1. // Tactique
  2. // Schéma de jeu

Jouer sans attaquant, pourquoi et comment?

Mardi soir, Di Matteo décide de laisser Torres sur le banc et d’affronter la Juve sans numéro 9. Comme la sélection espagnole, le Barça ou encore le PSG avant lui. Une tendance forte, mais pas à la portée de tout le monde. Comment joue-t-on sans attaquant ? Pourquoi, et pourquoi pas ?

Modififié
Dans les années 1990 et au début des années 2000, le football s’est enrichi auprès du 4-4-2 d’Arrigo Sacchi, de Sven-Göran Eriksson ou encore de Fabio Capello. Ce sont les années des grandes paires d’attaquants : Ronaldo-Zamorano, Yorke-Cole, Shevchenko-Inzaghi ou encore Trezeguet-Del Piero. Puis certains adeptes de la pointe unique se sont imposés vers le milieu des années 2000 : Wenger, Benítez, Mourinho... C’est le retour du rôle d’ailier et la fin du trequartista derrière les deux pointes. Assiste-t-on maintenant à une nouvelle ère, sans pointe ?

L’échec de Chelsea, la démonstration espagnole et les autres

Jusqu’à mardi dernier, les équipes qui faisaient le choix de se priver d’une pointe partageaient la volonté de contrôler la possession. Pour vulgariser le schéma, il s’agit de rajouter un milieu offensif habile et d'enlever un buteur plus maladroit à la construction et moins mobile autour de la surface. Plus de vitesse, plus de technique, plus de possibilités de déséquilibrer le bloc adverse, quitte à perdre en finition. À l’Euro, Del Bosque a (souvent) préféré Fàbregas à Torres. Les dangers sont alors venus de Pedro et Iniesta sur les côtés, ainsi que des percées axiales de Xavi et Cesc, ou latérales de Jordi Alba. Mardi, face à la Juve, Di Matteo a fait le choix de n’aligner aucune pointe, mais sans vouloir contrôler la possession. En clair, l’Italo-Suisse a installé un plan de jeu basé sur la contre-attaque et la vitesse de ses trois milieux offensifs. Sans profondeur. Sans point de référence pour faire remonter le bloc.

D’où une contradiction fondamentale. Di Matteo aurait oublié un principe simple : avec moins de finition, il faut plus d’occasions. Ou alors espérait-il provoquer la chance et marquer sur cette première occasion de Hazard… En face, le schéma de la Juve est aussi innovateur, tant le danger provient plus souvent de Marchisio et Vidal dans l’axe, ou Lichstcheiner et Asamoah sur les côtés, que des attaquants bianconeri. Finalement, ces nouveautés sont la suite logique de la révolution entamée par Guardiola à la sortie de l’hiver 2010, quand Messi fut progressivement placé en « faux 10 » . Il y eut le 2-6 au Bernabéu, suivi de diverses tentatives de copie du système.

La modernité et Messi, Zlatan, Benzema, Van Persie…

En fait, la question du rôle de la pointe est devenue fondamentale aujourd’hui en Europe. Les dézonages de Benzema avec les Bleus, la fausse position d’attaquant de Cristiano Ronaldo, la concurrence Van Persie/Huntelaar aux Pays-Bas, le rôle de David Villa au Barça… Les interrogations s’accumulent. Selon Diego Simeone, cette disparition progressive du pur 9 est en lien direct avec la recherche de la possession : « Avec tout ce que l’on fait autour de la possession, on s’éloigne toujours plus des "tueurs" qui, eux, apportent moins de possession. » Mais lorsque l’on évoque les multiples décrochages de Zlatan, Benzema, Rooney ou Van Persie, on ne peut s’empêcher de les ramener à leur capacité à tout faire. Pourquoi se limiter à attendre le ballon quand je sais moi-même l’amener au but ?

L’an passé, le PSG s’est souvent basé sur le trident Nene-Pastore-Ménez, sans vrai attaquant. En attendant Zlatan ? Pas vraiment. La position que le Suédois occupe au PSG est intéressante : loin d’être un 9 classique qui vit sur la ligne du hors-jeu, Zlatan a l’habitude de décrocher « en 10 » pour jouer face au but et laisser les deux « ailiers » (Ménez, Lavezzi, Nene) prendre la profondeur comme deux vraies pointes et lui libérer des espaces. Si cette configuration multiplie les menaces, elle n’empêche pas une certaine perte d’équilibre : à la perte de balle, les trois attaquants sont déjà effacés. Dans l’autre schéma (à une pointe), les deux attaquants de côté peuvent participer à la récupération, comme l’ont montré les exemples du Chelsea du Mou ou du Liverpool de Rafa. Malgré notre époque « tiki-takiste » , on préfère parfois perdre le contrôle de la possession pour donner plus d’influence à un certain type de joueurs.

