Jorge Mendes, maître du mercato et de Monaco

A 47 ans, la réputation de Jorge Mendes n'est plus à faire. L'agent de Cristiano Ronaldo, José Mourinho et Radamel Falcao, entre autres, a lancé le mercato tout seul, avec les départs de Mourinho à Chelsea, et ceux du duo portista Moutinho-Rodriguez. Les années passent et se ressemblent sur le marché des transferts. C'est toujours Jorge Mendes qui décide dans quel sens le vent va souffler...

Modififié
453 53
André Leão a 28 ans. Comme bien des clients de Jorge Mendes, celui qui a été l'un des grands protagonistes de la troisième place de Paços de Ferreira est inconnu du grand public. Sauf qu'André Leão ne figure pas dans les papiers de Gestifute, l'entreprise du super agent. C'est pourtant bien ce dernier qui est chargé de convaincre un club d'acheter le bonhomme. De fait, les dirigeants de Paços aimeraient le vendre 5 millions d'euros, montant de sa clause libératoire. Sauf que personne n'a les moyens d'acheter un joueur de cet âge aussi cher au Portugal. C'est pourquoi les « castores » ont décidé de faire appel à Mendes et son carnet d'adresses infini pour vendre André Leão au prix voulu. Et pendant ce temps, le « vrai » agent du « Pacense » regarde le maître faire...

Des amis partout

Car des contacts, il en a plein, le Jorge. Et presque autant d'amis. Plus que n'importe qui dans le monde du football en tout cas. Pinto da Costa, Antonio Salvador (Braga), Roman Abramovitch, Florentino Pérez, entre autres. Et maintenant, Dmitry Rybolovlev, actionnaire majoritaire de l'AS Monaco, promu le plus puissant de la planète. Là où il y a de l'argent, il y a Jorge Mendes. C'était vrai dans le marché à Lisbonne quand il avait à peine dix piges, c'était vrai quand il géré une chaîne de vidéoclubs 15 ans plus tard et ça l'est toujours sur le marché des transferts, plus de 30 ans après.

Pas étonnant donc, que Mendes négocie avec Monaco. Le club du rocher bénéficie d'une enveloppe de 200 millions d'euros pour le mercato estival à venir. Enfin, plus que 130, maintenant que João Moutinho et James Rodriguez, clients de Mendes depuis peu, ont quitté l'Estadio do Dragão pour Louis II. Et bientôt seulement 85 puisque Falcao devrait les rejoindre en fin de semaine pour 45 millions d'euros. Mais l'affaire ne s'arrête pas là. Son transfert devrait être assorti d'une mystérieuse clause libératoire de 60 millions d'euros qui pourrait être activée par le Real Madrid et Chelsea dès l'été 2014. Malin, Jorge Mendes. Car les Merengue et les Blues font partie de ses meilleurs partenaires.

La presse, jouet de Jorge Mendes

C'est d'ailleurs vers la capitale espagnole et anglaise que le mercato de Mendes devrait connaître se diriger. Dans le sens des départs pour Madrid et celui des arrivées pour Londres. Di Maria, Coentrão, Pepe et, évidemment, Mourinho ainsi que Cristiano Ronaldo en seront les principaux protagonistes. Depuis quelques jours, toutes les rumeurs possibles et imaginables ont fusé au sujet des Portugais du Real. Des rumeurs foot mercato et des vraies fausses rumeurs lancées par la Gestifute elle-même. Jorge Mendes sait pertinemment qu'une rumeur de transfert se prolifère plus vite que la peste au Moyen-Âge et sait s'en servir, que ce soit pour permettre à l'un de ses protégés de bénéficier d'une revalorisation de contrat, ou pour simuler une concurrence entre plusieurs entités afin de faire monter le prix d'un client. Le cas Coentrão est à ce titre édifiant. Profitant d'une excellente saison du blond peroxydé ainsi que d'une rumeur à la con lancée par la team Mendes faisant état de la proche signature d'un contrat à vie de Coentrão au club, Benfica a fini par vendre sa star 30 millions d'euros. Un coup de maître, même si l'arnaque Bébé reste à ce jour son meilleur transfert en termes de rapport qualité-prix. Réussir à convaincre Sir Alex Ferguson de faire signer un obscur ailier portugais qu'il n'a jamais vu jouer en tirant profit de la jurisprudence Cristiano Ronaldo, reste son plus grand fait d'armes même si les 94 millions du transfert de son meilleur client lui ont rapporté bien plus d'argent.

