En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Scottish Premier League
  2. // J21
  3. // Rangers-Celtic

Jimmy Johnstone, Lord of the Wing

Du haut de son mètre 55, il a dribblé, dribblé, dribblé, régalé Celtic Park pendant treize saisons (1962-75) et œuvré au sacre suprême des Bhoys en Coupe des clubs champions. Lui, c'est Jimmy Johnstone. Portrait d'un working class hero.

Modififié
Aller voir un match à Celtic Park, c’est visiter un temple. Où l’arrivée commune des fidèles vert et blanc sous les lumières d’une large voie piétonne, nommée The Celtic Way, fait figure de procession. Des bannières à la gloire des plus grands joueurs de l’histoire du club flottent tout autour de l’enceinte majestueuse. Devant la tribune principale, trône une statue de Jock Stein, avec une citation de ce dernier : « football is nothing without the fans » - « le football n’est rien sans les supporters » . Et Jimmy Johnstone est précisément celui qui a été élu « plus grand joueur de l’histoire du Celtic  » par les fans du club, en 2002.

Un petit rouquin qui slalome entre des bouteilles de lait


James Connolly « Jimmy  » Johnstone a grandi à Viewpark, dans la banlieue Sud-Est de Glasgow. Son père est mineur, sa mère vendeuse. « On était juste une famille ordinaire de la classe moyenne » , explique t-il dans Lord of the Wing, un documentaire que lui a consacré la BBC, il y a quelques années. Quand arrive le jour de sa rentrée à l’école primaire, à la fin des années 40, le dernier rejeton de la famille Johnstone s’adresse pour la première fois à la maîtresse en ces termes : « Quand est-ce que je pourrais jouer dans l’équipe ? » . L’équipe, c’est évidemment l’équipe de football de l’école. Et il ne mettra pas longtemps à en faire partie. À la maison, le petit rouquin a pris l’habitude de piquer les pompes de son père pour améliorer sa conduite de balle en slalomant entre des bouteilles de lait en verre. Son dribble court attire l’attention d’un scout de Manchester United. La meilleure équipe du Royaume ? Jinky préfère le Celtic.


À dix-sept ans, Jimmy Johnstone est repéré par son club de cœur. « On se demandait entre nous : "Mais, c’est qui, ce gars ?", lâche son coéquipier Tommy Gemmell, dans le documentaire de la BBC. Je suis sérieux, vous ne pouviez pas prendre la balle à Jinky. Et avant même de pouvoir se connaître, on était alignés ensemble à Celtic Park. » Son premier maillot vert blanc, le petit gars qui travaillait en tant que soudeur en parallèle du foot, l’endosse en mars 1963, au cours d'une raclée reçue à Kilmarnock (défaite 6-0). Mais il faut attendre la saison 65-66 pour le voir éclore au plus haut niveau. L’ailier droit virevoltant attire l’œil de Jock Stein, qui l’a repéré par hasard en allant voir un match de la réserve. Un coach avec lequel l’espoir au caractère bien trempé va construire une relation fusionnelle. « Le coach l’aimait comme un fils. Dans le vestiaire, c’était le seul joueur qu’il considérait presque comme un membre de sa famille  » , assure Archie Macpherson, auteur de la biographie Undefeated : The Life and Times of Jimmy Johnstone.


Jinky a une peur bleue de l’avion. Alors voilà ce que son coach lui propose, quand les deux se retrouvent à se soulager côte à côte dans les toilettes de Celtic Park, à la mi-temps d’un match contre l’Étoile rouge de Belgrade : « Si tu es bon en seconde période, tu n’auras pas à prendre l’avion pour le match retour à Belgrade. » Deux minutes après le coup d’envoi, le numéro sept fait trembler les filets. Mieux, il martyrise les visiteurs et inscrit un deuxième but en fin de match : victoire 5-1. Jinky a gagné son pari. Le match retour ? «  Le coach m’a dit : "Viens montrer aux gens de Belgrade qui est Jimmy Johnson !" J’ai dit : "Pas moyen, tu m’as promis" » , se marre celui qui restera donc à la maison pour le match retour.

Jimmy Punchline


Pas un hasard si, en 1965-66, lors de la première saison pleine de « Tout petit Jimmy » - son autre surnom -, le Celtic retrouve le goût du titre national pour la première fois depuis plus d’une décennie. Champions d’Écosse, les Bhoys sont qualifiés en Coupe des clubs champions. La suite, c’est une épopée jusqu’en finale avec Jinky en fer de lance - les Nantais les moins jeunes s’en souviennent encore -, et une dernière marche face à la Grande Inter d’Helenio Herrera. « Dans le couloir, les joueurs de l’Inter étaient beaux, bronzés, les cheveux gominés et peignés en arrière, le sourire Colgate. Nous, on n’avait pas de dents ! Quand ils nous ont souri, on leur a souri aussi, raconte Jimmy Johnstone. Ils ont dû croire qu’on sortait d’un cirque. » Mais ce sont bien les clowns, d’abord menés au score, qui vont chercher la victoire avec panache. En finale, Jinky est loin de son meilleur niveau ; qu’importe, il restera à jamais associer à la légende des Lisbon Lions : les premiers Britanniques vainqueurs de la C1, qui avaient tous la particularité d’être nés dans un rayon de moins de 50 kilomètres autour de Glasgow.


S’il fallait retenir une anecdote de la carrière titanesque de Jimmy Johnstone au Celtic (treize saisons en pro, 513 matchs, 135 buts), alors ce serait sûrement celle du 7 juin 1967. C’est le jubilé d’Alfredo Di Stéfano, à Santiago Bernabéu. Pour rendre hommage à l’un des plus grands de son époque, une rencontre est organisée entre le Real Madrid et le Celtic - invité en sa qualité de champion d’Europe. Ce match de gala devait saluer le futur Ballon d'or des Ballons d’or, mais le public madrilène n’aura d’yeux que pour cette mobylette sur patte venue d’Écosse. Et les « Olé ! Olé ! Olé ! » descendront des gradins en l’honneur de Jinky.

Jimmy Johnstone s’est éteint le 13 mars 2006, à l’âge de soixante et un ans. Si un penchant prononcé pour la bouteille avait mis un coup à sa santé à la fin de carrière, c’est une saloperie de maladie neurodégénérative qui l’a emporté à petit feu. « Malgré une grave maladie, le courage, la force et l’appétit pour la vie exprimée par Jimmy furent une inspiration pour tous ceux qui l’ont rencontré » , rend alors hommage son club de toujours. À la sortie de l’église, les écharpes vertes et blanches volent vers le corbillard. Aujourd’hui, Jinky a repris sa place de gardien du temple. Il est statufié au bout de The Celtic Way, aux côtés de son mentor Jock Stein.

Vidéo


Par Florian Lefèvre Propos tirés du documentaire Jimmy Johnstone : Lord of the Wing
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC
il y a 1 heure Čeferin espère plus de soutien politique 5 il y a 2 heures L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 9 il y a 2 heures Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 7 il y a 3 heures La douceur de Slimani il y a 4 heures Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 il y a 5 heures Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11
Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27