Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Joaquín parle de sa renaissance

Leçon de recyclage.

Il est l'une des belles surprises de la saison de la Fiorentina. À bientôt 34 ans, Joaquín a encore de très beaux restes, mais pour rester dans le coup, il a dû faire des concessions comme il le raconte à la Gazzetta dello Sport : « Je ne jouais pas au début de saison, et je ne comprenais pas. Cela ne m'était jamais arrivé dans ma longue carrière de travailler à part pendant que mes coéquipiers bossent sur les schémas tactiques. Mais j'ai redoublé d'efforts et quand j'ai eu une occasion, je l'ai exploitée au maximum. »

L'ailier espagnol s'est ainsi recyclé à un nouveau poste : « Pour reprendre une place de titulaire, j'ai dû me transformer en latéral qui couvre tout le côté, comme Eto'o à l'Inter du temps de Mourinho. Je n'ai jamais autant couru, mais Montella a été clair, c'étaient les conditions pour que je joue. » Plus surprenant, le joueur à qui il compare l'attaquant égyptien Salah : « Il me rappelle Ricardo Oliveira que j'ai connu au Betis et qui a signé au Milan ensuite. Un coureur de 100 mètres avec le sens du but. »


Le genre de comparaison qui porte la poisse. VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24