1. //
  2. //
  3. // ASSE-OM

Julien Sablé : « J’ai toujours eu des rendez-vous manqués avec l’OM »

Né à Marseille, formé à Saint-Étienne, aujourd’hui entraîneur de l'équipe U19 des Verts, Julien Sablé paraissait être le mieux placé pour discuter du match entre l’ASSE et l’OM ce dimanche soir. Mais pas seulement : l’ancien milieu de terrain en profite pour revenir sur son enfance, ses débuts professionnels et ses rendez-vous manqués avec le club de la Canebière.

Modififié
Ce dimanche, Saint-Étienne reçoit l’OM. J’imagine que c’est un match qui compte beaucoup pour toi ?
Ça fait tellement longtemps que je suis parti de Marseille que je ne ressens plus grand-chose aujourd’hui. Quand j’étais joueur, c’était particulier parce qu’il y avait ma famille qui débarquait dans les tribunes, mais le temps a fait que cette sensation a peu à peu disparu. Je garde un regard attendri pour l’OM, bien sûr, mais je suis complètement supporter de l’ASSE.

Ça n’a pas été trop dur pour toi de quitter Marseille à l’époque ?
Non, parce que c’était un vrai choix. J’aurais pu signer à l’OM ou à Martigues pour rester dans le coin, mais leurs centres de formation ne me plaisaient pas plus que ça. Et puis j’ai eu un vrai coup de foudre pour Geoffroy-Guichard lorsque je suis allé visiter Saint-Étienne. J’ai tout de suite su que je voulais être là. Bon, l’éloignement familial et le changement culturel n’ont pas été faciles à gérer tous les jours, mais on s’adapte. Le plus dur, de toute façon, ça a été le climat. Quand je suis arrivé, c’était l’été, donc je faisais encore le beau en T-shirt. Mais le premier hiver a été rude. C’était d’ailleurs la première fois que je voyais de la neige autre part qu’à la montagne.

Ton enfance à Marseille, elle était comment ?
Géniale ! J’avais des parents aimants et j’ai grandi au sein d’une famille de footeux. J’étais un vrai petit Marseillais à l’époque, mon père m’emmenait voir tous les matchs au stade. J’ai donc eu la chance de connaître la grande époque de l’OM, avec Mozer et tous ces joueurs qui m’ont donné envie d’être pro.


Porter le maillot de l’OM, ce n’était pas un rêve ?
Ça l’était quand j’étais gosse. Je m’imaginais jouer avec toutes ces stars, ça me faisait rêver et c’est toujours resté dans un coin de ma tête. À plusieurs reprises, j’ai failli y signer, d’ailleurs. Mais bon, quand tu franchis la barrière du foot pro, il y a d’autres envies qui entrent en jeu et surtout, le respect du club où tu as signé. Du coup, ça ne s’est jamais fait, même si ça aurait été une fierté. Plus pour ma famille que pour moi, d’ailleurs.

« On m'a offert la possibilité de me mettre un peu en danger pour savoir réellement ce que je valais. Et j’ai eu des éléments de réponse : j’ai manqué la marche du très haut niveau. »

En 2007, tout semblait pourtant réuni pour que tu y signes. Finalement, tu files à Lens. Qu’est-ce qui s’est passé ?
En fait, j’ai toujours eu des rendez-vous manqués avec l’OM. En 2001, déjà, quand on descend en seconde division, Alain Perrin me voulait, mais les deux clubs n’ont pas réussi à tomber d’accord sur l’indemnité de transfert. Une autre fois, je devais être échangé avec Peguy Luyindula, tout était ok, mais lui ne voulait pas signer à Saint-Étienne... Et en 2007, c’est un peu plus particulier. On était tous d’accord, les deux clubs et moi, mais je n’ai plus eu de nouvelles de l’OM pendant quinze jours. Pendant ce temps, Guy Roux s’est manifesté et a voulu conclure l’affaire en 48 heures. Voilà pourquoi j’ai rejoint Lens, ça et le fait que le club avait de grandes ambitions à l’époque. Le plus drôle, finalement, c’est qu’à peine 24 heures après avoir donné ma parole à Guy Roux, le président Roland Romeyer m’appelle pour me dire que l’OM s’apprête enfin à faire une offre... C’est que ça ne devait pas se faire, et c’est peut-être mieux comme ça. Je pense que c’est difficile pour un gars du coin de réussir à l’OM.

Ça n’a pas été un regret, sachant que Guy Roux a quitté le club dans la foulée et que Lens a été relégué cette saison-là ?
Humainement, je ne vois pas mon passage à Lens comme un échec. Sportivement, en revanche, c’est indéniable. On avait une équipe bâtie pour jouer les premières places et on est descendu...


Qu’est-ce qui manquait à Saint-Étienne pour te faire rester ?
Peut-être l’envie de me confronter à un plus haut niveau, mais surtout l’envie d’être apprécié à ma juste valeur. À Saint-Étienne, j’avais l’impression de faire partie des meubles, je venais de faire une saison en demi-teinte, j’avais une relation conflictuelle avec le coach et j’avais le sentiment de ne plus être suffisamment reconnu. À Lens, à l’inverse, on me flattait et on m’offrait la possibilité de me mettre un peu en danger pour savoir réellement ce que je valais. Et j’ai eu des éléments de réponse : j’ai manqué la marche du très haut niveau.