Un super agent et un agent super

Mais le plus surprenant dans tout ça, c'est que le patron de Gestifute trouve toujours le temps de s'occuper de tous les joueurs et entraîneurs dont il gère la carrière (soit presque une centaine de personnes en tout). Que ce soit CR7, Mourinho, Nani, Pepe, Deco ou Bebé, tous le voient avant tout comme un bon pote, voire un frère. Cristiano Ronaldo en a carrément fait le parrain de son gosse, Cristiano Jr. A Madrid, il lui arrivait de jouer au tennis avec Pepe ou Di Maria. A Rio Ave, le président Antonio Campos le prend pour son fils. À La Corogne, il boit un ou deux cafés avec César Augusto Lendoiro, président de La Corogne, où il se rend très souvent. Ses excellentes relations avec les présidents cités lui permettent d'avoir une liberté d'action totale à La Corogne et Rio Ave, où il place aisément des joueurs prometteurs comme Ukra ou Bebé à Rio Ave, mais aussi Bruno Gama, Pizzi et Nélson Oliveira à La Corogne. Lendoiro a d'ailleurs déclaré à de nombreuses reprises qu'il laissait volontiers Jorge Mendes faire le onze de départ de son équipe. Et ce dernier ne se gêne jamais. Paços de Ferreira, en recrutant le super agent a donc toutes les chances de vendre André Leão pour 5 millions d'euros d'ici la fin du mercato. D'autant qu'il n'a même pas commencé officiellement...

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 1
axelle red?
il va s´interesser au marché belge..
Les deux hommes les plus riches du Portugal ? Sa m'étonnerai bien ça !
 //  16:38  //  Amoureux de la Suisse
Note : 2
Je suis partit en fou rire sur la description de la photo cover de l'article. Bien joué.
MaxChampagne Niveau : DHR
Quand le soir je me couche, fatigué, usé par une dure journée, quand mes yeux se ferment pour de bon, je rêve que je suis Jorge Mendes...
Le_Touriste Niveau : DHR
" On peut douter de tout sauf d'être du côté de celui qui a le pognon "
Marek Hamsik Niveau : National
Ayala dans son interview a sofoot disait que parfois "il y avait des tractations entre les clubs et les agents sans même que les joueurs soient au courant". Je crois que ça en dit long sur le pouvoir et la capacité d'influence sans cesse grandissante de ces agents.
Les deux font un hommage à dieudo "Au dessus c'est le soleil"
elle est devenue sacrément bonne axelle red...
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Les deux hommes les plus riches du Portugal? Je sais que c'est la crise mais bon...
Non, c'est "on peut douter de tout sauf de la nécessité de se trouver du côté des opprimés".
"Attends attends attends... Écoute celle-là"
"Non non attends attends... Tire mon doigt !"
Drew Jarez Niveau : DHR
C'est dommage. Il doit surement y avoir plus à dire sur Mendes. Une telle influence dans un domaine où les tractations sont souvent à la limite de la légalité est douteuse.
Jack Facial Niveau : CFA
Sacrée pouliche qu'il a le Jorge.
On se focalise toujours sur les salaires des joueurs mais faudrait vraiment s'y intéresser de plus près aux commissions des agents. C'est qui sont responsable du mercato permanent et du bousillage en règle de certaines carrières de joueurs... Tout ça avec la complicité des journalistes qui peuvent remplir leurs journaux de rumeurs.
Sofoot ou l'art de rendre quelqu'un plus puissant qu'il ne l'est vraiment...
J'avoue, énorme la vanne en couverture. ^^
Avec son arrivée fracassante en L1, peut on envisager une future connexion Mendès-France....?
Il veut pas s'occuper de ma carrière. Je cherche un poste de serveur si ça l'intéresse.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Voilà, si Falcao va à Monaco, ce n'est pas incroyable, ce n'est pas un challenge sportif incongru, c'est Jorge Mendes qui téléphone.

Au moins quand ils s'expriment, ils ne font pas semblant, ils assument de tout contrôler.

Neymar avec Messi ? Un agent l'a décidé.
N'empêche elle a une sacrez poitrine Axelle
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
453 53