1. //
  2. //
  3. // 1/4 de finale
  4. // Juventus/Milan AC

Juve-Milan, la Coupe est loin d’être pleine

Ce soir, la Juventus reçoit le Milan AC pour le deuxième quart de finale de la Coupe d’Italie. Un match entre les deux équipes les plus titrées, dans une compétition qui n’intéresse malheureusement plus grand-monde.

Modififié
0 11
La Juventus aurait certainement souhaité un début d’année plus heureux. Dimanche, les Turinois, pour le premier match de l’année 2012, ont été battus à domicile par une Sampdoria vaillante, qui a pourtant été réduite à dix après une demi-heure de jeu. Gigi Buffon a pris les responsabilités du premier but encaissé, et Conte a admis que les siens n’avaient pas donné assez pour s’imposer, même s’il n’a pas manqué d’égratigner l’arbitre de la rencontre. Ce revers a cassé la dynamique de la Vieille Dame, qui restait avant cela sur six victoires consécutives toutes compétitions confondues. Heureusement, les Bianconeri avaient de l’avance en tête du classement, et ont donc encore une marge de manœuvre assez conséquente. Or, le calendrier a réservé un drôle de rendez-vous pour relancer immédiatement la machine. Avant de se déplacer ce week-end à Parme, les joueurs d’Antonio Conte reçoivent ce soir le Milan AC en quarts de finale de la Coupe d’Italie. Un Milan AC qui, pour sa part, a remporté son premier match de l’année 2013. Au terme d’une rencontre pas franchement emballante, les Rossoneri se sont imposés 2-1 contre Sienne, un succès qui leur permet de recoller au peloton européen. Mais les Milanais ont tout intérêt à ne pas négliger cette Coupe d’Italie, car elle pourrait bien avoir une importance capitale dans leur saison.

La victoire du 25 novembre

Cinq. C’est le nombre de places qui donnent accès à des compétitions européennes en Serie A. Les deux premières envoient en Ligue des champions, la troisième au tour préliminaire de la C1, la quatrième en Europa League et la cinquième au tour préliminaire de C3. Mais il y a un sixième billet. Celui-ci est disponible via la Coupe d’Italie. Le vainqueur (ou le finaliste) va directement en Europa League. Dans le cas où le vainqueur termine également dans les cinq premiers du classement, le billet est reversé au sixième de Serie A. Bref, un peu compliqué, mais pas autant que ça. Ce que l’on en comprend, c’est que le Milan AC, qui est en train de vivre une saison compliquée, serait bien malin de jouer la Coupe d’Italie à fond. Car en championnat, la lutte sera féroce pour terminer dans les cinq premiers. Avec la Juve, la Lazio, le Napoli, l’Inter, la Fiorentina et la Roma, Milan va devoir être costaud pour venir se hisser dans le Top 5. D’autant que le bilan des joueurs rossoneri lors des confrontations directes est désastreux. En six rencontres, Milan n’y a pris que quatre petits points, un arraché sur la pelouse de Naples, et trois contre… la Juve. Oui, la Juve, que les Milanais ont battue à San Siro, le 25 novembre dernier, sur un pénalty très litigieux transformé par Robinho.

Cette victoire a, en quelque sorte, servi de point de départ à la remontée milanaise, qui a depuis enchaîné quatre victoires en cinq journées. Dommage que la seule défaite ait été concédée sur la pelouse de la Roma, et que cela ait été une véritable fessée. Trop fragile pour aller chercher les premières places en championnat, Milan a l’occasion de se qualifier pour la C3 par le biais de la Coupe d’Italie. L’avantage, c’est que pour arriver en finale, il n’y a que trois matchs à passer. Le quart de finale, la demi-finale aller et la demi-finale retour. C’est d’ailleurs comme cela que le Napoli, l’an dernier, s’est directement qualifié pour l’Europa League, sans même avoir besoin de disputer les barrages. Milan doit se rendre à l’évidence. Sa réalité, à présent, c’est d’au mois assurer l’essentiel, à savoir un billet pour l’Europe. Milan qui ne jouerait pas la Coupe d’Europe, c’est presque un blasphème.

Turn-over, un peu, pas trop

Manque de bol, le tirage au sort a voulu que les Milanais, comme l’an dernier, trouvent la Juventus sur leur route. L’an passé, les deux équipes s’étaient affrontées en demi-finale, donc sur deux tours. Battu 2-1 à l’aller à San Siro par un doublé de Cáceres, le Milan AC était allé chercher la prolongation à Turin, avant de concéder l’égalisation à la 96e minute (2-2), qui avait entraîné l’élimination des Milanais. Forcément, Allegri sait que ce coup-ci, tout se joue sur un seul match, et veut donc élaborer une stratégie pour rééditer l’exploit du 25 novembre dernier. « Mes garçons sont tranquilles, je sais que cela va être un beau match. Du turn-over ? Les meilleurs joueront » a assuré le technicien. En attaque, Allegri devrait miser sur Pazzini, auteur de 4 pions lors des 5 derniers matchs, et sur Bojan, qui a débloqué la situation dimanche contre Sienne. Allegri se demande même s’il ne devrait pas titulariser son « trio » , avec le meilleur buteur du club, El Sharaawy.

