1. //
  2. // Demi-finales aller
  3. // Juventus/Real Madrid (2-1)

Juve, Storia di un grande amore

Alors que personne ne l'attendait, la Juve a réalisé l'exploit contre le Real Madrid, ce mardi soir à Turin (2-1). Une victoire surprise, mais pour autant méritée, qui tient pour beaucoup au caractère de la Vieille Dame, qui ne voulait certainement pas jouer au faire-valoir annoncé.

Modififié
26 88
« Les meufs c'est comme les Big Mac, c'est jamais comme sur la photo. » On doute que Carlo Ancelotti ait, un jour, eu vent de la philosophie du grand poète Seth Gueko, mais il ne pourrait sans doute que l'approuver après sa soirée difficile à Turin. La Vieille Dame a effectivement préparé, ce mardi soir, un assaisonnement culinaire des Merengues que le bon chef Carletto n'avait pas vu venir. Comme très peu, il faut bien le dire. Une fois le menu des demi-finales dévoilé, les Madrilènes se voyaient déjà déguster tranquillement les petits Turinois, et se réjouissaient surtout d'avoir évité la cuisine des deux autres ogres habitués des lieux. Pourtant, le passage à table s'est révélé beaucoup moins facile qu'il n'y paraissait. Le grand Madrid devra bien sortir son tablier et retrousser ses manches, mercredi prochain, pour garder son médaillon du premier prix européen. La faute à une valeureuse bande latine qui s'est chargée de redonner ses premières lettres de noblesse à la gastronomie transalpine. Car c'est bien de cela qu'il s'agit. En remportant avec la manière la manche aller face au Real (2-1), la Juventus a tout sauf acquis sa qualification, mais l'essentiel est ailleurs. Présentés comme des seconds couteaux, présents à la table finale par hasard, les Bianconeri ont démontré le contraire avec des lames décidément bien aiguisées.

Le bon, la brute et le truand


Après sa qualification aux forceps contre Monaco, la Juventus avait pourtant, selon l'opinion générale, du souci à se faire. Comme Giorgio Chiellini, incapable de passer un cap dans les grands matchs et seulement sauvé par son vice. Qualifiés grâce à un penalty douteux, les Bianconeri ne devaient ainsi leur salut qu'à un arbitrage favorable ou plus largement à des tirages au sort cléments. Sauf que le Real allait désormais se charger de mettre fin à la supercherie. Raté ! À l'image de son rugueux défenseur, la Vieille Dame a fait taire nombre de ses détracteurs. Au sens propre comme au figuré, avec une victoire méritée et un Chiellini taquin envers son nouvel ami Ronaldo. Celui qu'on surnomme parfois le Gorille ne s'est d'ailleurs pas arrêté là, se chargeant à lui seul de faire l'allégorie de l'esprit « Juventus » . Guerrier jusqu'au dernier recoin de son âme, Chiellini a donné de son corps pour permettre aux siens de croire à l'exploit. Touché à l'arcade, et bandé comme un blessé de guerre, il est passé dans un mode survie aussi bien représentatif de sa propre personne que de l'ensemble de son équipe. L'exploit turinois n'a pas de beau que l'instantané d'une soirée printanière. Non, pour le comprendre, il faut remonter bien plus loin, à une cicatrice encore bien visible et qui ne se refermera probablement jamais totalement. Et pourtant, moins de neuf ans après l' « affaire » Calciopoli et sa descente en Serie B, la Vieille Dame a montré, à nouveau, son plus beau visage à l'Europe.

L'étendard bianconero


D'aucuns diront qu'il était temps. Tristement accrochée par Copenhague et éliminée par Galatasaray, dès la phase de poules, la saison dernière, la Juventus cristallisait les représentations d'un championnat italien toujours plus sur le déclin. Reine incontestée de Serie A, avec désormais quatre titres à la suite, la Juventus se rendait aux premières questions difficiles posées par Julien Lepers. Comme face au Bayern en 2013, en quart de finale, où la marche s'était révélée bien trop haute (deux défaites 0-2). Atteindre les demi-finales, en devançant difficilement Malmö et l'Olympiakos, puis en écartant un triste Dortmund et Monaco, ne suffisait toujours pas à affirmer un quelconque renouveau. Mais la victoire face au Real a changé la donne. Non seulement car elle démontre que la Juve peut rivaliser, au moins ponctuellement, avec les meilleurs, et redonne par conséquent une certaine crédibilité à la Serie A. Mais aussi car elle n'est pas un acte isolé. Avec ce succès, l'Italie s'affiche effectivement, ce mercredi, comme la première nation au ranking UEFA sur la saison 2014/2015, un souffle devant l'Espagne et bien loin devant l'Allemagne et l'Angleterre. La Fiorentina et le Napoli, toujours en course en Ligue Europa, aspirant, eux aussi, à décrocher de précieux points jusqu'à la fin de saison. De quoi espérer à terme – dès la saison prochaine ? – dépasser l'Angleterre ou l'Allemagne et retrouver sa place dans le top 4 européen. Pas sûr que la Serie A se porte si mal, finalement.

