En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 37 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Anniversaire

Johan Radet : « Abou Diaby était le plus impressionnant »

Ce mardi 24 novembre, Johan Radet a 39 ans. Aujourd'hui entraîneur de la réserve d'Auxerre, l'ex-latéral droit de l'AJA n'aura connu qu'un club durant sa carrière professionnelle. Et il ne regrette rien.

Modififié
Après 11 ans comme joueur à l'AJA, vous êtes restés dans le staff, et vous êtes maintenant entraîneur de la réserve. Vous n'avez pas envie de changer d'air des fois ?
Si, ça m'est arrivé, j'ai eu quelques propositions ailleurs. Mais après, vous savez, l'herbe n'est pas plus verte ailleurs. Je suis bien où je suis, je suis heureux, ça me suffit largement.

Comment vous avez atterri à Auxerre pour la première fois ?
La première fois, c'était avec mes parents. J'étais pas mal sollicité. J'étais allé visiter le centre de formation de Lyon, et en remontant on avait visité celui d'Auxerre. J'ai signé chez eux parce que c'était ce qui se faisait de mieux à cette époque. J'avais vraiment le choix entre plusieurs clubs. Lens et Monaco s'étaient positionnés également parce que j'étais en sélection nationale alors que j'étais encore dans un club amateur.

À ce moment-là, vous vous êtes dit que ce serait le seul club professionnel que vous connaîtriez ?
Ah non, pas du tout. À cet âge-là, 15 ou 16 ans, on se dit que si on arrive à être footballeur professionnel, ce sera déjà beau. On ne peut pas faire de plan. Mais en tout cas, j'étais bien où j'étais, tout simplement. On jouait les premiers rôles, on jouait la Coupe d'Europe chaque année, la Ligue des champions de temps en temps. Quel club vous offre ça ?

Vous avez fait vos débuts avec l'AJA le 11 août 1996. Vous arrivez dans un groupe qui vient d'être sacré champion de France pour la première fois. Comment on gère ça ?
À 20 ans, quand on vous donne la chance de jouer, vous êtes déjà très content. Vous avez seulement envie de prouver que vous pouvez avoir le niveau. Il n'y avait pas forcément de pression particulière. Vous êtes heureux et vous avez surtout envie de bien faire pour rendre la confiance qu'on vous a accordée.

Forcément, c'est Guy Roux qui vous a lancé. On imagine que vous avez une relation particulière avec lui...
J'ai plus une relation particulière avec Daniel Rolland qu'avec Guy Roux. Parce que c'est lui qui m'a recruté, qui m'a fait devenir titulaire en Ligue 1. Mais ça m'a quand même fait bizarre quand Guy Roux est parti en 2005. C'était quasiment le seul entraîneur que j'avais connu en pro, hormis les intérims de Daniel Rolland et Alain Fiard. Mais ça me permettait aussi de voir autre chose. Pour moi, c'était un changement de club, en restant sur place. Les contenus d'entraînement étaient différents. En onze ans, c'est difficile pour un entraîneur de se renouveler, j'avais toujours connu la même chose. Là, c'était Jacques Santini, quelque chose de nouveau, tout neuf. Chaque entraînement était différent. C'était appréciable. C'était un autre management aussi, on responsabilisait un peu plus les hommes. On voyait autre chose, c'était agréable.

Guy Roux, c'est aussi la caricature des Guignols. Toi qui l'as vécu de l'intérieur, c'était vraiment ça ?
C'était un peu exagéré. Mais si vous voulez, c'était quand même quelqu'un qui aimait tout maîtriser. Dans la préparation, dans l'extérieur, dans tout. Je pense que si l'AJA a bien fonctionné à un moment donné, c'est parce qu'il maîtrisait tout.

« Ce que faisait Abou à son âge, c'était vraiment époustouflant. Il ne peut apporter que du bien à Marseille cette saison s'il retrouve les terrains. » Johan Radet

En 2003, vous gagnez la Coupe de France contre le PSG. Vous vous souvenez du but de l'égalisation, de votre raid sur le côté droit et du centre parfait pour Cissé ?
Sur le coup, on est juste content d'égaliser. Je ne me suis pas dit : « Ouais super, j'ai fait ce qu'il fallait. » Non, j'étais juste content de ramener l'équipe à 1-1. Après, il restait un bout de match. Je n'étais pas dans la projection, j'étais encore totalement dans le match. Et on a fini par l'emporter, c'était magnifique.

C'est votre plus beau souvenir ?
Oui, on peut dire ça. Je fais un bon match, on gagne, c'est notre premier trophée avec le groupe. On était une bande de copains et ça venait récompenser notre travail. Donc oui, c'est ce qui pouvait nous arriver de mieux.

Justement, c'était qui votre meilleur pote de vestiaires ?
Mes meilleurs potes, c'était Philippe Violeau, Yann Lachuer et Stéphane Grichting. Et puis tous mes copains du centre, avec qui j'ai fait toute ma formation. Ce sont des mecs qui sont restés longtemps à l'AJA comme moi, qui ont les valeurs du club. C'est aussi les joueurs qui font l'identité d'un club, c'est eux qui transmettent les valeurs.

