Jovial prend du sursis

Modififié
0 6
L'attaquant dijonnais Brice Jovial a été condamné mardi à trois mois de prison avec sursis et 100 heures de travaux d'intérêt général, pour avoir présenté un faux de permis de conduire à la police, fin juillet.

Jugé pour « usage de faux » , « détention frauduleuse de faux documents administratifs » et « conduite d'un véhicule sans permis en récidive » , le joueur accepte la sanction et ne fera pas appel de cette décision.

Il n'était simplement pas assez bronzé pour se faire passer pour Bakaye Traoré. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Une décision qui va pas le rendre jovial...
"Il a pris 20 piges, piges, piges, Jovial a pris du ferme, ferme, ferme..."
Et dire que c'est la BAC de Dijon qui l'a chopé... Ca a dû les lui Bricer grave... (Overdose de Jovialiscismentage...)
« Il n'était simplement pas assez bronzé [...]»
Ouarf, une « blague berlusconienne ». Encore un effort, et vous réussirez certainement à nous refourguer « le sida mental des jeunes » (footballeurs)?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 6