José Mari

Colorado Rapids
José Mari est un joueur de football professionnel né le 06/12/1987 à Rota, Andalousie. Il appartient actuellement à l'équipe de Colorado Rapids.
José Mari
Andalousie / Espagne
27 ans
Né le 06/12/1987 à Rota (Andalousie)
Joueur

Photos de José Mari

Jose Maria Basanta José Marie Calais Rhône Jose Maria del Nido, ancien président du FC Séville Ronaldo félicite José Maria Callejon

Statistiques de José Mari

Palmarès

Titres

Débuts
2007/2008, Atlético Sanluqueño (Espagne, )

Carrière de José Mari

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
Colorado Rapids
2014
 
Colorado Rapids
MLS 
17 
4 
  Real Saragosse
2013/14
Liga Adelante 
14 
1 
2012/13
Liga BBVA 
24 
Jaen
2011/12
 
Jaen
Segunda B Grupo IV 
2010/11
 
Jaen
Segunda B Grupo IV 
Murcia
2009/10
 
Murcia
Segunda B Grupo I 
Atlético Sanluqueño
2008/09
 
Atlético Sanluqueño
 
2007/08
 
Atlético Sanluqueño
 

Articles sur José Mari

Morata, une jeunesse madrilène

Ligue des champions - Demi-finale - Juventus/Real Madrid

Morata, une jeunesse madrilène

se de place qu'à une seule pointe. « Il a décidé de quitter l'Atlético de son propre chef, confirme José Mari Amorrortu, alors directeur de la cantera. Il voulait plus d'opportunité 8
Que deviens-tu, Ashley Cole ?

Italie - Serie A - 33e journée - Sassuolo/AS Roma

Que deviens-tu, Ashley Cole ?

Après une quinzaine d'années passées entre Arsenal et Chelsea, Ashley Cole a voulu relever le défi en rejoignant la Roma de Rudi Garcia l'été dernier. Sans surprise, l'expérience est un échec. 11
SO FOOT #125

En kiosque le 2 avril

SO FOOT #125

Marco Verratti : « Un jour, tout le monde me tombera dessus ».
De l'art d'avoir des couilles

Ligue des champions - 8es de finale retour - Chelsea/PSG (2-2 ap)

De l'art d'avoir des couilles

Elles ne sont pas vraiment rondes, ne rebondissent pas comme des ballons, et ont depuis toujours la phobie des coups de pied. À première vue, les couilles ne sont donc pas faites pour jouer au foot. Et pourtant, on ne cesse de les associer au courage et à l'ambition de jeu des entraîneurs. À tort. 91
Top 10 : Quand Van Gaal presse haut

Angleterre - Premier League - Manchester United

Top 10 : Quand Van Gaal presse haut

a Fédération belge signera Dick Advocaat. Faute de merles, on mange des grives. Présentation de José Mari Bakero au FC Barcelone, 29 novembre 1999 Les liens qui unissent l'Espa 18
Top 10 : stars au Mexique

Mexique - Arrivée de Ronaldinho à Querétaro

Top 10 : stars au Mexique

e club après douze journées du championnat. Son excuse : des douleurs dentaires récurrentes ... José Mari Bakero (Tiburones Veracruz, 1997) Cela fait six mois que Bakero ne jou 6
« À Benfica, même quand on gagne, on est des losers »

Ligue Europa - Finale - FC Séville/Benfica (0-0 ; 4 tab 2)

« À Benfica, même quand on gagne, on est des losers »

Motivée comme jamais, la communauté lisboète s'était donné rendez-vous hier soir dans un bar du VIIIe arrondissement de Paris pour soutenir Benfica et briser la malédiction. Entre deux gorgées de bière et des flopées d'insultes, récit d'une nuit transie d'espoir, d'anxiété et de déception.
25
 C'était l'Inter du triplé

Rétro - 10 ans de football vus par SO FOOT - Équipe de l'année 2009/2010

C'était l'Inter du triplé

La saison 2009/2010 du couple Inter-Mourinho fut un épique combat contre et pour l'histoire. Non seulement le clan Moratti ramène finalement la Ligue des champions à la maison après quarante-cinq ans d'attente, mais surtout la Beneamata devient le premier club italien de l'histoire à réaliser le triplé C1-Scudetto-Coppa Italia, un an après le grand Barça de Guardiola. Récit d'un aller simple vers l'histoire.
39
Mourinho au Real: ses plus belles sorties

Espagne - Liga - Real Madrid - Départ de José Mourinho

Mourinho au Real: ses plus belles sorties

Des clashs, des envolées lyriques, des punchlines, du bon sens paysan, de la mauvaise foi, des coups de sangs, de la tendresse, des théories du complot… Lors de ces trois années passées au Real Madrid, Mourinho n'aura laissé personne indifférent. Chronologie des plus beaux coups de Mou.
34