Le cœur d'une femme pour la revanche d'un homme


La Juventus a ainsi su se défaire des pressions, voire des moqueries, pour arracher un succès de référence sur lequel construire à l'avenir. Qu'importe ou presque ce que pourra être le verdict du match retour. Une nouvelle pierre posée à l'édifice qui doit pour beaucoup à Massimiliano Allegri. Fin gestionnaire jusque-là cette saison, le coach toscan, évincé du Milan AC en janvier 2014, s'est encore plus affirmé face au Real. Dominant tout bonnement une autre connaissance milanaise : Carlo Ancelotti. De la titularisation du jeune U21 italien Stefano Sturaro au choix de son système de jeu à quatre défenseurs, puis de son passage en 3-5-2 en cours de match, Allegri a rendu la copie parfaite ou presque. Faisant au passage fi des préoccupations au sujet de l'absence prolongée de Paul Pogba. Encore une fois, un épisode sur lequel très peu avaient parié. Reste désormais à Allegri et à ses hommes le plus difficile : confirmer lors du match retour à Madrid. La dernière équipe italienne dans des dispositions similaires n'avaient, elle, pas failli à la tâche. Ce n'était pas dans la capitale espagnole, mais plus à l'est dans la ville « ennemie » . L'Inter de Mourinho s'était alors inclinée face au grand Barcelone de Guardiola, non sans valider sa qualification et entrer dans l'histoire quelques semaines plus tard face au Bayern. Une histoire que rêverait de rééditer la Juventus d'Allegri.

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

flemmardo Niveau : CFA2
ET BIM ! Tout ça parce-que j'ai pas vu le match (si je l'avais vu ils auraient perdu 1 - 0 c'est certain)

M'enfin, ce serait toujours un gros exploit de voir la vieille passer. J'espère qu'ils ne prendront pas une valise à Madrid.
Jeu direct Niveau : CFA
Comme souvent un article qui vient un peu tôt, car si la Juve prend une dérouillée à Madrid...
Mais en tout cas c'est vrai, la Juve a montré qu'elle avait le niveau et c'est déjà ça!

De plus, l'idée selon laquelle elle au eu un tirage favorable...Je ne suis pas certain que ce soit facile de tirer Dortmund en 8ème, puis une équipe de Monaco meilleure défense de la compétition, et très dure à jouer.
Quoi qu'il en soit, même si c'est bizarre de dire ça à propos d'une équipe comme la Juve, mais elle apporte un vent frais à cette LDC. Parce que les Barça-Real-Bayern, ça va un moment...
anteouane Niveau : DHR
"personne ne l'attendait" "une victoire surprise" "faire-valoir annoncé"

Ptain!!! Mais vous êtes pas une chaîne de télé qui doit vendre son match à tout prix!!
Vous pouvez pas mettre un peu de nuance en disant que certes, le REAL est favori, leur armada est impressionnante et toussa.. mais qu'on arrive pas en demi-finale de LDC par hasard, qu'on ne gagne pas 4 scudetto de suite en étant un faire-valoir, bref que la JUVE, c'est pas l'Apoil Nicosie!!!

