Julien Sablé : « Pointer au Pôle emploi, je ne savais pas faire »

Trois clubs – St Etienne, Lens, Nice -, quatorze ans de professionnalisme, plus de 270 matches en première division. Et d’un coup, Pôle emploi, les Assedic. Cet été, Julien Sablé a découvert une autre facette du foot pro. Celle des chômeurs. Pas prêt à ranger les crampons, le Marseillais était décidé à se battre afin de relever un dernier défi. Et Bastia est arrivé.

Modififié
Comment cette opportunité à Bastia s’est-elle présentée ?
Elle s’est présentée via mon agent la semaine dernière, mercredi dernier. Il m’a appelé en me demandant si ça m’intéressait, ce à quoi j’ai répondu par l’affirmative avec beaucoup d’enthousiasme. Il m’a expliqué que les choses ne bougeraient pas avant le dimanche puisqu’il y avait le match (Bastia-Troyes) et le coach avait dit qu’il prendrait une décision le dimanche. Je l’ai eu le dimanche après-midi et là, tout s’est enchaîné. J’ai pris le bateau le lundi, le coach m’a récupéré et j’ai passé la visite médicale.

Frédéric Hantz vous a-t-il donné des prérogatives particulières ?
Aujourd’hui, j’intègre un groupe. Je n’ai rien demandé de spécial, on a parlé du jeu, de ce qu’ils avaient fait depuis deux ans. C’est plus à moi de m’adapter que le contraire. Je dois amener mon expérience, que ce soit de la Ligue 1 ou de la Ligue 2, sans en faire trop. Je suis là pour aider un groupe. Il ne m’a pas dit que je serai titulaire. Il connaît mes qualités et mes défauts.

Ça a été un soulagement pour vous cette signature ?
Le soulagement, c’est surtout de pouvoir relever un challenge de ce niveau-là. Je voulais relever un défi qui me fasse vibrer. Jusqu’à maintenant, j’avais eu des choses qui ne me donnaient pas vraiment envie d’y aller. Ma plus grande crainte c’était, de ne pas avoir un challenge qui me fasse vibrer.


Vous étiez donc prêt à rester encore plusieurs mois sans club ?

Je ne comptais pas lâcher. L’opportunité de Bastia est arrivée bien plus vite que ce que j’espérais. Dans ma tête, j’étais en branle-bas de combat pour me préparer pour janvier. C’est arrivé plus vite que prévu donc c’est génial, mais il était hors de question que j’arrête. J’ai une telle passion, une telle envie, que j’avais tout fait pour que mon quotidien ressemble le plus possible à celui d’un sportif de haut niveau pour être prêt au cas où.

Vous auriez pu vous laisser séduire par un retour en Ligue 2 ?
C’était envisageable. J’ai eu une offre en Ligue 2 très rapidement après mon dernier match de Ligue 1, mais je venais d’apprendre que je n’étais pas reconduit à Nice donc je n’étais pas dans les meilleures dispositions. Je ne voulais pas prendre une décision trop rapidement. On connaît dans le football une crise qui est arrivée plus tard que dans la vie de tous les jours et tous les clubs, que ce soit en Ligue 2 ou en Ligue 1, voulaient vendre avant d’acheter et donc ils n’ont pas réussi à vendre avant le 4 septembre. Ça a été très long, un marché très fermé. J’étais prêt à relever un challenge, mais il fallait qu’il arrive. Des pays exotiques, Chypre, Grèce, m’ont sollicité régulièrement. Mais en France, qui était ma priorité, je n’ai pas eu de challenge à relever.


Vous attendiez-vous à ce que Nice ne vous prolonge pas ?

Ça a été un petit choc. On s’est sauvés à la dernière journée. J’avais donné beaucoup en trois ans et demi. Maintenant, j’ai beaucoup de respect pour l’entraîneur qui est en place (Claude Puel). Il a été très clair, il a dit qu’il ne reconduisait aucune fin de contrat, il repartait sur une feuille blanche. J’ai un peu accusé le coup parce que c’était quand même trois ans et demi de ma vie professionnelle. J’ai lié de fortes amitiés dans ce groupe-là, je me suis donné à 100% donc j’avais envie de continuer. On est dans un milieu qui est comme ça, et je respecte totalement ce choix-là.