Mais en face, Antonio Conte a également plus d’un tour sous sa moumoute. Le coach turinois a perdu dimanche son deuxième match officiel depuis qu’il est sur le banc de la Juve (son premier, c’était la finale de la Coupe d’Italie face à Naples). Autant dire que deux de suite, c’est inenvisageable. « La défaite doit faire mal, comme elle me fait mal à moi. Elle doit laisser de la déception, de l’amertume, de la rage et l’envie de repartir. Nous allons désormais jouer la qualification en demi-finale de la Coupe d’Italie, une compétition très importante pour nous. J’attends des réponses fortes de la part de ceux qui ont moins de temps de jeu » a-t-il affirmé. À demi-mots, Conte confirme qu’il y aura du turn-over, même si, a priori, l’attaque sera formée de Matri et Giovinco, déjà titulaires dimanche contre la Sampdoria. Quels que soient les 22 acteurs au coup d’envoi, le match devrait se jouer à guichets fermés, comme la saison dernière, d’ailleurs. La preuve que la Coupe d’Italie, si elle est quelque peu tombée en désuétude, peut encore fasciner si l’affiche en vaut la chandelle.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mais il y a un sixième billet. Celui-ci est disponible via la Coupe d’Italie. Le vainqueur (ou le finaliste) va directement en Europa League. Dans le cas où le vainqueur termine également dans les cinq premiers du classement, le billet est reversé au sixième de Serie A. Bref, un peu compliqué

Ouais, comme en France quoi.

C'est dommage de ne pas avoir davantage parlé de la "désuétude" de la Coupe d'Italie.
quoi? c'est pas un article sur messi? bon ben je me casse rejoindre mes potes les trolls et les footix alors.....
declaubianco Niveau : CFA2
Marrone à place de Pirlo, j'ai hâte de voir ça !!!

Sinon triste pour le Calcio que le Milan ne se qualifiera pas pour la C1. Il y a fort à parier que ce sera Naples et Cavani normalement devrait partir à la fin de la saison.
Autant dire que pour la prochaine Champions League, il n'y aura que la juve pour bien représenter le championnat italien .
plus sérieusement, j'ai hâte d'être devant ma télé ce soir.... et pas seulement parce que je vous écris du bureau
Message posté par declaubianco
Marrone à place de Pirlo, j'ai hâte de voir ça !!!

Sinon triste pour le Calcio que le Milan ne se qualifiera pas pour la C1. Il y a fort à parier que ce sera Naples et Cavani normalement devrait partir à la fin de la saison.
Autant dire que pour la prochaine Champions League, il n'y aura que la juve pour bien représenter le championnat italien .


mêm sans cavani, je suis pas sur que Naples soit moins compétitif que l'actuel milan AC perso...
sans vouloir te heurter biensur
mirko_1926 Niveau : DHR
pour cavani si l'on termine sur le podium si quelqu'un veut prendre le pari qu'il ne partira pas cet été pari tenu.
après vous avoue que je triche un peu;le club ayant droit de véto sur la clause en cas de podium et ce chaque année jusqu'a 2017.
accepté par le joueur.
GeoffreyMola Niveau : Loisir
Message posté par declaubianco
Marrone à place de Pirlo, j'ai hâte de voir ça !!!

Sinon triste pour le Calcio que le Milan ne se qualifiera pas pour la C1. Il y a fort à parier que ce sera Naples et Cavani normalement devrait partir à la fin de la saison.
Autant dire que pour la prochaine Champions League, il n'y aura que la juve pour bien représenter le championnat italien .


Il ne faut pas enterrer Milan aussi vite. Ce week-end, ils ont profité des défaites de la Roma, de l'Inter et de la Fiorentina. La qualif pour la C1 sera dure mais j'y crois. La direction a l'air de travailler dur pour se renforcer dès ce mercato.
Note : 1
4 matchs pour remporter une coupe. Voilà aussi pourquoi le public ne se fascine pas pour cette coupe sans intérêt.
La remporter n'a pas une énorme signification.
Mais comme le souligne l'article, la carotte de la place en coupe UEFA au bout motive certains clubs.
Je crois toujours que Milan peut terminer 3ème perso mais une victoire dans cette petite coupe assurerait au minimum une présence en Europe et permettrait d'oublier (un peu) une saison bien longue.
FootAddicted Niveau : CFA2
Eric, on est en 2013 là! (Cf. première phrase de l'article)
Ouais, je sais, la soirée du Nouvel an a été bien arrosée...
Bon rien à voir mais c'est juste pour le plaisir, histoire de se refaire la bouche après toute cette merde de BO.

http://www.youtube.com/watch?v=OKWelB-enUo
Panam all starz Niveau : Loisir
Dédicace a IgorYanovskiTheMachine :

Arrêtez de parler du milan et de la juve ! Eske un seul joueur est au courant de votre existence ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 11