Joseph Lopy : « Tout le monde peut philosopher ! »

Arrivé à Clermont l'été dernier, Joseph Lopy y est déjà comme chez lui. Surnommé « le Président » par ses coéquipiers, le milieu de terrain sénégalais a accepté de revenir sur sa passion pour la philosophie. Entretien avec un footballeur au profil atypique.

Modififié
Joseph, comment est née ta passion pour la philo ?
Je vais essayer d'être bref, mais disons que dans mon enfance, j'étais un garçon un peu compliqué, toujours dans la réflexion. J'étais toujours en train de chercher le pourquoi du comment. À treize ans, j'ai eu la chance d'intégrer le centre de formation de Diambars. C'était vraiment des toutes petites classes, avec peu d'élèves. À la fin des cours, pour rentrer au centre, je passais toujours devant la classe de terminale. J'entendais le prof de philo. À chaque fois, je me disais : « Tiens, ça pourrait bien me plaire ça » jusqu'au jour où je me suis décidé : je me suis arrêté, je suis rentré dans la classe et j'ai demandé au prof si je pouvais me mettre en fond de classe pour écouter. Il m'a dit d'accord.

Et ton attrait pour cette matière s'est donc confirmé...
Tout s'est bien passé, et puis j'ai commencé à participer, à poser des questions. Un moment donné, il en a eu marre, il m'a dit : «  Écoute, ce n'est pas ta classe, soit tu écoutes et tu te tais, soit tu sors. » Donc je me suis tu ! Mais je pense que ma passion pour la philo est vraiment née à ce moment-là.

Finalement, Diambars t'a formé en tant que joueur, mais aussi en tant qu'homme ...
À treize ans, on est le reflet de l'éducation que l'on a reçue, mais on reste des mômes, qui ont encore beaucoup à apprendre. J'ai eu la chance d'être entouré de personnes pleines de valeurs. À cet âge-là, c'est important. Ils m'ont appris la vie. C'était vraiment une chance.

Quel était ton quotidien avant Diambars ?
Je ne faisais pas beaucoup de foot avant d'intégrer le centre. J'allais à l'école et pendant mon temps libre, je pratiquais les arts martiaux. Le foot, c'était de temps en temps devant chez moi, pour rigoler. Mais un jour à l'école, ma classe devait jouer et il manquait un joueur. Je me suis dit : s'il faut compléter, j'y vais. Le prof a vu que j'avais peut-être un peu plus de talent et de facilités que les autres. Deux jours après, je l'ai vu débarquer à la maison. Il connaissait ma mère et il lui a dit : « Ce gamin, tu devrais l'inscrire à l'école de football parce qu'il va réussir. » Quand ma mère m'a posé la question, je lui ai dit que j'étais partant, mais que ça m'embêtait, car ça coûtait pas mal d'argent. Et pour tout payer à la fin du mois... Elle m'a dit que si ça me faisait plaisir, elle ferait les sacrifices. Tout est parti de là.


Dans quelle mesure la philo t'a-t-elle aidé à mieux appréhender ta vie de footballeur ?
Déjà, je suis quelqu'un de simple. Pour moi, la solidarité, l'entraide, le partage, ce sont des choses importantes. La philo est venue s'inscrire dans cette continuité. En la lisant, mais surtout en la vivant, en essayant d'appliquer à ma vie les conceptions des auteurs, je parviens à porter un autre regard sur les événements. Ça me permet aussi de garder la tête sur les épaules.

« Quand je parle, c'est pour dire des choses sensées. »

Tu es arrivé en France à dix-huit ans, seul. Comment as-tu vécu ton départ du Sénégal ?
J'avais eu la chance de connaître la France auparavant, puisqu'avec mon équipe, on y avait fait des stages. Peu de centres de formation africains ont cette chance-là. On restait parfois plusieurs mois, en Norvège, en Espagne, en France. Autant dire qu'on avait déjà un pied en Europe. C'était vraiment un privilège pour nous de voir comment ça fonctionnait ici. Quand je suis arrivé définitivement, la philo m'a beaucoup aidé pour mieux m'intégrer, me fondre dans la vie de groupe, aborder les gens. L'une de mes forces, c'est aussi ma faculté à observer les gens. Je sais les cerner. J'agis ensuite différemment selon les personnes avec lesquelles je suis. Ça a été très important à ce moment précis.

