1. // Les pelouses du Tour
  2. // Étape 9
  3. // Nantua > Chambéry

Joue-t-on mieux au foot avec un maillot jaune ?

Sur le Tour, le maillot jaune est celui du plus fort. Serait-il celui du plus beau dans le football, celui du joga bonito et du jeu à la nantaise ? La question mérite réponse.

Modififié
Toute la journée, il s'était fait attendre. Il faisait chaud, ce mardi 7 juillet, sous le soleil méditerranéen. Pour se rafraîchir et pour l'invoquer, les pastis rythmaient les heures. Il fallait le voir, ce maillot jaune. Il fallait être au bon endroit, au bon moment pour le regarder arriver, lentement d'abord, puis accélérer, danser et continuer sa route vers les sommets. Et soudain, il était là : entouré de ses dix coéquipiers, Ronaldo pénétrait sur la pelouse du Vélodrome. BrésilPays-Bas, demi-finale de la Coupe du monde 98. Après 46 minutes à faire la lessive, lancé par Rivaldo, le leader d'attaque plaçait une accélération phénoménale pour échapper à ses cerbères oranje et flinguer Edwin aux jambes lourdes. Le légendaire maillot or du Brésil était en route pour le finish, bientôt rejoint sous la flamme rouge par les Bleus. Et si la défense de l'équipe emmenée par Dunga passera finalement par la fenêtre sur deux envolées de Zidane, si Ronaldo explosera avant le sprint, reste cette impression qu'avec la tunique auriverde sur les épaules, Il Fenomeno jouait mieux, plus vite, plus fort. Était-ce tout simplement lui, ou l'effet du maillot jaune qu'il portait ?

Jaune soyeux, rouge sang, blanc taché


La question mérite d'être posée. Car si le joga bonito, le gegenpressing et le jeu à la nantaise n'ont que peu en commun sur le tableau noir, une autre couleur les réunit : le jaune. De Nantes à Dortmund, mais surtout au Brésil, c'est la couleur du soleil. Ou encore celle de l'or, de Riquelme en demi-finale de Ligue des champions et du FC Sochaux. La couleur des rois. Karen Haller, Colour Psychology Expert, la résume ainsi : « Le jaune est la couleur la plus visible de toutes. Elle attire les regards, les yeux se portent sur les épaules de celui qui porte le maillot jaune, vu comme le vainqueur. Et celui qui le porte se voit comme tel, son maillot jaune lui rappelle qu'il court pour l'or. » Quitte à se brûler les ailes.


Car, si le jaune est la couleur du panache, elle ne serait en fait pas celle de la victoire. Pour les professeurs Hill et Barton, des universités de Durham et Plymouth, il vaudrait mieux porter du rouge pour aller chercher les trophées. Le fait que leur étude porte sur l'Angleterre, où Manchester United, Liverpool ou Arsenal jouent en rouge, a pu faire pencher la balance en faveur de la couleur du sang. Mais pas seulement. Déplacée sur les rings de boxe, l'étude reste valable : statistiquement, le combattant se voyant attribuer le short rouge gagnera plus souvent. Dominique Lucas, préparateur mental auprès des pilotes de chasse de l'armée de l'air et intervenant à la FFF, l'explique par l'agressivité induite par la couleur rouge : « Les couleurs plus vives sont moins apaisantes, alors qu'un jaune doux, pas fluo, sera plus rassurant. Il peut être plus naturellement associé à un jeu léché et posé, là où le rouge emmènerait plutôt vers un jeu rugueux. » Une idée que développait avec toute sa poésie Bill Shankly, à l'heure de faire passer Liverpool au rouge, en 1964 : « Notre match contre Anderlecht à Anfield fut une nuit mémorable. Nous portions le maillot entièrement rouge pour la première fois. Christ, les joueurs ressemblaient à des géants. Et nous avons joué comme des géants. » Soit l'exact opposé du PSG en 2017, parti en croisade du côté de Barcelone avec un maillot blanc de pucelle et revenu souillé pour l'éternité.

Iniesta, Poulidor et Babović


Mais les dirigeants parisiens ont retenu la leçon. La preuve, le PSG se drapera de jaune pour aller jouer à l'extérieur la saison prochaine. Si certains supporters crient à l'hérésie, ils oublient un peu vite que c'est avec cette couleur que le Barça a grimpé pour la dernière fois sur le toit de l'Europe, en 2015. Un troisième maillot jaune précisément inauguré par les Catalans à Paris, avant d'être revêtu une seconde fois du côté de la porte d'Auteuil pour un succès d'étape propulsant les Catalans vers la victoire finale. Un trophée conquis au panache, avec Iniesta en capitaine de route et la MSN toujours prête à tirer sur la meule. Pendant ce temps, les Lyonnais bâchent discrètement, leur piquette jaune fluo cachée au fond du coffre de la voiture-balai depuis une manita reçue au Camp Nou en mars 2009.


