En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3e journée
  3. // Juventus/Borussia M'Gladbach

Juventus-Gladbach et la revanche allemande

Il y a 40 ans, la Juventus et le Borussia Mönchengladbach s'affrontaient en huitièmes de finale de Coupe des clubs champions, l'ancêtre de la Ligue des champions. Un choc qui opposait alors le champion d'Italie à celui d'Allemagne, et, plus largement, deux des meilleures équipes du continent. Avec l'enjeu d'une et même de plusieurs revanches à prendre pour Gladbach et le contingent teuton.

Modififié
21 octobre 1975. Mönchengladbach. La parole est à Berti Vogts à la veille du huitième de finale aller de Coupe des clubs champions entre Gladbach et la Juve. Une rencontre que le latéral droit allemand attend avec impatience pour prendre ses revanches. Car Berti a plus d'un compte en suspens : « Le premier remonte à Mexico. Tout le monde disait qu'on était les plus forts. Jusqu'à ce qu'on tombe sur l'Italie. » Évidemment une référence à la demi-finale du Mondial 1970, perdue 4-3 par l'Allemagne face à l'Italie. « Le deuxième avec l'Inter. On a été éliminés à cause d'une canette de bière jetée par un fou sur la tête de Boninsegna, lors d'un match qu'on avait pourtant gagné 7-1. » Explications : en 1971, Gladbach explose l'Inter en huitième de finale aller de Coupe des clubs champions. Mais après un jet de canette sur Roberto Boninsegna, l'UEFA fait rejouer le match, et c'est finalement l'Inter qui se qualifie. « Le troisième avec le Milan qui nous a éliminés il y a deux ans en demi-finale de Coupe des coupes (en 1974, défaite cumulée 2-1, ndlr). » Vexé de ces coups de Botte à répétition, Berti Vogts aborde logiquement la rencontre avec le couteau entre les dents : « Désormais, il y a cette Juventus, dont on dit le plus grand bien. Mais après ces trois défaites, il serait temps que je prenne une revanche, vous ne croyez pas ?  » , lance-t-il en s'adressant aux journalistes italiens. Avant de tacler tout aussi habilement que sur les terrains : «  Vous Italiens jouez toujours aux victimes expiatoires et ensuite vous nous battez. Mais on ne tombera plus dans le panneau. On sait ce que vaut cette Juve. » L'objectif est donc clair pour le Borussia : vérifier que la vengeance est un plat qui se mange froid.

Le Borussia Mönchengladbach favori


Une mission qui ne paraît pas si impossible pour le Borussia Mönchengladbach. Car il y a 40 ans, l'équipe de Rhénanie-du-Nord-Westphalie faisait office de véritable épouvantail. Tout juste vainqueur de la Coupe de l'UEFA et trois fois champion d'Allemagne en cinq ans, Gladbach était même considéré comme largement favori face à la Juve. Avec en tête de file les frais champions du monde allemands en 1974. Comme Berti Vogts bien sûr, qui a muselé Yohann Cruijff en finale à Munich un an plus tôt. Mais aussi le gardien Kleff, les milieux à tout faire Bonhof et Wimmer ou encore le buteur Jupp Heynckes, meilleur buteur de Bundesliga pour la seconde année consécutive. Sans oublier Uli Stielike ou la doublette d'ailiers danois Jensen-Simonsen (qui sera Ballon d'or en 77).

Au point de susciter la crainte chez l'entraîneur de la Vieille Dame, Carlo Parola, aux abords du match aller : « On jouera le contre. Chercher à imposer notre jeu sur le terrain du Borussia serait une folie. Le Borussia a un jeu collectif moderne (sic !) avec des automatismes rodés et un rythme très élevé. Une tactique utilisée seulement par la Pologne lors de la dernière Coupe du monde. » Le plan de jeu bianconero se lit ainsi aisément entre les paroles de Parola : bétonner en attendant une faille dans le mur allemand. Ce qui n'est pas pour ravir le mythique Dino Zoff, pas franchement convaincu par les choix tactiques de son coach : « J'espère qu'on démontrera aux Allemands qui nous considèrent défensifs à outrance, que nous savons aussi jouer. » Ambitieux.