Tu as été confronté durant ta carrière à plusieurs blessures. Quel rôle a joué la philosophie dans ces moments-là ?
Si je n'avais pas été si souvent blessé, peut-être que j'aurais eu une autre carrière que celle que j'ai aujourd'hui. Mais la philo et les réflexions qu'elle entraîne me permettent de ne pas aborder les choses de manière frontale. J'ai appris à relativiser, à m'élever pour garder à l'esprit qu'il y a plus grave ailleurs. Je suis toujours resté positif.

Comment tes coéquipiers te perçoivent-ils, tu es l'intello du groupe ?
L'intello, je ne sais pas (rires). À Boulogne, on m'appelait « Le pasteur » . Il y a toujours eu des petits surnoms comme ça. En philo, on dit souvent qu'il y a une part de vérité dans tout ce qu'on dit, il faut croire que c'est le ressenti de la majorité de mes coéquipiers. Même s'ils le disent en rigolant.


Ton statut d'intellectuel a-t-il un impact sur le vestiaire ?
Je ne sais pas si ça me confère une certaine légitimité. Mais par exemple, ici à Clermont, depuis que je suis arrivé, certains ne m'appellent plus par mon prénom, mais pour rigoler, ils me surnomment « Président » (rires) ! Ils savent que je ne suis pas quelqu'un qui parle beaucoup, mais apparemment, quand je parle, c'est pour dire des choses sensées qui aident le groupe à avancer. Sur ce plan-là, peut-être qu'effectivement, ça fait de moi quelqu'un de plus légitime...

Et sur le terrain, comment cette passion t'influence-t-elle ?
Il ne faut pas me prendre que sous cette facette. Je suis aussi quelqu'un de très croyant, de très pieux. La philosophie et ma foi se complètent parfaitement. Grâce à tout ça, je sais pardonner à mon prochain, quoi qu'il fasse, dans la mesure où je n'en veux jamais à personne. Sur un terrain, je ne suis pas du genre à m'agacer ou à être méchant. Dans mon équipe, si ça ne va pas, je me considère comme le seul fautif. Je cherche la petite bête, une façon de m'incriminer pour dédouaner les autres. C'est important aussi de savoir chaque jour se remettre en question, de faire ressortir le côté négatif de mes prestations, pour progresser. J'essaye toujours de m'améliorer tout en restant moi-même.

« J'aime beaucoup Socrate, même s'il n'a pas laissé d'écrits derrière lui. Mais des hommes comme Platon, ses élèves, relatent sa philosophie morale. Et encore aujourd'hui, on voit que beaucoup de philosophes s'inscrivent dans sa lignée. »

Tu as déjà parlé philo avec d'autres joueurs ou entraîneurs ?
Avec l'entraîneur de Boulogne, l'année dernière, on avait pas mal échangé, oui. On était en déplacement, il est venu me rejoindre à l'arrière du bus. Il m'a vu lire un bouquin de philo, il m'a posé quelques questions dessus. Il était surpris, il ne pensait pas que j'aimais ce genre de choses. Sinon, il y a trois semaines, on était à l'hôtel, je lisais tranquillement et je suis allé parler de mon livre à un joueur. Il m'a dit : « Laisse-moi tranquille, tu vas me faire mal à la tête. » Du coup, ce n'est pas allé très loin (rires).

