1. // Scottish Premier League
  2. // J21
  3. // Rangers-Celtic

Jimmy Johnstone, Lord of the Wing

Du haut de son mètre 55, il a dribblé, dribblé, dribblé, régalé Celtic Park pendant treize saisons (1962-75) et œuvré au sacre suprême des Bhoys en Coupe des clubs champions. Lui, c'est Jimmy Johnstone. Portrait d'un working class hero.

Modififié
Aller voir un match à Celtic Park, c’est visiter un temple. Où l’arrivée commune des fidèles vert et blanc sous les lumières d’une large voie piétonne, nommée The Celtic Way, fait figure de procession. Des bannières à la gloire des plus grands joueurs de l’histoire du club flottent tout autour de l’enceinte majestueuse. Devant la tribune principale, trône une statue de Jock Stein, avec une citation de ce dernier : « football is nothing without the fans » - « le football n’est rien sans les supporters » . Et Jimmy Johnstone est précisément celui qui a été élu « plus grand joueur de l’histoire du Celtic  » par les fans du club, en 2002.

Un petit rouquin qui slalome entre des bouteilles de lait


James Connolly « Jimmy  » Johnstone a grandi à Viewpark, dans la banlieue Sud-Est de Glasgow. Son père est mineur, sa mère vendeuse. « On était juste une famille ordinaire de la classe moyenne » , explique t-il dans Lord of the Wing, un documentaire que lui a consacré la BBC, il y a quelques années. Quand arrive le jour de sa rentrée à l’école primaire, à la fin des années 40, le dernier rejeton de la famille Johnstone s’adresse pour la première fois à la maîtresse en ces termes : « Quand est-ce que je pourrais jouer dans l’équipe ? » . L’équipe, c’est évidemment l’équipe de football de l’école. Et il ne mettra pas longtemps à en faire partie. À la maison, le petit rouquin a pris l’habitude de piquer les pompes de son père pour améliorer sa conduite de balle en slalomant entre des bouteilles de lait en verre. Son dribble court attire l’attention d’un scout de Manchester United. La meilleure équipe du Royaume ? Jinky préfère le Celtic.


À dix-sept ans, Jimmy Johnstone est repéré par son club de cœur. « On se demandait entre nous : "Mais, c’est qui, ce gars ?", lâche son coéquipier Tommy Gemmell, dans le documentaire de la BBC. Je suis sérieux, vous ne pouviez pas prendre la balle à Jinky. Et avant même de pouvoir se connaître, on était alignés ensemble à Celtic Park. » Son premier maillot vert blanc, le petit gars qui travaillait en tant que soudeur en parallèle du foot, l’endosse en mars 1963, au cours d'une raclée reçue à Kilmarnock (défaite 6-0). Mais il faut attendre la saison 65-66 pour le voir éclore au plus haut niveau. L’ailier droit virevoltant attire l’œil de Jock Stein, qui l’a repéré par hasard en allant voir un match de la réserve. Un coach avec lequel l’espoir au caractère bien trempé va construire une relation fusionnelle. « Le coach l’aimait comme un fils. Dans le vestiaire, c’était le seul joueur qu’il considérait presque comme un membre de sa famille  » , assure Archie Macpherson, auteur de la biographie Undefeated : The Life and Times of Jimmy Johnstone.


Jinky a une peur bleue de l’avion. Alors voilà ce que son coach lui propose, quand les deux se retrouvent à se soulager côte à côte dans les toilettes de Celtic Park, à la mi-temps d’un match contre l’Étoile rouge de Belgrade : « Si tu es bon en seconde période, tu n’auras pas à prendre l’avion pour le match retour à Belgrade. » Deux minutes après le coup d’envoi, le numéro sept fait trembler les filets. Mieux, il martyrise les visiteurs et inscrit un deuxième but en fin de match : victoire 5-1. Jinky a gagné son pari. Le match retour ? «  Le coach m’a dit : "Viens montrer aux gens de Belgrade qui est Jimmy Johnson !" J’ai dit : "Pas moyen, tu m’as promis" » , se marre celui qui restera donc à la maison pour le match retour.

Jimmy Punchline


Pas un hasard si, en 1965-66, lors de la première saison pleine de « Tout petit Jimmy » - son autre surnom -, le Celtic retrouve le goût du titre national pour la première fois depuis plus d’une décennie. Champions d’Écosse, les Bhoys sont qualifiés en Coupe des clubs champions. La suite, c’est une épopée jusqu’en finale avec Jinky en fer de lance - les Nantais les moins jeunes s’en souviennent encore -, et une dernière marche face à la Grande Inter d’Helenio Herrera. « Dans le couloir, les joueurs de l’Inter étaient beaux, bronzés, les cheveux gominés et peignés en arrière, le sourire Colgate. Nous, on n’avait pas de dents ! Quand ils nous ont souri, on leur a souri aussi, raconte Jimmy Johnstone. Ils ont dû croire qu’on sortait d’un cirque. » Mais ce sont bien les clowns, d’abord menés au score, qui vont chercher la victoire avec panache. En finale, Jinky est loin de son meilleur niveau ; qu’importe, il restera à jamais associer à la légende des Lisbon Lions : les premiers Britanniques vainqueurs de la C1, qui avaient tous la particularité d’être nés dans un rayon de moins de 50 kilomètres autour de Glasgow.


S’il fallait retenir une anecdote de la carrière titanesque de Jimmy Johnstone au Celtic (treize saisons en pro, 513 matchs, 135 buts), alors ce serait sûrement celle du 7 juin 1967. C’est le jubilé d’Alfredo Di Stéfano, à Santiago Bernabéu. Pour rendre hommage à l’un des plus grands de son époque, une rencontre est organisée entre le Real Madrid et le Celtic - invité en sa qualité de champion d’Europe. Ce match de gala devait saluer le futur Ballon d'or des Ballons d’or, mais le public madrilène n’aura d’yeux que pour cette mobylette sur patte venue d’Écosse. Et les « Olé ! Olé ! Olé ! » descendront des gradins en l’honneur de Jinky.

Jimmy Johnstone s’est éteint le 13 mars 2006, à l’âge de soixante et un ans. Si un penchant prononcé pour la bouteille avait mis un coup à sa santé à la fin de carrière, c’est une saloperie de maladie neurodégénérative qui l’a emporté à petit feu. « Malgré une grave maladie, le courage, la force et l’appétit pour la vie exprimée par Jimmy furent une inspiration pour tous ceux qui l’ont rencontré » , rend alors hommage son club de toujours. À la sortie de l’église, les écharpes vertes et blanches volent vers le corbillard. Aujourd’hui, Jinky a repris sa place de gardien du temple. Il est statufié au bout de The Celtic Way, aux côtés de son mentor Jock Stein.

Youtube


Par Florian Lefèvre Propos tirés du documentaire Jimmy Johnstone : Lord of the Wing
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

JimPooley Niveau : CFA2
Est-ce que dans 50 ans on pourra écrire un article similaire sur Messi ou Cristiano? Putain que le foot a changé en quelques décennies!
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
"En finale, Jinky est loin de son meilleur niveau" -> "En finale, CR7 est loin de son meilleur niveau"

Oui.
1 réponse à ce commentaire.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Quel fabuleux dribbleur d'une fabuleuse équipe qui apporta un vent de pureté sur le football européen en 1967, malheureusement qui ne souffla qu'un seul été, ou presque.
Superbe article, merci :)
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26