1. // Tournoi de Wimbledon
  2. // Foot et tennis
  3. // Portrait

Juan Monaco, le foot à la volée

Juan Monaco est argentin. En bon Argentin, il aime la viande, les femmes et Lionel Messi. Puisque que les deux premiers sont difficilement conciliables avec une vie de tennisman, « Pito » est bien obligé de concentrer ses forces sur le premier amour de sa vie : le football. Jusqu'à quel point ? Celui de distribuer les maillots de son club fétiche, l'Estudiantes de la Plata, à ses adversaires après les matchs.

Modififié
821 21
La question est sérieuse. « Si un jour, un incendie venait à se déclarer chez vous, et que vous ne pouviez sauver qu'UNE SEULE chose, pas une personne, que serait-ce ? » , demande le journaliste. Le gaillard à la barbe brune et aux cheveux bouclés assis en face prend un temps de réflexion. Son choix est déjà fait depuis longtemps, mais la réponse qu'il s'apprête à donner mérite de feinter réflexion. Question de forme : « Mon maillot de l'Estudiantes, je pense » , répond Juan Monaco tout aussi sérieusement. Après sa famille et son chien Pincha, le plus grand amour de l'instable vie sentimentale de l'Argentin se pare en effet de rouge et blanc tous les week-ends, porte les rayures verticales mieux que quiconque et compte Juan Sebastián Verón en président : le club de football de l'Estudiantes de la Plata.

« Nadal, c'est l'un des nôtres ! »


Sur le circuit, Juan Monaco, « Pico » de son surnom, est connu pour jouer les philanthropes et distribuer les maillots de son club fétiche à la fin des matchs. À l'occasion d'une interview accordée sur le site de la FIFA en décembre dernier, il monte à la volée sur le sujet : « Je me vois comme un ambassadeur du club à l'étranger, et offrir des maillots est un bon moyen de le faire connaître. J'ai réussi à convertir Nadal, Murray, Fabio Fognini, qui adore Juan Sebastián Verón parce qu'il a joué à l'Inter, Gaël Monfils, John Isner, Marcos Baghdatis… » , et en profite pour rétablir une certaine vérité concernant son ami Rafael Nadal, madridista proclamé : « Tout le monde à Plata sait que Rafa est l'un des nôtres ! Sûr et certain, à 100% ! On regarde souvent des matchs sur l'ordinateur quand on est ensemble sur un tournoi. Tenez, un exemple : quand je suis en Argentine, Rafa m'envoie un message chaque fois qu'il y a un match de l'Estudiantes à la TV. C'est un vrai "hincha" ! »

Entre deux tournois, l'homme au bandeau à trois bandes et à la foulée véloce se permet même des courses de 800 kilomètres à travers le pays pour encourager ses Pincharattas le dimanche, se levant à 3 ou 4h du matin pour écouter les matchs à la radio pendant les tournois. Car oui, à l'image d'un Obelix du ballon rond, Pico Monaco est tombé dans le chaudron du stade Jorge Luis Hirshi quand il était tout petit. À onze ans, plus précisément, alors que son père, fan de River Plate et ami de Carlos Romeo, père du futur joueur de l'Estudiantes Bernardo Romeo, l'emmène au stade voir jouer les seniors du club : « J'ai pratiqué les deux sports avec la même intensité jusqu'à quatorze ans. J'ai opté pour le tennis parce que j'étais le meilleur d'Amérique du Sud et que j'avais plus de potentiel. Je ne sais pas ce que j'aurais fait au foot, mais la passion aurait été la même. (…) Ma passion, c'est le foot, et le tennis c'est un travail où je prends énormément de plaisir. »

