Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Il imite CR7 à son mariage...

« J'aimerais que Cristiano Ronaldo tombe sur cette vidéo »

Depuis dimanche, il affole la toile et connaît son quart d'heure warholien. La raison ? Au lieu de dire « oui » le jour de son mariage, Jonathan a préféré crier comme Cristiano Ronaldo. À défaut de Ballon d'or, il a bien mérité son interview.

Modififié
Salut Jonathan. Alors c'est toi l'homme qui a ringardisé Cristiano Ronaldo lors de son mariage…
Pas forcément, ringardisé, c'est un peu négatif ! Moi, je l'ai fait car c'est mon idole…

Comment on décide de lâcher une telle bombe le jour J ?
À la base, c'est un délire entre potes. Ils ne pensaient pas que j'étais capable de le faire…

Raconte-nous un peu le processus…
Quand Cristiano a recu le Ballon d'or pour la troisième fois, j'étais l'homme le plus heureux du monde. Derrière, j'ai commencé à imiter son cri un peu partout, à maintes et maintes reprises (rires). Surtout avec mes amis du foot… Et pas seulement quand je marquais un but. Il suffisait d'un rien, je pouvais le lâcher sur tout et n'importe quoi. Suffisait qu'un pote à moi se fasse vanner et hop, je le plaçais.

Tranquille…
Oui bon, je ne l'ai pas fait 50 000 fois non plus. Mais c'est vrai qu'à force, mes amis m'ont suggéré de le faire pour mon mariage à la place du « oui » . Au début, j'ai aimé l'idée, mais j'avais conscience que c'était un truc de fou. J'étais encore loin de penser que j'allais le faire.

Qu'est-ce qui t'a finalement décidé ?
Une semaine avant le mariage, je suis allé faire mon enterrement de vie de garçon à Barcelone. C'était un peu ironique, car je déteste cette ville, je suis à fond pour le Real Madrid, mais bon il faut avouer que c'est pas mal pour faire la fête. Derrière, forcément, j'avais des défis un peu cons à faire toute la journée. Par exemple, j'avais « Messi » marqué sur mon front à la plage, ou je me baladais dans les rues avec son maillot. Et puis surtout, je devais faire le cri de Ronaldo tout le temps dans la rue et dans les bars, pour énerver les gens.

Et ça marchait ?
Franchement, j'en ai vu certains qui rageaient un peu, ils étaient assez irrités (rires).

Et alors ?
Et alors, je ne sais plus, mais au détour d'une soirée, je me suis engagé à le faire le jour de mon mariage. Personne ne m'a cru ! Mais je me suis décidé, je voulais marquer le coup. Je ne suis pas très traditionnel.

J'imagine que l'attente a dû être stressante…
Je ne vais pas te cacher que j'ai quand même demandé l'autorisation à ma femme pour ne pas me prendre une baffe. Comme elle sait que c'est important pour moi, elle m'a dit qu'il n'y avait pas de soucis. Mais bon, elle a négocié serré, j'ai dû lui offrir une paire de chaussures qui coûtent un bras… C'était un bon deal.

Il n'y avait qu'elle qui était au courant ?
Oui, ma famille et mes amis ne savaient pas du tout. J'ai donné mon téléphone à un cousin en arrivant devant l'adjoint au maire, je lui ai demandé de filmer sans chercher à comprendre. Juste avant, je me suis approché de l'adjoint pour le prévenir que j'allais répondre d'une manière un peu particulière, il m'a dit qu'il n'y avait pas de soucis, il était cool. On ne le voit pas sur la vidéo, mais il a quand même dû me reposer la question fatidique une seconde fois pour que ma réponse soit officiellement acceptée.

Sur le coup, comment a réagi ton public ?
Toute la salle était en pleurs… Je suis franco-portugais, donc dans ma famille, tout le monde suit le foot. Pour les Portugais, le foot c'est une religion. Eux ont capté tout de suite et ont bien rigolé. Je te cache pas en revanche que la famille de ma femme n'a pas compris tout de suite, ils ont ri en voyant les autres, mais on a dû leur expliquer un peu le pourquoi du comment par la suite.

Franchement, tu n'as jamais douté ?
Je ne suis pas du tout anxieux, donc la semaine avant, tout allait bien. Mais bon, outre l'idée de la blague, il y a déjà le stress du mariage tout court ! C'est quand même le principal (rires). Le matin, tu te réveilles, et tu comprends que tu vas vraiment te marier. Déjà, tu prends une claque… J'étais dans tous mes états. À ce sujet, lors de la cérémonie, j'ai fait une énorme boulette ! Quand c'était à mon tour de faire mon entrée à la mairie après ma femme, j'ai complètement oublié, mais je suis arrivé avec ma belle-mère… Je revois le visage décomposé de ma maman, qui est très sanguine en plus. Elle était prête à me tuer. Donc, bien sûr, j'ai été obligé de refaire mon entrée. Et derrière, j'ai dû enchaîner avec la blague sur CR7, franchement, je ne sais pas comment j'ai trouvé la force (rires)…

T'as pas eu la fameuse peur du bide ?
Non, j'ai lâché la pression, mais quand j'y pense, j'aurai pu faire un truc dégueulasse et complètement me louper ! Au final, je m'en sors pas mal, alors que c'était quand même un risque important. Quand je vois les commentaires sur internet, les 3/4 sont plutôt gentils, mais il y en a quand même certains qui sont durs.