À quelle fréquence lis-tu ?
Pour être honnête, en ce moment, je lis beaucoup moins qu'avant. Là, je lis L'art d'être heureux de Schopenhauer, mais pratiquement que pendant les déplacements, car à la maison, je n'ai plus vraiment le temps. Je suis en train de préparer un diplôme universitaire (de gestion des événements sportifs, ndlr), en prenant des cours par internet. Je me concentre vraiment là-dessus.

As-tu une œuvre référence ?
Pas vraiment, en fait. J'aime beaucoup Socrate, même s'il n'a pas laissé d'écrit derrière lui. Mais des hommes comme Platon, ses élèves, relatent sa philosophie morale. Et encore aujourd'hui, on voit que beaucoup de philosophes s'inscrivent dans sa lignée. J'aime aussi Schopenhauer. Dans ses œuvres, L'art d'être heureux ou L'art d'avoir toujours raison, on voit la contradiction qu'il y a entre sa personne et sa perception réelle des choses. Ce sont des choses intéressantes qui permettent de comprendre que la philosophie n'est pas une idée fixe et que tout le monde peut philosopher.

En dehors de la philo, tes passe-temps sont tout aussi « sérieux » ?
En dehors du foot, la plupart du temps, je reste chez moi. Je n'aime pas trop sortir, je suis assez casanier. J'aime bien regarder les infos pour me tenir un minimum informé de ce qu'il se passe dans le monde. Je lis, je fais des mots croisés...


Tu n'as pas le sentiment d'être une exception dans un monde du football de plus en plus bling-bling ?
Non, je n'irais pas jusqu'à dire ça. On est tous différents, c'est tout. À mon âge, certains préfèrent le shopping, les sorties, les jeux vidéo... Souvent, mes potes, c'est ça, jeux vidéo. Moi, je prends quand même le temps de profiter, de faire des choses, d'aller boire un verre, de manger au resto. Mais les jeux vidéo, non, non, je ne suis pas du tout là-dedans ! Peut-être que, pour moi, ce sont les livres qui les remplacent... Je suis heureux comme ça, c'est ma façon de vivre ma vie. On m'a souvent dit que j'étais un gars atypique, mais moi, je ne me vois pas comme quelqu'un de différent.

« Si Hollande courait 90 minutes et qu'on lui posait des questions, lui aussi bafouillerait. »

Il y a quelques mois, le président Hollande sous-entendait que les footballeurs n'avaient rien dans la tête. Tu es la preuve du contraire ou l'exception qui confirme la règle ?
On est mis sur le devant de la scène, mais honnêtement, quand quelqu'un vient vous poser des questions alors que vous venez de courir 90 minutes, que vous êtes épuisé, c'est normal que vous ayez du mal à trouver vos mots. Les conditions ne sont pas souvent réunies pour nous permettre de nous exprimer correctement. Même moi, je galère à exprimer mes idées après de tels efforts... Le président a donné son opinion, mais je crois que s'il faisait 90 minutes et qu'on lui posait des questions ensuite, peut-être que, comme certains, il bafouillerait. La plupart du temps, on ressort le côté négatif des choses, on dit : « Tel joueur parle mal » , on pointe du doigt certains, mais si vous les prenez dans un cadre qui s'y prête, ce sont des joueurs qui s'expriment normalement. Allez dans la rue, dans la vie de tous les jours, interrogez au hasard des gens, et c'est évident que certains auront eux aussi du mal à aligner deux mots.

Finalement, pour toi, le sport est-il en lui-même une philosophie ?
Oui, clairement. Pas que le sport, la vie tout entière. À chacun de philosopher sa vie, de la voir, de la manier comme bon lui semble tout en respectant les autres.

Dans le football, quel joueur admires-tu ?
J'adore Zidane. J'ai l'impression qu'il est toujours resté le même. J'ai toujours été fasciné de voir avec quelle finesse il touchait le ballon. Mais celui auquel j'aurais aimé ressembler, c'est Steven Gerrard. Le numéro 8 que je porte depuis tout jeune, c'est un hommage. Je l'ai toujours suivi, toujours admiré. J'aime sa façon de jouer, la grinta qu'il a, l'envie qu'il dégage. Et en dehors, c'est un mec sans histoire, sans scandale, discret. C'est l'exemple à suivre.

