1. //
  2. // Basket-ball
  3. // Interview

Johan Passave-Ducteil : « J'agace mes coéquipiers avec le foot »

Dimanche dernier, la JSF Nanterre, le club de basket qui déjoue tous les pronostics depuis quelques saisons, a remporté l'Eurochallenge dans la salle de Trabzonspor. Une victoire au bout du suspense, acquise grâce à une passe décisive de son pivot, Johan Passave-Ducteil. Le totem de la JSF qui, il y a quelques années encore, ne jurait que par le ballon rond.

Modififié
362 1
Raconte-nous les toutes dernières secondes de cette finale d'Eurochallenge face au Trabzonspor...
Il restait onze secondes au moment de la remise en jeu. On était menés d'un point. Le coach avait demandé un temps mort, il avait appelé un système pour décaler Kyle Weems qui avait mis les gros shoots pour nous permettre de revenir en fin de quatrième quart-temps. Et la seconde option était de faire sortir Jamal Shuler. Remise en jeu, Weems a le ballon, tout se passe comme prévu, sauf qu'en face, les mecs défendent hyper bien. Il me fait la passe. J'arme, en pensant qu'il faut tirer, mais finalement, je vois Joseph Gomis qui est mieux placé, je la lui passe, Gomis la passe à Campbell qui shoote...

... Et il rate, sauf que tu te bats pour aller chercher le rebond entre deux mecs.
Comme je ne suis pas le plus grand des intérieurs, je la tape une première fois pour ramener la balle vers moi. Je l'attrape en deux temps, j'arrive à faire un pied de pivot, je m'oriente vers le cercle et je fais la passe à T.J. Campbell...

Cette passe, c'est de l'instinct, ou bien tu savais déjà que Campbell viendrait là ?
Un peu des deux, en fait. Au moment où je fais la passe à Gomis, j'ai vu qu'il ne restait plus que sept secondes de jeu. Lorsque Campbell prend son shoot, je sais qu'il ne reste vraiment plus beaucoup de temps. Tout s'est enchaîné très vite : par instinct, je suis allé vers le cercle, en me disant qu'il y aurait peut-être quelqu'un, je prends un rebond entre deux personnes, donc j'allais pas avoir un shoot facile. D'où la passe.

Youtube

Nanterre marque le panier décisif à 1/10e de seconde de la fin. Tout le monde est content, mais ce n'est pas fini...
Les arbitres nous calment, pour regarder la vidéo. Tu es euphorique, donc tu penses que rien ne peut t'arriver. Mais voilà, tu joues un Final Four à l'étranger, il y a l'arbitrage maison, donc on ne sait jamais... Ce furent les plus longues minutes de ma vie. Et puis finalement, l'arbitre a validé le panier, explosion de joie.

Mais normalement, si tu regardes la vidéo une fois, tu sais. Là, on vous a fait attendre plusieurs minutes...
De ce que j'ai entendu, il y a eu des visionnages de différents angles. Avec le premier angle, c'était bon, le panier était validé. Sur un autre ralenti, avec un autre angle, on n'était plus sûr. Avec une troisième vidéo, sur un troisième angle, c'était de nouveau bon. Et c'est pour ça qu'on a gagné.

Tu es arrivé à la JSF Nanterre en 2010. Tu as connu des succès, comme le championnat de Pro B, la montée en Pro A, le titre en Pro A, la Coupe de France, maintenant l'Eurochallenge... Il y a beaucoup d'engouement autour de votre équipe, mais t'en as pas un peu marre qu'on parle toujours de vous comme un petit poucet créant constamment l'exploit ?
Quand on gagne le championnat en 2013 alors qu'on est 8es de la saison régulière, je comprends qu'on parle d'exploit. Mais ceux qui, depuis ce titre, nous appellent encore « les petits poucets » ne connaissent pas assez bien le basket. Ça fait cinq ans que je suis ici, il y a une ossature, on a juste changé quelques joueurs. On n'a pas le plus gros budget, c'est vrai. Quelque part, on reste un petit. Mais pas sur le plan sportif. Ça fait cinq ans qu'on répond présent, on figure bien dans les compétitions nationales, voire en Europe. C'est un peu fatiguant, et c'est dommage. Avec le temps, on espérait un peu plus de reconnaissance... Tant pis, on continuera à s'exprimer sur le terrain. Ça, on sait très bien le faire.

