Jonathan de Guzmán prend le numéro un

Modififié
0 14
Jonathan de Guzmán, iconoclaste.

C'est inscrit dans les tables de la loi imaginaires du football, le numéro 1 d'une équipe a toujours été porté par son gardien de but.

Pourtant, ce vendredi, De Guzmán, prêté un an avec option d'achat au Chievo Vérone par Naples, a posé avec un maillot portant le numéro 1 lors de sa présentation officielle au sein du club de Vérone.


On attend désormais une annonce du club nous expliquant que le portier du Chievo, Stefano Sorrentino, arborera crânement le numéro 9 lors des matchs à venir. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 1
De Guzman qui prend le numéro 1, Balotelli à Nice, pas de doute: on est bien sur Football Manager
Note : 1
S'il veut passer pour un type classe, il n'a qu'à dire qu'il est fan d'Osvaldo Ardiles.
Gallas avait bien le numéro 10 à Arsenal...
Robbie_Slater Niveau : District
Je me souviens au milieu des 90's quand c'est arrivé, je trouvais cela sympa. Customable dans la mesure du raisonnable. Puis dans les années 2000, un joueur turc avait utilisé comme numéro la fréquence d'une radio dont il était le bonhomme sandwich. Et j'ai vu arriver des numéros plus bizarre les uns que les autres. Un grec qui avait pris le numéro 1. Et encore plein d'autres exemple. Puis tu finis avec un AM9 qui se fait ba*ser parce qu'on lui refourgue le 11 et que ca fout en l'air son business...

Ben en fait, je me dis que le dimanche matin, quand t'as le 2 parce que tu joues arrière droit, le 9 si t'es devant c'est quand même plus sympa ....
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Rien de vaudra le 1+8 de Zamorano !
Fossa Dei Leoni Niveau : District
Message posté par Robbie_Slater
Je me souviens au milieu des 90's quand c'est arrivé, je trouvais cela sympa. Customable dans la mesure du raisonnable. Puis dans les années 2000, un joueur turc avait utilisé comme numéro la fréquence d'une radio dont il était le bonhomme sandwich. Et j'ai vu arriver des numéros plus bizarre les uns que les autres. Un grec qui avait pris le numéro 1. Et encore plein d'autres exemple. Puis tu finis avec un AM9 qui se fait ba*ser parce qu'on lui refourgue le 11 et que ca fout en l'air son business...

Ben en fait, je me dis que le dimanche matin, quand t'as le 2 parce que tu joues arrière droit, le 9 si t'es devant c'est quand même plus sympa ....


Pantelis Kafes, PES 6 style ;-)
Il était tellement bon à Majorque...
Sa carrière est une véritable déception.
Le monsieur à gauche devrait manger un peu plus. ^^
C'est pas inscrit dans les lois imaginaires du football, la LFP, tout comme la FIFA pour les Coupes du Monde l a ecrit dans ses reglements. Apparement pas en Italie puisqu'il est courant d y voir des numeros fantaisistes comme le décrit la LFP:.

"Les numérotations fantaisistes sont interdites (exemple : 45 - 82). Les numéros 1, 16 et 30 sont exclusivement et obligatoirement réservés aux gardiens de but. En dernier ressort, le numéro 40 peut être attribué.
Toutes les équipes doivent disposer d’un maillot numéroté 33, non attribué à un joueur et réservé aux remplacements de dernière heure."
HerbyCohen Niveau : CFA2
Kafes et son 0 était pas mal non plus!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 14