1. // Copa América 2015
  2. // Groupe A
  3. //

Jorge Valdivia, le magicien dose

Auteur d'une partition exceptionnelle contre la Bolivie, Jorge Valdivia s'est imposé comme un titulaire indiscutable de la Roja. Le numéro dix chilien a enfin résolu le dilemme qui l'empêchait d'évoluer dans le système de Jorge Sampaoli. Il sait désormais courir et penser.

Modififié
3k 26
Sacrifié sur l'autel d'un schéma de jeu porté sur la condition physique, Jorge Valdivia a vu le Mondial depuis les bancs brésiliens. En conflit avec l'entraîneur argentin, « El Mago » avait même annoncé sa retraite internationale. Aujourd'hui, le fragile physique du magicien vacillant n'est plus qu'un mauvais souvenir. Alors, Valdivia a décidé de se revêtir de rouge. Surtout, le numéro dix chilien a décidé d'exhumer le don d'ubiquité qui fait de lui l'un des derniers enganches (meneur de jeu qui évolue entre le milieu et la défense adverse) du continent latino-américain. Aussi, le joueur en fin de contrat à Palmeiras (coucou la Ligue 1) a un temps mis de côté son goût de la polémique extra-sportive. À la fin du match contre la Bolivie (gagné cinq à zéro par le Chili), Jorge Valdivia s'est même emporté contre un journaliste, qui affirmait qu'il était avec Vidal le soir de l'accident : « J'ai payé pour mes péchés. J'essaie de m'entraîner, de toujours rester silencieux, laissez-moi tranquille. » Bienvenue dans la vie d'un numéro dix, éternellement condamné à prouver.

Une nouvelle rigueur tactique


À 31 ans, Valdivia a vu en cette Copa América l'un des plus grands défis de sa carrière. L'homme qui n'a jamais ébloui les publics européens de son talent a lutté plus de quatre mois pour récupérer d'une blessure, et gagner les faveurs d'un Sampaoli, enfin décidé à privilégier la clairvoyance d'un milieu de terrain capable de créer et de trouver des espaces, plutôt qu'à la rigidité tactique d'un milieu défensif plus porté sur le sacrifice. Vendredi soir, contre la Bolivie, Valdivia a offert un récital d'élasticité, se baladant entre les lignes du tapis rouge déroulé à l'hôte de la compétition par des timides Boliviens déjà qualifiés pour les quarts de finale. Résultat : deux passes décisives (dont une merveille pour l'improbable buteur Gary Medel), une flopée de dribbles réussis, et quarante-six passes distillées dans le camp adverse.

Mais surtout, ce match a couronné un nouveau Valdivia. Après un match amical de préparation contre le Salvador, Jorge Sampaoli affirmait : « C'est lui qui déterminera s'il peut jouer tous les matchs. On aura besoin de lui lors des rencontres fermées de la Copa. » Un revirement du disciple de Bielsa, qui avait titularisé Valdivia à une seule reprise lors du Mondial, face à l'Australie. Désormais, Valdivia mènera le toque chilien, même lors des matchs à qualification directe. Et ce, grâce à la rigueur tactique et surtout physique que le « Mago » a acquise. Alexis Sánchez peut en témoigner : « Il est motivé, plein d'envie. Je ne l'avais jamais vu comme ça. Il reste à l'entraînement pour travailler. » Et d'ajouter : « On dirait moi, il court partout. » Cette constance physique, chère à Sampaoli, ne l'empêche pas de résoudre le sempiternel dilemme du numéro dix : être mobile tout le temps, ou se préserver pour surgir le moment venu. Contre la Bolivie, Valdivia s'est imposé comme le vecteur du jeu chilien, mais aussi comme le protecteur de balle attitré de la Roja. À l'instar de Messi avec l'Argentine, les Chiliens confient le cuir à Valdivia chaque fois que les solutions sont moindres, et que la pression adverse se fait sentir. Le natif de Maracay - au Venezuela - a couvert tout le terrain, combinant principalement avec ses compères du milieu que sont Díaz, Aránguiz et Vidal. En quarts de finale, le Chili va affronter une sélection uruguayenne solide, mais peu inspirée depuis le début de la Copa América. Un défi de plus pour Valdivia, qui devra lutter pour détruire le robuste bloc défensif de la Celeste.