Des nouveaux attaquants, pour des nouveaux schémas

D’une part, il y a le développement de certains schémas de jeu très ambitieux en matière de contrôle du jeu, qui se servent de moins en moins des dons de buteur et de placement des 9 à l’ancienne. D’autre part, il y a l’émergence d’une nouvelle sorte de buteurs ultra-complets et mobiles, capables de construire, finir et distribuer. Quand Huntelaar sait marquer, Van Persie sait marquer et construire. À City, la situation est similaire avec la domination des deux polyvalents Tévez et Aguëro. D’ailleurs, Fàbregas prenait la presse espagnole à contre-pied cet automne, en dévoilant qu’ « en fait, quand on dit que je joue faux 9, moi, sur le terrain, j’essaye de jouer comme un vrai 9 » . Les milieux offensifs s’adaptent pour couvrir du mieux possible le rôle de buteur, tout en conservant leurs qualités de constructeurs.

Enfin, il faut ajouter que cette tendance est surtout dominante en Espagne. L’Italie reste le royaume des matadores, avec la longue liste des Milito, Cavani, Klose, Osvaldo, Pazzini, Denis ou même encore Luca Toni… Le Bayern ne compte pas moins de trois purs 9, tandis que l’Angleterre des deux Manchester n’a pas encore abandonné le 4-4-2. Comme l’a montré l’échec de Chelsea, très peu d’équipes peuvent se permettre un tel schéma de jeu. Et à l’Euro, le manque de finition de la Roja a failli coûter cher à celle qui reste pourtant l’équipe la plus organisée au monde. La possession a un prix…

Par Markus Kaufmann

À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean-Claude Robignaud Niveau : District
moi je dis, Markus Kaufmann, à Football Manager, il doit envoyer du lourd.
*somagic* Niveau : CFA
Super Article

Rien à ajouter
declaubianco Niveau : CFA2
Je préfère un bon vieux 9 à l'ancienne (Inzaghi) qui ne touche pas la balle pendant plusieurs minutes mais (souvent on ne s'en rend pas compte) pèse sur les défenses et peut marquer à tout moment.
Voir jouer un Cavani ou un Falcao c'est juste "bandant"!, les appels dans le dos, le jeu de tête,les buts de renard...
C'est pourquoi je ne pense pas que ce type de joueurs soit compatible avec un jeu basé sur la possession, le tiki taka comme on dit. Ils ont besoin d'espaces, d'un jeu plus direct.
Jouer un corner à la rémoise avec un Falcao au second poteaux c'est un peu comme rouler en plein Paris avec une féfé!
Moi je dis Markus Kaufmann doit envoyer sa candidature à BeIn et remplacer tout le plateau

"Bonsoir Markus Kaufmann, avec mes invités : moi-même, moi-même et moi-même.
Moi-même, bonsoir, racontez-nous l'invention du 4-3-3 et ses évolutions contemporaines."
Markus, le seul journaliste du site de SF à apporter une valeur ajoutée dans ses analyses. Avec Eric Maggiori. Je viens de faire un tour sur le blog de Ménès, on dirait vraiment des compte rendu d' enregistrements d'un pilier de bar à qui on aurait tendu un micro.
Article très intéressant de Markus K comme d'hab mais je voulais juste réagir sur le "cette tendance est surtout dominante en Espagne"

c'est quand même en Espagne que se trouve le meilleur 9 du monde : Falcao
et puis Madrid joue souvent avec un vrai 9 aussi (Higuain)
S'il n'était pas tricard Llorente jouerait 9 à Bilbao
Soldado joue comme un vrai 9 à Valence
...

En fait en Espagne c'est surtout le barça qui joue sans 9 (et la sélection mais c'est presque pareil...)
Dans l'article, c'est surtout la construction de la réflexion qui est à souligner.

On ne peut pas demander à "Pierrot Ménès" le même niveau académique.
Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
Comme d'hab : ce serait une Faute Tactique pour tout internaute que de manquer ce genre d'article
Bon article!
"il y a l’émergence d’une nouvelle sorte de buteurs ultra-complets et mobiles, capables de construire, finir et distribuer"
Le plus important pour moi!
La polyvalence des joueurs ne cesse de s'accroitre, donc les schémas sont moins "respectés" qu'avant, pour déstabiliser l'adversaire en le surprenant... donc voilà système sans attaquant "c'est l'animation offensive qui compte" comme dirait l'autre.
C'est surtout la disparition des bons vieux renards : Inzaghi, Raul, Trezeguet, Van Nistelrooy, Crespo, Makaay, Pauleta...

