1. //
  2. // 29e journée
  3. // Celta Vigo/FC Barcelone

Joaquín Larrivey, ce mal-aimé

Seul buteur au match aller au Camp Nou contre le Barça, Joaquín Larrivey a enfin récolté quelques paillettes. Arrivé presque par hasard dans le foot, il est surtout détesté de son club formateur, celui d'Huracán. Retour sur un drôle de parcours.

Modififié
C'est au départ l'histoire d'un garçon qui n'avait rien à faire dans le football. Ou plutôt, qui avait tout pour ne pas finir footballeur. Dans un pays où on vante souvent le mérite de certains après leur enfance chaotique passée à jongler sur les potreros, ces terrains vagues où on prend des coups, beaucoup, et on joue au foot, aussi, Joaquín Larrivey était ailleurs. Dans les études. Au pays de Perón et Maradona, naître d'un père dentiste et d'une mère professeur vous envoie en effet tout droit vers le rugby ou le polo. Et puis, aussi un peu, vers les études et d'autres perspectives, dites plus « nobles » par certains, que courir sur un rectangle vert pour mettre un ballon dans les filets. Mais c'est parce que le petit Joaquín a du caractère et écoute sa passion qu'il plonge dans le foot après quelques années d'études. Il explique après coup : « En réalité, je n'ai jamais pensé devenir professionnel. J'étais vraiment loin de tout ça. Le foot était juste un divertissement pour moi. C'est seulement à 17 ans, alors que je poursuivais mes études normalement, qu'est arrivée l'opportunité d'intégrer Huracán. J'y suis allé sans penser que ça me mènerait si loin » .

La malédiction d'Huracán


13 ans plus tard, Joaquín est en effet « arrivé » . En novembre dernier, l'attaquant vedette du Celta Vigo trompe tous les pronostics en inscrivant le seul but du match contre le Barça, au Camp Nou (0-1). Mais aucune effusion de joie n'est à chercher du côté d'Huracán, qui a décidé de tirer un trait sur l'animal qu'il a formé. Oui, lors d'un retour temporaire au pays, au Vélez Sársfield, en 2009, après une première expérience ratée en Europe, il a foutu, bien malgré lui, le bordel dans son club formateur. Le Vélez et Huracán se disputent le titre, mais, suite à cette soirée du 5 juillet 2009, la littérature sportive accole à Larrivey les termes de « vol » , de « scandale » . L'arbitre de la rencontre, Gabriel Brazenas, multiplie les erreurs, fait monter la tension, certes, mais Joaquín représente bien pour Huracán la goutte de fernet coca de trop. En touchant le gardien Gaston Monzón, il laisse surtout le champ libre à Maximiliano Moralez, à la 83e, pour le seul but de la rencontre, synonyme de sacre pour le club du Limiers et de perte du titre pour Huracán, avec un certain Javier Pastore sur le terrain ce jour-là.

Si depuis, Larrivey a explosé au Rayo Vallecano de Paco Jémez et confirme maintenant à Vigo avec Eduardo Berizzo, c'est parce qu' « il est tombé sur des coachs qui lui ont fait confiance » , explique Ricardo La Volpe. Le célèbre moustachu du foot argentin l'a lui-même dirigé quelque temps au CF Atlante. « Je l'ai fait venir, car j'aimais sa capacité à décrocher et sa très bonne utilisation du ballon. C'est un joueur très intelligent tactiquement. Il apporte beaucoup à son équipe. Il est très bien doté physiquement, il est grand, mais il bouge très bien. Ça n'est pas un numéro neuf statique qui attend la balle. C'est un attaquant complet et très polyvalent. » Et puis au Rayo, pour une fois, Larrivey a bénéficié de la continuité dans les choix de l'entraîneur, « qui est essentielle pour prendre confiance » selon La Volpe. Il est vrai que la continuité, Larrivey n'y était plus habitué. Comme tout Sud-Américain qui déboule en Europe très jeune, il avait envie de jouer. Beaucoup, trop peut-être lorsqu'il arrive à Cagliari. Sa découverte du foot européen tourne vite à la déception, avec un entraîneur trop inconstant dans ses choix « qui me critiquait beaucoup quand je jouais mal » et des apparitions qui se raréfient. Niveau confiance dont parle La Volpe, il y a mieux en effet.

