1. // Euro 2012
  2. //
  3. // Billet d'humeur

Jugé coupable

Depuis un certain temps, il faut toujours un coupable en équipe de France quand ça va mal… ou pas. Gourcuff parti, Ribéry sur le chemin de la rédemption, Évra, Mexès ou Malouda pourraient bien incarner des martyrs en puissance tout à fait présentables pour l’Euro à venir. Au cas où…

Modififié
112 32
Yoann Gourcuff pourra toujours se consoler comme ça. Il ne sera pas la prochaine tête de Turc des Bleus en cas de crash en Ukraine. Quoique… Depuis que la France s’est découvert une vocation (à défaut d’une culture) footballistique à la fin du siècle dernier semble-t-il, depuis qu’on disserte sur le zinc de la liste des vingt-deux, des vingt-trois (remember Dugarry), on doit toujours prévoir un parachute doré. L’équation est basique : « Un problème ? Un coupable » . Il faut toujours un martyr chez les Bleus, ou à défaut un exutoire.

Bon, c’est vrai, il y a eu l’enterrement de 2008 et la demande en mariage qui a suivi. Bon, il faut dire qu’il y a aussi eu Knysna en 2010 et sa grève syndicale en mondovision. Deux éliminations piteuses (litote) au premier tour, drivées par Raymond Domenech. Responsable de rien quand la France va en finale de la Coupe du monde en 2006, coupable de tout pour les deux tournois suivants. Ça va de soi… Depuis la Libération - une éternité et un jour, à l’échelle du monde 2.0 - on sait que parfois, parfois seulement, les collabos d’hier sont les résistants de demain. Donc, la France va mal. Elle est invaincue depuis vingt mois et elle compte trois victoires sur des nations majeures. On pourrait certes ergoter sur ces trois succès (Angleterre B, Brésil réduit à dix ou Allemagne la tête ailleurs), mais on a connu des tournois internationaux qui s’annonçaient plus mal. Sans parler du tirage au sort, demandez aux Danois, eux aussi dans le chapeau quatre, lors du tirage.

Au tour d'Évra ?

Dans ce pays, on est impayable : soit on s’auto-flagelle ad nauseam, soit on sombre dans le chauvinisme le plus bestial, les soirs où les « affranchis » voguent au secours de la victoire. Le chœur des panurgiens bêlants célébrera probablement Franck Ribéry, si celui-ci réitère en Bleu ses prestations du Bayern. Parmi ceux qui brailleront le plus fort, il y en aura beaucoup qui auront été outrés par son retour après Knysna. En période de doute, de flou, d’incertitude, il faut TOUJOURS un coupable. Abidal n’est plus là et il joue au Barça. Toulalan habite aux oubliettes. Anelka aurait été parfait, mais il préfère ses tribulations en Chine. Ah… Évra. Parfait, Évra. Il rate un match et des torrents d’opprobre lui tombent sur la face. Dire qu’on croyait que le foot était un sport collectif…

Cantona (92), Ginola (93, pour la Coupe du monde 94), Pedros (96), Dugarry (98), le trio d’attaque (2002), Desailly (04), Thuram (08) et les leaders syndicaux de 2010 : il faut toujours exécuter un fautif en place de Grève dans l’Hexagone. À qui le tour ? Évra, donc. Deschamps, Ferguson et Blanc sont donc d’infinis baltringues incompétents qui n’y entravent que dalle. Le gars des Ulis part en pole sur le bûcher des vaniteux, mais il y a quelques outsiders en embuscade, et non des moindres. Mexès, après son match contre l’Islande, peut figurer un martyr tout ce qui a de plus plausible. Après tout, le gars ne joue en Italie, dans des clubs mineurs, que depuis huit ans... Malouda, ensuite, ça lui rappellera des souvenirs et son palmarès ne veut absolument rien dire. Après, il y a des cotes : Clichy, parce que Clichy… Ménez, il a la tête et le profil de victime qui conviennent. M’Vila et ses frasques à répétition pourrait également en énerver quelques-uns. Bref, on n’a pas à s’inquiéter, le pays aura sa victime expiatoire… On lèche, on lâche, on lynche : la France du foot est devenue comme la presse tabloïd anglaise, elle n’aime rien tant que brûler aujourd’hui ce qu’elle a adoré la veille. On a hâte d’être au lendemain du France-Angleterre de l’Euro, s’il y a un vainqueur. Pour lire, pour rire ou pour pleurer…


Par Rico Rizzitelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Rico Rizzitelli est jugé coupable d'un article qui n'a ni queue ni tête. A part dans les conversations de bistrot, on ne considère jamais un joueur comme responsable des déboires de son équipe. Si So Foot commence à fréquenter les PMU pour écrire ses papiers...

