1. //
  2. //
  3. // Milan-Torino

Josef Martinez et son numéro à la Zamorano

Modififié
0 3
Ce serait un pléonasme de dire que la plupart des Italiens sont superstitieux.

Pourtant espagnol, Josef Martinez, attaquant du Torino, croit aussi aux signes de malheur et de fortune. À l’occasion du match de ce samedi soir contre Milan, le joueur qui porte habituellement le numéro 17 mettra un signe « + » entre les deux chiffres. Cette décision vient de la Smorfia, qui peut se traduire par la signification des chiffres en Italie. Le chiffre 17 porterait ainsi malheur, c’est pour cela que Martinez a décidé de les additionner afin d’obtenir le 8, qui symbolise la Sainte Vierge et la chance.

En effet, l’attaquant n’a pas encore trouvé une seule fois le chemin des buts cette saison et espère de cette manière rompre une éventuelle malédiction. Ce procédé rappelle Ivan Zamorano à l’Inter fin des années 90, qui avait, lui aussi, choisi de floquer un « + » entre le 1 et le 8 qu’il portait, vu que son habituel numéro 9 était pris par Ronaldo.

On ne garantit pas que Martinez acquiert le talent de l’ancien joueur chilien en faisant ça.
GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ou l'art de ne pas se remettre en question...
Il vient du Vénézuela comme marqué sur sa fiche SoFoot: http://www.sofoot.com/josef-martinez.html

Un petit effort, ¡por favor!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3