1. //
  2. // Équipe d'Espagne

Julen Lopetegui, le choix de la maison

Ancien sélectionneur des U19 et U21 espagnols, Julen Lopetegui a finalement été choisi pour guider la Roja jusqu'à la Coupe du monde 2018. Avec comme mission d'insuffler un vent de jeunesse sur le football ibérique.

Modififié
Après deux compétitions internationales particulièrement loupées par rapport aux attentes, la Roja doit redémarrer un cycle. Mission périlleuse puisque, en matière de moyenne d'âge, l'essentiel des cadres ont tous entre 28 et 32 ans. Mais après tant de succès accumulés, c'est collectivement que la Selección a vieilli. Il faut du sang neuf, redynamiser l'ensemble tout en conservant le style axé sur la possession et le mouvement. Dès l'élimination de l'Espagne contre l'Italie, quatre noms se sont détachés : Joaquín Caparros, Michel Gonzalez, José Antonio Camacho et Julen Lopetegui. Les deux premiers ont fait la tournée des popotes au pays, jusqu'à ce que la Fédération leur demande davantage de discrétion médiatique.


Consultant pour Telecinco pendant l'Euro, « El Burlador » avait déjà dirigé la Roja, entre 1998 et 2002, mais il représente le passé de l'Espagne qui ne parvenait jamais à se hisser dans le dernier carré. Quant au Basque, il s'est fait discret. Et comme Robbie McEwen à sa plus belle époque, il a pris la roue, profité de l'aspiration pour sauter tout le monde sur la ligne. Si l'on s'en tient à sa dernière expérience mitigée au FC Porto (aucun titre, mais un quart de finale de C1 en 2015), le choix de Lopetegui peut sembler étrange. Mais d'un point de vue fédéral, c'est le choix le plus évident.

Une évolution logique


Lopetegui est l'entraîneur qui connaît le mieux la nouvelle génération espagnole. Entre 2010 et 2014, il a eu en main les U19 (2010-2012), les U20 (2011-2014) et les U21 (2012-2014). Avec la génération Jesé-Deulofeu-Alcácer, il a remporté l'Euro U19 en 2012. Mais c'est surtout avec sa victoire à l'Euro U21 en 2013 qu'il a posé le socle de sa nomination à la tête de la Selección Absoluta. Parmi les vainqueurs figurent pêle-mêle De Gea, Bartra, Íñigo Martínez, Alberto Moreno, Koke, Thiago, Morata, Isco, Nacho, Carvajal et Muniain.


Tous ont déjà porté le maillot de la Roja. L'ancien gardien de but les a dirigés et les a fait gagner. Un avantage considérable sur ses rivaux pour le poste. C'est un homme de la maison, et sa nomination n'est finalement guère étonnante, dans la mesure où les candidats ne se bousculaient pas au portillon. Emery, Jémez, Valverde, Marcelino, Sétien : tous ces entraîneurs sont reconnus pour leurs compétences, mais leur travail en club soit commençait, soit n'était pas achevé. Ce n'est pas un hasard si Ángel María Villar a tout fait pour retenir Del Bosque deux ans supplémentaires.

Ramos et Iniesta pour encadrer ?


Après s'être vue favorite de l'Euro, l'Espagne a dû se rendre à l'évidence : elle n'est plus la meilleure sélection du monde. L'objectif est donc de redevenir cette équipe qui dominait ses adversaires de la tête et des épaules. Elle dispose d'une génération prometteuse et Lopetegui sait manager les jeunes. Pour le moment, ni Ramos ni Iniesta n'ont indiqué s'ils poursuivaient leur carrière internationale, mais ils seront certainement sollicités pour encadrer cette nouvelle vague. En revanche, de nombreux cadres devront rapidement se remettre en question (Fàbregas, Pedro, Silva, Juanfran), car l'avenir ne leur appartient plus. Le message de la Fédération est clair : c'est le début du renouveau, le retour du succès. Lopetegui étrennera son nouveau costume en septembre contre une Belgique revancharde, avant d'entrer dans le dur contre l'Italie pour les qualifications à la Coupe du monde. Ce n'est pas le choix le plus sexy, mais c'est sûrement le plus raisonnable.