Tu as connu deux montées en L1 et une descente en L2 avec Saint-Étienne. Ça reste les sensations les plus fortes que tu ais connues ?
C’est clair que la descente en seconde division, surtout dans une ville comme Saint-Étienne, ça forge un caractère. Et ça reste une sensation étrange. Pareil pour les montées, même si c’est nettement plus positif. Bon, pour être honnête, je retiens davantage celle de 2004. J’avais 24 ans et j’étais titulaire, contrairement à la première montée en 1999. À l’époque, c’était seulement ma première saison avec les pros.

« À Marseille, je sais aussi qu’ils ont créé beaucoup de partenariats avec les jeunes et qu’ils sont en train de mettre en place un projet de formation solide. »

Tu te rappelles ce que tu as fait le soir de la montée en 2004 ?
On est tous partis en boîte. On avait le nombre de points suffisant après une victoire à Niort et le retour a été très festif. Comme il ne restait plus que trois matchs à jouer, on s’est un peu relâché par la suite, au grand dam d’Antonetti, mais on a finalement réussi à être champions dans les dernières minutes du dernier match face à Châteauroux grâce à un but de Damien Bridonneau. Aujourd’hui encore, ça reste l’un des plus grands moments que j’ai connus à Geoffroy-Guichard.


Ton passage à Saint-Étienne, ça reste tes plus belles années en tant que footballeur pro ?
Bien sûr ! J’ai gagné la Gambardella, on est montés en première division dès ma première saison, j’ai été capitaine et j’ai vécu de grands moments dans le stade. Par la suite, j’ai eu la chance de ne connaître que des clubs populaires, mais Saint-Étienne reste une expérience à part.

Et aujourd’hui, quel regard tu portes sur le club ?
Étant plongé au sein de la formation de l’ASSE, je ne suis sans doute pas le mieux placé pour en parler, mais je sens une amélioration. Déjà, en C3, on a fait un très beau parcours, meilleur que les saisons précédentes. Bon, on est tombé sur un mastodonte en seizième de finale, mais ça a fait rêver tout le monde de pouvoir affronter un club comme Manchester à ce stade de la compétition. On avait vraiment l’impression que la ville s’était arrêtée, un peu comme lors des grandes années du club. Après, honnêtement, je n’ai aucune idée de ce qui peut se passer dans ce championnat. La L1 est très difficile et ça risque de ne se décider que lors des deux-trois dernières journées. Beaucoup de choses peuvent changer d’ici là.

Et la situation à Marseille, tu la juges comment ?
Je trouve que c’est un club qui se structure intelligemment, avec des gens malins à tous les étages. Après, je sais aussi qu’ils ont créé beaucoup de partenariats avec les jeunes et qu’ils sont en train de mettre en place un projet de formation solide. Cette année, on sent qu’ils sont encore fragiles, notamment défensivement, ce qui pourrait peut-être leur coûter dans la course aux places européennes, mais je suis sûr qu’il faudra compter avec eux lors des prochaines saisons.

Tu penses que Saint-Étienne doit céder aux sirènes des milliardaires pour accéder à un plus haut niveau ?
La ville étant un bassin minier, avec un club présidé par un gars du milieu, je ne suis pas sûr qu’un milliardaire serait accepté facilement ici. À Saint-Étienne, les spectateurs ont des exigences et le club est obligé d’en tenir compte. Pour ça, et pour d’autres raisons, je ne suis pas sûr que ce soit une ville très attractive pour un milliardaire... L’important pour nous, c’est que l’on forme de mieux en mieux pour aider le club à progresser encore.



Propos recueillis par Maxime Delcourt
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Sofoot c'est Marseille qui reçoit Sainté ce soir...

Sinon très bonne interview. J'ai trouvé ses réponses très posées et intelligentes. En effet cher cap'tain il faut former. Ça doit être le seul mot d'ordre de notre club. Le club recrute pas mal de jeunes et y met les moyens depuis un an. Ca commence a se voir niveau resultats en U17 et U19. Donc il va falloir attendre pour en voir en equipe premiere. Je préfère finir 14e avec des joueurs formés au club et un projet que de finir européen comme on le fait depuis quelques années.

Merci de nous rappeler que Luyindula avait refusé. Oufff ! Je l'avais oublié cette histoire!

On t'a aimé Julien! On n'a pas vraiment compris ton départ à l'époque (et les rumeurs de conflit avec janot). "Numéro 27 et capitaine juliiiieeeeeeen..."
Quand je pense à la confrontation OM St-Etienne, je pense toujours à ce but:


Le fameux corner direct de Zimako en 1979
La demi volée d'alex avec controle de la semelle c'etait quelque chose..

Ou trouve tu tous ces gifs mon cher zizou?
Ce commentaire a été modifié.
En fait, comme je trouve pas tout ce que je recherche sur youtube ou dailymotion, la plupart sont des matchs de mon immense "vidéothèque mp4" de mon disque dur externe, je coupe les partis qui m'intéresse et je les transforme en gif sur le site giphy.com (qui limite à 10 secondes grand maximum), qui pour moi est le site où le rendu final est de la meilleure qualité.

Voilà, tu sais tout mon loulou ...
Ouai c'est franchement top. Ta videoteque fait rever! Je vais tenter avec ta methode. Mes archives sont bien plus limitées et consistent presque uniquement à l'integral des buts de l'edf 94-2014. De youri à varanne..

Continue en tout cas de nous faire partager des connaissances et buts introuvables
4 réponses à ce commentaire.
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 43
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42