Une finale avant l'heure


Mais aussi avisé. Car la Juventus n'a pas à rougir de ses forces non plus. Pour cause, la Vieille Dame reste, elle, sur trois Scudetti en quatre ans et peut se targuer d'une expérience jusqu'en finale de Coupe des clubs champions en 73, perdue 1-0 contre l'Ajax. L'équipe est 100% italienne (sauf si on considère Altafini comme brésilien) et compte dans ses rangs ce qui se fait de mieux de l'autre côté des Alpes : Zoff aux cages, Scirea et Gentile en défense, Capello, Causio et Tardelli au milieu, sans oublier le capitaine Furino, et une attaque all-star avec Anastasi, Bettega ou encore Altafini et Gori. Mais Carlo Parola opte donc pour un classique catennacio sur le terrain de Düsseldorf, refait à neuf pour la Coupe du monde en RFA, où a émigré provisoirement le Borussia.

Une tactique approuvée par le président bianconero Giampiero Boniperti : « Commençons par un match nul ici et on discutera de leur qualité à l'extérieur, à Turin. » La Juve doit toutefois faire sans deux hommes forts au match aller. À la suspension programmée de Franco Causio vient en effet s'ajouter la blessure au genou de dernière minute de Fabio Capello. Un gros coup dur pour Parola qui doit bricoler et faire jouer Spinosi et Tardelli, alors en gros manque de compétition. Au coup d'envoi donné par le fantasque arbitre français Robet Wurtz, la Juve fait ainsi pâle figure. Et le verrou ne tarde pas à sauter. Dès la 26e minute, Heinckes trouve l'ouverture sur une superbe reprise de l'extérieur du pied. Avant qu'Allan Simonsen ne double la mise une dizaine de minutes plus tard après un une-deux d'école avec Heynckes. Le score ne bougera plus et apparaît presque flatteur pour la Juve qui a dû s'en remettre plusieurs fois à Zoff pour éviter une note plus salée. Mais la Vieille Dame est encore debout avant le match retour à Turin quinze jours plus tard.

Vidéo

L'espoir italien et le coup de poignard allemand


L'entraîneur allemand à la dégaine d'acteur américain, Udo Lattek, aborde toutefois sereinement ce second rendez-vous : « On a du respect, mais pas de peur pour la Juve. (À l'aller), on a mis deux buts et ensuite on a attendu de voir leur jeu. On voulait voir de quoi ils étaient capables… » , ose-t-il avant de dénoncer l'illusion du football italien. Côté bianconero, la donne est évidemment différente avec Roberto Bettega fin pronostiqueur : « Je suis convaincu qu'on arrivera à la prolongation où les Allemands s'écrouleront parce qu'ils ne s'attendent pas à une Juventus capable de remonter deux buts. » Une opinion presque visionnaire… Devant 70 000 spectateurs au stadio Comunale (pour un record de recettes à hauteur de 284 millions de lire soit un peu moins de 150 000 euros), la Juve présente une tout autre copie.

Avec les retours de Capello et Causio, l'équipe alignée par Parola est bien plus offensive et bouscule le bloc allemand. Gori se procure ainsi rapidement deux occasions en début de match et finit par trouver l'ouverture à la 35e minute. Zoff sauve ensuite plusieurs fois la Juve, avant que Bettega ne remette les compteurs à zéro à l'heure de jeu comme il l'avait annoncé. Mais la justesse de sa prédiction s'arrête là. Après deux frappes de Wimmer repoussées par Zoff, Danner brise les espoirs italiens. La Juve ne s'en remettra pas et encaissera même le but égalisateur de Simonsen en fin de match. Parola sera pris à partie par les tifosi bianconeri pour avoir remplacé assez incompréhensiblement Bettega. Des sièges arrachés au stadio Comunale échoueront même devant l'habitation du président Boniperti. Mais rien n'y changera, la Juve devra attendre la retraite de Zoff et jusque 1985 pour remporter enfin la coupe aux grandes oreilles, dans les circonstances que l'on connaît. Le Borussia échouera, lui, face au Real au tour suivant (au cumul des buts à l'extérieur), puis en finale la saison suivante contre Liverpool. Des échecs qui ne remettront pas en question la revanche allemande sur l'Italie… jusqu'à la Coupe du monde 1982. Et 2006.

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:47 334€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus Hier à 15:21 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
il y a 2 heures À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 8 Hier à 14:36 Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 7 Hier à 14:22 Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:48 Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 Hier à 11:48 Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 11 Hier à 10:44 Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 31 Hier à 10:21 Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 4 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 15 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12