En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Juan Roman Riquelme, entre dollars et espoir

C'est l'histoire d'un footballeur idolâtré, un club de football prestigieux, un président sous pression, et quelques centaines de milliers de dollars. Cette histoire, comme tant d'autres dans le football sud-américain des années 10, se termine mal. C'est un départ, un déchirement, une fin de contrat et la fuite d'un talent. Une défaite pour les amoureux du jeu, une libération pour les comptes du club. Cette histoire, c'est celle de Juan Roman Riquelme, Boca Juniors et Daniel Angelici, et d'un contrat qui n'aurait jamais pu proposer assez de zéro. En deuxième division, Argentinos Juniors avait moins d'argent à lui offrir, mais plus d'enthousiasme. Et à 36 ans, l'espoir n'a pas de prix.

Modififié
En 2007, Juan Roman Riquelme revient à Boca et devient le joueur le plus cher de l'histoire du championnat argentin. Une mallette de quinze millions de dollars, et une histoire qui fait le tour du monde. L'Argentine, le plus grand exportateur de footballeurs au monde, qui remplit les effectifs de l'Inter, Valence, le Real ou encore Naples depuis l'arrêt Bosman, fait enfin revenir l'un de ses héros à la maison. Et pas n'importe lequel : le plus beau des enganches, l'un des seuls qui sait transformer tous les autres. Riquelme n'a que 29 ans – comme Zidane quand il arrive au Real – et Boca rêve les yeux grands ouverts. Sept saisons, des centaines de petits ponts et des milliers de feintes du regard plus tard, le 10 dit « non » .

« Riquelme es Bicho  »


Une magnifique histoire d'amour, éternelle si l'on en croit sa statue, qui se termine là, une semaine après une finale de Coupe du monde perdue, une semaine avant une nouvelle saison de championnat, au milieu de rien. Pas de nouveau contrat, donc, mais une surprise : alors qu'aucun club argentin n'était censé pouvoir payer « l'Argentin le plus cher de tous » , voilà qu'une prétendante entre dans la cour. Argentinos Juniors, sa jolie rayure blanche, sa Libertadores et le petit quartier de La Paternal. L'accord est annoncé ce weekend. « Riquelme es Bicho  » . Riquelme revient chez son premier amour, le club de son enfance, là où il avait grandi jusqu'à son départ à Boca à 18 ans, avant même de disputer le moindre match avec les pros. Un contrat de 18 mois, une présentation devant 3 000 personnes en délire, aux côtés des deux autres revenants – Cristiano « Le Loup » Ledesma et Matias Caruzzo – et une nouvelle passe décisive imprévisible pour le meneur de jeu. Pour comprendre l'enthousiasme des fans d'Argentinos, à peine descendus en deuxième division, il faudrait pouvoir imaginer un retour de Zidane à Cannes en 2006…

Finalement, très peu de grandes figures parviennent à conserver le même personnage au fil de toutes ces années de carrière, entre histoires de contrats, d'intérêts, de familles et d'hommes. Il y aura eu au moins cinq ou six Maradona. On a connu trois Beckham, entre Manchester, Madrid et le reste. Certains parviennent à construire une seule identité forte : Zanetti, Totti, Giggs. Mais même Raúl aura finalement ajouté des traits à son personnage sur la fin. Ainsi, alors que le personnage historique de Riquelme connu comme « la plus grande idole de l'histoire de Boca » avait gagné en densité au fil de ces dernières années, voilà que tout change. Malgré le Barça, malgré le détour par l'Europe, malgré les longues négociations de prolongement, la semelle droite de Riquelme avait écrit l'histoire : Boca était la femme de sa vie. Et les preuves d'amour ne manquaient pas : le petit pont sur Yepes en demi-finale de Libertadores 2000, le match contre le Real Madrid, ce dernier coup franc contre River, les titres... Alors, que voudra dire ce départ dans l'histoire ? L'idole s'est-elle mis Boca à dos ?