Derrière le pseudo de l'auteur de l'article, ce doit Christophe Josse, ou même Denis Balbir, je vois que ça.
un tirage facile? en trois tours à élimination "directe" la Juve se sera déplacée trois fois au retour...Le Real, par exemple, aura reçu 3 fois au retour (et est passé tout près de se faire sortir par Schalke au Bernabeu)...Son tirage était quand même plus "facile" que celui de la Juve, à y regarder de plus près
Message posté par ludyves
un tirage facile? en trois tours à élimination "directe" la Juve se sera déplacée trois fois au retour...Le Real, par exemple, aura reçu 3 fois au retour (et est passé tout près de se faire sortir par Schalke au Bernabeu)...Son tirage était quand même plus "facile" que celui de la Juve, à y regarder de plus près


Oui c'est bien connu que l'atletico finaliste de la derniere CL, champion espagnol en titre est plus dur a tirer que Monaco, 3 eme de la POUISSANTE L1 qui etait dans la SURPOUISSANTE L2 il y a 2 ans.
Frenchies Niveau : CFA
c'est clair qu'il fallait pas prendre l'arrogance naturelle des galactixxx (yeah)
>> pour vérité établie !

le Real aligné hier est tellement différent de celui qui a tapé le bayern l'année dernière hein !!
le jour et la nuit.

hors on le savait avant que cette fois il n'y aurait pas de DiMaria/Benzema/Modric/Alonso ... mais on pensait que le Real ne se priverait pas d'un 9 pour autant avec Chicharito !

et bim Carlo utilise ce 4-4-2 qui est passé dans des matchs lambda en liga et là c'est le drame.
James a beau avoir des éclairs de génie, Isco avoir une technique au dessus du lot.
concrètement, les 2 attaquants n'ont pas eu énormément de BALLONS (avant même de parler de caviars).
sur le papier tu mets un milieux de plus et résultat: il est encore moins performant que d'habitude avec la BBC devant lui ... bon.

Tu me diras, avoir 2 usain bolt en attaquants mais avec un milieu plus nombreux que d'hab et composé de "tripoteurs" > beh ton équipe joue plus haut à priori ... et alors les qualités de vitesses sont quand même reléguées au second plan, un comble!
>> reste la détente et la force de frappe de CR7 mais que reste t-il à Bale ???


... en tout cas dans l'absolu c'est pas un résultat trop pourri pour le Real, y a ce fameux but à l'extérieur qui a fait défaut a nombre de disqualifiés.

La juve va pas devoir aller à bernabeu comme elle est venue à Louis 2
son objectif va être de ne jamais être à plus d'un but de retard ...
hors je pense qu'un Real remis à l'endroit, vu la forme de James/CR7 avec un Benzema qui doit sans doute avoir à nouveau faim (4 semaines sans jouer) serait tout à fait capable de "non match" la juve et prendre le large !
Pensez à moi les amis, il va falloir que j'annonce à madame que non, on ne part plus en Grèce lundi parce que je ne peux pas rater le match de mercredi en allant sur une f0utue île sans télévision ou connexion internet.

Quelqu'un connait une formule appropriée ?
Message posté par Eths


Oui c'est bien connu que l'atletico finaliste de la derniere CL, champion espagnol en titre est plus dur a tirer que Monaco, 3 eme de la POUISSANTE L1 qui etait dans la SURPOUISSANTE L2 il y a 2 ans.


tu as l'air intelligent, toi
"Alors que personne ne l'attendait" ben voyons ... c'est les consultants de l'équipe 21 ou les forums de footix le "tout le monde" ?

Non parce que je vous signale quand même que il y a des gens qui regardent les matchs objectivement, qui savent de quoi ils parlent suivent la série A et regardent les matchs et qui ont pronostiqué une victoire de la Juve hier soir (et j'ai même le bon score et oui).

Ridicule tous ces pseudos-consultants qui s'attendaient à une dérouillée ... tout ça pourquoi ? Parce Moncao bla bla mauvais match, ça arrive non ?

L'aspect domicile/Juventus Stadium ça doit pas compter ?
On parle de 1/2 finale de CL, d'une équipe avec des IMMENSES joueurs avec une expérience ENORME qui savent se mettre au niveau pas des équipes de niveau L2 de la ridicule Liga et son spectacle de cirque, ses scores de tennis et son adulation kikoo pour CR7 et Léo.

Alors je ne parle pas de la qualif mais seulement de ce match aller.
Qualif ou pas ? On verra, ce sera dur, mais il fallait pas être un grand génie pour pronostiquer une victoire de la Juve hier soir, seulement objectif et moins influence que d'autres.
Irritant ces analyses foireuses à posteriori.