Il reste toujours l'excellent Klose, Gomez et la relève avec Chicharito mais ça remplacera jamais les premiers cités.

L'attaquant moderne doit être plus complet, doit se fatiguer à plus défendre... C'est une question de mode, on est pas à l'abri de voir la relève de Pippo ou Raul dans quelques années.
prophetGMS Niveau : DHR
super article néanmoins il y a un oubli selon moi:
jouer sans pointe entraîne de peser moins sur la défense adverse qui quand elle est regroupée devient très dure a jouer sans véritable 9.
On le voit avec Paris qui en plus joue avec 3 milieu défenseur. L’équipe joue beaucoup plus bas avec une possession dans notre terrain, ce qui entraine les buts erreurs sur perte de balle que Paris prend beaucoup depuis quelques matchs mais permet aussi les remontées folles de ballon de lavezzi et menez.

Ce système n'est pas parfait non plus a Barcelone ou en Equipe d'Espagne (on l'a vu contre Chelsea l'an dernier) et ça peut assurer une possession énorme mais peu efficace.
prophetGMS Niveau : DHR
oula pardon:
On le voit avec Paris qui en plus joue avec 3 milieuX défensIFS.
Moi aussi je voulais réagir.

Bon article, mais peut-être quelques approximations. Cette histoire de jouer sans vrai numéro 9, il l'impute au Barça de Guardiola.

Quid de la Roma de Spalletti qui jouait avec Totti en pointe?

Et l'auteur nous parle de la perte en efficacité. Quand Messi joue en pointe du Barça, je considère qu'on peut le considérer comme un attaquant. Parce que Messi, je ne le vois pas louper beaucoup d'occasions de but.

EN fait, il faut voir aussi que les joueurs sont plus complets que jamais, et qu'aujourd'hui, pour beaucoup d'entre eux, les positions sur le terrain sont plus une question d'habitude. Selon l'influence qu'on veut donner au joueur en question, et selon les possibilités de l'effectif, on peut très bien recentrer un jouer le mettre sur un côté sur son meilleur pied pour centrer, ou en pied inversé pour rentrer et frapper. AUjourd'hui les attaquants savent défendre, les milieux frapper et éliminer, les latéraux sont de vrais ailiers etc...
pas faux le coup de la roma.
cela dit, l'article est bien sympa tout de meme et l'auteur a cette pu.tain de qualité de rendre claire et simple des tactiques qui peuvent parfois paraitre un peu fumeuses ma foi.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Merci pour cet article Markus !
Il est excellent !

Je rajoute même que Sofoot, est l'un des seul, voir le seul site ou l'on peut en apprendre plus dans les commentaires que dans l'article en lui-même !

Donc merci aussi aux contributeurs !
JaphetNdoram Niveau : District
Un article sur ce thème où Falcao n'est pas mentionné, ça fait bizarre puisque c'est le meilleur avant-centre du monde.

Sinon il existe des différences entre les équipes qui jouent sans attaquant, autre que la volonté ou non de s'assurer la possession ou non.

Le Barça y a recours par choix de philosophie de jeu quand Chelsea ou l'Espagne y accèdent en quelque sorte par défaut. Torres est l'avant-centre désigné dans les deux cas mais ses perfs l'ont relégué et tant les Espagnols que Chelski ont dû se résoudre à tenter autre chose. L'Espagne ça a marché puisque il y a l'ossature Barça. Alors que Chelsea doit juste faire le deuil de Drogba et s'acheter Falcao.

C'est vrai que Paris s'y met aussi et ça marche bien car Zlatan, après ses 4 passes dé' a encore fait une ouverture lumineuse pour Lavezzi lancé à Kiev. On en parle peu ou pas mais cette passe est juste parfaite tant l'Argentin n'a pas eu à décélrer pour se l'amener alors qu'il y avait du défenseur autour.

Ce schéma c'est en somme la matérialisation de la sempiternelle formule : "L'important, ce n'est pas le schéma mais l'animation".
et sans oublier "Filippppppppppppppppppppppppppppp"






qui va planter contre Auxerre ce soir. ça c'est du 9
Hier à 16:29 Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 17 Hier à 14:21 Lampard entraîneur d'Oxford United ? 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:32 Le superbe but d'Independiente 4 Hier à 08:40 Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 Hier à 08:35 Des matchs de C1 sur Facebook 11 mardi 27 juin Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 15 mardi 27 juin Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 mardi 27 juin Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 mardi 27 juin Stéphane Paille est décédé 37
mardi 27 juin La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 mardi 27 juin Lugano prolonge à São Paulo 5 mardi 27 juin Falcao s'essaye au baseball 3 mardi 27 juin Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13