1. // Copa América 2015
  2. // Groupe B
  3. // J3
  4. // Uruguay/Paraguay
  5. // Portrait

José Andrade, Paris à ses pieds

Fils d'esclave, habile joueur de football, musicien et danseur notoire, José Andrade a émerveillé l'Europe lors des Jeux olympiques de 1924 à Paris. Le milieu de terrain uruguayen a vu sa carrière interrompue par une incroyable blessure et un goût démesuré pour la nuit.

Modififié
En 1924, Paris est l'épicentre mondial de la culture. Des artistes de toute part s'installent dans la capitale. Dans ce contexte d'après-guerre se déroulent les Jeux olympiques. Alors que les figures de la Ville Lumière sont écrivains, chanteurs ou poètes, un joueur de football uruguayen est devenu le roi de Paris. José Leandro Andrade est l'un des premiers joueurs sud-américains à avoir émerveillé l'Europe. Meilleur élément de l'équipe d'Uruguay de l'époque, Andrade a laissé son empreinte dans le stade Yves du Manoir de Colombes, en banlieue parisienne, où il a mené son pays à la médaille d'or. Aussi, celui qui a gagné le surnom de « La Merveille noire » en France, est devenu une icône de la nuit parisienne, partageant des soirées avec Joséphine Baker ou encore Colette. Une carrière pleine de mythes. Entre prostitution, syphilis, et fin de carrière provoquée par un choc contre un poteau.

Footballeur virtuose


Né à Salto (comme Cavani et Suárez) en 1901, Andrade est le fils d'un esclave africain réfugié au Brésil et d'une Argentine. Le premier mythe qui entoure la famille du joueur uruguayen concerne son père : sur l'acte de naissance de son fils, son père biologique n'est inscrit qu'en qualité de témoin. Le doyen du clan Andrade, âgé de 98 ans et expert en magie africaine, serait en réalité le père du crack de Montevideo. Dans les rues de la capitale uruguayenne, Andrade travaille comme musicien, cireur de chaussures et vendeur de journaux. Habile joueur de violon et de tambourin, l'Uruguayen fera de ses instruments ses meilleurs atouts de charme. S'il débute le football au club de Misiones, le joueur se démarque rapidement et connaît ses premières sélections avec l'équipe nationale en septembre 1923 face à l'Argentine. L'année suivante, Andrade (qui évolue alors à Bella Vista) et ses coéquipiers uruguayens rejoignent Paris, pour disputer les Jeux olympiques. Le milieu de terrain décrit plus tard par les journalistes de l'époque comme « élégant et habile » sera l'une des figures de la compétition. Une presse qui tombera rapidement sous le charme de l'escouade uruguayenne. Enrique Carcellach, journaliste espagnol, écrivait : « Je regarde du football depuis vingt ans et je n'avais jamais vu une équipe jouer avec autant de classe que l'Uruguay. Je ne pensais pas que le football pouvait se jouer à ce degré de virtuosité. Ils jouaient aux échecs avec les pieds. »

Pourtant, Gabriel Hanot, rédacteur en chef de L'Équipe avait qualifié les joueurs uruguayens de « maladroits » avant le premier match de la Celeste. La sélection uruguayenne remporte le premier match sur le score de sept à zéro face à la Yougoslavie. Cinq victoires plus tard et plus de vingt buts marqués, Andrade et ses compatriotes gagnent la médaille d'or après avoir facilement battu la Suisse en finale. L'histoire raconte même que, face à la France, les Uruguayens qui menaient un à zéro à la mi-temps avaient décidé de ralentir, pour ne pas humilier leurs hôtes. Après le tournoi, Andrade restera plusieurs mois à Paris. Le temps pour l'Uruguayen, devenu « La Merveille noire » ou la « Perle noire » (surnom de Pelé quarante ans plus tard) de goûter aux joies de la nuit parisienne.

