Juan demande pardon

Modififié
0 0
Lors du match Sampdoria-Roma, il y a eu l'avant et l'après-Juan. Avec le Brésilien sur le banc, tout roulait pour la Roma, qui menait tranquillement 1-0. Et puis à la mi-temps, Ranieri a été contraint de le faire rentrer à la place de Mexès, victime d'un problème musculaire.



Juan a alors ruiné tout le bon travail fait jusqu'ici par son équipe. Une passe en retrait meurtrière a contraint son gardien à faucher le capitaine de la Samp. Penalty (transformé) et expulsion du portier. Le deuxième but des Génois nait également d'une énorme bévue du défenseur.



Deux erreurs fatales, dont le joueur a lui-même du mal à se remettre. « Ça arrive dans une carrière de faire ce genre de choses. Aujourd'hui, c'est moi qui suis le plus détruit de tous. Je demande pardon à mes coéquipiers et aux supporters. Je suis entré dans le match à froid, mais cela ne doit pas être une excuse. J'ai tout raté. C'est uniquement de ma faute, ça me mortifie » a-t-il déclaré, les larmes aux yeux, aux micros de Sky après la rencontre.



Faute avouée, à demi-pardonnée, dit-on. Pas sûr que Ranieri soit de cet avis.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'OM s'incline à Evian !
0 0