Et donc vous avez été chômeur pendant un peu plus de trois mois…
J’ai été chômeur à partir du 1er juillet 2012 jusqu’au 11 octobre. Dans ma carrière, il y a eu des hauts et des bas, mais à 18 ans, je ne pensais même pas faire une carrière. Ce qui a été le plus difficile, c’est que j’ai toujours vécu des préparations, j’ai toujours été sous contrat jusqu’à cette période, donc là, ça a été une chute assez vertigineuse parce que je ne connaissais pas ce chemin-là. Ça m’a appris beaucoup de choses sur moi-même, sur la vie de tous les jours. C’est une belle école de la vie et j’ai une grande pensée pour tous mes potes qui sont chômeurs parce que ce n’est vraiment pas une situation facile. On ne fait que du foot, c’est notre métier mais ce n’est que du foot. Les places valent cher. Tous les matins, je me disais que je ne lâcherais pas. Même si j’étais chômeur, j’enfilais les baskets et j’allais faire mon programme en me disant que peut-être je travaillais pour rien, mais je le faisais parce que j’aime le foot. Je me suis accroché.

Vous êtes-vous senti isolé une fois au chômage ?
J’ai eu la chance d’être bien entouré. Ma famille et mes amis ont été formidables. Ce qui a été difficile pour moi, c’est que je suis un joueur qui aime vivre en groupe, le foot, c’est ma vie, le groupe, c’est ma vie, quand j’appartiens à un groupe je me bats pour lui, et c’est vrai qu’il y a eu ce vide, un manque difficile à combler. Il y a eu des choses au quotidien que je ne savais pas faire, des trucs tout bêtes. Aller pointer au Pôle Emploi ça peut paraître simple pour des personnes lambda qui sont habituées à souffrir comme ça, mais pour moi, ça prenait beaucoup plus de temps. On est cocooné, on vit dans un cocon permanent, on a des intendants parce que tout est tourné vers la performance, vers le foot, et on a des gens qui nous aident. Et là, je me suis retrouvé seul à faire des choses que je ne savais pas faire. J’ai appris. Il y a eu des périodes de vide compliquées parce que les gens autour de moi ne comprenaient pas ces moments de solitude que je vivais. Avant, tous les jours, j’allais dans mon vestiaire et je passais du temps avec mon groupe. On vit dans une meute, et ça, ça m’a beaucoup manqué pendant quatre mois.

Vous avez pu vous préparer à Saint-Raphaël puis à Saint-Étienne, votre club formateur…
A Saint-Raphaël, j’ai juste fait un intermède avec l’équipe de National pendant quinze jours. Je me suis entraîné à Camp 8, le centre de remise en forme de Ludovic Giuly. Je m’y entraînais tous les jours, deux fois par jour du lundi au vendredi, avec un préparateur physique. Je faisais de la muscu le matin et entraînement l’après-midi. Fin septembre; j’ai fait la demande pour venir m’entraîner à Saint-Étienne, parce que le vestiaire me manquait. Ce manque était insoutenable. J’ai eu l’accord de Saint-Étienne et je suis parti m’installer au centre de formation pour revenir à la genèse de mon métier. Ça m’a fait du bien.

Avez-vous participé au stage de l’UNFP ?
Non. Tout de suite après le championnat, je ne me suis pas inscrit parce que je pensais retrouver quelque chose. Ensuite, j’étais parti dans une optique où j’avais besoin d’avoir ma femme, mes enfants et mes potes autour de moi. Ils ont pris de mes nouvelles par téléphone, ils ont joué leur rôle, mais je n’ai pas fait le stage.


Propos recueillis par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je croyais qu'après 2 refus d'emplois, on était obligé d'accepter le 3ème...
Eh ouais mon gars, ça c'est la vie! 1 an de pointage à Pôle Emploi, si tu veux j'te donne des conseils: 3000€ (une semaine de boulot pour toi quoi)
Ok, le passage sur les « habitués du Pôle Emploi » est très maladroit, mais cet entretien ramène quand même un peu le foot à une dimension plus humaine, moins haute finance, comme lorsqu'il dit « J’ai pris le bateau le lundi » pour aller en Corse. Punaise, prendre le bateau pour la Corse, s'asseoir dans un fauteuil dit « confort », regarder la Méditerranée un peu grise et triste d'automne - même les dauphins s'en sont allés -, à travers une baie vitrée crasse, dans son encadrement rouillé, et puis même vomir un peu : la vie presque normale quoi.
Le mec souffre pour pointer à pole emploi... De qui se fout-il ? Déja il peut appeler le 3949 ou aller sur le site du pole-emploi, en 2 min il c'est réglé !