Ouvrez les yeux et cesses de cracher sur le foot italien et le calcio et regardez un peu les matchs.
La Juve peut le faire.
Message posté par anteouane
"personne ne l'attendait" "une victoire surprise" "faire-valoir annoncé"

Ptain!!! Mais vous êtes pas une chaîne de télé qui doit vendre son match à tout prix!!
Vous pouvez pas mettre un peu de nuance en disant que certes, le REAL est favori, leur armada est impressionnante et toussa.. mais qu'on arrive pas en demi-finale de LDC par hasard, qu'on ne gagne pas 4 scudetto de suite en étant un faire-valoir, bref que la JUVE, c'est pas l'Apoil Nicosie!!!

Derrière le pseudo de l'auteur de l'article, ce doit Christophe Josse, ou même Denis Balbir, je vois que ça.


ou Dominique Grimault ?
ah ah lui qui voyait un carton avec son air si sûr de lui et supérieur ... le pauvre, bon, lui c'est l'archétype du français moyen anti-rital qui a toujours pas digéré 2006, il fait pitié, pauvre homme.
Henryroidupointu Niveau : District
Je comprend pas les termes "exploits" ou "surprise"
La juve à un milieu de terrain une défense et un gardien au dessus du réal , et hier soir l'attaque aussi l'était
Même au niveau individuel je trouve que ça se vaut , y'a que les footix pour croire qu'il y a une classe d'écart entre les deux clubs
Après le match retour risque peut être d'être violent pour la juve et elle peut se prendre une rouste. Mais ça n'empêche que c'est très proche entre ces deux clubs
Message posté par Eths


Oui c'est bien connu que l'atletico finaliste de la derniere CL, champion espagnol en titre est plus dur a tirer que Monaco, 3 eme de la POUISSANTE L1 qui etait dans la SURPOUISSANTE L2 il y a 2 ans.


Bizarre, tu ne mentionnes pas Schalke...tu ne mentionnes pas non plus le fait que Dortmund était finaliste il y a deux ans, que Monaco est la meilleure défense de la compétition et que personne ou presque n'est bon contre eux...mémoire sélective??

Champion espagnol en titre, finaliste l'an dernier...tu as vu jouer l'Atletico contre la Juve en poule? (enfin, jouer n'est peut-être pas le mot approprié) L'Atletico reste une très bonne équipe, mais n'est plus l'équipe championne d'Espagne et finaliste de C1 l'année dernière...

mais bon, Leverkusen était en finale il y a 13 ans, tomber contre eux c'est donc forcément un tirage difficile...

bref, la Juve c'est de la merde, mieux vaut être original et supporter Real/Barça/Bayern, les POUISSANTS quoi...
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
@trap

Si elle t aime elle comprendra ( ou pas).

Ne nous emballons pas trop non plus, ce Real la etait sacrément mediocre, ce serait etonnant de les voir aussi mauvais pour le retour.

Evra devra se montrer encore solide mais la clé sera encore une fois pour Tevez et Pogba si il est apte à jouer. Je ne sais pas si Modric sera revenu d ici la mais Ramos c etait pas ça. Il devient quoi Khedira?

Allegri devra peut être commettre le crime de lèse majesté en ne titularisant pas Pirlo au retour ou en le sortant tôt si le match s'engage mal.

Bref ça reste ouvert, avantage Real grâce au score d hier mais sur l impression laissee la Juve est favorite.
JulianRoss83 Niveau : Loisir
On en parle du match affreux de Sergio Ramos au milieu de terrain ???!!!! Autant c'est le meilleur défenseur central du monde quand il est au top mais au milieu non merci...ses passes n'étaient pas du tout précises et il a perdu énormément de ballons. La Juve a fait le taf à domicile, c'est une bonne équipe mais pas une GRANDE Juventus...est ce que ça suffit pour soulever la LDC...j'espère que non sinon triste football. Au match retour il faut s'attendre à voir la Juventus défendre comme des fous (11 guerriers sur le terrain) et ce sera difficile pour le Real. Avec l'équipe au complet le Real pourrait faire exploser cette Juventus mais le problème est là...depuis le Mondial des Clubs le Real a rarement eu son effectif au complet. Avec un Modric au top on pourrait parier sa maison sur la qualification du Real mais Modric ne sera pas là donc c'est vraiment très ouvert malheureusement...

