Joe Allen aime la pression

Modififié
0 8
Transféré à Liverpool au mois d'août pour quelque 19 millions d'euros, Joe Allen va devoir assumer cette saison un nouveau statut de futur crack de la Premier League.

En plus d'être un élément-clé de l'effectif gallois (neuf capes) pour les qualifications à la Coupe du monde 2014, le transfuge de Swansea va devoir remettre de l'ordre et du talent dans l'entrejeu des Reds. Une chose dont il est entièrement conscient, comme il l'a admis à SkySports : « Il y a une différence pour moi, maintenant. C'est évident. J'attends avec impatience cette pression. On aspire toujours à jouer au plus haut niveau, être le meilleur joueur, et la pression vient forcément avec ces choses-là.  »

Même s'il n'entend pas se comporter différemment que lorsqu'il évoluait avec les Swans : « Je me suis dit que j'allais aborder cette saison comme n'importe quelle saison depuis le début de ma carrière de footballeur, donner tout ce que je peux, et qu'à la fin de la journée, je puisse me dire : "As-tu donné le meilleur ?" Si oui, tu ne peux rien faire de plus. »

Les ouailles de Brendan Rodgers se déplaceront à Sunderland après la trêve internationale pour tenter d'améliorer leur délicat début de saison, avec un seul point en trois rencontres.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Quoi de plus normal pour un gallois...
Lilly Allen aime aussi les pressions... une bonne vingtaines de whitbread et hop,

torchon chiffon carpette !!!
LibidoPostToxico Niveau : National
Je le trouve peu roux pour un gallois
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 8