1. // Sélection
  2. //
  3. // Jonas

Jonas de pique

Alors que le Brésil tout entier attend les prouesses de Neymar, c’est finalement un autre attaquant qui a fait le bonheur de la Seleçao. Jonas n’a pas de crête, ne fait pas d’elasticos, mais vient de planter un doublé contre l’Egypte. Du coup, il devient candidat à un poste de titulaire sur le front de l’attaque brésilienne.

Modififié
Il n’a pas la technique d’un Ronaldinho. Il n’a pas l’élégance d’un Hernanes. Il n’a pas la puissance d’un Hulk. Il n’a même pas la jeunesse d’un Ganso. Mais pourtant, lundi soir, il n’y en avait que pour lui. Il s’appelle Jonas. Il a 27 ans. Il y a quelques heures, il a inscrit son premier but avec le maillot de la Seleçao. Mais pour faire bien et frapper un grand coup, il a transformé ce premier but en premier doublé. Deux éclairs, pour permettre au Brésil de battre l’Egypte (2-0) et de convaincre enfin, tant sur le jeu que sur le résultat. Dans une équipe privée de la plupart de ses illustres titulaires, l’attaquant du FC Valence a eu l’occasion de briller. Mano Menezes lui a donné sa chance. Et il ne s’est pas fait prier pour la saisir.

Or, qui est donc ce joueur qui porte le même nom qu’un groupe de rock pour ados, qu’un chanteur de jazz et qu’un célèbre serial killer américain ? Comme Ronnie, il vient de Gremio. Mais l’Europe l’a découvert sur le tard. Car ce grand dadet a eu du mal à quitter le cocon familial et son pays natal. Débarqué à Valence lors du mercato hivernal de janvier 201, le Brésilien est incapable de s’imposer. S’il marque dès son deuxième match de Liga, face à l’Athletic Bilbao, il ne fait finalement trembler les filets que trois fois en cinq mois. Néanmoins, ses prestations sont bonnes, et poussent Unai Emery à vouloir le conserver, malgré l’intérêt de certaines formations européennes (Séville, PSG…). Et même si son club de Gremio tente de le rappeler avec un chant des sirènes difficile à ignorer, il résiste. Et reste.

A cinq dixièmes près

Septembre 2011. Episode II. S’il ne convainc toujours pas en Liga, où il est éclipsé par Soldado, il se fait remarquer en Ligue des Champions. Le 1er novembre dernier, il inscrit un but magnifique face à Leverkusen, le deuxième le plus rapide de l'histoire de la Ligue des champions, après 10 secondes et 84 centièmes. Un déclic définitif? Peut-être. Du moins, Valence l’espère. Incapable d’inscrire le moindre but en championnat d’Espagne, il en est déjà à deux en C1, compétition où il semble se transcender. Pourtant, malgré cette difficulté à enfiler les pions avec le maillot valencian, Mano Menezes l’appelle en sélection.

Sa première cape, il l’étrenne le 27 mars 2011, contre l’Ecosse. A ce moment là, il joue déjà en Espagne. Mais le sélectionneur auriverde le récompense pour l’ensemble de son œuvre. Son œuvre ? Oui. Car au Brésil, Jonas est une star. Surtout du côté de Porto Alegre. C’est là-bas qu’il a littéralement explosé aux yeux de tous, et notamment à ceux des recruteurs de Valence, séduits par ses prestations. De 2009 à 2010, il inscrit 40 buts en 73 apparitions avec la tunique du Gremio. Lors de la saison 2010, il est même sacré meilleur buteur du Campeonato Brasileiro, avec 23 unités. C’est suite à ce titre honorifique que Valence l’enrôle, espérant tenir là le digne successeur de David Villa. Pari réussi ?

Boire de l’or

En réalité, et contrairement à ce que veulent bien dire ses stats avec Gremio, Jonas n’est pas un avant-centre. C’est une deuxième pointe. Un joueur qui préfère évoluer un peu en retrait. C’est d’ailleurs à ce poste-là qu’il débute, en 2004, avec son club formateur de Guarani. Il tourne à une moyenne d’un but tous les deux matches, ce qui en fait, à 20 ans, une belle promesse nationale. Il est d’ailleurs sélectionné avec les Espoirs du Brésil. Neuf capes. Cinq buts. La moyenne est respectée. Elle le sera légèrement moins lors de son transfert à Santos, en 2006.

