meilleur buteur de Bundesliga pour la seconde année consécutive. Sans oublier Uli Stielike ou la doublette d'ailiers danois Jensen-Simonsen (qui sera Ballon d'or en 77).

Au point de susciter la crainte chez l'entraîneur de la Vieille Dame, Carlo Parola, aux abords du match aller : « On jouera le contre. Chercher à imposer notre jeu sur le terrain du Borussia serait une folie. Le Borussia a un jeu collectif moderne (sic !) avec des automatismes rodés et un rythme très élevé. Une tactique utilisée seulement par la Pologne lors de la dernière Coupe du monde. » Le plan de jeu bianconero se lit ainsi aisément entre les paroles de Parola : bétonner en attendant une faille dans le mur allemand. Ce qui n'est pas pour ravir le mythique Dino Zoff, pas franchement convaincu par les choix tactiques de son coach : « J'espère qu'on démontrera aux Allemands qui nous considèrent défensifs à outrance, que nous savons aussi jouer. » Ambitieux.

Une finale avant l'heure


Mais aussi avisé. Car la Juventus n'a pas à rougir de ses forces non plus. Pour cause, la Vieille Dame reste, elle, sur trois Scudetti en quatre ans et peut se targuer d'une expérience jusqu'en finale de Coupe des clubs champions en 73, perdue 1-0 contre l'Ajax. L'équipe est 100% italienne (sauf si on considère Altafini comme brésilien) et compte dans ses rangs ce qui se fait de mieux de l'autre côté des Alpes : Zoff aux cages, Scirea et Gentile en défense, Capello, Causio et Tardelli au milieu, sans oublier le capitaine Furino, et une attaque all-star avec Anastasi, Bettega ou encore Altafini et Gori. Mais Carlo Parola opte donc pour un classique catennacio sur le terrain de Düsseldorf, refait à neuf pour la Coupe du monde en RFA, où a émigré provisoirement le Borussia.

Une tactique approuvée par le président bianconero Giampiero Boniperti : « Commençons par un match nul ici et on discutera de leur qualité à l'extérieur, à Turin. » La Juve doit toutefois faire sans deux hommes forts au match aller. À la suspension programmée de Franco Causio vient en effet s'ajouter la blessure au genou de dernière minute de Fabio Capello. Un gros coup dur pour Parola qui doit bricoler et faire jouer Spinosi et Tardelli, alors en gros manque de compétition. Au coup d'envoi donné par le fantasque arbitre français Robet Wurtz, la Juve fait ainsi pâle figure. Et le verrou ne tarde pas à sauter. Dès la 26e minute, Heinckes trouve l'ouverture sur une superbe reprise de l'extérieur du pied. Avant qu'Allan Simonsen ne double la mise une dizaine de minutes plus tard après un une-deux d'école avec Heynckes. Le score ne bougera plus et apparaît presque flatteur pour la Juve qui a dû s'en remettre plusieurs fois à Zoff pour éviter une note plus salée. Mais la Vieille Dame est encore debout avant le match retour à Turin quinze jours plus tard.

Youtube

L'espoir italien et le coup de poignard allemand


L'entraîneur allemand à la dégaine d'acteur américain, Udo Lattek, aborde toutefois sereinement ce second rendez-vous : « On a du respect, mais pas de peur pour la Juve. (À l'aller), on a mis deux buts et ensuite on a attendu de voir leur jeu. On voulait voir de quoi ils étaient capables… » , ose-t-il avant de dénoncer l'illusion du football italien. Côté bianconero, la donne est évidemment différente avec Roberto Bettega fin pronostiqueur : « Je suis convaincu qu'on arrivera à la prolongation où les Allemands s'écrouleront parce qu'ils ne s'attendent pas à une Juventus capable de remonter deux buts. » Une opinion presque visionnaire… Devant 70 000 spectateurs au stadio Comunale (pour un record de recettes à hauteur de 284 millions de lire soit un peu moins de 150 000 euros), la Juve présente une tout autre copie.

Avec les retours de Capello et Causio, l'équipe alignée par Parola est bien plus offensive et bouscule le bloc allemand. Gori se procure ainsi rapidement deux occasions en début de match et finit par trouver l'ouverture à la 35e minute. Zoff sauve ensuite plusieurs fois la Juve, avant que Bettega ne remette les compteurs à zéro à l'heure de jeu comme il l'avait annoncé. Mais la justesse de sa prédiction s'arrête là. Après deux frappes de Wimmer repoussées par Zoff, Danner brise les espoirs italiens. La Juve ne s'en remettra pas et encaissera même le but égalisateur de Simonsen en fin de match. Parola sera pris à partie par les tifosi bianconeri pour avoir remplacé assez incompréhensiblement Bettega. Des sièges arrachés au stadio Comunale échoueront même devant l'habitation du président Boniperti. Mais rien n'y changera, la Juve devra attendre la retraite de Zoff et jusque 1985 pour remporter enfin la coupe aux grandes oreilles, dans les circonstances que l'on connaît. Le Borussia échouera, lui, face au Real au tour suivant (au cumul des buts à l'extérieur), puis en finale la saison suivante contre Liverpool. Des échecs qui ne remettront pas en question la revanche allemande sur l'Italie… jusqu'à la Coupe du monde 1982. Et 2006.

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


cette équipe de la Juve 100% Italienne un régal à voir jouer durant la coupe uefa 1977.
il y a 2 heures Des clubs de Ligue 1 punis pour des tribunes vides ? 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:29 Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 17 Hier à 14:21 Lampard entraîneur d'Oxford United ? 2 Hier à 10:32 Le superbe but d'Independiente 4 Hier à 08:40 Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 Hier à 08:35 Des matchs de C1 sur Facebook 11
mardi 27 juin Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 15 mardi 27 juin Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 mardi 27 juin Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 mardi 27 juin Stéphane Paille est décédé 37 mardi 27 juin La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 mardi 27 juin Lugano prolonge à São Paulo 5 mardi 27 juin Falcao s'essaye au baseball 3 mardi 27 juin Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20