En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Jeux olympiques 2024

JO de Paris 2024, vous avez vu le foot ?

Paris est officiellement candidat pour l'organisation des Jeux olympiques de 2024, avec pour principal rival (après de nombreux désistements) Los Angeles. Si l'ensemble du mouvement sportif, réuni au sein du CNOSF, s'est rallié à cette grande cause nationale, le moins que l'on puisse écrire, c'est que le petit monde du football français ne s'est pas franchement manifesté ou mobilisé à ce propos. À sa décharge, il est fort peu concerné et a la tête ailleurs...

Modififié
On l'a vite oublié, mais notre compatriote Jérôme Champagne a été candidat à la présidence de la FIFA. Il a même tenté vainement de convaincre Noël Le Graët, grand manitou de la FFF et orphelin de Michel Platini, qui s'était rangé derrière Gianni Infantino, de le soutenir. Dans ce but, il avait entonné notamment une réthorique patriotique imparable : en tant que membre de droit du CIO, le futur boss du foot mondial sera des happy few qui décideront en 2017 du choix de la ville hôte des JO-2024, ce qui pourrait se révéler d'une aide non négligeable pour notre capitale. La réponse de Le Graët s'était, paraît-il, avérée sans ambiguïté : « Les JO, je n'en ai rien à foutre. » Les propos fuités par Le Parisien ont même poussé Thierry Braillard, secrétaire d'État aux sports, à sortir de sa réserve et venir réaffirmer qu'évidemment, les footeux étaient tous derrière Paris 2024, en bons soldats du sport tricolore. Ce qui, à bien y réfléchir, n'était pas antinomique avec les propos peu amènes de l'ancien maire de Guingamp.

Un ancien médaillé en canoë et un ex-gourou du rugby


« Le foot français est effectivement plutôt absent de l'aventure de Paris 2024, tant dans le comité ad hoc pour la candidature, que dans les témoignages de soutien » , constate simplement Pim Verschuuren, chercheur à l'IRIS. De son côté, Christophe Lepetit, économiste du sport (CDES de Limoges) relativise néanmoins cette inhabituelle discrétion : « La candidature n'étant pas portée directement par la FFF (et la LFP), il est certain que son implication directe n'est pas aussi importante qu'elle ne le serait dans le cas d'une candidature à l'organisation d'un Mondial ou d'un Euro. Cependant, cela n'est pas spécifique à la 3F, les autres fédérations étant sensiblement dans le même cas. »


Il faut néanmoins noter que les deux lobbyistes en goguette au Brésil pour défendre le dossier parisien s'appellent Tony Estanguet, un ancien médaillé en canoë, et Bernard Lapasset, ex-gourou de l'IRB (International Rugby Board), et co-président du comité de candidature. C'est tout dire, au pays de Pelé.

Foot populaire vs olympisme bourgeois ?


Le premier ordre d'explication est historique, culturel puis économique, une trame qu'il est bon de rappeler. « Historien, professeur à l'université de Lausanne et directeur du Centre d'études olympiques et de la globalisation du sport, Pierre de Coubertin a toujours eu une préférence pour le rugby, explique ainsi l'historien Patrick Clastres. Surtout parce que son dégoût tout aristocratique pour l'argent dans le sport ne peut que lui faire rejeter le soccer britannique ouvert aux professionnels dès 1885. Pour les membres du CIO, issus de l'aristocratie ou de la grande bourgeoisie occidentale, l'amateurisme a fonctionné comme une barrière de classe, en particulier dans le cas du football déjà très diffusé dans les milieux populaires. Les membres de la FIFA étaient, eux, issus très majoritairement des classes moyennes alors en émergence. La passion populaire pour le football a fait de la FIFA une instance assurément plus prosaïque et démocratisée que le CIO. »


À ce fossé de mentalités s'ajoute aujourd'hui l'essentiel. « Il faut bien admettre que trois des sports professionnels les plus riches au niveau mondial ne se soucient guère des JO : le golf, le tennis et le football » , remarque toujours Pim Verschuuren. Un paradoxe que le CIO vient par exemple d'essayer de contourner en intégrant dans le programme le base-ball pour le versant Sport US, blindé en dollars, et le skate et le surf, pour s'ouvrir aux sports extrêmes ultra-médiatisés et sponsorisés. De la sorte, le ballon rond, à l'exception peut-être du tournoi féminin, pense davantage à la reprise des championnats nationaux (qui tombent en Europe pile poil au moment où la flamme s'allume) qu'aux JO, malgré les tentatives de rapprochement des points de vue et des centres d'intérêt mutuels.

