En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options

JO 1936 : L'Italie fait taire la critique

Des JO de Berlin en 1936, le commun des mortels ne retient généralement que la honte olympique d'avoir béni le régime nazi d'Hitler, et bien sûr les exploits de Jesse Owens. Mais le tournoi de football se révéla aussi l'un des plus épiques, et pitoyables. Avec, en vedette, une sélection transalpine ambassadrice du fascisme dans le Reich qui devait durer mille ans, et qui fit tout son possible, voire plus, pour l'emporter. Et tout commença par un étrange match contre les États-Unis.

Modififié
Il faut commencer par le début. S'il n'y a pas eu de fait de boycott officiel des Olympiades de la croix gammée (en France, seul Pierre Mendès-France vote contre la participation à l'Assemblée nationale, et les Olimpiada Popular de Barcelone n'ont pu se tenir en raison du coup de force franquiste), dans le foot en revanche, de nombreux pays décident de faire l'impasse sur la compétition en Allemagne, laissant tranquillement leurs joueurs au repos à la maison. Il faut en effet se souvenir que nous sommes alors dans une grande phase de redistribution des cartes au sein du petit monde du ballon rond.

« Le football n'est pas à proprement parler un sport olympique »


Car si le tournoi olympique, et son succès auprès du public, a originellement stimulé, au sein de la FIFA, l'idée, puis la création de la Coupe du monde, les deux éditions initiales qui se sont tenues en 1930 et 1934 ont changé la donne. Plus que jamais, en prenant la voie du professionnalisme, le soccer s'éloigne des certitudes toujours aussi aristocratiques qui animent encore un CIO dirigé par un aréopage de notables viscéralement réacs, issus principalement de la vieille Europe (cf. Florence Carpentier, Le CIO en crises. La présidence de Henri de Baillet-Latour, 1925-1940, L'Harmattan). Le déjà plus populaire des sports se retrouve de la sorte viré du programme à Los Angeles en 1932. Lassé de tant d'hypocrisie, pour le retour dans la grande famille coubertincienne quatre ans plus tard, de nombreux pays décident de ne pas envoyer d'équipe défendre leurs couleurs, et notamment, pour ce qui nous concerne au premier chef, la France. De toute façon, comme le constate avec un brin de malice le journaliste Maurice Pefferkorn dans le journal du 17 juin 1936, « le football n'est pas à proprement parler un sport olympique » . Pas de regret donc, et dans l'Hexagone en pleine turbulence politique après l'accession de Léon Blum aux affaires, on a bien d'autres choses en tête, sans oublier que certains goûtent enfin à leur premières vacances.

Surtout, dans l'Hexagone, beaucoup avancent comme argument principal que dans certaines délégations, telles que l'Italie ou le pays hôte, les similis « pros » se sont largement incrustés dans le onze type. De quoi déséquilibrer le combat de manière injuste et filer des boutons aux chroniqueurs sportifs : « Les footballeurs allemands sont loin d'être de véritables amateurs » , s'indigne toujours Maurice Pefferkorn, par ailleurs peu soupçonnable d'hostilité idéologique (il est un chroniqueur régulier dans les colonnes de l'hebdomadaire d'extrême droite Candide).

Le carton rouge fantôme


Toutefois, c'est surtout la team mussolinienne qui agace le plus. Les « Goliardi » comme ils sont désignés par la presse « officielle » (les « joyeux étudiants » , histoire de ne laisser planer aucun doute sur leur véritable statut « amateur » évidemment) – ressemble concrètement davantage à ce que seront plus tard les sélections espoirs qu'à un panel de bénévoles du « Dopo Lavoro » (l'organisation de loisirs « pour tous » créée par les fascistes). La plupart sont de facto déjà titulaires dans les grandes équipes du championnat. Quatre d'entre eux gagneront même à cette occasion un poste en A et ajouteront à la médaille d'or un titre de champion du monde à Colombes deux ans plus tard (pour ne pas les citer, Alfredo Foni et Pietro Ravade de la Juventus et les piliers de la défense, Ugo Locatelli de l'Inter et Sergio Bertoni de Pise).