Avant Nanterre, tu étais à Limoges, à Saint-Étienne et au Paris-Basket Racing. Mais avant ça, tu jouais au foot...
J'étais au CFFP (Centre de formation de football de Paris, ndlr), à côté d'Orly. J'ai joué là-bas des poussins jusqu'en U15. Mon oncle entraînait là-bas, et j'y suis resté, même après avoir déménagé dans le 13e arrondissement de Paris.

T'étais déjà plus grand et plus puissant que la moyenne...
Je faisais déjà 1,85m, à peu près. Le truc, c'est que j'aimais jouer devant, mais plus les années passaient, plus on me reculait sur le terrain, et ça, ça m'énervait. Je n'étais pas le plus technique, mais j'avais une bonne frappe de balle et un bon jeu de tête. J'étais têtu, je ne voulais pas comprendre. Je voulais m'amuser. En basket, c'est la même différence que lorsque tu joues sur un playground et en club. Du coup, je ne jouais plus au foot qu'avec mes potes. Mais j'ai de bons souvenirs : en U13, je m'éclatais. On jouait sur demi-terrain, je claquais des frappes de 20 mètres, j'avais l'avantage sur tout le monde sur les coups de pied arrêtés... Comme je faisais deux ou trois têtes de plus que les autres, le foot, quelque part, c'était facile pour moi... Ce que j'aimais, c'était marquer des buts et faire des célébrations.

« J'ai besoin de consommer du foot. Que ce soit regarder des matchs, jouer à la console... Ça me fait beaucoup de bien. »

Tu as de jolis souvenirs de cette période ?
Je me souviens d'une fois où j'avais provoqué un penalty, et je voulais absolument le tirer, même si ce n'était pas à moi de le faire. Le capitaine de l'équipe qui était le fils du coach et qui les tirait d'habitude, me l'a laissé, il a vu que j'avais vraiment envie. C'était cool, d'autant plus que le CFFP, comme son nom l'indique, c'est un centre de formation, donc discipline, on respecte les règles, pas de chamailleries, etc. Sinon, j'ai marqué des triplés, mais jamais de quadruplé.

Et comment tu t'es retrouvé dans le basket ?
Avant le basket, j'ai traversé ma « période » handball. J'y jouais au collège, à l'A.S. Et puis ensuite, il y a deux surveillants du collège qui m'ont convaincu de faire du basket. Un peu comme tout le monde, j'ai commencé sur un playground, dans les différents centres sportifs du 13e, comme le stade Carpentier par exemple. Et quelques années plus tard, je me retrouve à jouer l'Euroligue avec Nanterre dans mon quartier (Nanterre a joué ses matchs d'Euroligue à la Halle Carpentier, ndlr). C'est fou ! Surtout que je n'ai commencé le basket qu'à 17 ans. Avant ça, pour moi, le basket, c'était Space Jam, c'est tout. Au début, j'étais en cadets région, puis quand j'ai commencé à progresser, je me suis retrouvé en cadets France. Et c'est là que j'ai rencontré des mecs comme Xavier Corosine (futur coéquipier à Nanterre, ndlr) et Thomas Laroukis. Moi, je me sentais très nul, mais en fait, je progressais plus vite à leur contact. Ensuite, ma mère m'a mis dans une colonie de basket, à Arles-sur-Tech, là où l'équipe de France préparait ses compétitions (avant l'INSEP, ndlr). Et le comble, c'est que deux agents marseillais ont flashé sur moi et m'ont dit qu'ils allaient faire de moi un joueur de basket.