Pour les autres, le maillot jaune fait toujours rêver. Que Buffon ait perdu ses deux dernières finales de Ligue des champions avec cette couleur sur les épaules, et la première avec son équivalent rose du Giro, ou que Poulidor n'ait jamais porté une seule journée le précieux maillot sur le Tour de France, participe à sa légende. Un maillot qui, longtemps avant d'être barré par le Crédit lyonnais, était orné des mentions Suze ou bière Champigneulles. Un maillot qui donne l'envie de se battre pour lui, en somme, malgré la Roumanie 2008, les vuvuzelas et Lance Armstrong. Et tant pis pour Kevin Trapp qui a pris le jaune en horreur. Warum ? Réponse à Bild, en 2015 : « Pour mon premier match à l'Eintracht, j'étais en jaune. Rouge au bout de vingt minutes. La deuxième année, pas de jaune, je fais 48 matchs. Cette année, le jaune était de retour, et je me suis blessé. Maintenant, le jaune, c'est fini. » Une erreur, peut-être. Car comme l'or attise les convoitises, le jaune attire les regards et donc les ballons des attaquants. Mais ça, c'est une autre histoire.

Alors, le jaune permet-il de mieux jouer au football ? Si l'on considère que la confiance en soi est indispensable à un jeu soyeux – et il en a fallu à Reynald Pedros et Patrice Loko pour marquer l'un des plus beaux buts de l'histoire du championnat de France – la réponse est oui. « En psychologie des couleurs, le jaune est la marque de l'assurance. Inconsciemment, ça peut aider » , pense l'Australienne Karen Haller, pas échaudée par le jeu parfois hasardeux de ses Socceroos. Et puis, le jaune évoque le soleil, la plage, Copacabana et cette jolie Carioca devant laquelle on devient soudain plus à l'aise qu'une otarie dans un bon jour. Celui qui s'est un jour senti pousser des ailes après quelques verres de muscadet le sait : le jaune, c'est le jeu. Jusqu'à ce que surgisse ce visage oublié : Stefan Babović. Le « Maradona des Carpates » . Tout s'effondre. C'est le problème avec les règles : elles ont toujours leurs exceptions.



Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

L'anecdote sur Trapp me fait rêver. On dirait la malédiction du maillot vert de Lloris que CJP et Lizarazu avaient trouvé pour expliquer la défaite française en Ukraine en 2013.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
ça réussit bien à l'APOEL en tout cas!
Oh tu sais c'est pas la couleur des maillots qui fait tout. Les billets dans la poche des arbitres c'est aussi efficace pour gagner... Même si clairement l'APOEL n'en a pas nécessairement besoin sportivement, ça fait toujours bonne figure.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
ça serait bien un "Enosis" footballistique.
Les meilleurs clubs chypriotes n'ayant rien à envier aux clubs grecs (bon à part l'Olympiakos, intestable au niveau de l'achat d'arbitres, le titre de 2008 reste un modèle dans le genre).
ça pourrait être bénéfique pour tout le monde. Les autres grands clubs grecs auraient plus de répondant sur la scène nationale et les chypriotes s'aguerriraient à leur contact.

Un petit effort aussi sur les déplacements de supporters et ça peut être la folie en tribune!!
L'Enosis dans le football serait terrible, la Turquie péterait un boulon. Les Grecs et les Chypriotes sont trop différents pour que ça marche vraiment je pense. De même, on est plus près d'une réunification (que les Chypriotes veulent désormais en majorité, ils sont des dizaines de milliers rue Ledras à vouloir la chute de la ligne verte) que d'une union avec la Grèce, qui est d'ailleurs le point de départ de la division de l'île.
Des pourparlers en football ont commencé entre les fédérations chypriotes turques et grecques dans le but d'une réunification. C'était dans un SoFoot papier en 2016, et ça avait commencé après l'élection du modéré pro-réunification Mustafa Akinçi au nord.
D'ailleurs je te conseille le livre de Lawrence Durrell, Bitter Lemons, qui explique la montée de l'enosis dans les années 50, et qui montre quand même le revers de la médaille.

Je te sors pas ça au hasard, le terme Enosis est douloureux à Chypre, et désormais les Grecs et Chypriotes sont toujours alliés mais ne veulent plus nécessairement être unies. D'ailleurs quand l'APOEL a battu l'Olympiakos dans le Corruptico en Europa League cette année, les Grecs étaient bien contents quand ils ont battu Chypre en retour dans les qualifications pour la Coupe du Monde.
4 réponses à ce commentaire.
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
Le real Madrid joue en blanc pucelle il me semble? Ces études c'est de la branlette intellectuelle à deux balles.
thierrit en rit Niveau : District
Je comprends pas la logique : les "Sang et Or" devraient gagner tout le temps^^
1 réponse à ce commentaire.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Tout ceux ayant vu Frau-Santos avec Oruma en 10 derrière avec un énorme Omar Daf dans le couloir ne peuvent que témoigner de la justesse de cette information sur le jaune.