Santé.
"Allemagne la tête ailleurs".

L'autoflagellation, la vraie, c'est celle-ci. On est vraiment mesquin d'avoir gagné quand même.

Et cette année So Foot, pas de fiasco, pas de bouc-emissaires. Il y aura juste des bons, et des mauvais joueurs ;)
Südkurve28 Niveau : CFA
Bien sûr il y a un fond de vérité dans l'article, mais est-il vraiment necessaire d'être aussi vindicatif ? Je sais ce qu'est un billet d'humeur, mais de la à provoquer délibérément les moutons bêlants qui viennent lire vos articles... Cela dit ça va faire du commentaire cette histoire.

Pour en revenir à la question, oui, les gens ont besoin d'un coupable lorsque quelque chose cloche en sélection. Est-ce que les têtes de turcs nommées dans l'article n'ont pas pour la plupart méritées l'opprobre du peuple ? Certes le football est un sport collectif, mais lorsqu'une équipe faillit, c'est aussi parfois à cause d'une faillite individuelle.
À mon avis, ce billet d'humeur s'adresse surtout à la presse, aux footix, à ceux qui regarde le foot une fois tous les 2 ans pour les grandes compétitions et dire que la France est nulle. Que le football c'est naze et que c'est des gamins multi-millionaires capricieux (bon c'est vrai).

Je pense que ce sont ces gens-là qui sont surtout visé. Peut-être même nous qui nous laissons emporter et nous devons trouver un fautif.

Cet article est vrai, cela me regarde bien sûr, la France n'est pas un pays de foot mais qui se permet de la ramener dans tous les caniveaux dès que ça va mal et dégueule sa fierté quand ça va bien. En gros, elle ne supporte pas, elle suit le mouvement et jamais ne soutient réellement son équipe, à part les irréductibles gaulois. Nié cet article, c'est se regarder le nombril en disant qu'on est pas comme ça.

Je l'espère, mais regardez votre voisin, il n'aura peut être pas ce recul sur la situation, cette connaissance et cette assion du fooot qui vous habite.
Désolé pour les fautes, j'ai écris d'une traite sans me relire, c'est une mauvaise habitude.
The Weasel3034 Niveau : District
D'un côté So Foot joue les Che Guevara de la presse, de l'autre ça titre Gourcuff, le pari perdu avec un article le comparant à Pierre Laigle (et je ne suis vraiment pas fan de Gourcuff !). Deux poids deux mesures... Et dernière chose, Knysna c'était il y'a déjà deux ans, tout le monde veut oublier mais ça ressort à chaque article sur les Bleus. Ça commence à être lourd, je vais boire une camomille pour me calmer !
Article un peu expéditif et peu argumenté, mais c'est peut-être ce qui en fait son charme. Je suis d'accord avec l'idée qu'il véhicule, on est si prompt à jeter l'opprobre sur des joueurs, un entraîneur, un sélectionneur, tels des footix en mal de sensations fortes. On crie avec les loups, et la vindicte populaire vient accompagner le marasme dans lequel se trouve notre équipe nationale. L'ère Domenech a fait des dégâts, et son successeur a intérêt d'avoir les épaules larges. Je pense qu'il y a des raisons d'espérer un Euro pas trop dégueu pour cette équipe, mais encore faut-il travailler dans un climat serein. C'est apparemment trop demander à certains (journalistes et lecteurs).
Je suis assez d'accord avec l'article, c'est le mal de notre pays, nous ne sommes pas une vraie nation du foot, le fait le plus marquant pour moi reste les supporter de l'OM qui on fait la grève lors d'un 8eme de final de ligue des champions...
Et là j'ai eu en dans tête cette fameuse finale entre Milan AC et Liverpool, et quand milan menait 3-0 on entendait dans le stade cette sublime chanson des supporters des reds "You'll never walk alone"...
Une différente flagrante tout de même je trouve.
Il faut savoir supporter son équipe dans la victoire comme la défaite, mon équipe préférée n'a rien gagné depuis 2005 (elle est à Londres je vous laisse deviner) et pourtant je les supporterai toujours.
Enfin pour les têtes de turcs, je peux comprendre pour Evra car il restera à jamais dans la tête des supporters comme le capitaine de l'équipe qui a fait grève. Et surtout ses prestations sont de plus en plus mauvaises, il a été très bon, mais il n'a plus le niveau, même à Manchester je pense que Fergussen va rechercher un arrière gauche bientôt.
Après je n'ai jamais compris ce délit de salle gueule pour Ribery, il a fait des conneries, il parle pas très bien, mais ca on s'en fout quoi ! Son niveau est proportionnel à l'amour qu'il reçoit du publique alors soutenons le, à son meilleur niveau c'est un très bon joueur.

