Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Phase de poules
  3. // Gr.B
  4. // Bordeaux/Liverpool (1-1)

Jussiê offre le nul à Bordeaux

Auteur d'un match solide, Bordeaux a bien cru s'incliner après un exploit de Lallana, mais a finalement réussi à accrocher le match nul en fin de match grâce à un but de Jussiê tout juste de retour. Une belle histoire.

Modififié

Bordeaux 1 - 1 Liverpool

Buts : Jussiê (81e) pour les Girondins // Lallana (65e) pour les Reds

Le visage déformé par un cri de joie, Jussiê se lâche face à la tribune située derrière les cages de Mignolet. Une joie d'une beauté pure. Et pour cause, entré en jeu à la 69e minute après de long mois d'absence, le Brésilien n'aura mis que douze minutes pour se signaler. De la plus belle des manières. À la réception d'un ballon perdu par Crivelli, le nouvel entrant n'hésite pas et catapulte une praline sous la barre de Simon Mignolet. Menés jusque-là, les Bordelais reviennent donc au score grâce à un homme qui n'avait plus marqué depuis un an et demi. La résurrection qui arrive au bon moment, en somme.

À armes égales


Abonné au banc de touche depuis le début de saison, Mamadou Sakho profite du turnover imposé par la Ligue Europa pour s'offrir une place de titulaire, ce jeudi soir, avec, en bonus, le brassard de capitaine autour du bras. Dans une équipe largement remaniée, si l'ancien Parisien a récolté le costume de patron, celui de magicien est bien récupéré par Coutinho qui ne tarde pas à le démontrer d'une belle frappe des vingt mètres qui vient faire perler les premières gouttes de sueur sur le front de Cédric Carrasso. Après une entame placée sous le sceau de Liverpool, les Girondins relèvent finalement la tête et se décident à jouer. La révolte est sonnée par Rolan qui, bien lancé par Crivelli, tente de surprendre Mignolet d'un subtil lob, mais sa tentative vient mourir dans le filet supérieur du gardien belge. Les deux équipes se livrent une bataille intense, équilibrée, dans laquelle personne n'arrive à prendre le dessus. Bien en place, les Bordelais font très bonne figure et peuvent même compter sur la chance, comme lorsque la frappe soudaine de Coutinho vient cabosser le poteau d'un Carrasso qui semblait battu sur le coup.

Jussiê le retour en héros


Comme en début de match, ce sont bien les visiteurs qui prennent le jeu à leur compte à l'entame de ce second acte. Très en jambe, Lalana ne tarde pas à inquiéter Carrasso, mais le portier bordelais veille et dégage en corner. La pression s'intensifie sur le camp girondin, et Carrasso doit une nouvelle fois s'interposer face à Rossiter. Si le gardien bordelais parvient à repousser l'échéance jusque-là, il ne peut en revanche rien face à Lallana qui, après s'être joué de Pablo d'un petit pont, ouvre le score d'un magnifique enroulé. 1-0, Liverpool passe en tête. On se dit alors que la messe est dite, d'autant qu'Ings est tout proche de doubler la mise quelques minutes plus tard, mais Bordeaux peut une nouvelle fois compter sur son dernier rempart. Alors que les minutes défilent, Jussiê, fraîchement entré en jeu, décide de fêter son retour sur les pelouses en venant égaliser d'une puissante frappe sous la barre (81e). Le Matmut-Atlantique exulte, Bordeaux tient son exploit. Un exploit que les hommes de Willy Sagnol, solidaires et généreux, n'auront finalement pas volé.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 17 minutes Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 3 il y a 54 minutes La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge il y a 11 heures Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique