En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // 8es
  3. // France-Irlande

Just be Kos

En Angleterre, pour beaucoup, il est simplement le meilleur à son poste. Et il y a la France, son pays, qui ne l'a pas vu progresser et qui continue de s'amuser à le critiquer. Cet été, Laurent Koscielny est donc venu à l'Euro pour prouver définitivement sa valeur. Prouver, comme toujours, depuis le départ.

Modififié
Aujourd’hui, il ne bouge pas. Tous les week-ends, le même rituel. L’homme est enfoncé dans son canapé, les lèvres trempées au bord de son café noir. Depuis le temps, rien n’a changé. Il est resté dans sa zone pavillonnaire, à Brive, et a gardé ses yeux de fin observateur. « Vous pouvez demander à ma femme, quand je le vois à la télévision, j’ai des frissons. Je ne peux pas accepter les critiques contre lui, c’est comme ça. Laurent, on le gère à l’affectif, on ne le gère pas comme les autres. » Dans sa tête, il se repasse les images. Celles du 2 février dernier notamment, où devant les 60 000 personnes de l’Emirates Stadium de Londres, ce « lui » était sorti en tête de cortège. Au départ, ce n’est qu’un bout de tissu, mais lui en parle comme « d’un honneur » . Il évoque les légendes qui l’ont précédé dans ce rôle : Tony Adams, Patrick Vieira, Thierry Henry. C’est l’odeur de l’histoire de l'Arsenal Football Club. Sur le terrain, le spectacle ne sera pas au rendez-vous, un nul sans couleur face à Souhampton (0-0), mais finalement, peu importe. Car ce jour-là, Laurent Koscielny est pour la première fois de sa carrière capitaine des Gunners. Sur les écrans du Royaume, les louanges pleuvent, et Rio Ferdinand évoque le « meilleur défenseur du championnat, de ceux contre qui vous ne voulez pas jouer » . Koscielny : « Ils savent tout le travail fourni pour en arriver là, la difficulté du poste et de ce championnat. Mais je ne veux pas m’arrêter là. Je veux être encore meilleur. » Alors à 900 kilomètres de là, Jacky Rantian se lève de son canapé et balance l’histoire : « Allez venez, je vais vous montrer. »

« Il faut tuer d'entrée l'engouement irlandais »

Vidéo

La rapiette et la trace


Qu’on se le dise, Laurent Koscielny est une fracture dans le paysage du football français. Il fait partie d’une classe à part, celle que la France n’a pas vu grandir et surtout progresser depuis son départ en Angleterre en juillet 2010. Six longues années au cours desquelles Koscielny, le gamin de Tulle, le fils de Bernard, le petit-fils d’un mineur de fond du Nord de la France, est passé du statut de fautif récurrent à maître incontesté de son poste. Comprendre le destin de l’ancien Lorientais, c’est accepter de prendre la route. Du côté de Tulle donc, d’abord, où le gamin a sorti sa tête il y a maintenant trente ans. Sa trace est partout : autour du stade de Pounot où son visage entoure la pelouse, dans le club-house et même dans la bouche des gamins du club. Le président du Tulle FC, Robert Novais, se souvient notamment d’un tournoi U15 organisé à la plaine des jeux de la Cible où les gosses regardaient Laurent et demandaient si c’était le vrai. Ce jour-là, il avait même fait une séance de tirs au but contre François Hollande. « Oui, le président avait gagné » , se marre Novais. Gamin, pourtant, Laurent Koscielny n’était que « la rapiette » , un surnom donné par ses potes de l’époque, dont Mathieu Fanthou qui raconte : « Il avait un an de moins, mais son truc à lui, c’étaient les vannes. Il avait déjà un bon niveau, mais c’était avant tout un gros compétiteur. Il voulait gagner tous les jeux. Le foot était sa motivation parce qu’à l’école, ce n’était pas un crack. Un jour, lors d’un déplacement au Palais-sur-Vienne, il avait baissé la vitre de la voiture en arrivant dans la ville pour hurler "Allez Tulle". Il avait commencé sur le banc. (rires) »