Mauro Icardi fut un temps son beau-frère…


L'histoire ne dit pas si Juan Monaco possède son musée à tuniques signature Louis Nicollin, mais nul doute que sa collection se rapproche peu à peu de celle de son mentor aux cheveux d'argent. Il est d'ailleurs connu pour ça, el Pico : « J'ai vraiment beaucoup, beaucoup de T-shirts parce que je connais pas mal de joueurs argentins qui jouent aux quatre coins du monde et qui me rapportent des maillots. Combien ? Je ne sais pas, 70, 80… » , glisse-t-il en 2011 à OnTheGoTennis. Lorsque ses chaussettes ne sont pas trop relevées, il est même possible de distinguer un tatouage de son club fétiche sur sa cheville gauche. Un accro, on vous dit : « Je n'oublierai jamais le but de Mauro Boselli en finale de la Copa Libertadores 2009 contre Cruzeiro, au Brésil (Estudiantes s'était imposé 2-1, ndlr). J'étais en Suède pour le tournoi de Bastad. Je me suis levé à 4h pour suivre le match sur internet, et je pleurais comme un enfant. Quand le match s'est terminé, je suis devenu fou, j'ai quitté l'hôtel en courant partout, je voulais crier tellement j'étais heureux ! Je n'ai jamais rien vécu de tel en tant que supporter, ça m'émeut encore aujourd'hui. Et tu vois, ça m'a donné des ailes : cette semaine-là, j'ai battu Verdasco et Robredo avant de perdre en finale contre Söderling. »

Sur les courts, Juan, pas foufou, ne se permet qu'à de rares occasions de taper la balle avec ses condisciples, argentins pour la plupart, un peu comme la semaine de ski interdite dont se délecteraient annuellement certains footballeurs. Toutefois, il existe un endroit où les cages n'ont pas d'oreilles. Ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas : « À Indian Wells, en Californie, il y a un super terrain où on organise quelques petits matchs. C'est souvent les latinos contre le reste du monde. Parmi les bons joueurs, il y a Nadal, Murray, Meltzer, Gasquet et quelques Argentins. Moi, j'aime aller au contact, anticiper et tout donner. Je suis un bon milieu de terrain, mais sur une grande pelouse, je suis plutôt défenseur central ! » Juan aime les grands terrains, mais le monde est parfois petit. Le 5 juin dernier, alors qu'il sirote un cocktail sur sa terrasse en compagnie de son chien Pincha, Pico apprend que le buteur de l'Estudiantes Guido Carillo quitte son club pour 8,8 millions d'euros. Il tweete, ému : « Un crack qui sera toujours dans le cœur pincha ! » Et dans le sien, indirectement. Le pivot aux 42 buts en 141 matchs vient alors de s'envoler pour l'AS... Monaco. Joli clin d'œil.

Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La malédiction Sofoot continue le pauvre Monaco a été balayé en 3 sets : 7-6 ; 6-3 ; 6-4 par le jeune prodige australien Kyrgios !

La même poisse "sofootienne" a frappé cette semaine les espoirs portugais U21 et l'équipe féminine allemande.
John W Harding Niveau : Loisir
Putain mais parlez moi de Nalbandian, bordel!!!
Grand fan de foot, de Rallyes, de bouffe en tout genre mais quel putain de tennisman c'était!
C'est lui qui aurait du être le rival de Roger s'il avait eu un minimum d'hygiène de vie!
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Nalbadian... Sûrement le plus talentueux des joueurs n'ayant jamais gagné un Grand Chelem! Si seulement le talent faisait tout... (Richard si tu m'entends)
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Par contre pour revenir à l'article, j'imagine pas du tout mais alors pas du tout Murray savoir jouer au foot!
John W Harding Niveau : Loisir
Message posté par Je_Vous_Aime
Nalbadian... Sûrement le plus talentueux des joueurs n'ayant jamais gagné un Grand Chelem! Si seulement le talent faisait tout... (Richard si tu m'entends)


Je me souviens d'un 1/8ème ou 1/4 de l'Open d'Australie 2004 entre Federer et Nalbandian, c'était hallucinant, une révolution tennistique, les mecs étaient debout sur la table de ping pong, juste incroyable!
Et J'étais à Bercy quand il a démonté Nadal 6-4 6-0, je crois!

Y avait Mecir aussi pour ceux qui l'ont connu mais bon, Nalbandian était tellement fort quand il le voulait! Le Sneijder du tennis!

