Jourdren calme le jeu sur l’affaire Tolisso

Modififié
0 10
Geoffrey Jourdren avait fait le buzz après son altercation avec Corentin Tolisso à la mi-temps du match OL-Montpellier. Le gardien montpelliérain reprochait au Lyonnais d’avoir entièrement simulé sur le tacle de Morgan Poaty qui avait été exclu de la rencontre.

Après les multiples railleries suscitées par l’intervention de Geoffrey Jourdren, celui-ci s’est expliqué sur les ondes de RTL. « Déjà, je lui souhaite la grande carrière qu’il mérite, car c’est un grand joueur, un futur grand joueur. Sur ce match, il a triché. Pour moi, il aurait dû raser les murs et non pas se la raconter devant un micro. Sachant qu’il a triché, il n’aurait pas dû parler à la mi-temps. Après, en tant que footballeur, il faut se mettre des barrières que je n’arrive parfois pas à me mettre » , a déclaré le gardien français.

Le tricher, c’est trop nul.

Youtube
RR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Quelle chute sérieux.. En plus c'est pas du tout le sens de son propos. Il ne lui reproche pas d'avoir triché mais d'être allé se montrer à la caméra après l'avoir fait l'air de rien.
Je ne suis pas un grand fan de Jourdren, et son intervention était ridicule, mais sur le fond il a plutôt raison.
Marty_Nick Niveau : DHR
C'est une référence aux années Clairefontaine de Jourdren. Il prononce quasi texto ces mots dans le documentaire.
1 réponse à ce commentaire.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Par contre on a dû lui mettre une barrière dans la gueule quand il était gamin.
Quand il est allé confronté Tolisso, c'était d'un gênant, mais sur le fond, il avait pas tort, Tolisso simule quand même un peu et provoque l'expulsion du joueur adverse, c'est loin d'être juste. Après, l'arbitre est aussi en tort, tout comme le joueur montpelliérrain.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 10