1. // Coupe du monde 2014
  2. // 8e de finale
  3. // Brésil/Chili (1-1 et 3-2 au tab)

Júlio César et la pression brésilienne

Modififié
16 2
Décisif avec le Brésil face au Chili, avec deux arrêts lors de la séance de tirs au but après un score nul au terme des 120 minutes de jeu, le portier auriverde Júlio César s'est exprimé après la rencontre, évoquant la pression pesant sur les épaules des hommes de Luiz Felipe Scolari, parfois difficile à supporter :

« C'est compliqué psychologiquement de jouer à la maison, car la pression est très forte, mais on vise encore la victoire finale. Merci au public pour son soutien  » , a-t-il déclaré, ému par la qualification de son pays, organisateur du Mondial, pour les quarts de finale de la compétition, qui affrontera le vainqueur de la rencontre entre la Colombie et l'Uruguay, ce soir à 22h.

Infernal. MN
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Estebanana Niveau : CFA
Quand tu joues en t'imaginant ce qu'il risque de t'arriver si tu perds plutôt que si tu gagnes, c'est qu'il y a trop de pression.
Il a évité une fin de coupe du monde catastrophique!

Dilma peut édifier une statue en l'honneur de Neymar et Julio Cesar
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
16 2