Jol et Ramos, grands copains

0 0
Jeudi soir, à Craven Cottage, Fulham rencontre le Dnipro Dnipropetrovsk. Un banal tour préliminaire de Ligue Europa mais surtout une occasion de retrouvailles plus ou moins chaleureuses entre Martin Jol, coach du club londonien, et Juande Ramos qui entraîne la formation ukrainienne.

Interrogé par le Guardian, le néerlandais ne veut pas retenir le goût amer de la rancune. Retour en 2007, après avoir passé un peu de savon sous Jacques Santini, Martin est alors entraîneur de Tottenham avec un certain succès. Pas de bol, il apprend que son président a rencontré Juande Ramos, manager en pleine bourre du FC Séville, dans un hôtel en Espagne.

Deux mois après l'entrevue, Jol, qui n'a remporté qu'un match après dix journées de championnat, est débarqué à la mi-temps d'une rencontre de Coupe d'Europe contre Getafe. Juande le remplace sur le banc quelques jours après. Jol : « Vous pouvez toujours avoir un sentiment de malaise quand vous quittez un club. Mais j'ai en quitté plusieurs avant les Spurs et plusieurs après. Je ne suis resté qu'un an à Hambourg par exemple. Donc cela n'a rien à voir avec Ramos. D'ailleurs, je crois à peu près onze mois après son arrivée, il partait et maintenant il est en Ukraine. Ce qui fait réfléchir non ? » .

AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Hernan Gomez en cure
0 0