Je le sens bien cette Euro, je nous vois pas gagner mais je pense qu'on peut aller en demie et montrer une bonne image aux autres pays, d'ailleurs les autres pays craignent réellement l'équipe de france alors que la plupart de ses soit disant supporter la trouve nulle, cherchez l'erreur...
LesterFreamon Niveau : District
*www.youtube.com/watch?v=n8PNZj85N0A
En même temps Evra mérite pas sa place, il est incapable de tenir son couloir (y a qu'Ava Devine qui voit plus de gens lui passer dans le dos) et apporte pas grand chose en attaque, et ce à Manchester comme en EDF. Mais bon ça se voit moins à MU, normal quand on a été entouré de Ferdinand, Vidic, Carrick, Fletcher, Hargreaves, Jones et compagnie ces dernières saisons pour réparer les pots cassés. Clichy et Matthieu doivent péter un câble, parce que la place de titulaire ils l'avaient easy. Puis l'expérience internationale qu'on ne m'en parle pas, une trentaine de sélections durant les quatre pires années de l'EDF depuis longtemps et un brassard de capitaine pendant Knysna, je pense qu'on peut s'en passer sans souci.
J'ai rarement vu un article aussi merdique, wouaw !

En fait le mec se défoule rien d'autre, il veut faire sortir son raisonnement qu'il croit intéressant et construit, mais ça ne l'est pas.
Rico Rizzitelli (courageux de mettre son nom ici), fais toi un blog la prochaine fois que tu penses dénoncer une vérité, nous on s'en fout si c'est pour lire un billet d'humeur d'un mec qu'on connait pas, sans déconner je me rend compte que je viens sur ce site, car les commentaires qu'on y lit sont meilleurs que les articles.

Pour en venir à l'article, j'adore les mecs qui disent "les français sont comme ci les français sont comme ça, beurk beurk beurk les français, caca caca", si Rico n'avait pas mis "on" enn parlant des français on aurait été dans le dénit de nationalité le plus total, ok on est un pays de footix, mais faut voir le bon côté des choses, on est un pays de footix quand on regardes les commentaires de L'Equipe.fr, quand on lit les commentaires ici, à part deux trois gros cassos, le niveau est assez élevé, et bien souvent au dessus des rédacteurs du site.

Maintenant c'est pas la première fois, il y avait un autre article comme ça, mais pu tain j'en ai marre de lire des conneries du genre : "ça c'est un truc bien français, parce la révolution, parce que la grève blablabla", faut arrêter avec les raisonnement de gosse de 5 ans, comme les anglais on dit que notre équipe nationale est nulle et comme tout le monde quand il y a un gros échec, on l'analyse et on voit les "coupables", du moins ceux qui y ont contribué.

Alors quoi ? On m'aurait menti ? Domenech est le meilleur coach de tous les temps, il n'a pas fait des choix complètement débiles ? (pas de benz, govou titulaire, des changements incompréhensibles), Anelka est un grand patriote ? Evra assume toutes ses fautes ?

Evra je l'ai jamais vraiment aimé, le gars est pas énorme sur le terrain (finale de la CL l'année dernière...), il a une énorme estime de lui-même, il se prend pour un patron, il avait dit à son retour un truc du genre "Alors comment on fait sans Evra ?" tout fier de revenir en toute impunité (je me souviens plus du tout de la phrase exacte, si quelqu'un peut me le rappeler, mais l'effet était le même).

Maintenant faut être clair, Clichy est 100x meilleur, en attaque, en défense, il s'est transformé cette saison (d'ailleurs le passage sur Clichy dans l'article est nul à chier "Clichy, parce que Clichy", faut arrêter, quand on a pas d'argument on dit rien, d'ailleurs le dernière paragraphe est le plus merdique de l'article, je vois pas comment on pourrait dire Clichy coupable de quoi que ce soit).