PS: merci aux dirigeants du Real d'avoir enfin compris que ni Arbeloa ni Carvajal n'ont le niveau des autres joueurs de l'équipe. Danilo fera énormément de bien à cette équipe
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par Frenchies
c'est clair qu'il fallait pas prendre l'arrogance naturelle des galactixxx (yeah)
>> pour vérité établie !

le Real aligné hier est tellement différent de celui qui a tapé le bayern l'année dernière hein !!
le jour et la nuit.

hors on le savait avant que cette fois il n'y aurait pas de DiMaria/Benzema/Modric/Alonso ... mais on pensait que le Real ne se priverait pas d'un 9 pour autant avec Chicharito !

et bim Carlo utilise ce 4-4-2 qui est passé dans des matchs lambda en liga et là c'est le drame.
James a beau avoir des éclairs de génie, Isco avoir une technique au dessus du lot.
concrètement, les 2 attaquants n'ont pas eu énormément de BALLONS (avant même de parler de caviars).
sur le papier tu mets un milieux de plus et résultat: il est encore moins performant que d'habitude avec la BBC devant lui ... bon.

Tu me diras, avoir 2 usain bolt en attaquants mais avec un milieu plus nombreux que d'hab et composé de "tripoteurs" > beh ton équipe joue plus haut à priori ... et alors les qualités de vitesses sont quand même reléguées au second plan, un comble!
>> reste la détente et la force de frappe de CR7 mais que reste t-il à Bale ???


... en tout cas dans l'absolu c'est pas un résultat trop pourri pour le Real, y a ce fameux but à l'extérieur qui a fait défaut a nombre de disqualifiés.

La juve va pas devoir aller à bernabeu comme elle est venue à Louis 2
son objectif va être de ne jamais être à plus d'un but de retard ...
hors je pense qu'un Real remis à l'endroit, vu la forme de James/CR7 avec un Benzema qui doit sans doute avoir à nouveau faim (4 semaines sans jouer) serait tout à fait capable de "non match" la juve et prendre le large !


Je suis d'accord avec toi (sauf pour les "hors"), seulement je me demande quand même comment la Juve peut aborder ce match, si ce n'est en jouant comme face à Monaco au retour.

Si ils s'amusent à faire une tactique le cul entre deux chaises comme lors de la 1ère MT du match d'hier, ils vont vite se faire dépasser, comme ça a été le cas hier. SI ils s'amusent à jouer haut, ils vont se prendre trop de contre.
Donc jouer un bon vieux catenaccio bien organisé, bien assumé, et avec de temps à autres de belles remontées de balles pour avoir 2-3 opportunités, me semble être la meilleur solution.
C'est la façon dont ils ont joué hier après le but de Tevez, et ils ont eu des opportunités, là où, dans le même temps, le Real n'a strictement rien eu.
Maintenant est ce qu'ils arriveront à tenir 90 minutes, j'avoue que ça semble compliqué. Mais bon, ça me semble également la meilleure solution.

Puis c'est marrant parce que tout le monde, depuis hier soir, explique que le Real a été mauvais. Mais ça serait pas la tactique de la Juve qui les a faits déjouer ? Parce que bon, tu as beau t'appeler Kroos, Rodriguez ou autre, mais quand t'as en permanence un Marchisio ou un Vidal sur le dos, et qu'en plus tu dois assurer parfaitement tes passes car tu as d'autres types en face qui ferment les espaces, c'est super dur de se procurer ne serait ce que des opportunités, ce d'autant que le Real, au contraire du Barca ou du Bayern, n'est pas une équipe d'attaques placées.
Youri Tielemans Niveau : District
Ca me fait toujours marrer ces analyses et ces conclusions tirées a posteriori, surtout dans un match comme hier où ce se joue sur un rien.
Si James met la tête dans le but vide plutôt que sur le barre, il est probable que le Real reparte avec au moins le nul, et on serait en train de parler d'un match maîtrisé de la part du Real et du fait qu'il manque encore quelque chose à la Juve pour rivaliser avc le top...
jesse pinkman Niveau : Loisir
Message posté par Henryroidupointu
Je comprend pas les termes "exploits" ou "surprise"
La juve à un milieu de terrain une défense et un gardien au dessus du réal , et hier soir l'attaque aussi l'était
Même au niveau individuel je trouve que ça se vaut , y'a que les footix pour croire qu'il y a une classe d'écart entre les deux clubs
Après le match retour risque peut être d'être violent pour la juve et elle peut se prendre une rouste. Mais ça n'empêche que c'est très proche entre ces deux clubs


ils sont ou tous les connards qui crachaient leur venin sur la Juve et le calcio avant le match contre Dortmund? puis apres Monaco? puis avant le real?

la juve a su elever son niveau de jeu en jouant en equipe, une vraie force collective et un gros mental! ca sera dur au retour, mais la Juve est au niveau, et malgres l arbitrage limite contre Monaco, elle a pas volé sa place et a montré que le jeu pourrie qu elle a fait a Monaco etait voulu pour tenir le resultat.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par roberto-larcos
@trap

Si elle t aime elle comprendra ( ou pas).