Andrade et « les années folles »


Après avoir usé de ses qualités balle au pied pour écraser les JO de son talent, José Andrade se transformera en l'habile danseur et chanteur qu'il était dans les rues de sa patrie. Hans Ulrich Gumbrecht, écrivain allemand, affirmait, dans son livre In praise of athletic beauty que le milieu de terrain « réveillait des vagues de désir érotique » chez les femmes de l'époque. Andrade, qui aurait travaillé comme gigolo dans sa jeunesse, rencontre Joséphine Baker, avec qui il danse un tango, ou encore Colette, avec qui il partagera un asado (le barbecue latino) lors d'une fête organisée pour les joueurs de la sélection uruguayenne après une victoire contre les États-Unis lors des JO. Dans un article, la presse italienne raconte qu'Andrade s'échappe souvent des mises au vert pour aller boire dans les bars de bord de Seine. Angel Romano, ami et coéquipier du joueur, retrouve un soir « Andrade dans un appartement luxueux, entourés de femmes, comme un sultan dans son harem » .

Alcoolisme et syphilis


De retour au pays, l'homme qui nettoyait des chaussures aux plus riches est devenu un dandy. La communauté noire de la capitale organise même un match en son honneur, auquel il ne se présentera pas. Côté football, le joueur est recruté par le Nacional, où il collectionnera les titres de champion. Une tournée de 1925 en Europe marquera aussi l'un des tournants de sa carrière. À Bruxelles, Andrade se rend chez un médecin qui affirme que le milieu de terrain a la syphilis. Le joueur part à Paris pendant deux mois pour oublier la triste nouvelle et échapper à la dépression. En 1928, José Andrade gagne encore l'or olympique avec sa sélection lors des JO d'Amsterdam. Outre parcourir les fameux bars de la capitale hollandaise, Andrade et ses coéquipiers ont fait taire de nombreuses critiques lors de ces olympiades. Dont celles – les plus véhémentes – de Jules Rimet. Le père de la Coupe du monde avait déclaré que la sélection uruguayenne était composée de Boliviens et de Péruviens et qu'ils n'avaient affronté aucune bonne équipe en France. Lors de la demi-finale contre l'Italie, Andrade se cogne contre le poteau, et perd une partie de la vision. L'Uruguayen ne sera plus « l'artiste du football aux mouvements élastiques » un temps décrit par le footballeur allemand Richard Hoffmann. Il participera tout de même à la Coupe du monde 1930 gagnée par l'Uruguay, devenant l'un des seuls joueurs à remporter « la triple couronne » . Après le Mondial, il jouera en Argentine, à Atlanta, Lanús et Argentinos Juniors, puis se retirera à 36 ans, à Montevideo.

En 1956, Fritz Hack, journaliste allemand qui parcourt le monde pour rencontrer l'idole uruguayenne, raconte : « Ce que j'ai vu à Montevideo est une image d'horreur. J'ai trouvé Andrade dans un taudis, totalement alcoolique, et presque aveugle. Il n'a pas pu répondre à mes questions. » Mort dans la misère et l'anonymat à 56 ans, José Leandro Andrade est aujourd'hui considéré comme le premier grand joueur noir de l'histoire du football. En Uruguay, une plaque à sa mémoire dans le mythique stade du Centenario de Montevideo est la seule relique du glorieux passé d'Andrade. Peu importe, les rues de Paris se souviennent de lui.

Par Ruben Curiel, à Santiago de Chile
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

BlackAndYellow Niveau : District
L'un des précurseurs du footballeur stars,dommage,car encore une fois la fin de l'histoire rappelle ô combien l'hypocrisie du succès resteras toujours aux fond intacte et immuable ..
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
C'est bien beau de rappeler qu'il est resté 5 ans à Nacional, mais là ou il a commencer et ou il a gagner le seule championnat de sa carriére, c'était à Peñarol en 1932 !

Mais bon, le seul et l'unique negro Jefe, c'est l'immense Obdulio Varela, capitaine de la Céléste en 1950 et légende absolue de Peñarol !
"Pourtant, Gabriel Hanot, rédacteur en chef de L'Équipe avait qualifié les joueurs uruguayens de « maladroits » avant le premier match de la Celeste."

c'est beau, en France nos traditions sont respectées depuis si longtemps !
Euh il a joué de 1924 à 1930 au Nacional.
Et de 1931 à 1935 chez les Carboneros
Et il a gagné le championnat en 1924.
il y a 39 minutes Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) il y a 1 heure Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 3 il y a 2 heures Bagarre générale lors d'un match de charité 14
il y a 3 heures La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 57 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 5
Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42