Par FM Boudet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Alors oui il connait les jeunes qui pousse mais après ce qu'il nous à laisser à Porto, je ne peux décemment pas lui souhaiter autre chose que de se planter royalement.
C'est un bon choix. Un coach jeune pour une équipe rajeunie.
Choix logique mais à Porto il a vraiment été plus que moyen!
Mais sélectionneur et manager sont deux métiers différents, c'est pour ça que des mecs comme Guardiola ou Mourinho ne sont pas près de prendre la sélection (ils le feront mais dans un bon moment)
Du coup ça reste le moins mauvais choix...
Message posté par ofwgkta
En attendant Pep...


Pep a deux gros obstacles pour devenir sélectionneur : son plan tactique est très poussé et exigeant, ce qui demande un gros travail de la part des joueurs, c'est clairement plus adapté aux clubs ; il est catalan-catalaniste.
En plus il a pas l'air encore au point niveau management des joueurs, un aspect très important pour un sélectionneur. J'aime beaucoup cet entraîneur mais pour moi il n'a pas encore l'étoffe d'un sélectionneur.
BALLONROND Niveau : DHR
"Après s'être vue favorite de l'Euro, l'Espagne a dû se rendre à l'évidence : elle n'est plus la meilleure sélection du monde."

Si l'Espagne ne s'en est pas rendu compte en 2014 c'est qu'il y a un vrai problème !
On ne leur a pas dit que l'Allemagne avait été sacrée Championne du Monde… Donc, qui avait vu l'Espagne VRAIMENT favorite du tournoi ?
Qui peut penser que l'on peut faire Euro / Coupe du Monde / Euro et encore Euro ?
Ce n'est pas du tennis avec toujours les mêmes vainqueurs par cycles…



Pragmatique Niveau : CFA2
Tibja jeudi 21 juillet 18:57

"J'aime beaucoup cet entraîneur mais pour moi il n'a pas encore l'étoffe d'un sélectionneur."

Ce n'est pas plutôt les sélectionneurs qui n'ont pas l'étoffe d'un entraîneur de club ?

Le travail en club, je trouve ça bien plus sérieux.C'est du long terme (moins dans l'horrible football moderne ou effectuer un bail de trois ans successifs relève du miracle) , c'est vivre chaque jour avec les membres du clubs, pour certains faire des heures supplémentaires bénévolement en bûchant dans son bureau ou en regardant des vidéos de matchs.

A côté, le sélectionneur à un rythme de travail plus indolent.Il doit y avoir beaucoup de planqués à ce type de poste.Pas tous, mais une bonne partie d'entre eux.Il y a un second profil type : ceux dont la côte n'est plus élevée pour trouver un club (Halilodzic,Perrin,Renard Claude Leroy haha...).

J'ai du mal à imaginer Guardiola, que je vois comme un individu dynamique, attendre l'heure de la liste...Publier ça liste...Attendre la prochaine liste...Publier sa liste...etc.

Lui, il a besoin d'action, de saisons à 60 matchs minimum.

Autre paramètre : Une fois que ces hommes ont palpé de fortes sommes, il est probable qu'abaisser leurs revenus les refroidissent.
Pragmatique Niveau : CFA2
Message posté par BALLONROND
"Après s'être vue favorite de l'Euro, l'Espagne a dû se rendre à l'évidence : elle n'est plus la meilleure sélection du monde."

Si l'Espagne ne s'en est pas rendu compte en 2014 c'est qu'il y a un vrai problème !
On ne leur a pas dit que l'Allemagne avait été sacrée Championne du Monde… Donc, qui avait vu l'Espagne VRAIMENT favorite du tournoi ?
Qui peut penser que l'on peut faire Euro / Coupe du Monde / Euro et encore Euro ?
Ce n'est pas du tennis avec toujours les mêmes vainqueurs par cycles…


Tu oublies une chose.

Qui dit que l'Espagne "s'est vue favorite" ?

Réponse : SOFOOT.

