Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Jô évoque ses problèmes d'alcool

Modififié
Alcoolique pas anonyme.

Ancien flop de Manchester City, qui avait dépensé 24 millions d'euros pour lui en 2008, João Alves de Assis Silva, plus connu sous le nom de Jô, est retourné au Brésil pour trouver une nouvelle équipe après la fin de son contrat avec le club chinois du Jiangsu Suning. S'il aimerait vite retrouver les terrains de football, l'attaquant brésilien de vingt-neuf ans se sent bien. La raison ? « Aujourd'hui, je dors toute la nuit. J'en suis déjà à deux ans sans boire. Tout va bien » , a avoué Jô à Globo.

Car oui, celui qui était encore l'attaquant numéro 2 du Brésil lors de la Coupe du monde 2014 a longtemps eu des problèmes avec l'alcool. Aujourd'hui sain, Jô est revenu sur cette période difficile : « Au début, je buvais un verre, ou deux, ou trois avec ma femme et des amis de temps en temps. Ensuite, si je ne jouais pas, je commençais à boire seul à la maison. Et puis je sortais. L'alcool vous fait faire des choses que vous ne voulez pas faire, vous vous trouvez dans un endroit où vous ne voulez pas être. Je me mis à boire, boire, boire et je voulais boire jusqu'au matin. Je rentrais et je disais à ma femme que je ne le ferais plus, mais deux jours après, je recommençais. »


Un témoignage poignant qui explique aussi son niveau de jeu très moyen. N'est pas Sidney Govou qui veut. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25