Gasquet, c'est différent, le mec joue trop loin de sa ligne et a un coup droit pas terrible.
En fait, j'ai ma théorie, je pense que quand il était gamin, personne n'a osé corriger son problème de position par rapport à la ligne de fond de court parce qu'il gagnait, faisait la une de tennis mag..etc, il ne peut pas gagner en jouant comme ça et c'est normal qu'il finisse par être cuit vu que les distances à couvrir sont nettement plus grande.
John W Harding Niveau : Loisir
Message posté par lindo
La malédiction Sofoot continue le pauvre Monaco a été balayé en 3 sets : 7-6 ; 6-3 ; 6-4 par le jeune prodige australien Kyrgios !

La même poisse "sofootienne" a frappé cette semaine les espoirs portugais U21 et l'équipe féminine allemande.


Y a pas de malédiction, c'est juste Monaco à Wimbledon, il a du passer combien de tours là bas dans sa carrière?
Et Kyrgios, c'est du très très lourd!
d equateur Niveau : DHR
Message posté par John W Harding
Putain mais parlez moi de Nalbandian, bordel!!!
Grand fan de foot, de Rallyes, de bouffe en tout genre mais quel putain de tennisman c'était!
C'est lui qui aurait du être le rival de Roger s'il avait eu un minimum d'hygiène de vie!


ouais, pas faux, meme si Nadal et Djoko seraient quand meme arrivés.

J aime bien Del Potro aussi, quand il est reglé. C est pas fino fino, mais putain ca fait mal ... et Gabriela Sabatini aussi ... ah celle-la, mes draps s en rappellent ...
John W Harding Niveau : Loisir
Message posté par d equateur


ouais, pas faux, meme si Nadal et Djoko seraient quand meme arrivés.

J aime bien Del Potro aussi, quand il est reglé. C est pas fino fino, mais putain ca fait mal ... et Gabriela Sabatini aussi ... ah celle-la, mes draps s en rappellent ...


Del potro, son Us Open 2009, je pensais que le mec allait emmener le tennis dans une autre dimension, dommage ce putain de poignet, il serait à coup sûr numéro un mondial.
Trop puissant, le mec!
Federer, même en menant un set et un break, était même pas déçu d'avoir perdu, juste injouable!
John W Harding Niveau : Loisir
Et Nalbandian à son top, il les nique!
Le meilleur joueur de tennis argentin c'était Guillermo Coria, cherchez pas plus loin. Dans un grand jour, c'était tellement une petite catin qu'il était injouable pour n'importe qui.
d equateur Niveau : DHR
mouais ... "numero 1 a coup sur", "il les nique tous", c est tranché comme avis ...

Le Rafa, ce qu il a fait pendant des années, c est quand meme l hallu. Del Potro, malgré le potentiel de ouf (je suis fan), et Nalbandian (je kiffe) n ont rien fait en comparaion, meme pas une année comme Rafa en a fait 7 ou 8. Et "au top", je vois pas qui aurait pu prendre Rafa sur terre.

Maintenant c est clair qu ils etaient nettement plus funcky a voir jouer ...

dommage que Roger n ai pas ete plus barge, c aurait ete incroyable, mais il n aurait peut etre pas eu cette carriere non plus.
d equateur Niveau : DHR
Message posté par blajc
Le meilleur joueur de tennis argentin c'était Guillermo Coria, cherchez pas plus loin. Dans un grand jour, c'était tellement une petite catin qu'il était injouable pour n'importe qui.


c est clair, mais il était chargé comme un ane, aussi, ca aide. D ailleurs, des grands jours, il n en a pas eu bcp. un joli feu follet.
Message posté par John W Harding


Del potro, son Us Open 2009, je pensais que le mec allait emmener le tennis dans une autre dimension, dommage ce putain de poignet, il serait à coup sûr numéro un mondial.
Trop puissant, le mec!
Federer, même en menant un set et un break, était même pas déçu d'avoir perdu, juste injouable!


