1. //
  2. //
  3. // Guingamp/Marseille (2-0)

Jocelyn Gourvennec soulagé

Modififié
4 2
Jocelyn Gourvennec peut pousser un ouf de soulagment.

Guingamp restait sur trois défaites lors des trois premières journées de championnat. La victoire de vendredi soir peut permettre aux Bretons d'être plus tranquilles pendant la trêve internationale. « On savait notre marge extrêmement réduite parce que c'était Marseille en face. Il fallait mettre beaucoup d'envie et de détermination, sans doute plus encore que depuis le début de saison, et puis espérer être un peu plus adroit et plus déterminé dans la surface de Mandanda. C'est vrai que le match a démarré difficilement avec le penalty manqué, mais je crois que pour la première fois depuis le début de la saison les joueurs ont su rester mentalement dedans, faire preuve de persévérance malgré ces coups du sort et finalement, avec un peu de qualité quand même et une grosse débauche d'énergie, on a su passer. On a tenu bon et on a fait basculer les choses positivement » , a expliqué Gourvennec juste après le match.

Ensuite, le coach guingampais est conscient que ce n'est qu'un tout petit pas en avant et qu'il faudra rester concentré les matchs à venir. « Après, on ne va pas fanfaronner non plus, ça reste une victoire. C'est une belle victoire contre Marseille, c'est le bel exploit d'une soirée qui va nous permettre de passer quinze jours avec un peu plus de confiance. C'est tout » , a-t-il ajouté.

Pas d'enflammade, ce serait bête. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

"Après on ne va pas fanfaronner non plus, ça reste l'OM"
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 2