La malédiction d'Huracán, épisode 2


Le retour naturel aux études pour un mec qui s'est « trompé de voie » paraît alors évident. Mais le passage à Vélez Sársfield et ce titre aussi épique que polémique vont convaincre l'ancien étudiant de continuer à vivre sa passion à fond. Et puis dans son cas, le destin a décidé de ramener sa fraise, puisque Larrivey inflige donc ce camouflet à Huracán, son club formateur, avec qui il affirme avoir pourtant vécu des « expériences extraordinaires comme la montée en Primera en 2007 » . C'est d'ailleurs pendant ses jeunes années à « El Globo » qu'il hérite du surnom d' « El Bati » , clin d'œil capillaire à Gabriel Batistuta, avec ces longs cheveux qui lui tombaient sur la nuque. Le grand Argentin avait tout pour être aimé, mais aujourd'hui, chez les Rouge et Blanc, c'est le terme d'hérétique qui lui colle à la peau. Car le destin, déjà bizarre avec lui, a décidé de remettre ça, un soir de 2010. Cette fois prêté à Colon, il est à nouveau au centre d'une polémique dans un match décisif, une fois de plus, contre son club formateur. Un contact, encore, avec le gardien Monzón, et cette fois une expulsion pour ce dernier. « La maldicion para Huracán se llama Larrivey » comme on dit maintenant là-bas ( « la malédiction pour Huracán s'appelle Larrivey » en version française).

Et puis, après cinq clubs en six saisons et trois pays, c'est finalement chez d'autres rojos y blancos que Larrivey a pu réellement s'épanouir. L'arrivée à Vallecas, banlieue pauvre de Madrid, pour lui, l'enfant aisé, est une aubaine pour l'attaquant qui, selon La Volpe « a connu le beau jeu dès Huracán, ce qui aide forcément un numéro neuf à se mettre en évidence » . Il découvre alors quelque chose de différent : « L'ambiance, les supporters et la passion générale. Après une défaite contre Séville, nous sommes allés remercier les supporters qui nous applaudissaient. On a senti qu'ils seraient avec nous jusqu'à la fin. Je serai toujours reconnaissant envers ce club et ce public. Son facteur humain est unique » , explique l'Argentin. Il s'est ainsi parfaitement fondu dans les couleurs et les valeurs du Rayo Vallecano qu'il partage : humilité, travail et solidarité.

Un groupe de rock en fin de carrière


Déjà, au CF Atlante, La Volpe n'a jamais décelé quoi que ce soit chez lui qui rappellerait son statut social différent : « Il vient d'un milieu aisé ? Cela l'a peut-être aidé à se développer physiquement parce qu'il était forcément mieux nourri que la moyenne des joueurs argentins. Mais dans le vestiaire, c'était un joueur comme un autre. C'est vraiment une excellente personne et un grand travailleur. Ce qui lui arrive aujourd'hui est amplement mérité parce qu'il n'a jamais baissé les bras malgré ses débuts difficiles en Europe » . Devenu une idole à Vallecas avec des chants comme « ¡Oh Larrivey!, ¡Oh Larrivey!, todos queremos que marque Larrivey! » , il s'envole vers Vigo l'été dernier. Un choix que respecte, mais regrette un peu Jémez : « C'est un grand bonhomme et un grand professionnel. On aurait aimé le retenir, mais on a respecté son choix, car il nous a tant donné » . Actuellement en Galice, ce passionné de rock qui joue à ses heures perdues de la gratte et envisage de monter un groupe après sa carrière ne voit pas l'avenir en grand et profite juste d'un divertissement qui est devenu son métier. Même si La Volpe lui prédit « un grand club, voire la sélection s'il continue comme ça, car les neuf sont les denrées les plus rares et les plus recherchées aujourd'hui » . À 30 ans, il serait temps.

Par Timothée Lemoine, avec Thomas Goubin // Propos de Joaquín Larrivey tirés de Clarin et El Pais, ceux de La Volpe par TG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
il y a 2 heures Boca et le souvenir de la D2 3
il y a 6 heures Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) il y a 7 heures Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 il y a 9 heures Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 9 heures La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 59 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 6 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42