Jouanno et l'assemblée du sport

0 4
En cette belle journée, l'ensemble du petit monde sportif (soit 5 grandes composantes invitées es-qualité : le ministère, le CNOSF, le patronat , les collectivités territoriales et une vaporeuse « société civile » ) se trouve convoqué à l'Institut Océanographique en « assemblée » par madame la Ministre.

L'occasion pour cette dernière d'occuper de nouveau, vaguement, le champs médiatique (ce qui est devenu un peu la marque de fabrique du poste au fur et à mesure que le budget fondait comme neige au soleil d'Annecy) et de sortir des bêtisiers sur l'équipe de France. Et comme l'a très bien expliqué Chantal Jouanno dans la revue « Sport et Citoyenneté » , il faut surtout et d'abord « remettre le sport au service du "vivre ensemble" » .

Nul doute que le message a été entendu 5 sur 5 par les joueurs de Laurent Blanc dans leur nouveau maillot Nike et leur nouveau sens du collectif à usage télévisuel.

Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
TB article qui parle enfin de la baisse drastique du budget du Sports (-4% par rapport au précédent), il est clair que Chantal Jouanno devrait s'occuper de la meilleure gestion possible de son budget plutôt que de tirer à boulets rouges sur le retour des "bannis de l'EDF"
Un jour peut être on aura quelqu'un de compétant à ce poste. La on a touché le fond avec elle...
Non le fonds ont l'avait touché avec la ministre d'avant soit la baleine-bachelot.

Elle je ne sais pas trop ce qu'elle souhaite faire (rien puisqu'échéance présidentielle) mais elle connait le sport pour le pratiquer. Elle est tout de même championne de France de Karaté donc elle doit quand même connaître un peu le sport, mais le problème c'est qu'elle ne parle que du sport comme un sujet d'actualité (voir EDF), mais si elle lance un vaste projet de sport au service du "vivre ensemble" alors je serais de tout cœur derrière elle.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le Brésil se défend
0 4