Ruud?
John W Harding Niveau : Loisir
Message posté par d equateur
mouais ... "numero 1 a coup sur", "il les nique tous", c est tranché comme avis ...

Le Rafa, ce qu il a fait pendant des années, c est quand meme l hallu. Del Potro, malgré le potentiel de ouf (je suis fan), et Nalbandian (je kiffe) n ont rien fait en comparaion, meme pas une année comme Rafa en a fait 7 ou 8. Et "au top", je vois pas qui aurait pu prendre Rafa sur terre.

Maintenant c est clair qu ils etaient nettement plus funcky a voir jouer ...

dommage que Roger n ai pas ete plus barge, c aurait ete incroyable, mais il n aurait peut etre pas eu cette carriere non plus.


Pas un avis tranché, je suppute, c'est tout!
Del Potro n'a jamais eu l'occasion de confirmer son UsOpen 2009 vu qu'il a enchainé les blessures.
Et Nalbandian, tu vois le bide qu'il se tapait, une sorte de Jan Ullrich du tennis, hygiène de vie désastreuse mais fin de saison 2007, quand il joue à son top, il a roulé sur tout le monde.
Ce qu'a fait Nadal sur terre, c'est juste irréel!
Je pense que Roger a eu une occasion de renverser cet ascendant moral, c'était à Rome 2006 où il vendange plein de balles de match.

Mais bon, on sait que Coria ou Puerta étaient chargés parce qu'en Argentine, t'es pas à la pointe du dopage....c'est la seule raison et Nadal, désolé mais je me mange une couille s'il est pas!
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
On y pense pas trop mais mine de rien Roger était un putain de joueur sur terre, je pense sincèrement qu'il avait les cartes pour battre Nadal sur le plan tennistique, y a qu'à voir la finale de RG 2011 où le match aurait pu (dû?) prendre une toute autre tournure. Haha je sais pas s'il aurait pu continuer sa carrière en ne gagnant pas enfin Roland-Garros quand Rafa s'est fait sortir par l'autre bourrin suédois (vous me direz que Djoko survit et vous aurez d'ailleurs raison)! Ce coup droit décroisé à 7-6/7-5/4-4 30-40 contre Haas en 1/8e (autant dire une balle de match) est sûrement le point le plus important de sa carrière.
Et oui, c'est vrai, il est pas aussi déjanté qu'un Safin mais bon ce qui fait en partie son charme

Je rejoins Ruud, Rafa ce qu'il a fait sûr terre juste inouï, son tournoi à Roland Garros en 2008 m'a clairement mis sur le cul, après, s'il y avait eu plus de tournois disputés sur gazon (3 M1000 sur terre battue, aucun sur gazon) peut-être que Fed aurait étoffé encore un peu plus sa légende! (comment ça je passe pour une groupie de Roger?) Par contre, il est clairement chargé comme une mule y a pas de doute dessus pour moi.

Hewitt et Nieminen qui partent bientôt à la retraite et qui rejoignent les Roddick, Safin, Nalbadian, Davydenko, Ferrero, etc. Sûrement au tour de Haas et Federer l'année prochaine, snif
John W Harding Niveau : Loisir
Message posté par Je_Vous_Aime
On y pense pas trop mais mine de rien Roger était un putain de joueur sur terre, je pense sincèrement qu'il avait les cartes pour battre Nadal sur le plan tennistique, y a qu'à voir la finale de RG 2011 où le match aurait pu (dû?) prendre une toute autre tournure. Haha je sais pas s'il aurait pu continuer sa carrière en ne gagnant pas enfin Roland-Garros quand Rafa s'est fait sortir par l'autre bourrin suédois (vous me direz que Djoko survit et vous aurez d'ailleurs raison)! Ce coup droit décroisé à 7-6/7-5/4-4 30-40 contre Haas en 1/8e (autant dire une balle de match) est sûrement le point le plus important de sa carrière.
Et oui, c'est vrai, il est pas aussi déjanté qu'un Safin mais bon ce qui fait en partie son charme

Je rejoins Ruud, Rafa ce qu'il a fait sûr terre juste inouï, son tournoi à Roland Garros en 2008 m'a clairement mis sur le cul, après, s'il y avait eu plus de tournois disputés sur gazon (3 M1000 sur terre battue, aucun sur gazon) peut-être que Fed aurait étoffé encore un peu plus sa légende! (comment ça je passe pour une groupie de Roger?) Par contre, il est clairement chargé comme une mule y a pas de doute dessus pour moi.