L'inflation, les dollars et papa Bianchi


D'une part, cette arrivée est avant tout un triste départ. Avant de vouloir rejoindre La Paternal, Riquelme a voulu quitter Boca. Une réussite financière pour le club et Angelici, peut-être, un échec footballistique et humain, assurément. Alors que toutes les hypothèses ont été avancées depuis des semaines, Mauricio « Chicho » Serna, ex-coéquipier et ami de Roman, a tout éclairci ce vendredi : « Pour Roman, c'est très clair. Ils ne le veulent pas, et n'ont pas fait l'effort nécessaire pour garder la plus grande idole de l'histoire de Boca. Ils cherchaient la meilleure manière de ne pas le garder, et ils l'ont trouvée. Quand on est capitaine, on a toujours des problèmes avec la direction, parce qu'on doit « se battre » sur plusieurs sujets. Quand j'ai parlé avec Roman mardi, il était déjà convaincu qu'il ne jouerait plus pour Boca. Sans parler de chiffres, il existe des façons d'arranger tout ça. S'ils voulaient garder l'idole, il y avait une option : acheter les dollars et les garder. Mais si t'attends six mois pour que le taux du dollar soit élevé, ce qui est le plus probable dans ce pays, où est l'effort de la direction ?  »

Il est connu de tous que JR a conscience que le président Daniel Angelici ne le désire pas – en tant que trésorier du club, il avait déjà essayé d'empêcher le renouvellement de son contrat en 2010 – et cela l'a dérangé. Mais si la décision a surpris le pays samedi, c'est parce que l'entraîneur de Boca reste Bianchi, dont Riquelme disait en mars dernier « qu'il est comme mon père  » . Les supporters de Boca attendaient un geste de l'entraîneur, une volonté, une détermination, pour convaincre sa direction. Cette fois-ci, papa n'aura pas voulu risquer de se fâcher avec maman pour offrir au fiston ce qu'il espérait. Qui sait ce que Bianchi en pense vraiment : souhaitait-il un effectif sans Riquelme ? Lors de sa présentation dimanche, le joueur a déclaré : « Je ne dirai rien sur Bianchi. À partir d'aujourd'hui, le meilleur entraîneur du pays est ici, à mes côtés. Et c'est lui qui va nous emmener en première division. » Une façon de rester pro, ou l'expression d'une certaine frustration ?

Un asado, Borghi et Maradona


D'autre part, c'est la superbe naissance d'un espoir et une jolie fin de carrière. Claudio Borghi, entraîneur actuel et homme historique du club, s'est exprimé ainsi : « J'ai presque peur avec toute cette excitation. Même après toutes ces années au club, jamais je n'avais vu ça. Cet enthousiasme est une grande responsabilité pour nous. » Plus grand que de voir Maradona finir cinq fois d'affilée meilleur buteur du championnat ? Le moment que vit Argentinos, c'est de l'espoir pur. Un rêve inespéré. Riquelme tous les weekends, durant un an et demi, alors que le club vient de tomber. D'après les commentaires du joueur, on peut évaluer au moins quatre motivations. D'une, la reconnaissance. « Si j'ai de quoi manger aujourd'hui, c'est grâce à ce club, qui m'a élevé. J'ai la chance de pouvoir nourrir une famille, et je le dois à Argentinos, qui m'a élevé quand j'étais tout petit, et m'a laissé passer à Boca. (…) J'ai grandi d'une certaine façon, maman et papa m'ont appris à être reconnaissant, et cela a beaucoup pesé dans ma décision.  » L'amour. « Je profite énormément, je ne m'attendais pas à recevoir autant d'affection. Je suis très content.  » Le défi. « Je n'ai joué qu'un match avec la réserve, donc je vais réaliser un rêve, une fois que je jouerai en Primera. » Et enfin, le hasard et la viande. «  Je suis reconnaissant envers le président, la direction et l'entraîneur, avec qui je mangeais un asado il y a vingt jours, quand il m'a raconté son idée. » Le football argentin est simple, en fait. Riquelme revient au club qui l'a fait naître, un club de quartier, qui aura couvé des joueurs aussi glorieux que Maradona, Cambiasso, Redondo et Sorín… Comme l'a dit Borghi en conférence de presse : « On se demande toujours comment c'est possible que ce quartier de merde ait sorti autant de joueurs.  »

Dimanche dernier, l'Argentine espérait encore que Messi se transforme en Maradona et lui offre une troisième couronne mondiale. Huit jours plus tard, l'autre Diez du pays, le seul à être revenu, Roman, fait la Une de tous les journaux. L'Argentine revient à sa réalité, ses crises, ses passions, ses petits ponts et ses numéros 10. Une triste mort, mais aussi la naissance d'une aspiration. Le mercato dans toute sa splendeur. En fait, la vraie bonne nouvelle, c'est que Riquelme va continuer à jouer au football durant au moins un an et demi.

Par Markus Kaufmann, à Córdoba (Argentine) À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22
À lire ensuite
Dunga Dunga, le retour