Voila,voila,voila.
C'est loin d'être une lopette le gars
C'est loin d'être une lopette le gars
Pragmatique Niveau : CFA2
Sofoot est arrivé à un tel niveau d'incompétence qu'ils imputent AUX AUTRES les propos qu'ils n'ont en réalité pas tenus.Et pour cause, c'est Sofoot eux-mêmes qui soit on attribué le statut de favori, soit ils ont rêvé, soit ils font du remplissage car ils n'ont rien à dire.Cette dernière option tient la corde.
straussken Niveau : CFA2
Message posté par Pragmatique
Tibja jeudi 21 juillet 18:57

"J'aime beaucoup cet entraîneur mais pour moi il n'a pas encore l'étoffe d'un sélectionneur."

Ce n'est pas plutôt les sélectionneurs qui n'ont pas l'étoffe d'un entraîneur de club ?

Le travail en club, je trouve ça bien plus sérieux.C'est du long terme (moins dans l'horrible football moderne ou effectuer un bail de trois ans successifs relève du miracle) , c'est vivre chaque jour avec les membres du clubs, pour certains faire des heures supplémentaires bénévolement en bûchant dans son bureau ou en regardant des vidéos de matchs.

A côté, le sélectionneur à un rythme de travail plus indolent.Il doit y avoir beaucoup de planqués à ce type de poste.Pas tous, mais une bonne partie d'entre eux.Il y a un second profil type : ceux dont la côte n'est plus élevée pour trouver un club (Halilodzic,Perrin,Renard Claude Leroy haha...).

J'ai du mal à imaginer Guardiola, que je vois comme un individu dynamique, attendre l'heure de la liste...Publier ça liste...Attendre la prochaine liste...Publier sa liste...etc.

Lui, il a besoin d'action, de saisons à 60 matchs minimum.

Autre paramètre : Une fois que ces hommes ont palpé de fortes sommes, il est probable qu'abaisser leurs revenus les refroidissent.


"faire des heures supplémentaires bénévolement"

C'est quand même pas trop mal payé pour du bénévolat... ils bossent comme des cadres quoi.

(Lolo Blanc likes this)
Pragmatique Niveau : CFA2
Je savais que quelqu'un allait reprendre cette phrase (la plupart des gens, du moins ceux qui fréquentent ce site, sont insipides donc prévisibles).

Le salaire n'a rien à voir la-dedans.J'aurais dit la même chose d'un pâtissier perfectionniste.Si j'ai ajouté cela, c'est parce que dans le cas contraire, on m'aurait objecté "Baaaah il fait des heures supp et alors ? Il est payé heuuuu !!"
straussken Niveau : CFA2
C'est juste que ça m'a fait tiquer sur le moment, le terme est pas très bien choisi et puis c'est pas forcément des heures supp, les entraineurs sont pas payés uniquement sur les heures d'entrainement ou de match ça fait partie de leur travail.

C'est vrai que sélectionneur c'est sûrement moins de boulot au quotidien, moins de stress sur la saison mais c'est aussi beaucoup plus de pression par périodes, et ça nécessite une certaine adaptabilité par rapport à un club où tu as le temps de faire plus ou moins ce que tu veux ; pas sûr qu'on puisse parler de planqués, d'autant plus que je suis convaincu qu'un Low ou un Deschamps se les frappe aussi les heures de vidéo.
Pragmatique Niveau : CFA2
Mais putain, j'ai bien précisé "Pas tous, mais une bonne partie d'entre eux".
L'Espagne favorite de l'Euro 2016, c'est pas de la SF.

Moi-même je les voyais au moins en demi-finale.

Vous avez jeté un coup d'oeil à l'effectif?

Après, bon, la réalité du terrain ...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Pas forcément convaincu mais c'est vrai que je retiens surtout son échec à Porto et qu'il a l'avantage de bien connaître la nouvelle génération espagnole.
Après, si la Fédé voulait un coach qui prône la possession tout en étant capable d'insuffler un vent de fraîcheur, Valverde m'aurait semblé le candidat idéal, voire Paco Jemez. Ou alors un étranger, genre El Toto Berizzo, qui collerait bien avec le style maison et a fait du bon boulot à Vigo...
jojolecrado Niveau : CFA2
très étonnant ce choix, sachant que michel était libre !
Message posté par Pragmatique
Tibja jeudi 21 juillet 18:57

"J'aime beaucoup cet entraîneur mais pour moi il n'a pas encore l'étoffe d'un sélectionneur."

Ce n'est pas plutôt les sélectionneurs qui n'ont pas l'étoffe d'un entraîneur de club ?

