1. // Journée de la mémoire de l'Holocauste
  2. // Portrait

Julius Hirsch, le foot, la guerre, la mort

Talentueux joueur du début du XXe siècle, Julius Hirsch aurait pu devenir une figure forte du football allemand. Mais les deux conflits mondiaux successifs l'en ont empêché, d'abord, avant de le tuer. Il était le premier international allemand juif et est probablement mort dans le camp d'Auschwitz.

Modififié
Il y a des devoirs de mémoire qui transcendent les disciplines pour s'imposer à tous. Le football n'est évidemment pas exempt et doit lui aussi se souvenir. D'autant qu'il a été touché, lui aussi, par la barbarie et l'extermination. La Seconde Guerre mondiale et le régime nazi ne se sont pas privés pour lui prélever un tribu de force. Ce tribu, Julius Hirsch le représente parfaitement. Petit wunderkind du football germanique du début du siècle dernier, cet attaquant a par deux fois vu sa carrière être stoppée nette par les absurdités de la guerre. La première, c'était entre 1914 et 1918, lorsqu'il est parti sur le front pendant quatre ans. La deuxième, c'était le 8 mai 1945, date à laquelle on pense qu'il est mort. « Pense » parce que Julius Hirsch, malgré sa carrière réussie et son patriotisme, avait un grand défaut aux yeux du régime allemand : il était juif. Une tare si grande partagée par tant de personnes. Une appartenance religieuse qui ne lui a même pas valu de figurer dans les registres du camp d'extermination d'Auschwitz.

Famille nombreuse et petit commerce


Le 7 avril 1892 à Karlsruhe, petite ville du Sud-Ouest allemand dans le land de Bade-Wurtemberg, la famille Hirsch s'apprête à accueillir un nouveau membre. Un septième enfant (pour le double de grossesses) : Julius. Comme l'explique l'écrivain Werner Skrentny dans un livre qu'il a consacré au footballeur, les parents de Julius sont marchands. Très vite, le jeune Julius démontre des aptitudes hors norme balle au pied. Il rejoint le club de la ville, le Karlsruher FV – liquidé en 2004 pour raisons financières, mais de nouveau actif depuis 2007 – dès l'âge de dix ans. Sa vision du jeu et sa technique incomparables lui permettent de grimper les échelons rapidement, et il n'est même pas encore majeur quand l'entraîneur de l'équipe première, William Townley – l'un des pères fondateurs du football en Allemagne – lui donne sa chance. Et c'est peu dire que l'Anglais a eu du flair sur ce coup. Pour sa première saison, Julius Hirsch rayonne sur son côté gauche. Quelques mois plus tard, à 18 ans seulement, il remporte son premier titre de champion d'Allemagne avec le KFV. Dans cette toute petite ville qui, paradoxalement, réunit un des plus grands publics d'Allemagne, Julius Hirsch devient une légende, au même titre que ses partenaires en attaque, Gottfried Fuchs et Fritz Förderer.

Autres temps, autres mœurs. À cette époque-là, les footballeurs ne vivaient bien évidemment pas de leur activité sportive. C'est donc tout naturellement que Julius Hirsch suit les traces de son père en devenant lui aussi marchand. Une activité professionnelle qui ne l'empêche pas de continuer à surprendre l'Allemagne du football. La saison suivant son premier titre, il est sélectionné pour la première fois en équipe nationale, devenant ainsi le premier juif à évoluer sous le maillot allemand. Après plusieurs sélections convaincantes – dont un match d'anthologie le 24 mars 1912 face aux Pays-Bas – le natif de Karlsruhe est convié à participer aux Jeux olympiques de 1912, à Stockholm. Si l'Allemagne a été éliminée dès le premier tour, Hirsch et ses copains en ont profité pour corriger la Russie seize buts à zéro lors du premier match du tournoi de consolation. En 1914, Julius remporte un deuxième titre de champion d'Allemagne avec un autre club, celui de la ville de Fürth, en Bavière. Juste avant que le devoir ne l'appelle.

Patriote mais juif


Alors que le jeu des engrenages entraîne l'Europe dans un conflit interminable et plus meurtrier que jamais, Julius Hirsch s'engage dans l'armée allemande avec ses frères. Patriote et dévoué à la cause pour laquelle se battait son pays, Julius part combattre sur le front avec Max, Rudolf et Leopold. Ce dernier tombera au combat au printemps 1918. La fratrie Hirsch fut décorée et tout redevint « normal » pour le petit prodige de Karlsruhe qui retrouva les terrains de football. Avant de vouloir passer de l'autre côté de la ligne de touche pour devenir entraîneur. Les années passent et les soucis financiers de Julius Hirsch s'accumulent. La difficile conjoncture économique à laquelle doit faire face le marchand se double d'un contexte pesant de remise en question de l'identité allemande. Après l'arrivée d'Hitler au poste de chancelier, tout bascule pour Julius Hirsch. C'est donc en 1933 qu'il apprend que les clubs allemands, dont ses anciennes équipes, ne peuvent plus accueillir de juifs en leur sein. Hirsch le patriote est alors traqué par la nation pour laquelle il avait joué et combattu.

Les années 1930 sont déjà des années de cavales pour Julius Hirsch, qui fuit à la fois un contexte économique défavorable et un pays qui veut sa peau. En 1939, après un voyage à Paris et une lourde dépression nerveuse, Hirsch revient en Allemagne. S'il n'est pas déporté au début du conflit, c'est parce que Julius est marié avec une chrétienne aryenne, Ellen Hauser. Avec son statut de Mischling, Julius évite un temps la déportation. Mais sait qu'il ne pourra se cacher longtemps. Pour protéger leur famille, les Hirsch décident de divorcer et de faire baptiser leurs enfants. Au printemps 1943, Julius Hirsch monte dans un train duquel il ne descendra qu'une fois arrivé au camp d'extermination d'Auschwitz. Il a alors 51 ans. Personne ne connaît la date exacte de son décès. Ses enfants ont eux aussi été déportés, mais ont survécu. Tout comme sa femme. Parmi ses anciens coéquipiers juifs, Gottfried Fuchs a échappé à la folie en fuyant vers le Canada. Depuis, pour honorer la mémoire de Julius Hirsch, la Fédération allemande de football décerne chaque année le prix Julius Hirsch à toute personne ou organisation luttant contre la discrimination, l'exclusion, la xénophobie et le racisme.


Par Gabriel Cnudde Pour aller plus loin : Julius Hirsch. Nationalspieler. Ermordet de Werner Skrentny
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

c'est notamment pour des articles comme celui-ci que je lis So Foot. Merci!
Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
Magnifique article
cette histoire mériterait un film
"Tribut" avec "t" et non "tribu" au début du texte !

J'allais le dire... Merci Sofoot.
C'est incroyable, toutes ces femmes et ces enfants qui ont survÉcu aux camps d'extermination.
il y a 1 heure 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164