À cette époque, il y en a eu du beau monde qui est passé par l'AJA ? Lequel vous a le plus impressionné ?
Le plus impressionnant des joueurs que j'ai pu voir à l'AJA, c'est Abou Diaby. Après, Philippe Mexès et Djibril Cissé étaient aussi énormes. Mais vraiment, ce que faisait Abou à son âge, c'était vraiment époustouflant. Il ne peut apporter que du bien à Marseille cette saison s'il retrouve les terrains.

En 2005, en pré-saison, vous vous faites les ligaments croisés. À ce moment-là, un petit jeune du centre de formation émerge et pique votre place. Il s'agit de Bacary Sagna. Vous avez eu un rôle d'encadrement avec lui ?
Bac', ils ont longtemps hésité à lui donner ma place tout de suite. À la base, ils voulaient recruter Sébastien Pérez, une fois que je me suis blessé. Mais Pérez n'était pas apte, entre guillemets. Ils ont donc laissé la chance à Bacary et je pense qu'ils ne le regrettent pas du tout. Après, avec Bac', on a encore de très bonnes relations. Je l'ai encore quelques fois par message. J'ai pu visiter l'académie de Manchester City grâce à lui. Donc, je suis très content que ce soit lui qui ait pris ma place. Parce que c'est un mec très bien. C'est normal qu'on vous prenne votre place, surtout quand vous êtes cloué à l'hôpital. La vie ne s'arrête pas parce que vous n'êtes pas là. Il en a profité, tant mieux pour lui. Les règles du jeu sont claires dès le départ.

Été 2007, vous vous décidez à partir d'Auxerre pour Strasbourg. Ce n'était pas trop difficile à prendre comme décision ?
On m'explique très clairement que je ne jouerai plus. Mais moi, j'ai encore envie de jouer sur ma fin de carrière, donc je m'en vais. C'était une décision difficile à prendre ? Oui et non. Oui parce que tu as envie de continuer dans le club où tu es. Et non parce que tu aimes tellement le jeu que tu n'as pas envie d'être sur le banc ou de faire de la réserve. Et j'avais encore envie de jouer au plus haut niveau.

« Je me sens plus une âme de formateur qu'entraîneur d'un groupe pro. Je pense que ce n'est pas pour moi. » Johan Radet

Malheureusement, les médecins alsaciens détectent un problème au cœur. C'était quoi exactement ?
J'ai une cardiomyopathie hypertrophique apicale. Pour faire simple, c'est la pointe du cœur qui est trop grosse. Ils m'ont annoncé que j'étais inapte à jouer, que c'était peut-être génétique, et que j'ai dû passer à travers les mailles du filet. Mais je n'ai jamais rien ressenti ou quoi que ce soit. Je l'ai découvert grâce à ces examens, mais tout va très bien. J'ai toujours une activité sportive et je ne me sens pas comme quelqu'un de malade.

Vous avez été obligé de prendre votre retraite à 30 ans. Vous le vivez comment à ce moment-là ?
C'était difficile à avaler. Mais ce n'est pas une histoire d'âge. C'est difficile quand ce n'est pas toi qui décides. Quand on te l'impose. Si tu le décides toi-même, tu dis : « Bon, bah voilà j'ai fait le tour, c'est bon. » Mais quand on te l'impose, c'est plus délicat.

Depuis, vous avez intégré le staff de l'AJA, c'était évident de continuer à jouer un rôle au sein du club ?
J'ai pris une année sabbatique. Et après, j'ai suivi une formation avec Pôle Emploi pour être mis à disposition du club. Je me suis occupé des blessés. Ensuite, j'ai réellement intégré la formation à partir de 2011. C'était la chose la plus facile puisque c'est le job que je connais le mieux.

Vous gagnez la Gambardella en 2014 avec les U19. C'est une émotion comparable avec un titre en tant que joueur ?
Oui, on peut le comparer. C'est différent parce que vous êtes en dehors du terrain. J'avais vraiment une très bonne relation avec tous les garçons du groupe. C'était un très bon moment. Tout à l'heure, on parlait de la finale 2003 comme mon meilleur moment dans le foot, mais ça, c'est clairement le numéro 2. Et c'est vraiment pas loin du numéro 1, c'est le 1,5. Un très, très bon moment.

Depuis, vous êtes entraîneur de la réserve. Vous aviez déjà eu cette responsabilité en 2012-2013, mais ça s'était soldé par un échec. Qu'est-ce que vous avez de plus maintenant ?
Je travaille avec les mêmes mecs depuis quatre ans. Je les ai eus en U17, U19, CFA2 et maintenant CFA. La première période, je n'avais pas les compétences, on m'a mis là parce qu'il manquait quelqu'un et c'est tout. Mais je n'avais pas les heures de vol pour gérer une réserve. Après, j'assume complètement, hein. Mais maintenant, avec toutes les heures de vol, je suis plus compétent, plus serein, et ça se ressent sur les jeunes qu'on encadre.

À terme, c'est un objectif de devenir entraîneur de l'équipe première ?
Non, je me sens plus une âme de formateur qu'une âme à gérer un groupe pro. Je pense que ce n'est pas pour moi.


Propos recueillis par Kévin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 6 heures 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina il y a 43 minutes Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 1 Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
il y a 6 heures Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 43 Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 46 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 36 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50