1. // Journée de la mémoire de l'Holocauste
  2. // Portrait

Julius Hirsch, le foot, la guerre, la mort

Talentueux joueur du début du XXe siècle, Julius Hirsch aurait pu devenir une figure forte du football allemand. Mais les deux conflits mondiaux successifs l'en ont empêché, d'abord, avant de le tuer. Il était le premier international allemand juif et est probablement mort dans le camp d'Auschwitz.

Modififié
Il y a des devoirs de mémoire qui transcendent les disciplines pour s'imposer à tous. Le football n'est évidemment pas exempt et doit lui aussi se souvenir. D'autant qu'il a été touché, lui aussi, par la barbarie et l'extermination. La Seconde Guerre mondiale et le régime nazi ne se sont pas privés pour lui prélever un tribu de force. Ce tribu, Julius Hirsch le représente parfaitement. Petit wunderkind du football germanique du début du siècle dernier, cet attaquant a par deux fois vu sa carrière être stoppée nette par les absurdités de la guerre. La première, c'était entre 1914 et 1918, lorsqu'il est parti sur le front pendant quatre ans. La deuxième, c'était le 8 mai 1945, date à laquelle on pense qu'il est mort. « Pense » parce que Julius Hirsch, malgré sa carrière réussie et son patriotisme, avait un grand défaut aux yeux du régime allemand : il était juif. Une tare si grande partagée par tant de personnes. Une appartenance religieuse qui ne lui a même pas valu de figurer dans les registres du camp d'extermination d'Auschwitz.

Famille nombreuse et petit commerce


Le 7 avril 1892 à Karlsruhe, petite ville du Sud-Ouest allemand dans le land de Bade-Wurtemberg, la famille Hirsch s'apprête à accueillir un nouveau membre. Un septième enfant (pour le double de grossesses) : Julius. Comme l'explique l'écrivain Werner Skrentny dans un livre qu'il a consacré au footballeur, les parents de Julius sont marchands. Très vite, le jeune Julius démontre des aptitudes hors norme balle au pied. Il rejoint le club de la ville, le Karlsruher FV – liquidé en 2004 pour raisons financières, mais de nouveau actif depuis 2007 – dès l'âge de dix ans. Sa vision du jeu et sa technique incomparables lui permettent de grimper les échelons rapidement, et il n'est même pas encore majeur quand l'entraîneur de l'équipe première, William Townley – l'un des pères fondateurs du football en Allemagne – lui donne sa chance. Et c'est peu dire que l'Anglais a eu du flair sur ce coup. Pour sa première saison, Julius Hirsch rayonne sur son côté gauche. Quelques mois plus tard, à 18 ans seulement, il remporte son premier titre de champion d'Allemagne avec le KFV. Dans cette toute petite ville qui, paradoxalement, réunit un des plus grands publics d'Allemagne, Julius Hirsch devient une légende, au même titre que ses partenaires en attaque, Gottfried Fuchs et Fritz Förderer.

Autres temps, autres mœurs. À cette époque-là, les footballeurs ne vivaient bien évidemment pas de leur activité sportive. C'est donc tout naturellement que Julius Hirsch suit les traces de son père en devenant lui aussi marchand. Une activité professionnelle qui ne l'empêche pas de continuer à surprendre l'Allemagne du football. La saison suivant son premier titre, il est sélectionné pour la première fois en équipe nationale, devenant ainsi le premier juif à évoluer sous le maillot allemand. Après plusieurs sélections convaincantes – dont un match d'anthologie le 24 mars 1912 face aux Pays-Bas – le natif de Karlsruhe est convié à participer aux Jeux olympiques de 1912, à Stockholm. Si l'Allemagne a été éliminée dès le premier tour, Hirsch et ses copains en ont profité pour corriger la Russie seize buts à zéro lors du premier match du tournoi de consolation. En 1914, Julius remporte un deuxième titre de champion d'Allemagne avec un autre club, celui de la ville de Fürth, en Bavière. Juste avant que le devoir ne l'appelle.

Patriote mais juif


Alors que le jeu des engrenages entraîne l'Europe dans un conflit interminable et plus meurtrier que jamais, Julius Hirsch s'engage dans l'armée allemande avec ses frères. Patriote et dévoué à la cause pour laquelle se battait son pays, Julius part combattre sur le front avec Max, Rudolf et Leopold. Ce dernier tombera au combat au printemps 1918. La fratrie Hirsch fut décorée et tout redevint « normal » pour le petit prodige de Karlsruhe qui retrouva les terrains de football. Avant de vouloir passer de l'autre côté de la ligne de touche pour devenir entraîneur. Les années passent et les soucis financiers de Julius Hirsch s'accumulent. La difficile conjoncture économique à laquelle doit faire face le marchand se double d'un contexte pesant de remise en question de l'identité allemande. Après l'arrivée d'Hitler au poste de chancelier, tout bascule pour Julius Hirsch. C'est donc en 1933 qu'il apprend que les clubs allemands, dont ses anciennes équipes, ne peuvent plus accueillir de juifs en leur sein. Hirsch le patriote est alors traqué par la nation pour laquelle il avait joué et combattu.

Les années 1930 sont déjà des années de cavales pour Julius Hirsch, qui fuit à la fois un contexte économique défavorable et un pays qui veut sa peau. En 1939, après un voyage à Paris et une lourde dépression nerveuse, Hirsch revient en Allemagne. S'il n'est pas déporté au début du conflit, c'est parce que Julius est marié avec une chrétienne aryenne, Ellen Hauser. Avec son statut de Mischling, Julius évite un temps la déportation. Mais sait qu'il ne pourra se cacher longtemps. Pour protéger leur famille, les Hirsch décident de divorcer et de faire baptiser leurs enfants. Au printemps 1943, Julius Hirsch monte dans un train duquel il ne descendra qu'une fois arrivé au camp d'extermination d'Auschwitz. Il a alors 51 ans. Personne ne connaît la date exacte de son décès. Ses enfants ont eux aussi été déportés, mais ont survécu. Tout comme sa femme. Parmi ses anciens coéquipiers juifs, Gottfried Fuchs a échappé à la folie en fuyant vers le Canada. Depuis, pour honorer la mémoire de Julius Hirsch, la Fédération allemande de football décerne chaque année le prix Julius Hirsch à toute personne ou organisation luttant contre la discrimination, l'exclusion, la xénophobie et le racisme.


Par Gabriel Cnudde Pour aller plus loin : Julius Hirsch. Nationalspieler. Ermordet de Werner Skrentny
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

c'est notamment pour des articles comme celui-ci que je lis So Foot. Merci!
Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
Magnifique article
cette histoire mériterait un film
"Tribut" avec "t" et non "tribu" au début du texte !

J'allais le dire... Merci Sofoot.
C'est incroyable, toutes ces femmes et ces enfants qui ont survÉcu aux camps d'extermination.
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 42
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42