Mais évitons de réveiller des blessures, seuls les hypocrites et les faux se souvienne de Roy Contout, cette saison 2014 n'a jamais existée et ne démonte donc en aucun cas cette théorie.
Ralala ! Quelle équipe, ce Sochaux d'il y a une quinzaine d'année !!!
Avec aussi Pagis, Isabey, Pedretti, Richert aux cages, Perquis, Meryem etc...
Rien à dire, ça jouait au ballon, ça marquait...
Merci pour ce brin de nostalgie !
On oublie aussi que la plus grande raclée du 21eme siecle s'est faite avec un maillot jaune bref article sympa mais ca raconte un peu n'importe quoi
"Pour les professeurs Hill et Bartonil, il vaudrait mieux porter du rouge pour aller chercher les trophées"... petite pensée émue pour nos amis Rennais.
Note : 3
L'equipe nationale de mon pays, le Rwanda joue en jaune, ils sont surnommes les Guepes, lorsqu'ils essayent de jouer au ballon, ça pique les yeux ^^
Le maillot du Rwanda
Il est tres beau je trouve! Je t'avoue que je n'y connais rien en foot rwandais, je voudrais donc te demander si ça te dérangerait de le présenter en quelques lignes pour ma -et notre - culture perso? :)
Ce commentaire a été modifié.
Note : 4
Le Rwanda s'est qualifie qu'une une fois a la CAN en 2004 en Tunisie. Match de barrage pour la CAN 2004, on fait face au Ghana de Michael Essien et Stephen Appiah et cie, victoire 1-0 a Kigali au stade Amahoro, (stade de la Paix en VF)but de Jimmy Gatete, notre Maradona a nous qui nous a qualifies quasiment a lui tout seul. Le Ghana est elimine, le plus grand exploit du foot rwandais.

En phases de groupes, on joue contre le pays hote, la Guinee du genial Fode Mansare et les voisins de la RDC.

1er match contre la Tunisie, defaite 2-1
2eme match, match nul 1 partout contre la Guinee a l'arrache
3e et dernier match, victoire 1-0 contre la RDC

Malheureusement, le Rwanda est elimine a cause du match nul entre la Tunisie et la Guinee (5 points pour la Guinee 4 pour le Rwanda)mais finit 3 eme devant les voisins congolais qui ont perdus tous leurs matchs

En Ligue des Champions africaine la meme annee, l'Armee Patriotique Rwandaise FC a elimine Zamalek au premier tour, defaite 3-2 au Caire et victoire 4-1 a Kigali, une victoire memorable.
Les Egyptiens ont fait apparemment connaissance avec le duo Karekezi - Gatete en attaque, coequipiers en equipe nationale...

Son parcours s'arrete au deuxieme tour contre l'Africa Sport, club ivoirien aux Tab, dommage l'APR FC etait a deux doigts d'acceder a la phase de groupes de LdC, qui compte 8 equipes.

Son grand rival, Rayon Sport, le club le plus populaire du pays s'est arrete lui aussi au 2 eme tour de LdC en 1999 contre Al - Ahly, cinq ans seulement apres la tragedie de 1994.

Defaite 3-0 en Egypte et victoire de prestige 1-0 a Kigali

Les joueurs rwandais ou d'origine rwandaise les plus connus sont:
Kevin Monnet-Paquet de Saint-Etienne, Mohamed Tchite qui a joué notamment au Racing Santander et en Belgique( Anderlecht, Standard, Club Bruges aussi fidele que Bernd Schuster lol)
Olivier Karekezi le meilleur buteur de la selection(25 buts) a eu l'honneur de jouer en attaque avec Henrik Larsson Helsingborgs. Hamad Ndikumana surnomme Katauti,il a joué en Belgique a la Gantoise, Malines mais surtout a Chypre: a l'Anorthosis Famaguste, l'AEL Limassol, l'Omonia...
Et Jimmy Gatete, le meilleur joueur du pays, il a joué en Afrique du Sud et en Ethiopie et dans le championnat local.
Mais en sélection, il repondait toujours present, il marquait des buts incroyable et décisifs,je me rappelle d' un but solo memorable contre le Nigeria de Martins et Kanu, il a qualifie le Rwanda a notre seul CAN, c'est le meilleur point.

Ces exploits sont de lointains souvenirs, le Rwanda arrive a perdre contre la terrible Centrafrique ou meme les Iles Maurice ces derniers temps, a part un match nul contre le Ghana, on peut se faire battre par n'importe qui, surtout a l'exterieur actuellement mais a la maison dans notre bouillant stade Amahoro, c'est difficile d'aller chercher une victoire aux Guepes :)

La plupart des joueurs rwandais evoluent dans la region, a part le mediocre championnat local, ils jouent en Tanzanie, Kenya ou en RDC,les autres sont dans des clubs marocains, belges ou dans d'obscurs clubs scandinaves.
Jimmy Gatete Niveau : District
Merci beaucoup, il m'a déjà été demandé si on avait un terrain de foot au Rwanda...
4 réponses à ce commentaire.
prtcl2x89 Niveau : CFA2
le jaune c'est aussi la couleur des cocus hein, j'dis ça j'dis rien
il y a 2 heures La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT)
il y a 3 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 17 Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 3 Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 17 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47 vendredi 30 juin L'énorme frappe de Wendel avec Fluminense 2 vendredi 30 juin Hulk suspendu après avoir soutenu Oscar 24