Du coup, on imagine que tu es fan de Liverpool ?
Ah oui, carrément ! Fan des Reds, fan d'Anfield, fan de leur public. Je suis un vrai supporter. C'est un rêve de jouer pour ce club. Ce serait magnifique, extraordinaire, tout ce que vous voulez ! (Rires) J'ai vingt-quatre ans, et comme on dit, les rêves sont faits pour être concrétisés ! J'en suis encore loin. À moi de faire ce qu'il faut !



Propos recueillis par Pauline Omam Biyik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

mara donna des frissons Niveau : CFA
Sa logique est merveilleuse: ' Le Président...s'il coure 90 minutes...et qu'on lui pose des questions, il bafouillerait" !
Merci So foot pour cette interview, c'était intéressant. Je lui souhaite de réaliser son rêve de jouer pour Liverpool.
En lisant l'interview et quand il parlait d'être plus tout jeune, je voyais un gars de 30-32ans en fin de carrière, et finalement il a que 24ans et pour un milieu/défenseur (je ne connais pas son poste exact) c'est quand même vachement jeune.

Donc du coup à 24bans, il est posé, à l'air éclairé, serein et lucide sur son avenir et ses capacités, et prépare déjà sa reconversion. Pas mal.
Pour SoFoot il suffit de trouver un footeux qui a lu un livre pour en faire
un intellectuel .....
Vivement que tu en lises un pour nous éclairer...
1 réponse à ce commentaire.
Sinon y'a des suiveurs de la pizza ligue2 ? Le niveau est comment cette saison ?
Les joueurs à suivre qui pourraient être des bons coups pour le mercato hivernal style boufal ?
Note : 1
Non mais Dominos est devenu vachement cher depuis ce sponsoring...
Caribou West Niveau : CFA
Les salauds !
De toute manière Pizza Hut est infiniment supérieur à Dominos, cette hausse des prix ne fait qu’accélérer le creusement inéluctable d'un fossé.
Oui, il n'y a que le prix qui me faisait préférer Dominos. Près de chez moi on était à ~21€ les 3 pizzas. Là on est à plus de 25€... Autant aller chez pizza hut qui est meilleur et 25€ pour 3 pizzas. Il y a mm des promos (rares) à 18€ les 3 à emporter!
J'espère qu'on aura jamais la McDo ligue1 alors
4 réponses à ce commentaire.
Je ne suis pas fan de philo mais l'art d'avoir toujours raison est l'un des meilleurs livres que j'ai pu lire.
JohnnyAdjoviBocal Niveau : District
En lisant l'interview (je ne présume pas de ce qu'il est véritablement), on ne perçoit que très peu la profondeur de réflexion qui devrait résulter d'une fréquentation - même irrégulière - des textes philosophiques.
L'homme semble plus axé sur le développement personnel que sur la philosophie. Bien sûr, dans l'Antiquité, la philosophie était un mode de vie, mais là, l'usage qui en apparaît, du moins dans l'interview, sous-entend plus la vulgarisation que l'approfondissement.
Il ne s'agit pas dans mon propos de vilipender l'homme, mais de le remettre à sa juste place. Parce que, le poser comme légitime pour démentir l'affirmation de François Hollande sur la prétendue stupidité des footballeurs, c'est un excès que je me garderais bien de commettre. Parce que, dans les faits, qu'a-t-on ? Un gars qui dit : "la philosophie, ça me calme". Est-ce suffisant pour lui donner valeur d'exemple ? J'en doute.
Paradoxalement, c'est l'excellence tactique de certains joueurs qui devrait être valorisée pour contredire François Hollande ; ces derniers n'étant peut-être pas les plus instruits, mais ils ont énormément d'intelligence à revendre.
En résumé: mieux vaut un excellent tacticien qu'un mauvais philosophe.
Note : 1
Sa réponse à l'affirmation de Hollande est pourtant pleine de sagesse. Il n'essaie pas de démontrer qu'il est plus ou moins intelligent que les autres ou que les footeux ne sont pas cons mais que répondre à des questions après avoir couru 90 min est ridicule
2 réponses à ce commentaire.
"Pour moi, la solidarité, l'entraide, le partage, ce sont des choses importantes. La philo est venue s'inscrire dans cette continuité."