La coqueluche du public


Aujourd'hui, Valdivia n'est plus l'homme accroc à la boisson, accusé d'abus sexuels, et joueur indiscipliné qu'il a souvent été tout au long de sa carrière. Aujourd'hui, il est le cerveau choisi par Jorge Sampaoli - devant Matías Fernández ou David Pizzaro - chargé d'offrir à Sánchez, Vargas et aux amoureux du football, des éclairs de génie qu'ils transformeront en but, ou en soupir d'admiration. Souvent critiqué pour ces écarts de conduite, Valdivia a gagné le cœur du public chilien lors de cette phase de poules. Vendredi, les 47 000 âmes de l'Estadio Nacional se sont empressées d'accorder la rédemption à l'accidenté Arturo Vidal. Mais surtout, les supporters chiliens ont ovationné leur numéro dix sur chaque caresse de balle. Le Chili pardonne toujours à Valdivia. En échange, tout un pays dépose entre les pieds du magicien l'espoir d'une passe millimétrée qui pourra changer le cours d'un match. Ou de l'histoire.

Par Ruben Curiel, à Santiago de Chile
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

DoutorSocrates Niveau : CFA
Yeeeeaaaaah!
John07000 Niveau : DHR
Je suis fan! Fan aussi de Medel Vidal Isla Vargas Pinilla... Bref je veux prendre la nationalité chilienne !! Que du rêve depuis la coupe du monde, merci Roja ! Ballon d'eau fraîche à vie pour ma part !
quand il est au top physiquement c'est un régal a voir jouer
Il est simplement énorme, dommage qu'il n'est jamais venu en Europe, fin si au Rayo Vallecano au début des années 2000 mais sa compte quasiment pas.

Une bonne pioche, mais je doute que son salaire soit à la portée de nos clubs du ventre mou ou voir Sainté, Bordeaux, le mec à quand même gouter au salaire des Emirats ( Al Ain ) avant de revenir à Palmeiras
Line_est_branlable Niveau : District
Y'a combien de Roja et de Selecao en fait?
Message posté par GiovaMilan
Il est simplement énorme, dommage qu'il n'est jamais venu en Europe, fin si au Rayo Vallecano au début des années 2000 mais sa compte quasiment pas.

Une bonne pioche, mais je doute que son salaire soit à la portée de nos clubs du ventre mou ou voir Sainté, Bordeaux, le mec à quand même gouter au salaire des Emirats ( Al Ain ) avant de revenir à Palmeiras


N'empêche que tout le monde souhaiterait le voir à Lens avec Pierrick Valdivia, ce qui donnerait lieu à des débats interminables sur qui est le "vrai Valdivia".
Dan_Petrescu Niveau : CFA
Superbe frappe, superbe célébration, superbe joueur.

https://www.youtube.com/watch?v=OP7V2wMeZjE
Il a été époustouflant contre la Bolivie.
Message posté par Dan_Petrescu
Superbe frappe, superbe célébration, superbe joueur.

https://www.youtube.com/watch?v=OP7V2wMeZjE


Sublime, la plus belle de tous les temps avec celle de Muller cette année!
Pour les plus débiles, je pense que CR7 domine le top ten avec 10 célebrations dans les 10 premières.
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Le nouveau joueur préféré de Johnny Rep, nan Ian Curtis, nan Ruud, enfin bref !! Une fois la Copa terminée il n'en parlera plus et viendra nous les briser en reprenant son cheval de bataille, dezinguer Benzema à tout va même quand il est excellentissime et se toucher sur le moindre néerlandais qui alignera trois passes réussies !!
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Message posté par Johnny Rep


Sublime, la plus belle de tous les temps avec celle de Muller cette année!
Pour les plus débiles, je pense que CR7 domine le top ten avec 10 célebrations dans les 10 premières.