La présence de Neymar en lot de consolation


« Toutefois, continue Patrick Clastres, le CIO a négocié avec la FIFA des compromis successifs afin que le football ne disparaisse pas du programme olympique, ce qui aurait affaibli symboliquement son discours universaliste. Le tournoi olympique est ainsi réservé aux seuls amateurs de 1936 à 1980, aux joueurs professionnels comme amateurs n'ayant pas participé à une Coupe du monde à Los Angeles 1984 et Séoul 1988, aux footballeurs de moins de vingt-trois ans depuis Barcelone 1992, avec la possibilité d'inclure dans la sélection trois joueurs de plus de vingt-trois ans à compter d'Atlanta 1996. » En vain... Il suffit de compter le nombre de joueurs que leur club refuse de laisser partir s'amuser dans ce tournoi que l'on dispute surtout « pour l'honneur » ... La présence d'un joueur comme Neymar offre une bien piètre consolation cette année.


À ces aspects purement structurels, il faut également adjoindre le contexte français. « Le football français a déjà eu l'essentiel, en matière de grand événement sportif, à savoir l'organisation de son Euro. Et 2024 reste bien loin en matière d'agenda » , enfonce Pim Verschuuren. Dans une logique identique, Jean-Michel Aulas doit certainement compter davantage les jours avant la finale dans son « OL Land » de la Coupe du monde féminine en 2019 que suivre le compte à rebours qui s'est enclenché du côté de Lausanne.

L'Euro 2016, une chance pour Paris 2024 ?


Malgré tout, Paris 2024 affecte déjà le foot français. Le conseil d’administration du groupement d’intérêt public « Paris 2024 » a ainsi désigné neuf sites susceptibles d’accueillir les matchs des tournois féminin et masculin de football : Paris (Parc de Princes), Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes (le grand « oublié » de l'Euro), Nice, Saint-Étienne et Toulouse : « Chaque site accueillera entre 7 et 8 matchs, les finales masculine et féminine se déroulant à Paris, au Parc des Princes, souligne Christophe Lepetit. Cela serait donc une nouvelle fois l'occasion de réutiliser les stades de l'Euro, mais aussi d'autres stades de moindre capacité qui n'ont justement pas eu la chance d'avoir l'Euro.  »


Un petit dopage inespéré dans l'amortissement des stades, fort appréciable pour faire passer la pilule du coût de 2016 dans les finances publiques. « Il y aura forcément un effet d'opportunité, renchérit Pim Verschuuren. Cela permet de justifier un peu les investissements énormes consentis pour les constructions ou les rénovations d'enceintes.  » Le ministère des Sports a bien saisi la fenêtre qui s'ouvrait en matière de comm', surtout en faisant la jonction avec le bilan jugé flatteur de l'Euro. « Au regard de ces différentes données – qui seront affinées au cours des prochains mois –, le ministère estime en tout cas que la France accroît son expertise et sa capacité à maximiser l’impact de ces grands événements pour le territoire. C’est dans ce contexte que l’État réaffirme avec force son soutien à la candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024. »

Coucou le contribuable


« La réussite de l'organisation de l'Euro est vraiment un bon signal envoyé au CIO et aux membres votants pour la désignation de la ville hôte, souligne Christophe Lepetit. Cet Euro organisé dans un contexte sécuritaire extrêmement sensible a démontré que la France pouvait accueillir le monde et assurer la sécurité des délégations et des visiteurs. Plus largement, je n'imagine pas que les acteurs du foot français ne soient pas derrière la candidature de Paris qui fait globalement consensus au sein du sport français. »


Dernier point auquel on pense finalement peu : les JO 2024 seraient aussi l'occasion de ramasser des titres à domicile, dans une compétition où nos couleurs n'ont que rarement brillé (une médaille d'or en 1984). « Nos féminines montent en puissance depuis plusieurs saisons. Elles pourraient ainsi avoir un titre à défendre ou à remporter sur le sol français, espère même Christophe Lepetit. Les Jeux, c'est aussi l'opportunité de faire mettre des Français au sport. Même si, bien sûr, l'effet ne serait pas aussi important qu'avec une autre compétition spécifique au football. Et à la condition, bien sûr, de poursuivre le travail de réforme entamé ces dernières saisons. En revanche, il y aura peu de bénéfice financier à attendre... Pour le foot comme pour les autres ! » Cela dit, perdre de l'argent n'effraie personne dans les bureaux des clubs pros. Et puis, aux JO comme pour l'Euro, c'est le contribuable qui paie.

Par Nicolas Kssis-Martov Tous propos recueillis par NKM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon il y a 2 heures Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 9 Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
il y a 2 heures Le but fou d'Enzo Pérez 4 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! Hier à 22:39 L'UEFA crée « la Ligue des nations » 85
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 4
mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 21 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92