Résultat, les nations présentes offrent un panel assez surprenant du foot mondial de l'époque, avec par exemple le Japon, qui s'offrira le luxe d'éliminer la Suède au premier tour (avant d'être atomisé 8 à 0 par les Italiens), et même la Chine (battue par une Grande-Bretagne qui délaissait pour une fois son superbe isolement d'alors). Beaucoup espèrent briller en profitant du vide laissé par les « gros » absents. Les États-Unis en sont, et ils retrouvent donc les jeunes « étudiants » transalpins, comme nous l'avons dit, grands favoris pour qui n'est pas obnubilé par une sélection allemande montée en épingle par le Troisième Reich (et qui sera battue par la Norvège devant 80 00 spectateurs et Goebbles himself). Le match est hâché et très dur devant à peine 9000 courageux venus observer une confrontation normalement pliée d'avance en ce beau 3 août 1936. Toutefois, les Italiens s'avèrent à la peine. Ils multiplient les fautes sous l'indulgent arbitrage de l'Allemand Carl Weingartner. Les Américains y laissent d'ailleurs deux joueurs sur le carreau. Bill Fiedler - qui était déjà aligné sous la bannière étoilée contre les mêmes adversaires en 1934 lors de la Coupe du monde, pour une mémorable humiliation 7-1 - est sérieusement touché au genou par Achille Piccini, entraînant une rupture des ligaments croisés. La faute est suffisamment sérieuse et patente pour que l'homme en noir soit contraint de siffler l'exclusion. Du moins tente de le faire. Les coéquipiers du joueur de la Fiorentina se jettent sur lui, posent leur main sur la bouche pour l'empêcher de siffler. La suite est confuse, mais Piccini reste bien sur le terrain, même si les tables de la FIFA le signalent expulsé.


Les Américains auront beau se plaindre, rien n'y fera. La suite sera tout aussi chaotique pour le tournoi, avec notamment l'épisode resté fameux du quart de finale Pérou-Autriche. Les Sud-Américains réalisent l'exploit, porté par leur buteur Alejandro Villanueva, d'éliminer une wunder team dont Jacques de Rsywick affirmait dans les colonnes de Paris soir qu'elle proposait le plus « beau jeu » ... Cet inespéré succès leur sera volé à la suite d'une réclamation des perdants, s'appuyant sur l'invasion par quelques supporters andins du terrain une minute avant la fin réglementaire. On se remémorera aussi que les joueurs autrichiens se plaindront dans la presse teutonne du manque de soutien du public local qui avait plutôt soutenu leurs adversaires au détriment de la solidarité « germanique » . L'Anschluss vient de loin...

L'Autriche retrouvera ensuite l'Italie en finale, opposant donc deux grandes formations empreintes de l'esprit olympique. Dans un stade olympique rempli de 85 000 personnes qui s'attendaient sûrement à venir supporter plutôt une « Mannschaft » du cru, les Autrichiens semblent confirmer les prédictions du journaliste français Jacques de Ryswick qui, pour Paris Soir, s'inquiétait à l'avance de la triste capacité de ces excellents techniciens à « perdre la tête » quand l'opposition se manifestait trop forte ou rude. Lors de cette rencontre où, selon les mots du Figaro du lendemain, « la lutte fut serrée et quelque peu heurtée parfois, surtout en seconde mi-temps » , les Italiens arrachent l'or olympique d'un laborieux 2 à 1 après la prolongation. Après tout, l'important, c'est de participer… à la victoire du fascisme !

Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! il y a 5 heures Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 24 il y a 5 heures Le but fou d'Enzo Pérez 11 il y a 6 heures Le magnifique loupé en D1 Roumaine 2 Hier à 22:39 L'UEFA crée « la Ligue des nations » 93
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 4 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 22 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92