La plus belle de tous les temps, rien que ça... La frappe est superbe, je te l'accorde mais "plus belle de tous les temps" franchement... T'es toujours dans l'exagération en fait, toi?
Message posté par Dieudoquenelle
Le nouveau joueur préféré de Johnny Rep, nan Ian Curtis, nan Ruud, enfin bref !! Une fois la Copa terminée il n'en parlera plus et viendra nous les briser en reprenant son cheval de bataille, dezinguer Benzema à tout va même quand il est excellentissime et se toucher sur le moindre néerlandais qui alignera trois passes réussies !!


Petite bite des cités manipulée, cherche modèle:
Dieudo ou Benzema?
On a mieux, tu sais?
Dieudoquenelle, mon dieu, j'ai même eu ce que je pensais être le pire des pseudo, Halamadrid93 mais ça restait mieux que ça!
Message posté par Je_Vous_Aime


La plus belle de tous les temps, rien que ça... La frappe est superbe, je te l'accorde mais "plus belle de tous les temps" franchement... T'es toujours dans l'exagération en fait, toi?


En même temps, qu'est ce qu'on s'en branle des célébrations..
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Hahahaha !! Model ?? Dieudo est un humoriste talentueux et Benzema est un attaquant talentueux !! Tout simplement, après le fait que tu fasse de la psychologie de comptoir ça c'est autre chose !! Tu te relis sincèrement ??
Message posté par Dieudoquenelle
Hahahaha !! Model ?? Dieudo est un humoriste talentueux et Benzema est un attaquant talentueux !! Tout simplement, après le fait que tu fasse de la psychologie de comptoir ça c'est autre chose !! Tu te relis sincèrement ??

Tu te mets au franglais maintenant? De mieux en mieux
Un humoriste talentueux, je veux bien mais leader d'opinion, c'est plus grave, ce qui est le cas pour toi....
Je te conseille un nouveau pseudo BenzemavsRihanna ou BugattiBenzema
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Pourquoi leader d'opinion pour moi ?? Qu'est ce qui te permet de dire ça ?? Tu veux tout savoir, allez jte dis la vérité parce qu'au fond je t'aime bien !! Sincèrement Dieudo ne représente rien de plus qu'un humoriste de talent et la quenelle n'est qu'une expression bien connu utilisée depuis des années qui est devenue maintenant presque un gros mot !! Quant à Benzema en tant que supporter du Real je me tape tous les match de la casa blanca et crois moi ce joueur est exceptionnel !! Rien à voir avec ta logique de cité, banlieu, Dieudo, juif, Palestine, Benzema, arabe etc....
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Merci pour cet hommage ! Magnifique joueur, un vrai 10 à l'ancienne, typiquement sud-américain, avec un toucher de balle soyeux et une superbe qualité de passe, capable de transpercer les lignes en une touche...
Jonathan, un pitre ? Trop pas Niveau : District
Message posté par Dieudoquenelle
Pourquoi leader d'opinion pour moi ?? Qu'est ce qui te permet de dire ça ?? Tu veux tout savoir, allez jte dis la vérité parce qu'au fond je t'aime bien !! Sincèrement Dieudo ne représente rien de plus qu'un humoriste de talent et la quenelle n'est qu'une expression bien connu utilisée depuis des années qui est devenue maintenant presque un gros mot !! Quant à Benzema en tant que supporter du Real je me tape tous les match de la casa blanca et crois moi ce joueur est exceptionnel !! Rien à voir avec ta logique de cité, banlieu, Dieudo, juif, Palestine, Benzema, arabe etc....


En somme, Dieudoquenelle équivaut à Didiergustincacaboudin ? Ça se tient.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3k 26