Le comble, car tu es un grand fan du PSG. Tu vas souvent au Parc ?
Plus jeune, j'y allais parfois, avec mon club du CFFP. Sinon, le match contre Metz il y a quelques jours, c'était mon premier de la saison. Mais il m'est arrivé de voir quelques affiches au cours des années précédentes, en Ligue des champions, mais aussi contre Marseille, Monaco... Après, ça dépend du calendrier. Mais à l'époque où je jouais à Saint-Étienne, j'avais la chance de jouer le vendredi, du coup, je prenais le train le lendemain si Paris jouait à domicile. Tout ça pour aller voir Pauleta. Mais il m'arrivait aussi d'aller voir jouer l'ASSE et mon pote Mohamadou Dabo, avec qui j'étais au lycée.

Quelle place a le foot dans ta vie ?
Le football, tout comme le golf, d'ailleurs, c'est un sport qui me permet de m'évader. J'aime bien taquiner le ballon. Même sur le parquet, je tape des jongles. J'ai besoin de consommer du foot. Que ce soit regarder des matchs, jouer à la console... Ça me fait beaucoup de bien.

Et tu n'es pas frustré de ne pas jouer plus souvent ?
J'essaye de jouer à l'intersaison. Ce ne serait pas bien vu de se blesser en pratiquant un autre sport que le mien.

Il y a des fans de foot à Nanterre ou pas ?
On va dire que je les agace avec mon foot (rires). On me reproche même d'avoir plus de connaissances en foot qu'en basket, c'est te dire. Mais dès que mes coéquipiers veulent savoir un résultat, ils me demandent. Ou bien quand certains viennent au stade avec moi, je leur explique un peu les règles, la tactique...

Tu parles des joueurs français ou des américains ?
Les Américains, surtout. Ils sont curieux. Le lendemain, à l'entraînement, je leur montre comment on fait une passe, un plat du pied... En revanche, clairement, les pieds, c'est pas ça pour eux.

« Au Partizan, dès notre arrivée à l'aéroport, on était sous escorte policière. Et à l'entrée de la salle, il y avait un panneau "Interdit aux armes"... »

Il y a des choses du football qui te sont utiles en basket ?
Ma mobilité, mes changements de direction, par exemple. Si je suis aussi mobile pour mon gabarit, c'est grâce au football. Je suis petit pour mon poste, mais je fais quand même deux mètres aujourd'hui. Je fais partie des « grands rapides » , et c'est clairement un avantage. Sinon, l'anticipation aussi, et la capacité à utiliser mes jambes pour dévier une passe facile. D'ailleurs, juste avant le Final Four de l'Eurochallenge, on jouait contre l'équipe italienne des New Basket Brindisi. À un moment, pour éviter un panier facile, j'ai mis ma jambe en opposition sur une passe. Ça a redonné 24 secondes à l'adversaire, mais ça nous a un peu sauvés. C'est un réflexe.

Pour revenir aux stades, tu as vu quoi comme rencontres à Geoffroy-Guichard ?
J'ai eu la chance d'assister à un derby contre Lyon. Même si je suis parisien, honnêtement, Geoffroy-Guichard, c'est la folie. Gerland, c'est pas mal, mais malheureusement, c'est ouvert. Mais sinon, le Chaudron, je le conseille à tout le monde. Il faut le faire au moins une fois dans sa vie.

T'as fait quelques grosses salles en basket, notamment en Euroligue. C'est quoi la différence au niveau des sensations ?
C'était une claque. En France, les deux seules salles qui m'ont impressionné, c'est Pau et Limoges. Mais c'est incomparable avec ce que j'ai vécu en Euroligue. Le Partizan, c'était dingue, Barcelone, pas mal non plus, Fenerbahçe, c'était une salle NBA. En Eurocup, les clubs allemands, c'était vraiment bien. Dommage qu'on n'ait pas ça en France.

L'ambiance la plus chaude, c'était où ?
Au Partizan. Dès notre arrivée à l'aéroport, on était sous escorte policière, ça nous a mis la pression direct. La salle était hyper hostile. J'étais blessé, mais j'avais accompagné le groupe. Au coup d'envoi, le lâcher de papiers et de confettis après le décompte, c'était la folie. Abusé ! Impossible de se concentrer. C'est d'ailleurs à cause de ce match qu'on ne va pas au top 16, on perd trop largement. Et il y avait aussi un panneau « Interdit aux armes » . Je n'avais jamais vu ça. Qu'est-ce qu'un tel panneau vient faire ici ? C'était intimidant.

