Juan Jesus, sa maman et les mauvais matchs

0 4
La maman, c'est sacré.

En deux saisons, Juan Jesus s'est installé comme un titulaire indiscutable au sein de la défense de l'Inter, mais il vit une période plus compliquée depuis quelques mois avec des prestations décevantes. Le Brésilien tient à faire son mea culpa aux micros de Sky : « Je ne suis pas quelqu'un qui parle souvent de sa vie privée, mais j'ai passé de très mauvais moments. C'est pour cela que je demande pardon, car j'étais peu concentré sur le terrain. » En effet, Juan Jesus a de très bonnes raisons de flancher : « Si vous avez encore une mère, pensez à votre possible réaction si elle est victime d'un infarctus à 9000 km de distance. Si ce n'est pas un problème pour vous, cela signifie que vous n'avez pas d'amour pour la femme qui vous a donné la vie. »

Il est pardonné. VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Quand un footballeur a des problèmes dans sa vie privée, ne vaut-il pas mieux qu'il s'arrête plutôt que de s'obstiner à (mal) jouer?

Bon, je sais que ça doit être difficile. Peur de perdre sa place. D'être mal jugé par le public ou les collègues. Etc...
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Jesus pardonne leur, ils ne savent pas ce qu'ils font...
C'est vrai que l'on oublie trop souvent qu'avant d'être des sportifs professionnels, ce sont avant tout des êtres humains, certes privilégiés financièrement, mais sujets aussi aux problèmes et tracas de monsieur tout le monde.
Le club allemand de Wolsburg, en prenant connaissance de cette brève, devrait avoir l'élégance de demander à l'uefa de laisser sa place en europa league à l'inter qu'il vient d'éliminer car, vu les prestations de carrizo et du même juan jesus contre eux, ils ne pouvaient être dans un état normal.
Donnie_Brasco Niveau : CFA2
un défenseur pas concentré, ça donne Soirée portes ouvertes!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 4