Vidéo

C'est le lot de tout un chacun quand on fait le buzz…
Je ne suis pas du tout à la recherche de gloire ou d'argent, j'ai voulu que le moment soit filmé pour la famille et pour les absents. On s'est mariés samedi et j'ai posté la vidéo sur Facebook dimanche soir. À mon réveil, j'avais déjà 2000 vues sur YouTube. Des gens ont commencé à m'envoyer des messages pour me demander s'ils pouvaient reprendre la vidéo sur leur site. Avant même que j'ai répondu, c'était déjà monté à 100 000 vues, puis 200 000, puis 300 000. C'est vraiment parti en sucette en l'espace de 48h. J'ai été repris par AS, il y a aussi une chaîne espagnole qui a diffusé ma vidéo. Cela a pris des proportions que je ne contrôle pas. Surtout, il y a des gens que je n'ai pas vu depuis 10 ans qui me demandent en ami, j'ai eu 300 demandes en l'espace de 24h...

Parmi tout ça, t'as toujours pas reçu une invitation de Cristiano ?
Mon rêve, c'est qu'il tombe dessus et se dise qu'un mec a eu les couilles de faire ça ! Franchement, s'il me répond, c'est le soleil… Tout le monde me dit qu'il va m'inviter, mais bon si ça arrive, ça va vraiment être n'importe quoi. Pour moi, ça serait comme dire à un enfant qu'il va passer une année à Disneyland.

On croise les doigts. Au fait, comment s'appelle l'heureuse élue ? Elle est fière de son homme ?
Elle s'appelle Siham. Elle n'est pas fière de moi, elle s'en tape complet.

Pour les romantiques qui nous lisent, j'aimerais que tu nous racontes un peu votre rencontre…
On était dans la même classe en terminale. À l'époque on s'entendait déjà super bien, mais on n'était pas encore amoureux, plutôt amis. C'est venu quelques années après, on s'est revus et je sais pas, ça s'est fait progressivement et naturellement. Mais avec le recul, je sais pas comment elle a fait, car je suis vraiment nul en drague (rires). On s'est fiancés l'an dernier, on n'a pas trop hésité.

C'est courageux à notre époque où personne ne veut plus s'engager…
C'est vrai, surtout quand on voit le nombre de divorces. C'est sûr, c'est pas évident. Mais nous, on n'a pas hésité. On va même bientôt faire un petit Cristiano…

Sérieux ?
Oui ! Cela s'est négocié dès le premier mois ! D'emblée, je l'ai prévenu que mon premier fils s'appellera Cristiano, quoi qu'il arrive. Je lui ai dit : « Tu peux partir tout de suite ou continuer avec moi » . Et elle est restée (rires). Mais bon, on veut d'autres enfants après, donc elle aura l'occasion de choisir les prochains.

Bon alors, parlons-en un peu, de cet amour sans limites pour CR7…
C'est mon joueur préféré. Déjà, je suis à fond pour le Portugal, je ne rate pas un match, même la finale espoirs qu'on vient de perdre. C'est pas évident tous les jours, mais on se console comme on peut. Niveau club, j'ai toujours été fan du Real, bien avant qu'il y soit, alors quand il est arrivé, c'était parfait. Je l'ai suivi depuis ses débuts au Sporting, et le fait qu'il soit mal-aimé et beaucoup critiqué m'a tout de suite plu. Je peux comprendre qu'il puisse irriter parfois, mais franchement c'est un joueur exceptionnel. C'est bizarre à dire, je sais pas pourquoi, mais quelque part, je l'ai toujours un peu considéré comme un grand frère. Enfin, je vais m'arrêter là, je n'aimerais pas passer pour un psychopathe (rires)…

Dis-moi trois points communs que tu as avec lui…
En premier, je dirais l'amour de la patrie. Il a prouvé qu'il était très attaché au Portugal, et moi, c'est pareil, je donnerais tout pour mon pays… (il réfléchit). Ensuite, on a aussi le même nom de famille, il s'appelle Dos Santos Aveiro, dit Ronaldo, et moi Santos, ça compte... (silence) Et puis c'est tout je crois, c'est très dur, il y en a pas tant que ça, j'ai pas sa coupe de cheveux…

Cherche bien…
Ah, j'ai trouvé !

Oui ?
Évidemment, on aime tous les deux les jolies filles.


Propos recueillis par Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures La drôle de liste d'invités de la finale 17
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 56 Hier à 19:43 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique