1. //
  2. // 8es
  3. // Angleterre-Islande (1-2)

Joke Hart

Auteur d'une faute éliminatoire à ce niveau, le gardien anglais a mis son équipe dans le dur dès la 30e minute. Et le retour du Joke Hart arrive au plus mauvais moment. Une habitude propre aux portiers des Three Lions.

Modififié
2k 35
Il y eut Peter Benotti et le lob encaissé sur une tête allemande anodine au Mondial 1970. Il y eut Scott Carson et son loupé contre la Croatie qui empêcha l’Angleterre de se qualifier à l’Euro 2008. Il y eut Robert Green et son manqué contre les États-Unis durant la Coupe du monde 2010. Il y eut Peter Shilton et son « arrêt parfait » pas parfait du tout, puisqu’il s’acheva finalement en tremblement de filet, coûtant la qualification au Mondial 1978. Il y eut David Seaman et le coup franc de Ronaldinho en quarts de finale de la Coupe du monde 2002. Il y eut Paul Robinson, également. Il y eut aussi David « Calamity » James, bien sûr. Et comme l’histoire anglaise est un éternel recommencement, c’était désormais le tour de Joe Hart.

Les notes d'Angleterre-Islande

Joe Hard


Pourtant, les fans des Three Lions pensaient avoir tiré une bonne pioche avec le portier de Manchester City. Depuis Gordon Banks, il était temps. Dernier rempart du champion de Premier League 2012 et 2014, capable de tenir tête à lui tout seul au Barça de Messi, jeune et séduisant, Joe Hart avait tout du candidat parfait. Malgré une première saison et quelques sorties aériennes de mauvais goût lors de son premier exercice en bleu ciel, le gardien citizen avait pris confiance à force d’enchaîner les bonnes performances. Sauf que sous le maillot anglais, une malédiction semble s’être installée. Et Joe Hart a fauté, comme tant d’autres avant lui.

La conséquence pour son pays ? Considérable, puisque sa boulette empêche, en partie, la suite de l'aventure européenne pour sa nation. Bravo aux surprenants Islandais qui n’ont jamais hésité à tenter leur chance, de loin ou de près. Mais eux-mêmes savent qu'ils peuvent remercier leur adversaire. Alors que le match a démarré tambour battant, le gardien se couche bien au quart d'heure de jeu pour sortir une frappe pas franchement superpuissante de Kolbeinn Sigþórsson à l’entrée de la surface. Sur la trajectoire du cuir, sa main gauche, pas assez ferme, le trahit. Elle a beau freiner la balle, cette dernière franchit la ligne au ralenti. Pas une faute énorme en apparence ? Peut-être. Toujours est-il qu’à ce niveau-là, ça ne pardonne pas. La preuve : l’équipe du coupable ne reviendra jamais au score, perdant la rencontre sur le résultat de deux buts à un.

Une boulette prévisible ?


Déjà, Joe Hart avait montré des signes de fébrilité avant cette action éliminatoire. Pendant le match, d’abord : 60 secondes après le premier pion de Wayne Rooney sur penalty à la 5e minute, le portier ne sort pas sur la déviation de Kári Árnason, laissant Ragnar Sigurdsson le fusiller à bout portant. Pas entièrement de son ressort ? Certes. Mais pour gagner l’Euro, encore faut-il savoir se montrer impeccable dans les moments chauds. Pendant la compétition, ensuite, et la confrontation face au pays de Galles. Lorsque Gareth Bale s’apprête à tirer son coup franc, tout le monde a en tête son initiative gagnante contre la Slovaquie. Tout le monde, sauf Joe Hart. En retard sur le tir, le malheureux a quelques secondes de retard et se fait piéger par le rebond. À croire que le portier ne s’aide pas de visionnage vidéo. Pas grave, sa team se chargeant de refaire le score dans les dernières minutes. Sauf que cette fois, les siens n’ont jamais trouvé la faille. Dans un match couperet, c’est encore plus embêtant. C’est d’autant plus dommage pour les Three Lions que leur gardien est l’un des plus talentueux de sa génération, et montre parfois toute l’étendue de son savoir-faire. Mais on est très loin de Manuel Neuer, Gianluigi Buffon ou de David de Gea, – ces deux-là ayant montré ce qu’était un gardien de (très) haut niveau en début de soirée. Et bien entendu du légendaire Gordon Banks.



