1. // Euro 2016
  2. // Demies
  3. // Galles-Portugal

Jonas Eriksson, siffleur d’argent

Il est suédois, brun et ami de Nasser Al-Khelaïfi. Plus qu'un homme en noir, celui qui sera ce soir au sifflet de Pays de Galles-Portugal est un type aux caractéristiques peu communes. Surtout en connaissant la plus insolite : inutile de tenter de l’acheter, Jonas Eriksson est déjà multimillionnaire.

Modififié
Il pourrait être en train de taper la balle avec Nasser Al-Khelaïfi, réputé pour être l’un de ses partenaires favoris sur les courts de tennis. Il pourrait également enchaîner les drives sur un 18 trous de Stockholm, comme la majorité de ses connaissances. Il pourrait même jouer à son sport favori et tenter quelques roucoulettes autour du fisc pour planquer plusieurs centimes de son compte en banque, mais non, Jonas Eriksson est occupé. Tout multimillionaire n’a pas une demi-finale de Championnat d’Europe à arbitrer. Et si le monde du football avait quelques raisons de chercher son nom dans les Panama Papers - sans succès - c’est parce que le bonhomme cultive la particularité d’être le seul arbitre au monde, plus riche que les joueurs qu’il siffle. Un magnat des médias suédois à la passion dévorante, qui a décidé de laisser son costume-cravate de côté pour enfiler short et crampons afin d’occuper son temps libre. Normal, quoi.

Pourquoi les Portugais de France sont-ils tant attachés à la Selecção ?

Un billet à 10 millions


Le récit démarre en 1993 à 19 ans, quand le gars flaire le bon coup. En véritable suédois brun, il se prend de passion pour les singularités et crée sa propre boîte avec l’aide de quelques amis. L’objet ? Une entreprise spécialisée dans l’acquisition et la vente de droits télé pour manifestations sportives, à travers le monde, qu’il nomme Iec in Sport. Son champ d’action s’étend tout d’abord à l’Allsvenskan, le championnat national de football, puis prend de l’ampleur. En une dizaine d’années, le business monté entre potes vire à la success-story économique et remplit les poches du bon Jonas, qui peine à y faire plus de places. Car en parallèle à son activité, le coquin entretient une honorable carrière d’arbitre de football, d’abord en amateur, puis en pro, lorsqu’il obtient son diplôme officiel au courant de l’année 1994. « J’avais le sentiment que beaucoup d’arbitres n’avaient pas les capacités de communication que je pouvais attendre en tant que jeune joueur - je parle d’arbitres qui savent expliquer leurs décisions. Souvent ils n’avaient pas la condition physique pour être au bon endroit au bon moment. Je sentais que je pouvais faire mieux. Ils m’ont dit, dans ce cas-là, de donner des cours et de le faire moi-même, alors je l’ai fait. » Déclaration faite à la FIFA en 2013, à la veille de la finale de Supercoupe entre Chelsea et le Bayern Munich qu’il allait diriger.


En 2000, Eriksson officie pour son premier match de première division suédoise - dont il assure également la diffusion, cocasse - avant, deux ans plus tard, de s’envoler pour la Coupe du monde 2002 en Corée du Sud et au Japon. La passion, ça dévore. Comme le disait l’acteur et humoriste français Roger Pierre, « l’arbitre de football aimait tellement sa profession qu’à chaque fois que sa femme le trompait, il lui montrait un carton jaune. » C’est Jonas Eriksson. Pas transcendé par son boulot de diffuseur désormais internationalisé, lui et trois de ses associés de départ cèdent en 2007 à une offre de reprise de Lagardère pour Iec in Sport. Le trio vend ses parts, et Jonas empoche 10,837 millions d’euros pour ses 15%. Comme ça, du jour au lendemain. Passé de Michel Jonas(z) à Nick : « Chaque semaine quand je marche sur la pelouse je fais ce que j’aime le plus. J’ai aussi eu une vie fantastique en temps qu’homme d’affaires, mais depuis 2011 je me suis dédié à devenir arbitre professionnel et je prends du plaisir comme jamais. » Quitte à se faire des amis - il ne peut pas arbitrer le PSG en raison de son amitié avec Nasser - et par conséquent... quelques ennemis.