Et je rapelle que le gars devait touchait environ 5.000 euros par mois... Et il souffre ? Enfant gâté.
Oh le pauvre petit bout de chou... pauvre Julien qui ne gagnait que 20 fois mieux sa vie que le français moyen avec ses allocs chômage. Ca doit être dur.
ba alors julien, ya rien de plus simple: tu va sur le site pole emploi avec ton petit code et ton identifiant, tu vas dans "je m'actualise", et la tu coches les bonnes cases... ATTENTION: si tu as un boulot à coté (genre consultant chez canal) il faut que tu le déclares au pole emploi, sinon t'auras des ennuis!!!!!!!
Note : 1
Rentrer dans la vie active tout en étant inactif pendant un peu plus de 2 mois a 32 ans , rare sont les personnes pouvant en dire autant , pauvre de lui !
mine de rien le petit Sablé se serait croquer lui meme s'il serait tomber au rsa , on aurait craint le pire en fait divers .
Mark Renton Niveau : CFA2
Y'a quand même un gros manque de charisme dans toutes ces questions.
Note : -2
y a quand même une connerie flagrante chez les lecteurs de Sofoot...
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Les gars, je vous trouve assez dur quand même... Bien sur que ça doit pas être facile, pour un footballeur privilégié d'aller pointé au chômage...

Tiens, ça me rappelle qu'il faut que je m'inscrive, et merde* !

P.S. : J'ai eu une pub avec un comparateur de prix, bien ciblée la pub, bon travail les mecs de So Foot et les publicitaires, bravo !
faudrait le prévenir qu'il ne peut plus toucher d'allocations chômage quand il est au travail, le pauvre elie baup n'était pas au courant avant que les huissiers viennent le menacer de saisir femme(s) et enfants.
vous êtes quand même un peu con dans les commentaires...

le type est pas en train de vous dire qu'aller à pole emploi c'est la fin du monde et qu'il lui reste 50ctm sur son compte... il explique tout simplement que pendant des années ce sont les clubs qui le démarchaient, à peine quelques années plus tard plus personne ne veut l'engager il se retrouve à pôle emploi... c'est pas habituel pour un footballeur de se retrouver à l'anpe après 400 matches en ligue 1.

Les 3/4 des articles vous critiquez les footballeurs parce qu'ils sont mercenaires, ne mouillent pas assez le maillot, auraient l'amour de l'argent avant l'amour du foot... et quand un footeux au chômage explique qu'il est triste parce qu'il veut encore taper dans le ballon, ses coéquipiers le manquent... vous ressortez le même couplet avec un string ficelle différent pour adapter le truc. Les gars des fois faudrait se rincer le cerveau de toutes les conneries sur le foot-argent que vous entendez, et être p'têt un peu plus ouvert, même si ses allocations chômage font 10 fois votre salaire d'étudiant...

Y a quelques jours y avait del piero qui disait que tout ce qu'il voulait c'était jouer pour son équipe, la juve, tout le monde l'applaudissait... aujourd'hui un type dit à peu près la même chose sauf qu'il ose parler de pôle emploi, tout le monde lui tombe dessus.

Bientôt le type va devoir faire un communiqué pour s'excuser d'avoir prononcé "pôle emploi" alors qu'il touche (beaucoup) plus que 4000€/mois
claudy focan Niveau : District
wouah je vous trouve tous un peu dur avec un gars qui raconte justement comment, sortir de cette bulle qu'est le milieu professionnel, est terriblement dur pour des gars habitués à se laisser endormir par l'assistanat des clubs. c'est sur, on va pas le plaindre d'avoir vécu longtemps son rêve de footballeur (rêve que nous avons à peu près tous eu non?) mais je comprend pas que son témoignage réveille autant d'aigris!
entre ceux qui taillent les clubs et les joueurs richissimes et ceux qui se monquent d'un gars qui a galéré (tout est relatif,on se comprend),y a une paire de sécateurs ici!
itinreraire d'un enfant gaté...

Passionant ou nul a pleurer..

3 mois de chomage ???
Jono Treyston' Niveau : Loisir
Les lecteurs de Sofoot connaissent quand même vachement bien les procédures de Pôle emploi...
Note : -1
@Jono Treyston , si tu viens d’emménager en France on peut comprendre que tu soit pas informer qu'il y a une crise continental ou très peu de prolétaires y échappes en se retrouvant au chômage ou un peu pire , au rsa .
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 101 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20