Le cocktail et le Scrabble


Le jeu, la gagne, Koscielny est toujours resté le même. Aujourd’hui, chez les Bleus, cela se traduit par une obsession pour le Scrabble, comme l’explique Bernard Koscielny : « Il est toujours dessus, sur son portable, en famille, c’est un dingue des jeux de réflexion. » Au point de pousser sa haine de la défaite à l’excès par moments, comme sur cette gifle donnée lors de l’historique barrage aller à la Coupe du monde 2014 contre l’Ukraine à Oleksandr Kucher. En chiffres, il y a aussi sa trentaine de jaunes ramassés, ses quatre rouges et ses penaltys concédés. La faucheuse qui tranche avec son image lisse cultivée dans la vie de tous les jours. Koscielny : « Certains parlent et essaient de me coller cette étiquette de joueur agressif, mais c’est une fausse réputation. Ils préfèrent avoir cette image de moi. Ça doit aussi les arranger. Je fais abstraction de tout ça, d’autant que je n’ai jamais blessé gravement un joueur. » Le temps a fait son boulot, et Koscielny n’a pas tort. Car le défenseur central a surtout fait évoluer son jeu. « Son langage à lui, c’est les interventions. Puis, il a su y ajouter une qualité de relance hors pair. Déjà à l’époque, il avait une qualité tactique affirmée. Il trace sa voie avec son comportement et sa joie de vivre. En vitesse de pointe, sur les premiers mètres, ce n’était pas le plus rapide, mais sur les longues distances… C’est un gros cocktail : concentration, détermination, intelligence et sérénité. Avec la recherche du geste juste, toujours » , décrypte Sylvain Ripoll, aujourd’hui entraîneur à Lorient et adjoint lors de l’époque Gourcuff.

« Je n'ai pas vu beaucoup de joueurs avec lesquels j'ai eu l'impression que rien ne pouvait m'arriver »


Au début était justement Jacky Rantian, l’homme du canapé à Brive. Après Tulle, le passage logique est Brive. Jeune, Koscielny est alors « une petite bombe » et un surclassé. Rantian est un ami intime de Bernard Koscielny. « Je ne l'ai pas forcé, mais face à moi, j'ai trouvé un gamin exceptionnel. C'était l'un des seuls première année de l'équipe, mais il n'a jamais raté un entraînement. On jouait en 3­-5-­2 et lui était soit latéral droit, soit milieu défensif. C'était ce qu'on appelle un joueur de devoir. Sur le terrain, c'était une machine » , pose son ancien coach qui se rappelle notamment d’un 11 novembre 2011 où Brive s’était incliné contre les Girondins de Bordeaux (1-2) d’un certain Mathieu Valbuena. Jacky Rantian parle de Koscielny comme d’un « homme de devoir, un chien » . Un clébard sportif qui explosera ensuite à Limoges, lors d’un match de Gambardella contre l’OL, avant l’échec à Guingamp, soldé par un chèque avec Noël Le Graët et l’explosion à Tours avec Daniel Sanchez. L’homme qui replaça le Kos dans l’axe pour la suite que l’on connaît. Sánchez : « C’était un leader naturel. L’axe, c’était logique. Je n'ai pas vu beaucoup de joueurs avec lesquels j'ai eu l'impression que rien ne pouvait m'arriver quand ils étaient sur le terrain. Il en faisait partie. » C’est aujourd’hui l’impression qui domine, celle d’une force tranquille, d’un homme simple, sans écart, qui a explosé à l’ombre pour coller à la lumière. Cet Euro 2016 est définitivement le sien. Au bout de la route.



Par Maxime Brigand Tous propos recueillis par MB sauf ceux de Laurent Koscielny tirés de France Football.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23