« Vous devez être très bon dans votre manière de vendre vos décisions »


Le didactisme proné par Jonas Eriksson a en effet connu dans le passé ses limites : le bonhomme s’est par exemple mis à dos les supporters des Rangers pour un penalty refusé un soir de Ligue des champions, en 2009 face à Séville. « You cheated us out of a penalty » , clama dans la foulée Steven Naismith. Rebelotte ici avec un carton rouge oublié pour Lewandowski, auteur d’un coup de coude sur Laurent Koscielny... Là pour un penalty marseillais généreux lors d’un 3-0 face à Dortmund... Ici encore pour deux penaltys oubliés pour Barcelone face à l'AC Milan… Mais son plus grand fait d’armes reste d’avoir entraîné la suspension de Manuel Pellegrini en février 2014, furibond après un carton rouge distribué à Martín Demichelis qui permit à Messi d’ouvrir le score à l’extérieur pour Barcelone en 8e de finale aller de C1. Le coach chilien avait pris trois matchs de suspension pour assassinat en règle, déclarant en conférence de presse qu’il « n’avait pas le contrôle du match. Je n’étais pas content. Il a favorisé Barcelone du début à la fin… Le football suédois n’est pas important en Europe. Ce genre de grands matchs avec deux grandes équipes nécessite un arbitre avec plus d’expérience. » Une compétence qui viendra avec le temps, entrenue au fil des tournois mondiaux et couronnée par un sifflet principal en finale de Ligue Europa 2016. Où, d’ailleurs, il ne vit pas ces quelques mains décollées du corps côté sévillan, peut-être…


Toujours est-il que le garçon dirigera, ce mercredi soir, son troisième match de l’Euro après Turquie-Croatie (0-1) et pays de Galles-Russie (3-0). Toujours dans le même esprit d’apaisement : « Je fais de la gestion d’hommes. La manière dont vous approchez les joueurs, la manière de communiquer avec eux...Vous devez leur vendre la décision et le leur faire accepter. Parfois vous ne prenez pas la meilleure décision, mais vous devez être très bon dans la défense de celle-ci. Sinon, vous allez passer des moments très difficiles là-dehors. » Et d’enchaîner pour 11 Freunde : « Souvent, un regard vaut mieux que mille mots. » La preuve, en jetant un coup d’œil sur son compte en banque : il y a de quoi rester bouche bée.



Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 3
Article très intéressant sur un cas vraiment insolite, mais...

Sans dec, vous brossez une liste de quelques "erreurs" (guillemets indispensable vu que plusieurs de ces décisions sont LARGEMENT justifiables) pour dire qu'il est pas parfait, qu'il a des casseroles au cul?

Mais c'est IMPOSSIBLE de pas faire d'erreurs, TOUS les arbitres en font. Chaque fois que vous en présentez un, vous listez des erreurs. C'est ridicule.

Quand vous faites le portrait d'un joueur, vous listez ses ratés les plus incroyables? "Mais ce joueur a de grosses casseroles au cul, en 2010 face au Hadjuk Split il envoie une passe direct en touche".

Sur un arbitre un listing d'erreur brosse direct un portrait à charge. MAis à quoi ça sert?

C'est comme si on reprochait à un joueur de réussir moins de 95% de ses passes, de cadrer moins de 60% de ses tirs... C'est ridicule.

Bref, vous nous aviez déjà fait le coup sur les précédents portraits d'arbitres, et je trouve vraiment que, sur le fond mais EN PLUS sur la forme, c'est nul.
*Cocasse putain, faut se relire...
Bon papier sinon.
C'est vrai que 3 mains dans la surface en finale d'Europa oublier c'est rien...


Du pur vol ce match
elmanuuuuuuuuuuuu Niveau : District
Z'aurez pu faire mieux. Mais c'est intéressant à savoir.
OReiPartouchinho Niveau : DHR
A la base je suis d'accord avec toi l'ami, mais la différence entre arbitre et joueur est que le joueur peut se rattrapper avec une action spéciale, ce que l'arbitre ne peut pas: son taff est d'être régulier. Le joueur a le placement, l'intelligence de jeu, le repli, l'abnégation, tandis que l'arbitre sera noté sur deux facteurs: la gestion des joueurs, et son taux d'erreurs.

Et notre ami suédois est sûrement là plus grâce au premier qu'au deuxième, car effectivement comme souligné plus haut oublier 3 mains dans la surface en finale de compétition européenne c'est juste inexcusable. TROIS MAINS putain. Je ne suis pas supp de Liverpool mais à ce degré là il y a une grosse faute, même si on pourrait aussi se demander ce que l'arbitre de surface foutait, ce qui pourrait être aussi un débat qui vaut le coup.

Un jour ou l'autre Platoche va se prendre un procès sur le coin de la gueule pour l'affaire des emplois fictifs dits "de surface" de l'UEFA.
"Il est suédois, brun et ami de Nasser Al-Khelaïfi."


Donc un arbitre européen susceptible d'exercer en Ligue des Champions peut être l'ami du président d'un club participant à cette même Ligue des Champions?

Hum.......
il y a 1 heure Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 5
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1