Le travail en club, je trouve ça bien plus sérieux.C'est du long terme (moins dans l'horrible football moderne ou effectuer un bail de trois ans successifs relève du miracle) , c'est vivre chaque jour avec les membres du clubs, pour certains faire des heures supplémentaires bénévolement en bûchant dans son bureau ou en regardant des vidéos de matchs.

A côté, le sélectionneur à un rythme de travail plus indolent.Il doit y avoir beaucoup de planqués à ce type de poste.Pas tous, mais une bonne partie d'entre eux.Il y a un second profil type : ceux dont la côte n'est plus élevée pour trouver un club (Halilodzic,Perrin,Renard Claude Leroy haha...).

J'ai du mal à imaginer Guardiola, que je vois comme un individu dynamique, attendre l'heure de la liste...Publier ça liste...Attendre la prochaine liste...Publier sa liste...etc.

Lui, il a besoin d'action, de saisons à 60 matchs minimum.

Autre paramètre : Une fois que ces hommes ont palpé de fortes sommes, il est probable qu'abaisser leurs revenus les refroidissent.


"Ce n'est pas plutôt les sélectionneurs qui n'ont pas l'étoffe d'un entraîneur de club ?" rien que ca !

Là où on est d'accord = coach-sélectionneur, pas le meme job, bien plus de matchs quand tu travailles dans un club, plus de visibilité, de fric. Et de temps pour installer ton système- faire joujou avec, donc oui sur certains points c'est plus gratifiant.

Par contre, la comparaison n'est pas absolue et ton dédain peut surprendre.

C'est juste pas le meme boulot. Tu parles de Guardiola, on dira qu entre le Barca, Bayern et City, il joue dans la cours des clubs blindés de pognon, capable d'acheter presque n'importe qui et de batir très vite une équipe ultra-performante. Une évidence, tu me diras, et en dehors du Barca je n'ai pas vu Pep faire progresser tant que cela les jeunes du Bayern (formés au Bayern j entends, ok Kimmich et dans une moindre mesure Alaba mais on n'a pas le meme délire qu au Barca).

t'es sélectionneur ben tu dépends de toute une structure en amont et t'es pas là à te tourner les pouces pendant 3 mois entre deux matchs. t'es dépendant des nationalités, aussi du type de football mis en place en club vu que t as pas le temps de révolutionner le barzingue, l'Espagne vu l'énorme vivier (pas apparu par hasard) ca va encore, mais c'est du boulot. De l'ombre, pas de la lumière de la C1 en foutant ton doigt dans l'oeil de tes potos.

C'est aussi un kiffe : Leroy j'suis sur qu'il pourrait trouver un poste en France, Renard a été viré assez rapidement sans que cela se justifie vraiment, Vahid ca pourrait passer, Perrin en Chine voilà quoi c'est la Chine hein, j suis pas convaincu que les sélectionneurs ne soient que des coachs ratés, ce que tu sous-entend. Alors oui, t as pas un match par semaine, etc etc mais t as ton mois en apnée avec ton groupe pour te taper de grosses décharges d adrénaline en CDM et compet continentale. Si la Catalogne était indépendante j pense bien que le Guardiola voudrait y aller...les victoires en C1 c est très bien, les victoires avec une sélection restent quand meme plus belles (heureusement).
JimPooley Niveau : CFA2
Message posté par Pragmatique
Tibja jeudi 21 juillet 18:57

Ce n'est pas plutôt les sélectionneurs qui n'ont pas l'étoffe d'un entraîneur de club ?



Rien à voir! Entre un salarié de club installé dans des structures stables avec un staff qui est là depuis des décennies et qui gèrent son effectif sur toute une saison, avec possibilité de travailler ses schémas tactiques plusieurs heures par jour, de faire des essais contre des équipes de seconde zone, de faire tourner son effectif etc., et celui qui, pour jouer un match de qualification capital, réunir 20 gus qu'il connait parfois à peine, mettre en place une équipe en deux jours, les foutre dans l'avion pour la Sibérie occidentale pour les faire jouer contre onze inconnus sur un champ de patates, c'est clairement pas le même boulot!
Dire que l'un est plus "sérieux" que l'autre n'a aucun sens.
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 96 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 41 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20