L’attaquant né à Bebedeouro ( « boire de l’or » en traduction littérale, putain de blase) se blesse au genou, joue donc moins, et, forcément, marque moins. Il remporte deux fois le championnat Paulista, mais sans en être l’un des protagonistes. Santos le refourgue à Gremio, où il devient totalement invisible. Craignant pour sa carrière, Jonas demande à être prêté à Portoguesa à la mi-saison. Boum. Explosion. Il s’impose comme le meilleur buteur du club et fait saliver tous les grands clubs du pays. Gremio se frotte les mains, le récupère à la fin de la saison 2008, et le place sur le front de son attaque. Maintenant : joue, marque et deviens. La suite est pour lui.

Podolskinho

La question peut donc se poser : Jonas a-t-il les arguments pour s’imposer en sélection du Brésil ? La première réponse, instinctive, tendrait vers le non. Non, aux côtés de Hulk, Neymar, Fred, Ronaldinho, Borges, Pato ou encore Leandro Damiao, Jonas ne devrait pas faire le poids. Mais l’attaquant de Valence a néanmoins une brèche dans laquelle il peut s’engouffrer : Mano Menezes n’a pour le moment aucune hiérarchie, et aucun titulaire attitré. Le peuple a mis ses espoirs en Neymar, attend le toujours blessé Pato et rêve secrètement d’un dernier baroud d’honneur de Ronaldinho.

Mais la vox populi n’aura pas d’influence sur les choix du sélectionneur, qui s’est promis de faire jouer ceux qui le mériteront le plus et qui seront les meilleurs. Or, lundi, Jonas a marqué des points. Deux occasions, deux buts. En 19 minutes, l'attaquant a inscrit autant de buts qu’avec Valence depuis le début de la saison. Et après tout, pourquoi pas ? Des joueurs plus efficaces avec leur équipe nationale qu’avec leur club, cela existe. Demandez-donc à Lukas Podolski. Jonas n’en est pas encore là. Lui a encore trois saisons devant lui. Trois saisons pour convaincre. Pour conquérir les supporters. Pour s’imposer au sein de la nation qui accueillera la Coupe du Monde. Rien que ça.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Janvier 201 est quelque peu dépassé Eric.
Mais bon, on a compris, hein.

Sinon pour ses deux buts je sais pas si on peut vraiment parler de deux coups d'éclat. Ca ressemble plus à du Pipo Inzaghi pur souche. Je n'ai pas vu le match alors...
Sympa l'article, comme tous les articles qui tracent le parcours d'inconnus, ou si peu.

Deux petits trucs cependant, en dehors du 201 qui par la suite devient clair/ A priori, ça n'est pas Bebedeouro mais Bebedouro la ville en question. Deux traductions littérales -possibles?- de plus : "saoul d'or", parce que "bêbedo", ça veut dire "saoulé". Du coup, j'ai pensé que ça pouvait être l'une de ces villes nées de la ruée vers l'or brésilienne. Ben non. C'est d'abord à travers le café qu'elle a grandi, puis la production d'oranges et de jus d'orange. Ca va bien avec "boire de l'or"! Cependant, à première vue, j'aurais traduit par bébé d'or, ça aurait pu le faire aussi, non?

Enfin, c'est pas Portoguesa mais Portuguesa, aussi appelée Lusa vu que ce sont des portugais qui l'ont créée, et non des italiens ;)

Mais tout ça, c'est manière, pis ça prouve bien l'intérêt de l'article y compris au delà du sujet lui-même.
Paul_101_Moro Niveau : District
Un peu etire l'article mais bon.

A mon avis, vous avez rate un aspect important.
Vous auriez du traiter de la dichotomie qui existe entre les attaquants Malandros-Multattos (Romario,Ronaldo Fenomeno) et les attaquants blancs, plus sobre, plus 'buteurs pures' traditionellement (Jonas, Tulio Maravilha).

Ces derniers n'ont pas cette magique dans les pieds, n'ont pas des bases de capoeira et n'ont pas la fantasie dans leurs personalites. Ce sont deux cultures differentes, opposantes.

Un attaquant (9) blanc n'a jamais vraiment perce dans la Selecao, et justement parce qu'on voit en eux une manque de magique qui fait la difference dans les grands rendez vous.

Parce que si, Mano Menezes EST influence par la vox pop, et s'est vu oblige de rappeler Ronaldinho suite a la Copa ratee.

C'est dans ce sens que j'amenerai mon article sur le sujet, qui sera publie prochainement.

@Paul_Morrissey
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 1 heure Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Le paradoxe Podolski