Quand je lis ça, en tant que familier de la "discipline", je suis sceptique. La philosophie n'a pas pour fonction naturelle de légitimer l'altruisme, on y trouve au contraire les critiques les plus féroces de ce genre de valeur morale. Contrairement à ce qu'il laisse entendre, la philosophie n'est pas une sorte d'annexe aux réflexions qui peuvent naître dans une pensée religieuse. L'oeuvre de Nietzsche n'en est que l'exemple le plus frappant.

En fait la philo ne fait que le conforter dans son mode de vie ascétique, à ce titre c'est vraiment pas étonnant de le voir évoquer Socrate et Platon... On tombe vraiment dans la caricature contemporaine de la philo : un outil au service du développement personnel, comme le déplore Bruckner. C'est pas que je prêche pour ma paroisse hein, mais la philo ne se réduit tout simplement pas à ça, considérée objectivement.

Bon après je veux pas être trop sévère, mais a priori son approche de la philo paraît assez superficielle et très parcellaire.
Kate Moss Niveau : CFA2
Intelligemment exprimé, double mercis les Übermensch ^^
1 réponse à ce commentaire.
Le nombre de potes africains qu'on surnomme "president"...
Un lien avec Léon Lopy, grand troisième ligne des années 80
90?
Hormis leurs liens avec le Sénégal et la Casamance, ils ne sont pas de la même famille. D'ailleurs Léon Loppy s'écrit avec deux "p" ;)
Il entraîne désormais en France, à Sisteron mais aussi l'équipe nationale du Sénégal.
1 réponse à ce commentaire.
LesterFreamon Niveau : District
Pour les fainéants (comme moi) qui n'ont pas le temps de lire ce genre de bouquin, il y a une chaîne YouTube qui parle de philo et que j'ai bien apprécié, l'émission s'appelle "coup de phil'". (Wow jeu de mots!)

Et sinon rien à voir mais l'intervieweuse a le même nom que l'un des héros de mon enfance qui ont écrit l'histoire du foot africain à la coupe du monde 90, et ca ma fait chaud au coeur. J'étais tout môme et ces gars m'ont fait aimer le foot.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Super reaction de la prof par ailleurs, qui lui a dit de se taire et d'ecouter alors que la premiere qualite en philo cest de ... poser des questions.

L'enseignement a la Francaise, le vrai, le beau
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Bon, Diambars, cest pas vraiment en France...

Ca mapprendra a commenter avant de lire en details. Jme metterai bien un -1 pour la peine
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Prophetie auto-realisatrice
Oui la réaction est chelou mais il faut comprendre la prof. Programme à finir etc... C'est une vraie pression. D'un autre côté je serais plus pour ce type d'enseignement: tronc commun + inscription à des matières qui te plaisent.
Bonobossis Niveau : CFA2
À savoir ce qu'il importe de privilégier dans le tronc commun...

L'introduction à la pensée critique pour un élève qui ne fait pas une filière littéraire c'est en terminale.
Une grande partie des élèves n'y a même pas accès de par leurs orientation, quand en Belgique par exemple on l'aborde au collège.

M'enfin, pour une population malléable et interdite devant une exigence qui lui est étrangère, c'est une stratégie qui porte ses fruits.
4 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
"Gerrard, en dehors, c'est un mec sans histoire, sans scandale, discret."

A condition qu'il puisse écouter du Phil Collins tranquille...
Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor 2 Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 7 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6
samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20