Par Florian Cadu
Modifié

Dans cet article

Le saigneur de l'anal Niveau : DHR
Les gardiens anglais sont définitivement maudits.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Ce sens de la tradition légendaire
Kane aussi a été pas mal. Euro cataclysmique pour lui.
Entendu sur Bein : "Le meilleur gardien anglais de ces dix dernières années"

Le pire c'est que c'est sans doute vrai...
Top-player Niveau : CFA
Je comprends pas ce gardien. Par moment il peut être excellent presque au niveau d'un De Géant ou d'un Neuer.et parfois il te lâche des boulettes que meme Ali Ahmada ne ferait pas. Toute contraire d'un Lloris a peu près toujours au même niveau.

J'espère que But land deviendra un vrai gardien régulier.
Margaret Tatcher aurait arrêté ce tir, juste pour faire chier les Français le match d'après
Top-player Niveau : CFA
Message posté par mariano
Entendu sur Bein : "Le meilleur gardien anglais de ces dix dernières années"

Le pire c'est que c'est sans doute vrai...


Hart est vraiment un très bon gardien ( au top il est meilleur que Lloris). Mais le problème c'est qu'il peut parfois manquer cruellement de concentration comme lors de cet Euro
Helmut Rahn Niveau : CFA2
Note : -1
Message posté par Top-player
Hart est vraiment un très bon gardien ( au top il est meilleur que Lloris). Mais le problème c'est qu'il peut parfois manquer cruellement de concentration comme lors de cet Euro


N'exagérons rien tout de même, en France on a une proportion à carcher sur Lloris qui est impressionnante. Cette année, Neuer a mieux joué que lui (mais bon il est pas sur la même planète), Buffon aussi, De Gea par intermittence. Ajoutons Bravo et éventuellement Oblak (quoique). Le reste franchement je trouve pas
zinczinc78 Niveau : CFA
Le plus cruel c'est que si Hart ne touche pas cette balle, personne ne parle de boulette après.. La frappe islandaise est loin d'être dégueu quand même !
Top-player Niveau : CFA
Message posté par Helmut Rahn
N'exagérons rien tout de même, en France on a une proportion à carcher sur Lloris qui est impressionnante. Cette année, Neuer a mieux joué que lui (mais bon il est pas sur la même planète), Buffon aussi, De Gea par intermittence. Ajoutons Bravo et éventuellement Oblak (quoique). Le reste franchement je trouve pas


Je ne crache pas sur Lloris.

Pour moi c'est un bon gardien toujours régulier et commettant très peu de bourdes. Cependant je ne trouve pas qu'il a la faculté très spéciale que certains gardiens ont de faire basculer des matchs. Des gars comme De Gea, Neuer lu Buffon l'ont voire meme Hart justement. Tu sais le genre de match ou tu sens que ce sera presque impossible de marquer un bit face a ce gardien

Ce n'est pas une reproche mais u. Constat.
Lloris est un très bon gardien, je le place tout de même au-dessus de Hart, malgré un aller-retour stratosphérique face au barça de Hart,

si je devais choisir entre les deux je prends notre Lloris national
sandro l'obèse Niveau : Ligue 1
Note : -1
Message posté par Top-player
Je ne crache pas sur Lloris.

Pour moi c'est un bon gardien toujours régulier et commettant très peu de bourdes. Cependant je ne trouve pas qu'il a la faculté très spéciale que certains gardiens ont de faire basculer des matchs. Des gars comme De Gea, Neuer lu Buffon l'ont voire meme Hart justement. Tu sais le genre de match ou tu sens que ce sera presque impossible de marquer un bit face a ce gardien

Ce n'est pas une reproche mais u. Constat.


C'est vrai, quelle faculté de faire "basculer le match", hein Joe ?!


(Ce bon vieux Apoula avait cette faculté très spéciale aussi, on l'oublie tout le temps !)
Sur la frappe il a la vue cachée... Les défenseurs anglais sont complètement zux fraises et laisse un. Boulevard pour armer...

Je l'aime pas mais je trouve ça dure de le rendre responsable tant les joueurs de champs ont fait absolument n'importe quoi
Joe Hard est un gardien de grande taille et il est un peu lent quand il doit se coucher. il n'est pas à l'aise sur des tirs pourris à ras de terre et fait des boulettes...
oooops Laurent Blanc n'a pas expliqué cela à ses joueurs contre Manchester City...c'est ballot, les joueurs du PSG lui avaient fait des tirs puissants mi hauteur qu'il sait très bien négocier..
Je rejoins pas mal de commentaire, Hart est un vrai bon gardien, qui fait des erreurs (comme tout le monde) et a des matchs sans (comme tout le monde). Mais un mauvais match ne doit en aucun cas remettre en cause le niveau général d'un joueur

Sinon, il suffit de remonter à Espagne-Croatie pour trouver une prestation individuelle de De Gea bien plus mauvaise que celle de Hart ce soir.

Ah, et aussi: cet article nous explique que Shilton était une buse? lol.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 35