John Terry, tout ça pour ça

Modififié
3 18
Depuis des mois, l’Angleterre du football s’agite autour du John Terry Gate. Conséquences des présupposées gravissimes injures racistes proférées par le capitaine de Chelsea à l’encontre d’Anton Ferdinand : la démission du poste de sélectionneur des Three Lions de Fabio Capello, un des entraîneurs les plus titrés de l’Histoire et l’absence à l’Euro d’un des meilleurs défenseurs du monde, le frère du plaignant. Un sacré bordel.

Seulement voilà, après quatre jours de tribunal, le chief magistrate Howard Riddle a déclaré le défenseur des Blues non coupable des faits qui lui étaient reprochés.

À la 84e d’un QPR-Chelsea, John Terry était accusé d’avoir insulté avec véhémence le frère du taulier des Reds Devils. Selon les plaignants, les mots auraient été : « Va te faire enc…, va te faire enc… ! » , « Ouais, ouais » , puis « Putain de con de noir, putain de tête de nœud ! » (en VO : « Fuck off, fuck off ! » , « Yeah, yeah » , and then « You fucking black cunt, fucking knobhead ! » ).

John Terry aurait au préalable traité le Rangers de con, avant que ce dernier ne réponde, « Comment peux-tu me traiter de con ? Tu te tapes les copines de tes coéquipiers ! Tu es un con. » Le sang du pote de Frank Lampard n’aurait alors fait qu’un tour.

À noter que l’ancien de Sunderland n’avait à ce moment-là pas entendu la réponse du champion d’Europe 2012 et ne l’a découverte que plus tard, après que sa compagne lui a montré une vidéo sur YouTube.

La défense s’est d’ailleurs servie de cet argument en remarquant que personne sur le terrain n’avait entendu le mot « noir » . De plus, le skipper de la formation de Robert Di Matteo serait même allé demander à Anton Ferdinand s’il pensait qu’il l’avait traité de « con de noir » . La réponse aurait fusée : « Pas du tout. » Et les défenseurs se seraient quittés dans de bonnes dispositions.

D’une affaire de gamins à une affaire d’État. TA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pendant ce temps là Suarez se prend 8 matchs de suspension sans aucune preuve ...
Papynator Niveau : DHR
Bon ben maintenant que la vidéo est arrivée sur la ligne de but, quand est-ce qu'on équipe tous les joueurs de champ de micro HF?!

Tout ça pour faire vendre du papier en UK et plomber une sélection nationale.

Keep on the good job guys!
Moralité de l'histoire : ne jamais reconnaître ses propos. Suarez l'a fait, ils se sont déchainés. Terry a nié l''évidence, il est tranquille.
Une pensée émue à Rio Ferdinand qui ne portera plus la liquette aux trois lions pour des propos "fictifs". lol
en même temps le juge est de la famille de Tom Marvolo Riddle, pas étonnant que sa décision soit dure à avaler.
il est deja bien connu chez les anglais niveau arbitrage, qu'il y est deux poids deux mesures selon que l'on soit anglophone ou pas, juste la confirmation d'une mentalité incertaine. de plus et c'est le plus dommage c'est que cette histoire a couté un Euro a Rio Ferdinand, et a eu raison de la motivation de maitre capello. joli gachis quand tu nous tient...
nikowenji Niveau : DHR
@ dédé matos

Ouais et personne ne dit son nom...
Joli travail d'équipe de Terry, Riddle et de la presse britannique.

Another fucking disgrace...
Yeah, yeah bro'

Faudrait dire à Samir qu'il insulte en anglais la prochaine fois. C'est vachement* plus classe.

Dommage qu'il nous ait pas fait une défense à la Nadine Morano : "Moi raciste ??! Mais je me tape des blacks"
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Dans " You fucking black cunt ", "black" est un adjectif : il ne le traite pas de "con* de noir", mais de "con noir". C'est pas tout à fait pareil... (un peu comme si on traitait un commentateur sportif de "gros con*" ou de "con* de gros")...
Mark Renton Niveau : CFA2
@Jean Michel Assaule

Et tu ferais quoi comme traduction du coup ? On peut pas toujours traduire littéralement, tu sais...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 18