T'as jamais ressenti ça dans un stade de foot ?
Saint-Étienne contre Lyon, là aussi c'était chaud. Différemment, mais chaud quand même. Tu sens qu'ils se détestent beaucoup. Après, je comprends. Quand je vais au Parc, moi aussi je crie dans tous les sens, des « Bouge-toi » , etc. Gregory van der Wiel par exemple, c'est un peu frustrant, surtout quand tu sais que le type peut être très bon. J'étais bien content pour lui quand il a marqué contre Metz. Même si pour moi, c'est le gardien qui le lui donne (rires). Et puis ses centres... Vivement que Serge Aurier revienne.



Propos recueillis par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Geraldo Caribenho Niveau : CFA
Aller gagner 1 match en Turquie, il faut être costaud. Chapeau!
il y a 5 heures On a besoin de vous connaître ! 17
il y a 7 heures Ile de Guam : le président de la Fédération suspendu 7 il y a 8 heures Domenech préfère Wenger à Guardiola 27
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 10 heures Si les plus grands buts étaient publiés sur un site porno... 27 Hier à 21:39 Macron buteur sur penalty 43 Hier à 20:45 Revivez Manchester City - Manchester United (0 - 0)
Hier à 18:06 La Mannschaft sans Götze pour la Coupe des confédérations 3 Hier à 17:38 Un accord pour Theo Hernández au Barça ? 31 Hier à 16:28 Coupe des confédérations : Turpin arbitre vidéo 6 Hier à 10:31 Grosse baston en Uruguay 21 mercredi 26 avril L'arbitrage vidéo adopté pour la Coupe du monde 2018 40 mercredi 26 avril Bolivie : Le but splendide d'un gardien 5 mercredi 26 avril Le festival d'un joueur colombien 6 mercredi 26 avril Mourinho ne retiendra pas De Gea 32 mercredi 26 avril Monaco sur Mboula (Barça) 38 mercredi 26 avril 203€ à gagner avec Athletic Bilbao & Malmö FF mercredi 26 avril Bruno retourne à la case prison 7 mercredi 26 avril Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mercredi 26 avril Un PSG-OM à 13h ? 23 mardi 25 avril Les idées farfelues de la LFP 49 mardi 25 avril Amazon, Facebook et Netflix bientôt sur les droits TV ? 25 lundi 24 avril Golazo au Pérou 3 lundi 24 avril Didier Zokora en Indonésie 5 lundi 24 avril MPG : les tops et les flops de la 34e journée lundi 24 avril Un supporter du Real exulte sur le but de Messi 32 lundi 24 avril Un joueur de D1 turque se suicide 12 dimanche 23 avril James égalise et Messi abat le Real 4 dimanche 23 avril Rakitić donne l'avantage au Barça dimanche 23 avril Casemiro débloque le Clásico, Messi répond dimanche 23 avril But injustement annulé pour City 11 dimanche 23 avril Glissade et reprise de volée en D4 anglaise 2 dimanche 23 avril Joli retourné en Belgique 3 dimanche 23 avril Faut-il regarder le Clasico ? dimanche 23 avril Anelka préfère Poutou à Domenech 65 samedi 22 avril 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice samedi 22 avril Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 samedi 22 avril Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 14 samedi 22 avril Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 samedi 22 avril La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 14 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 96 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 14 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 10 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 4 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 31 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 6 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 4 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11 vendredi 7 avril Deulofeu va revenir au Barça ? 24 vendredi 7 avril Transplantation rénale pour Andy Cole 10 vendredi 7 avril Le but acrobatique de Sport Recife 2 vendredi 7 avril Aux Pays-Bas, un père donne le biberon en tribunes 12 vendredi 7 avril Un but chanceux en première division hollandaise 3 vendredi 7 avril Le match du Shakhtar annulé à cause de l'état du terrain 7 vendredi 7 avril Au Brésil, des prix à la place des numéros de maillots 7
362 1