Maintenant le jour où l'équipe se montra soudée, prête à mourir les uns pour les autres, quelles que soit les origines ou quoi que ce soit, que les mecs se désosseront sur le terrains, de l'attaque à la défense, pour l'amour du maillot et non pour l'amour de leur égo, ils pourront se faire sortir au premier tour je les applaudirais, en attendant l'équipe Danoise doit avoir moins de problèmes que la notre du côté de l'esprit d'équipe.

Désolé du pavé grossier mais je suis énervé, sérieusement Rico, la prochaine fois que tu sens pousser l'envie de mettre tes petits états d'âme sur clavier, ouvre un blog.
J'ai retrouvé la phrase d'Evra dont je parlais :
«Un brassard ne se refuse pas. Il faut poser la question au sélectionneur. Il cherche un capitaine ? C'est donc que ce n'est pas si facile de remplacer Evra…»

Cette phrase m'avait choqué sans déconner, il a été le pire capitaine de l'EDF (à moins que vous m'en trouviez un autre), Blanc ne trouve pas LE capitaine tout simplement parce qu'il n'y en a pas (pas de Zidane ou Platini dans l'équipe), et il ose venir dire que c'est pas facile de remplacer le pire capitaine de l'EDF, à part ça ce mec n'a pas le melon...


Le problème c'est qu'il devrait faire profil bas, j'en veux pas à mort à tous les mutins de 2010, mais si je savais ceux qui ont foutu la merde, je leur ferais comprendre que l'EDF ne leur appartient pas, et que s'ils ne sont pas dignes il y a 100 mecs pour les remplacer, mais même sans parler de tout ça, je donnerais la place de AG à Clichy.
Le supporter de foot moyen est un crétin inculte qui galère dans sa life. C'est donc normal qu'il se reconnaisse dans Ribéry plus que dans Gourcuff, qui lui est beau gosse, sympa et plein de retenu avec les connards de journalistes.
nononoway Niveau : CFA
Quand est-ce qu'on a adoré Evra ?

Parce qu'on joue à Man.U et qu'on a (logiquement) un joli palmarès, on est d'office amené à être adulé ?

Et John Terry, il est génial aussi ?
C'est vrai que cet article est nul. C'est d'autant plus dommage que les articles de So Foot (le site) sont généralement très bien et que les Cahiers du Foot sont en plein déclin.

Le plus navrant, c'est que So Foot est un site qui donne des notes (parfois humoristiques, parfois sérieuses) aux joueurs après les matches, ce qui s'inscrit complètement dans la logique de pointer les bonnes et les mauvais performances, ce qui conduit logiquement à chercher des "coupables".

Ensuite le truc absurde de l'article c'est la défense de Patrick Evra et celle de Méxès. Patrick Evra a fait un nombre hallucinant de matches moyens ou médiocres en EDF (en plus de son côté tête à claque pendant Knysna, mais à la limite on s'en fout), il sort d'une saison de merde à MU, et il faut se prosterner devant lui ? Méxès était soit blessé soit remplaçant cette saison, et parce qu'il joue en Italie, il faut lui accorder un blanc-seing ?

Par ailleurs, cette vénération du foot italien comme si on était dans les années 1990 témogne d'une "footixisme" aussi adolescent que le footixisme français de 1998. Manque plus que les clichés sur "le championnat le plus dur au monde", "la qualité des défense", et "l'excellence tactique des entraîneurs de la Péninsule".

Sans déconner, article naze.
RahXephon Niveau : CFA
Note : 2
Article naze, mais bons commentaires. Merci, c'est chouette de vous lire, tous.
En tout cas l'article est nul mais une chose est sure et nous l'avons vu dimanche, nous supporters francais sommes lunatiques et opportunistes (CF DUTRONC ;) )
capable de huer une équipe à la mi temps parce qu'elle perd conre l'islande et de faire une OLA à la fin du match.
on est donc peur être pas défendable (mis à part Clément d'Antibes)
L'Angleterre à certe les Tabloid mais leurs suppporters ne sont pas scandaleux.
Vous êtes tellement difficile. Il tue cet article. Il a raison !! Faut toujours une tête de turc, n'en déplaise à certain, l'expression "c'est bien français" va très bien dans cette situation. Car oui, trouver un coupable et s'acharner dessus, c'est bien français. C'est la triste réalité.

Comme j'aime à le dire, allez ailleurs si vous ne voulez pas lire d'articles décalés comme celui-ci.

Si t'aimes pas : passe ton chemin. C'est aussi simple que ça.

Encore une fois bravo à Sofoot pour leurs articles géniaux qui changent de l'ordinaire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
112 32