1. //
  2. // 24e journée
  3. // Lyon/PSG (1-1)

JMA ne décolère pas

Modififié
5 72
On espère qu'un jour Jean-Michel Aulas aura lui aussi son double de cire au musée Grévin. Pour toutes ses frasques médiatiques qui rythment nos semaines, il le mérite.

Après le match nul entre l'Olympique lyonnais et le Paris Saint-Germain (1-1), ce dimanche à Gerland, le président lyonnais semble ne pas avoir digéré deux décisions de M. Turpin : la main de Blaise Matuidi et la charge de David Luiz sur Yohann Gourcuff.

Sur RMC, JMA n'a pas hésité à présenter son ressenti sur ces deux décisions. « On peut me raconter tout ce qu'on veut sur la main de Matuidi, on voit bien que la trajectoire a été modifiée. Je n'en dis pas plus, mais il me semble que dans 99% de cas identiques, un autre arbitre, ou même Clément Turpin, siffle le penalty. Il ne le siffle pas ! » a-t-il expliqué avec son habituelle technique du « je n'en dis pas plus, mais en fait si » .

« Ça fait déjà un deuxième cas qu'on étudie, a fait savoir le président lyonnais sur RMC lundi soir. Et puis on va prendre Gourcuff. Il n'y a rien là aussi ? Il y a eu un coup de vent ? C'est le vent du nord ? » a-t-il conclu, faisant référence à la justification du Z après son penalty raté.
GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Repos Jean Michel ce n'est plus de ton age tout celà, ton coeur va te lacher
Note : 9
Ca va Jean-Mimi, t'énerve pas, y'a de bonnes nouvelles qui arrivent pour Lyon :

"La Cour d'Appel de Lyon a confirmé ce mardi le jugement du conseil des Prud'hommes de Lyon du 27 mars 2014, en reconnaissant l'existence d'une faute grave de Claude Puel dans son licenciement par l'Olympique lyonnais en juin 2011. L'actuel coach de Nice a été débouté de toutes ses demandes. Il réclamait 6 977 574 euros d'indemnités pour licenciement abusif."
Master of footix Niveau : Loisir
Bah, alors jean mimi, tu découvres juste maintenant que Thiriez et la ligue ont vendus leurs culs aux qataris.
La roue tourne mon petit JMA! Souviens-toi Dinamo Zagreb 1-7 Lyon.
Le vrai problème, c'est la mauvaise définition des raisons qui amènent un pénalty et notamment l'interprétation des mains dans le jeu.

Tant qu'on ne règle pas ça, on se condamne à sodomiser les mouches pendant des plombes à chaque main.

Juger de l'intentionnalité de la main, c'est débile. Qui veut vraiment faire main dans sa surface ? Personne. En fait, jamais il n'y a main volontaire.

La main influe sur le déroulement de l'action ? Alors c'est péno.

Main dans la surface, c'est péno épicétou. C'est dur mais ça ne laisse aucun doute sur l'impartialité de l'arbitre. Jusqu'en U12, il n'est fait aucune différence. Pour les mômes, il n'y a pas de pire faute que la main dans la surface.

Quand tu veux pas simplifier les règles, c'est que leurs difficultés te rend service.

C'est ça ou se taper les tweets de JMA pendant encore des années.
Stephan27 Niveau : CFA2
Indigne toi pour les 2 mains Marseillaises non sifflées si c'est vraiment les problèmes d'arbitrage qui t'importe mon cher Jean-Mi.
chewbie42 Niveau : CFA2
C'est vraiment le bon client pour les médias. Un bon bouffon qui trolle tant qu'il peut.
Au fond, je commence à avoir de la pitié pour lui. Ça doit être fatiguant cet état paranoïaque permanent où le monde entier en veut à son bébé, que lui, Jean-Michel Aulas, président parmi les présidents, a réussi à transformer de club de loosers sans palmarès à meilleur club français du XXIème siècle éclatant quelques records au passage.
La vérité c'est qu'en se posant constamment en opposition à tous les autres et en crachant sur tout et n'importe quoi dès qu'un grain de sable vient enrayer la machine, il a aussi fait de son club qui avait tout pour être aimé (beau football, seul espoir français en Champion's league, peu de rivaux historiques, joueurs avec une bonne image...) au mieux un club dont on la plupart des gens se fichent, au pire un club détesté.
C'est finalement là le gros échec de JMA. Il n'aura jamais fait de l'OL un club populaire en France.
Message posté par laurentlp
Ca va Jean-Mimi, t'énerve pas, y'a de bonnes nouvelles qui arrivent pour Lyon :

"La Cour d'Appel de Lyon a confirmé ce mardi le jugement du conseil des Prud'hommes de Lyon du 27 mars 2014, en reconnaissant l'existence d'une faute grave de Claude Puel dans son licenciement par l'Olympique lyonnais en juin 2011. L'actuel coach de Nice a été débouté de toutes ses demandes. Il réclamait 6 977 574 euros d'indemnités pour licenciement abusif."


On aune idée de la "faute grave" retenue pour justifier la décision ? Parceque là ça peut faire une scrée jurisprudence.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
À chaud on dit souvent des conneries... Lui il est à chaud tout le temps...
Message posté par Aghnar


On aune idée de la "faute grave" retenue pour justifier la décision ? Parceque là ça peut faire une scrée jurisprudence.


Résultats non conformes aux attentes ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les cauchemars de Cuadrado
5 72