Hewitt et Nieminen qui partent bientôt à la retraite et qui rejoignent les Roddick, Safin, Nalbadian, Davydenko, Ferrero, etc. Sûrement au tour de Haas et Federer l'année prochaine, snif


Surtout que les blessures fantômes de Nadal sont des suspensions masquées...
2011, chais pas s'il aurait pu tenir le Roger même en remportant ce premier set, l'ascendant de Nadal était trop fort et Roger sur la pente descendante mais c'st 2006 où il lui roule dessus au premier set, a une balle de 2-0, faute d'arbitrage et il sort du match.
2006 a été l'année charnière dans leur rivalité parce que Roger était meilleur sur terre cette année là et s'est chié dessus à chaque match, contribuant à la construction de ce géant invincible qu'est devenu Nadal.
Ouais , c'est chiant que tout le monde se barre car il n'y a aucune relève, Wawrinka a plus de 30 ans...
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Message posté par John W Harding


Surtout que les blessures fantômes de Nadal sont des suspensions masquées...
2011, chais pas s'il aurait pu tenir le Roger même en remportant ce premier set, l'ascendant de Nadal était trop fort et Roger sur la pente descendante mais c'st 2006 où il lui roule dessus au premier set, a une balle de 2-0, faute d'arbitrage et il sort du match.
2006 a été l'année charnière dans leur rivalité parce que Roger était meilleur sur terre cette année là et s'est chié dessus à chaque match, contribuant à la construction de ce géant invincible qu'est devenu Nadal.
Ouais , c'est chiant que tout le monde se barre car il n'y a aucune relève, Wawrinka a plus de 30 ans...


Clair, cette comm toute pétée du clan Nadal concernant sa maladie de Hoffa était assez chelou, le mec détale comme un lapin contre Rosol puis affirme qu'en fait il était blessé et déclare forfait sur tous les tournois prévus (J.O, US Open, OA, etc.) pour ensuite faire un retour fracassant en reprendre la place de n°1, la théorie des suspensions masquées par l'ITF semble être la bonne, elle serait belle l'image du tennis avec un n°1 mondial suspendu pour dopage! En parlant de dopage, qu'en est-il de Soderling et de sa "mononucléose"?

Belle analyse concernant la rivalité Fed/Nadal. Un chouette opposition (je pense notamment à leur finale à l'Open d'Australie) même si leurs derniers matchs sont de belles grosses purges.

Concernant la relève du tennis, l'âge moyen du top 20 croît d'années en années donc en soi c'est pas étonnant (fin si un peu quand même) de voir des Waw exploser à 29/30 ans, je pense qu'après le big four il y'aura une petite période de "creux" dans le tennis mondial, un peu comme vers le début des 00's quand Sampras tirait sa révérence. Après y a de petits jeunes qui peuvent espérer émerger (je pense à Coric, Kyrgios, Thiem,...) mais c'est clair que la relève... quand tu penses que la génération censée suivre celle des Djoko, Murray and consorts (donc les Nishikori, Raonic, Dimitrov, Goffin, etc.) peine à réellement trouver ses marques, ça dit tout

Bon, le foot, c'est quand que ça reprend putain!
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Message posté par John W Harding


Surtout que les blessures fantômes de Nadal sont des suspensions masquées...
2011, chais pas s'il aurait pu tenir le Roger même en remportant ce premier set, l'ascendant de Nadal était trop fort et Roger sur la pente descendante mais c'st 2006 où il lui roule dessus au premier set, a une balle de 2-0, faute d'arbitrage et il sort du match.
2006 a été l'année charnière dans leur rivalité parce que Roger était meilleur sur terre cette année là et s'est chié dessus à chaque match, contribuant à la construction de ce géant invincible qu'est devenu Nadal.
Ouais , c'est chiant que tout le monde se barre car il n'y a aucune relève, Wawrinka a plus de 30 ans...


