En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Liverpool-Manchester United (2-0)

Joey Barton en pince pour Sakho

Modififié
La déclaration d'amour inattendue du jour.

Joey Barton, le rugueux milieu de terrain de Burnley a, semble-t-il, regardé avec beaucoup d'attention le huitième de finale aller de Ligue Europa opposant Liverpool à Manchester United (2-0). Et l'ancien joueur de l'OM s'est visiblement trouvé un chouchou en la personne de Mamadou Sakho, le défenseur des Reds.

Très actif sur Twitter, Barton a passé sa soirée à faire l'éloge, original certes, de l'international français, le décrivant tour à tour : « Mamadou Sakho est le moins orthodoxe, le plus efficace, le plus déséquilibré et le meilleur défenseur de la planète. » Avant de continuer : « Le regarder est comme observer un clown jonglant avec des assiettes. On attend juste qu'il les fasse tomber par terre. Mais d'une certaine manière, il arrive toujours à les garder en l'air. Il est en contradiction avec les lois du mouvement sur chaque touche. Cet homme est un génie. Un vrai...  »


Le pire, c'est qu'il n'a pas tort... PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17