Ne nous emballons pas trop non plus, ce Real la etait sacrément mediocre, ce serait etonnant de les voir aussi mauvais pour le retour.

Evra devra se montrer encore solide mais la clé sera encore une fois pour Tevez et Pogba si il est apte à jouer. Je ne sais pas si Modric sera revenu d ici la mais Ramos c etait pas ça. Il devient quoi Khedira?

Allegri devra peut être commettre le crime de lèse majesté en ne titularisant pas Pirlo au retour ou en le sortant tôt si le match s'engage mal.

Bref ça reste ouvert, avantage Real grâce au score d hier mais sur l impression laissee la Juve est favorite.


Concernant Pirlo, je suis partagé.
D'un coté, c'est un type capable de te débloquer le match sur un éclair de génie (comme face à Monaco), mais d'un autre coté, défensivement, il a jamais été bon (même si hier il l'a été, étrangement).
Donc à voir, a priori ça devrait être un 3-5-2, avec, au milieu, Marchisio en 6, et Vidal et Perreyra (ou Pogba, si il est revenu d'ici là) en 8. Ou Pirlo en 6 et Marchisio/Vidal en 6 ?
Ou alors pas du tout,un bon vieux 4-3-1-2, avec Pirlo en 6, Marchisio/Vidal en 8 et Perreyra/Pogba en 10 ?

Putin encore une semaine à attendre, j'ai tellement hâte !!!
Note : 1
Message posté par Henryroidupointu
Je comprend pas les termes "exploits" ou "surprise"
La juve à un milieu de terrain une défense et un gardien au dessus du réal , et hier soir l'attaque aussi l'était
Même au niveau individuel je trouve que ça se vaut , y'a que les footix pour croire qu'il y a une classe d'écart entre les deux clubs
Après le match retour risque peut être d'être violent pour la juve et elle peut se prendre une rouste. Mais ça n'empêche que c'est très proche entre ces deux clubs


C'est quand même une petite surprise à mon sens. Ces dernières saisons, le Real est très fréquemment au rendez-vous des quarts voire plus en Champion's League. Si ma mémoire est bonne, l'an dernier la Juve s'est faite sortir par le Benfica du dernier carré de l'Europa. Donc en soi, c'est un petit peu étonnant de les voir battre le Real.

Ce qui m'a plus surpris hier soir, c'est comment ils ont marché sur le Real, et le score n'est pas franchement flatteur pour eux. Je l'admets, je ne suis pas un grand friand de Serie A, mais la Juve hier m'a vraiment séduite à se dépouiller et à presser tout le temps.

Comme je ne regarde (quasiment) jamais la Serie A, j'ai aussi découvert Sturaro, que j'ai trouvé intéressant dans sa manière de jouer et de se déplacer intelligemment pour combler les espaces.

A mon sens, il y a deux actions qui symbolisent l'état d'esprit de cette Juve hier soir: le tacle de Vidal par derrière et juste comme il faut sur le ballon pour revenir dans la course de Kroos, en geste de classe et la façon dont Sturaro est allé à la mailloche disputer un ballon à Pepe. Y'en a pas des masses qui auraient été jusqu'au contact avec le Portugais.
FourThreeThree Niveau : CFA
Message posté par Youri Tielemans
Ca me fait toujours marrer ces analyses et ces conclusions tirées a posteriori, surtout dans un match comme hier où ce se joue sur un rien.
Si James met la tête dans le but vide plutôt que sur le barre, il est probable que le Real reparte avec au moins le nul, et on serait en train de parler d'un match maîtrisé de la part du Real et du fait qu'il manque encore quelque chose à la Juve pour rivaliser avc le top...


D'ailleurs je me demande encore comment il rate cette tête .. c'était plus dur de la mettre sur la barre que dans le but vide avec Buffon qui s'était déchiré sur l'action ..
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
26 88