Clair, cette comm toute pétée du clan Nadal concernant sa maladie de Hoffa était assez chelou, le mec détale comme un lapin contre Rosol puis affirme qu'en fait il était blessé et déclare forfait sur tous les tournois prévus (J.O, US Open, OA, etc.) pour ensuite faire un retour fracassant en reprendre la place de n°1, la théorie des suspensions masquées par l'ITF semble être la bonne, elle serait belle l'image du tennis avec un n°1 mondial suspendu pour dopage! En parlant de dopage, qu'en est-il de Soderling et de sa "mononucléose"?

Belle analyse concernant la rivalité Fed/Nadal. Un chouette opposition (je pense notamment à leur finale à l'Open d'Australie) même si leurs derniers matchs sont de belles grosses purges.

Concernant la relève du tennis, l'âge moyen du top 20 croît d'années en années donc en soi c'est pas étonnant (fin si un peu quand même) de voir des Waw exploser à 29/30 ans, je pense qu'après le big four il y'aura une petite période de "creux" dans le tennis mondial, un peu comme vers le début des 00's quand Sampras tirait sa révérence. Après y a de petits jeunes qui peuvent espérer émerger (je pense à Coric, Kyrgios, Thiem,...) mais c'est clair que la relève... quand tu penses que la génération censée suivre celle des Djoko, Murray and consorts (donc les Nishikori, Raonic, Dimitrov, Goffin, etc.) peine à réellement trouver ses marques, ça dit tout

Bon, le foot, c'est quand que ça reprend putain!
John W Harding Niveau : Loisir
Message posté par Je_Vous_Aime


Clair, cette comm toute pétée du clan Nadal concernant sa maladie de Hoffa était assez chelou, le mec détale comme un lapin contre Rosol puis affirme qu'en fait il était blessé et déclare forfait sur tous les tournois prévus (J.O, US Open, OA, etc.) pour ensuite faire un retour fracassant en reprendre la place de n°1, la théorie des suspensions masquées par l'ITF semble être la bonne, elle serait belle l'image du tennis avec un n°1 mondial suspendu pour dopage! En parlant de dopage, qu'en est-il de Soderling et de sa "mononucléose"?

Belle analyse concernant la rivalité Fed/Nadal. Un chouette opposition (je pense notamment à leur finale à l'Open d'Australie) même si leurs derniers matchs sont de belles grosses purges.

Concernant la relève du tennis, l'âge moyen du top 20 croît d'années en années donc en soi c'est pas étonnant (fin si un peu quand même) de voir des Waw exploser à 29/30 ans, je pense qu'après le big four il y'aura une petite période de "creux" dans le tennis mondial, un peu comme vers le début des 00's quand Sampras tirait sa révérence. Après y a de petits jeunes qui peuvent espérer émerger (je pense à Coric, Kyrgios, Thiem,...) mais c'est clair que la relève... quand tu penses que la génération censée suivre celle des Djoko, Murray and consorts (donc les Nishikori, Raonic, Dimitrov, Goffin, etc.) peine à réellement trouver ses marques, ça dit tout

Bon, le foot, c'est quand que ça reprend putain!


Ouais, parait que ses 2 contrôles anti-dopage ont été avant Soderling et Rosol, bizarrement.
Mais y a une rumeur selon laquelle la finale 2006 a failli ne pas se jouer car Nadal aurait été contrôlé positif et Federer n'allait pas rentrer sur le court et qu'il y aurait d'âpres négociation le matin même.
C'est marrant, l'émergence des grands joueurs se faisait à 22 ans à l'époque mais maintenant, c'est à 27-28 ans.
Le foot reprend dans un mois, j'aurais du programmer mes vacances pour juillet....
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
821 21